Quelques brèves…

Voilà un moment que je n’ai pas adopté la formule des brèves, une formule qui me permet de commenter plusieurs nouvelles qui m’ont apparu intéressantes au cours des derniers jours, notamment à propos du cyclisme au Québec. On y va…

1 – Tour de l’Avenir: c’est le Belge Jan Bakelants qui a remporté l’épreuve devant un jeune coureur plus connu, le Portugais Rui Costa. Le Français Jérome Coppel, lui aussi assez en vue depuis quelques temps, termine 4e. Le premier Italien, Caruso, n’est que 9e…

Un seul Canadien aura terminé l’épreuve, Joel Dion-Poitras, à l’avant dernière place, à plus d’une heure 27 minutes du vainqueur. Pourtant, six coureurs canadiens avaient pris le départ au sein de la formation nationale: Éric Boily, Mark Batty, Arnaud Papillon, Charly Vives, Dave Vukets et, bien sur,  Joel Dion-Poitras. Tous, sauf un, sont tombés au combat, pour diverses raisons, notamment une arrivée tardive en France qui ne leur a pas permis de bien récupérer du décalage horaire.

On se permet un petit commentaire: quel gâchis! Dans le contexte où le Tour de l’Avenir est la plus grande et plus importante course U23 dans le monde, il me semble qu’elle devrait faire l’objet d’une priorité de l’équipe canadienne. Cette dernière doit offrir l’encadrement et le soutien aux jeunes coureurs pour leur permettre de bien performer sur cette épreuve, véritable "camp de recrutement" des équipes pro en Europe. Imaginez, pour la jeune carrière d’un coureur canadien, l’opportunité dont il bénéficierait d’être recruté, suite à une bonne tenue sur le Tour de l’Avenir, par une équipe européenne avec des moyens…

Bref, le problème cette année ne m’apparaît pas être la qualité des coureurs, les Éric Boily et Arnaud Papillon, par exemple, ayant largement les moyens de bien performer dans ce contexte international relevé. Mais pourquoi diable avoir abordé l’épreuve avec autant de légèreté ?

2 – Le coureur québécois Dominique Rollin a remporté le maillot du meilleur grimpeur au Tour de Missouri remporté cette année par Christian Vande Velde qui s’est découvert une nouvelle dimension en 2008, ayant terminé 5e du Tour de France. Quant on connaît le gabarit de Rollin, la nouvelle a de quoi surprendre à prime abord ! Cela témoigne selon moi du registre étendu de ce coureur. On espère que 2009 sera l’occasion de franchir une nouvelle étape pour lui et on le répète: Dieu qu’on aimerait voir Rollin se frotter aux Classiques d’avril en Europe dans les prochaines années… Selon moi, il n’a rien à envier à Tom Boonen.

3 – On a peu parlé, sur La Flamme Rouge, du récent Tour de Québec, une nouvelle épreuve qui s’est déroulée début septembre dans la région de la ville de Québec. L’organisateur de cette épreuve, Jean-Michel Lachance, lui-même coureur cycliste de 21 ans, avoue ne pas être convaincu qu’il y aura une 2e édition à cette course. On imagine en effet que les difficultés pour organiser une telle épreuve ont été très nombreuses… entre la recherche de partenaires financiers, les négociations avec les autorités pour l’obtention des autorisations d’utiliser la voie publique, la recherche de bénévoles, la publicité, etc. 

Moins de coureurs qu’attendus ont pris part à l’épreuve, une déception pour l’organisation. La date, début septembre, un moment ou les coureurs sont fatigués de leur saison et qui coincide avec la rentrée, pourrait avoir eu un impact non négligeable.

