Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Rabobank out!

Premier effet concret de l’Affaire Armstrong dans le peloton: le sponsor Rabobank a décidé de se retirer du cyclisme.

Z’en ont marre des « affaires »: « We were shocked at the many details of the USADA report, which was published last week. For us, this has made the glass more than full. Enough is enough. And we are not confident that cycling will improve in the medium term » a déclaré le directeur financier Bert Bruggink.

Le verdict est sans appel: nous n’avons pas d’espoir de voir le cyclisme s’améliorer à moyen terme.

Rabobank était sponsor d’une équipe pro depuis… 17 ans. Je souhaite presque qu’il y ait d’autres sponsors qui emboitent le pas, mettant la pression sur l’UCI.

Et l’ex-pro australien Stephen Hodge (Once, Festina) est lui aussi passé aux aveux et a démissionné de son poste de vice-président de la Fédé australienne de cyclisme.

Il est pas beau, le cyclisme?

Je rejoins totalement Christophe Bassons: qu’est ce qu’on fait maintenant? Pour moi, c’est clair: on commence d’abord par faire le ménage à l’UCI et dans les équipes pros. Je lancerai d’ailleurs très prochainement sur ce site un débat pour proposer des solutions concrètes et réalistes pour mieux lutter contre le dopage dans le cyclisme en vous invitant à partager vos idées.

Partager

Précédent

Vers une Affaire de Padoue?

Suivant

Lundi, quelle décision de l’UCI?

27 Commentaires

  1. Stef Toupenet

    Plus d’Orange dans les pelotons, voilà une grande information.
    Ce n’est que le début à mon avis, d’autres démissions vont suivre.

    Peut être faut-il en passer par là pour reconstruire le cyclisme professionnel ?

    Stef

    0
    0
  2. bertrand

    Non, Armstrong ne doit pas tomber seul
    Cf:article intéressant paru sur le site d’info Rue 89

    http://www.rue89.com/rue89-sport/2012/10/18/mouilles-dans-laffaire-armstrong-ils-sont-toujours-la-pour-longtemps-236254

    0
    0
  3. Cycliste bronchiteux

    Rabo qui s’en va, c’est un choc. Certes, la situation depuis 98 ne s’est en aucun cas améliorée. Je dirais même qu’elle a empiré par certains aspects, même si la situation a pu s’améliorer dans certaines équipes ou pays.
    Alors oui je comprends tout à fait la position de Rabobank et j’espère que cela fera enfin bouger les choses chez ces pleutres de l’UCI.
    L’ironie de l’histoire, c’est peut-être la disparition d’une équipe hollandaise qui aura la peau du système Verbruggen…

    0
    0
  4. Mario Beauregard

    Une idée (qui doit être accompagné de plein d’autres) que je ne déteste pas pour purger le mal serait de donner l’amnistie pour une période de trois mois à tous ceux qui souhaitent se sortir de cette situation. Trois mois où ils déballent leur sac, où ils mettent la lumière sur le système et les vrais têtes pensantes… La pression serait sans doute très forte sur l’UCI et McQuaid… Ça prend des gens de convictions à la tête de ce sport.

    0
    0
  5. Christophe

    Est-ce que c’est « l’affaire Armstrong » ou « l’affaire de Padoue » dans laquelle la Rabo est citée qui a précipitée cette décision ?

    0
    0
  6. Vincent C

    Rabo va tout payer pour un an… c’est somme toute un ti-coup de pub pareil!

    0
    0
  7. thierry mtl

    Ouch !
    Qui suivra.

    Il est intéressant de lire dans le rapport de l’USADA, que Coca-cola ($$$$$) devait sponsoriser le US POSTALS et qu’ils se sont abstenus devant certains doutes sur la probité de l’équipe à l’époque où Armstrong en faisait partie.

    On voit pourquoi des grandes corporations hésitent à s’impliquer dans le cyclisme… et c’était bien avant les enquêtes américaines.

    0
    0
  8. bonjour

    sur véloruck (http://www.veloruck.com/)

    un petit article sur tout çà, sur la flamme rouge et sur un article de Christophe Bassons

    C’EST INCROYABLE ce grand déballage…mais tout ceci reste bien hypocrite encore !

