Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Rafraichissant!!!!! Mais aussi vrai!

Le petit video du week-end… génial, le gus! Bisous à Marion!

Partager

Précédent

Quel Tour pour Chris Froome?

Suivant

La mode Everesting

  1. plasthmatic

    Banalités, quoiqu’exactes et sympathiques, Laurent, non ?
    Tenir neuf minutes sur une vidéo, j’aurai borné sur celle-là.

    Une question préalable n’est pas évoquée : est-ce que tu montes sur ton clou plutôt pour être le plus performant possible en matière de puissance en vue de la compétition (officielle ou insidieuse), ou plutôt pour être suffisamment endurant, et pas mal performant quand même, pour … faire du vélo ?

    C’est toujours quelque chose, cet accent du Québec méditerranéen.

    Allez, que le cul vous pèle, ça sera ma bénédiction du jour.

    0
    0
  2. noirvélo

    Ok , ok !!!…
    Sympatique le garçon (vu l’accent c’est le frangin de notre nouveau premier ministre ?…)
    Bon , il n’a pas tort , mais il n’a pas raison non plus …
    Comme toujours , tu peux concevoir la pratique du vélo de plusieurs manières, « compet » , « cyclo-sport » , « cyclotouriste » , tu peux écouter les propos en ayant 20,30,40,50 ou 60 ans, (voire plus!), être dans la fierté ou dans l’orgueil , l’honnêteté ou la triche , l’intérêt ou la santé …
    En ce qui me concerne (qui suis plus près de 60 que de 20 ) , j’aime les sorties plutôt assez longues de 4-5h, souvent seul et les « coups de culs à 12%  » cités dans un autre article me rappellent d’emblée que mon « palpitant » monte encore vite, bien, longtemps dans les tours et suffisent à me le décalaminer… La sortie « rythmée » du dimanche matin (avec mes potes qui croient encore avoir 20 ans ! ) peaufine encore le rythme des valves et ventricules de mon (vieux !) carburateur …
    Mais aujourd’hui je choisi . Privilégier le côté « comme je le sens & comme je le veux vraiment » c’est à dire rouler , prendre le temps d’admirer le paysage , penser, boire , manger, pisser, m’arrêter , »choisir un col qui je le sais « va me faire mal et me hair « , me régaler dans la descente suivante et … m’arrêter dans le petit village au fond de la vallée pour boire , (comme Gilbert à Monaco !) un petit café à la terrasse , plein soleil et belle vue par monts et par vaux …
    Pas besoin de 2mn à toc, récup 1mn , reprendre 3mn à presque toc et récup à 2mn , le tout orchestré pendant une heure en comparant mes « perfs » (avec une certaine anxiété) sur Strava … ce n’est pas ma « tasse » mais je la respecte , il y a un temps à tout , pour tout un chacun , et je vous parle du mien , qui n’est pas un exemple , mais « mon exemple », et comme je ne prépare pas les Championnats du monde « master » , je prépare ma prochaine sortie , « coool no stress  » avec la « banane » …
    A chacun ses goûts et ses objectifs , j’ai été plus jeune et les plus jeunes prendront de la bouteille , sans négliger le « bidon » (celui qui se porte fixé au cadre on est bien d’accord …)

    0
    0
  3. Yvon

    J’ai appris cette semaine par le soigneur d’une équipe pro de base le prix des cétones je n’ose donner le chiffre car c’est impressionnant. C’est peut-être ce qui explique le transfert de Dumoulin Jumbo doit être plus riche que Du web li cyclisme a deux richesses existe bien.

    0
    0
  4. Edgar Allan Poe

    Entre 4 et 5…mille euros le litre ?
    Je crois avoir lu ça il y a deux ans.
    Si l’apport de cétones est intéressant quant à l’amélioration globale de la performance, il n’explique pas tout non plus. Sans Aïcar, ou micro-doses de cortico ou d’EPO, les cétones ne valent pas grand chose.
    J’ai -par hasard- relu une interview intéressante de JJ Menuet (JJ Doc), toubib d’Arkéa Samsic. Discours dissonant d’un toubib d’équipe qui parle de l’avenir des coureurs après leur carrière, de leur bien-être familial et de leur santé…A méditer
    A lire sur Ouest France du 18 juillet 2019

    0
    0
  5. noirvélo

    @ EAP ,
    je ne crois pas aux « micro doses de cortico » , je crois sincèrement ( et depuis longtemps déjà !) à une autorisation tacite et « diplomatique » de la prise de corticoides orchestrée dans l’ombre et le secret par les instances dirigeantes. Les gars ne peuvent pas rouler « officiellement » sans rien prendre, sur un Grand Tour , du moins… D’ailleurs plus personne n’y croit plus , toi non plus ! (?). La règlementation hasardeuse des AUT a mis en lumière (très très opaque !)le nombre incroyable de « patients « malades de l’asthme sportif » , entre (beaucoup) d’autres …

    0
    0
  6. noirvélo

    Encore une chose , je n’ai rien contre les « intervalles & spécifique », bien au contraire, c’est utile pour la « compet », pour progresser , pour mettre ton coeur , ton appareil respiratoire , ta musculature dans « l’extrême » , habituer ton corps à la violence de l’effort … Je ne connais pas la durée d’une de ces séances , même moyenne , mais qu’il m’explique comment gagner à San Rémo , à Roubaix ou à Oudenaarde sans avoir (un peu !) l' »habitude » des 7 à 8 heures dans les cannes avec la dernière heure derrière papa et son scooter… Sur les 250 bornes du « Ronde » (toujours celle que je préfère) , ça ne sert à rien de faire les premières 150 bornes devant à montrer la couleur du maillot , pour « s’éteindre  » complètement au « km 200 » , juste au moment où la course commence vraiment et où il faut de la « caisse » , du fond, de l’endurance tout en ayant de la résistance dans la dernière heure! Ses théories sont (peut-être) bonnes pour les épreuves de coupe de France pas pour les monuments (que l’on peut gagner avec le foncier d’un Grand Tour précédent!) … D’ailleurs , les Français et les Classiques, à part Julian qui gagne pour la meilleure équipe belge , la « Lombarde » à Pinot , y a plus grand chose au balcon … Pourtant j’en ai lu dans les magazines, à une époque, des plans d’enfer « mijotés » par des « apprentis champions » disparus depuis longtemps et sans palmarès …
    Et puis ,des Hinault ou De Vlaeminck de la belle époque , tu ne les sortirais pas de la roue avec quelques séances « d’intervalle » , va le leur dire ils vont te rire au nez et te traiter de « cacou » … Le Gitan pour préparer un « monument », courrait une Classique et rajoutait « un bout » d’une centaine de bornes avant de rentrer ! Consulte juste son palmarès !
    Je parle évidemment d’un vélo « théoriquement » couru à « l’eau claire et à la salade de fruits …

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.