    0
    0
  9. delirium89

    le DS de rabo tres découragé on le comprends semble accusé l’USADA d’avoir foutu le bordel. C’est vrai quoi alors de quoi ils s’occupent tous ces gens, chacun chez soi

    0
    0
  10. Roger Wielgus

    Pour répondre à Laurent quant à sa question sur les moyens de faire reculer le dopage, je ne vois que le recours à la pénalisation du dopage.
    Du moins dans les sports professionnels.
    Des infractions bien moins grave dans la vie de tous les jours peuvent faire l’objet de poursuites judiciaires., donc, je me dis, pourquoi pas cette forme de délinquance qui a quand même la particularité d’enrichir de manière bien malhonnête le sportif dopé.
    Le délit devrait être assimilé à du détournement de fond, avec les conséquences pénales graves liés à cette forme de délinquance.
    Couplé à la proposition de Mario Beauregard pour faire parler des repentis, et assortis de contrôleurs indépendant de l’UCI et des fédérations, assermentés avec pouvoir de police, je pense que des systèmes comme celui mis au point par les US Postal serait dure à mettre en oeuvre.

    L’UCI dans sa volonté de promouvoir, A TOUS PRIX, l’UCI World Tour a oublié les règles élémentaires de déontologie et ses dirigeants devraient être poursuivis pour atteinte grave à la vie d’autrui. Le dopage n’est pas anodin d’un point de vue médical et le tolérer, voir l’encourager peut être assimiler à de la complicité de meurtre. Les nombreux cyclistes décédés prématurément, comme Pantani par exemple sont là pour étayer ma thèse.

    La cupidité de la fin du siècle dernier et de ce début de siècle n’est pas étrangère à tous ces comportements.
    « It’s not about Sport, It’s just about Money, »

    pourrait être gravé en lettre d’or sur le fronton du siège de l’UCI en Suisse et d’ailleurs des instances dirigeantes des autres sports professionnels.

    0
    0
  11. Éric Tardif

    Dommage que Rabobank arrête sa contribution pour l’ensemble des équipes, l’équipe féminine ne méritait pas de vivre les conséquences liées présentement au cyclisme masculin. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de dopage chez les femmes mais il n’y a pas d’information préoccupante présentement pour justifier un retrait du sponsor.

    Pour l’amnistie, pas de problème mais certainement pas avec les dirigeants actuels à l’UCI. Un organisme indépendant pour les contrôles antidopages c’est aussi une nécessité. Peut-être aussi améliorer les conditions des coureurs afin de diminuer la pression sur la performance et permettre d’avoir des événements sportifs de dimension humaine!

    0
    0
  12. schwartz patrick

    Moi çà m’ennuie que les « rab-orange » ne fassent plus partie du peloton! ils avaient leur marque de fabrique,
    les maillots qui changeaient peu et que l’on reconnaissaient d’emblée, les classiques de printemps,
    le « ronde » sans eux, çà fait mal! mais bon, j’accepte
    et j’ai l’impression, enfin, que çà pete fort dans le
    milieu du vélo,il était temps, mais aussi que les vraies têtes de pourris tombent, et lourdement, sans
    pitié, on les connait, depuis le temps que les « casseroles » les suivent…Depuis le temps que je le dis et encore récemment, l’UCI n’a jamais voulu
    contrôler sainement la situation, pourtant les solutions radicales existent, encore faut-il que les
    parrains de l’institution soient propres!et là !!!
    Je suis certain que la plupart des commentateurs de ce
    blog ont plein de solutions évidentes ,faciles à mettre
    en place ,éfficaces et honnêtes ;c’est bizzare, les gens sur le terrain voient plein de choses, savent plein de choses, sentent plein de choses et paradoxalement les réponses des têtes dirigeantes, c’est toujours:
    1; on a rien vu
    2; il ou ils n’étaient pas positifs
    3; la structure anti-dopage est difficile à mettre en
    place!
    4; vous comprenez, c’est pas si simple !
    5; c’est pas nous , c’est les autres

    A dix de FR, on refait le vélo, nous engageons les
    bons médecins et les bons homme de lois qui créerons
    le cyclisme de demain, des « techniciens de surface »
    haut de gamme et ensemble nous pourrions faire un sacré ménage dans le milieu !

    0
    0
  13. schwartz patrick

    j’ai aussi l’impression que la crise, le manque d’argent donnent à présent naissance aux scandales!
    avant, dans les périodes de vaches grasses tout ce petit monde profitait du système et se taisait…
    OMERTA… maintenant, les institutions cherchent des sous partout et on fini par chercher dans les milieux
    pas net, en trouvant assez facilement, en osant aussi!
    et puis ceux qui n’ont pas eu leur part de gâteau com
    mencent à avoir faim, et la faim, çà rend méchant et çà fait parler, alors ?

    0
    0
  14. une liste de trucs à faire (qui ne coûtent rien, en plus) ?

    – des suspensions plus longues,
    – des amendes et restitutions des gains indus (pour de vrai)
    – exclusion du proT pour les mecs pris (bon, ils iront polluer les autres courses, pas une bonne idée, en fait, demandons aux gars battus par rebellin)
    – interdiction d’encadrer une équipe, de près ou de loin.

    sinon, rien à voir, mais on entend le silence de jalabert, sélectionneur et « commentateur’ et coureur modéle de saiz et rijs…

    et la vérité déclarée, ça fait toujours du bien. ça n’empêche pas de rouler et de rêver devant de beaux parcours et de beaux vélos !!

    0
    0
  15. regis78

    Je rejoins schwartz patrick completement.
    Et je redis ce que j’avais deja declare (shit je radote) pourquoi armstrong en prison dans ce cas tous le monde cycliste pro doit-y aller.
    Enfin si on arrive a eradiquer le dopage dans le sport por (ha ha je ris) on va s’emmerder à suivre des etapes à 32 de moyenne mais au moins guillaume presbois aura une chance de gagner le tour !!!!!!!

    0
    0
  16. marten

    Faudrait faire une liste de tous les DS et autres encore actif dans le milieu qui devrait déguerpir….

    0
    0
  17. Batrickp

    Bruyneel
    Madiot
    Vinokourov
    Riis
    Lavenu
    Yates

    0
    0
  18. Zboy

    Comme piste de solution, je suis vraiment le seul à penser que les grands tours sont juste trop dur ?

    0
    0
  19. Nelson

    Si Rabobank quitte que feront les autres? Quand tout ça sera fini, je ne suis pas certain que le cyclisme va être pareil en 2013, 2014, 2015 mais c’est un mal nécéssaire.

    0
    0
  20. thierry mtl

    @ ZBOY.

    Les courses à étapes amène un dopage légèrement différent, mais tout autant de dopage. Tu as vu aller Astana pendant une semaine au printemps. Tout d’un coup, trois coureurs de séries B sont devenus des cadors pendant une semaine (de l’Amstel à LBL).

    On se dope même pour le 100 mètres…

    0
    0
  21. A.Gagnon

    @ Zboy, les gt sont généralement moins dur qu’avant (entendez, années 50-80) et il y a plus de dopage…

    En fait, je pense que l’analyse de Fignon comme quoi les étapes plus faciles incitent les coureur moyen à se doper est probablement vraie. Fignon théorisait que les coureur moyen étaient tenté de se doper parce que sur une étape plus facile, ils n’avaient pas besoin de beaucoup plus de forces pour suivre les meilleurs…

    0
    0
  22. Zenou

    L’affaire Carlos Barredo y est aussi surement pour quelque chose, car elle touche directement un coureur qui se serait dopé au sein même de Rabobank.

    0
    0
  23. Roger Wielgus

    Pathétique notre Jalabert national, chaudière notoire des années Once. Dans sa rubrique sur RTL radio, Il déplore la trop forte médiatisation de l’affaire Armstrong et aurait aimé plus de secret autour de l’affaire.

    Qu’attend RTL pour le limoger et la FFC pour mettre fin à ses fonctions. Peut-être qu’un vrai journaliste pourrait lui demander par quel miracle il était passé d’une pointure chaussure 43 à 46 ?
    Acromégalie? Abus d’hormone de croissance ?

    On est pas au bout de nos peines et le ménage n’a pas encore commencé.

    0
    0
  24. schwartz patrick

    ok avec toi Roger Welgius!
    c’est vrai que c’est incroyable comment jalabert est
    passé à travers les gouttes, dans sa carrière pro et
    dans sa carrière de commentateur par la suite où on ne l’a jamais vraiment gêné …Une bonne tronche de panda, l’air décontracté,voire fatigué
    l’accent du midi , saupoudré d’un peu d’humour …
    Armentière, un accident où une « PANDA » est passée au garage chez FERRARI et en est ressortie transformée, kitée,boostée, une « TESTAROSSA » quoi …avec au final
    des pneus plus larges, du 46 au lieu du 43, donc…

    0
    0
  25. delirium89

    schwartz patrick spot 12 : on sera payé combien ?

    0
    0
  26. schwartz patrick

    Bonne question Délirium 89!

    pour commencer, une bonne paire de boyaux ou de pneus
    par mois, un grand panier de légumes et de fruits par semaine et du ginseng à « discrétion »!
    Pour notre entreprise nous devons être un exemple et
    avoir une sacré forme, parce que du taf, il y en a !
    Cà, c’était la version humouristico-idéaliste, parce
    qu’en attendant, la mafia est encore en place(mafia
    sans guillemets)et pour notre coup d’état,il va falloir
    sacrément s’organiser !!!

    0
    0
  27. Batrickp

    L’occasion est là. Quelles sources pour cette histoire de changement de pointure de Jalabert?

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.