Pourquoi ne pas revoir le calendrier de courses cyclistes Senior 1-2 au Québec ? Montréal-Québec semble aussi souffrir d’une place peu intéressante dans le calendrier. Il faudrait à mon sens regrouper le tout sur une période de 6 semaines environ, période qui commencerait avec le GP Charlevoix, Montréal-Québec, la Beauce, les Championnats canadiens puis, pourquoi pas, le Tour de Québec ? Un tel regroupement favoriserait la participation des meilleurs coureurs canadiens ainsi que leurs équipes qui se déplaceraient au Québec pour plusieurs courses importantes.

Quoi qu’il en soit, je tiens à tirer mon chapeau à M. Lachance pour ses efforts et son engagement à organiser une épreuve cycliste d’envergure. Chapeau!

4 – Vuelta: c’est fini selon moi. Il reste une compétition intéressante, celle du meilleur grimpeur. Le classement est actuellement dominé par… David Moncoutié, un coureur qui nous plait car il a la réputation d’être propre. Pour Moncoutié, il reste surtout le clm en côte de l’Alto de Navacerrada samedi, sur 17 kms, à assurer s’il veut ramener le maillot à Madrid. Ca ne sera pas facile, la menace directe venant de… Contador lui-même.

5 – le récent salon du cycle Eurobike aura permis à tous de découvrir les nouveautés 2009. Que doit-on en retenir ?

D’une part, le carbone est désormais un incontournable: peu de cadres restent en alu ou en acier, le seul matériau offrant une réelle résistance étant selon moi le titane. Le carbone a étendu sa domination aux périphériques, roues, groupes, pédales, selles, guidons, potences, etc.

L’année 2009 se démarque ensuite par l’arrivée du nouveau groupe Super Record 11 vitesses. Si un braquet supplémentaire n’est pas à dédaigner, cette nouveauté n’est selon moi pas majeure. Le groupe électrique alors ? Je ne pense pas que l’arrivée d’un groupe électrique révolutionnera le vélo, surtout à l’heure où le poids est l’ennemi no1. Alors quoi ?

Pour moi, la prochaine réelle avancée sera l’intégration de composantes électroniques aux groupes. À quand des systèmes intégrés de mesure de la puissance et le plein contrôle de l’ordinateur de bord depuis les manettes de freins ?

Pour le reste, peu d’avançées significatives selon moi. Les fondamentalistes du poids continuent d’oeuvrer, ainsi on annonce des roues carbone toujours plus légères. Mais qu’en est-il de la solidité de ces roues et de la sécurité des pratiquants ?

6 – À ne pas manquer, ce petit vidéo sur la fabrication du cadre Pinarello Prince. Très bien fait.

8 Commentaires

  • plasthmatic
    Soumis le 18 septembre 2008 à 12:28 | Permalien

    J’ai compris à cet article que le coureur Dominique Rollin est un gros gabarit. Comme quoi on peut trouver des maillots de meilleur grimpeur de taille autre que XS ou S.
    Je connais un autre cas plutôt étonnant de ce point de vue : Patrick B. Vous savez, celui qu’est vieux, qui mange des graines mais qu’est tout autant capable d’avaler un poulet entier suivi de quatre ou cinq glaces, celui aussi qui ne fait que signer ses interventions sur ce site, étant donné qu’il emploie des nègres ; j’ai déjà écrit tout ça il y a quelques mois maintenant. Et bien le Patrick B en question, il a gravi cet été (en ma présence) les 18 km du col d’Izoard, côté Briançon, en 59’57 » ; et j’ai bien vérifié en haut, les 90 kg y étaient, il n’avait rien planqué dans un virage une fois hors de portée de ma vue. Bon, les touristes en haut ont eu un peu peur, on en a même vu bloquer les enfants dans les voitures, si si, quand ils ont vu débouler de l’ultime virage une espèce d’extraterrestre ahanant, les yeux exhorbités, sprintant la mort pour attraper la ligne en restant sous l’heure.
    Mieux, lors du défi de l’Izoard, il ne lui a fallu que 55 minutes et je sais plus combien de secondes. Le dossard dans le dos peut se révéler un puissant stimulant.
    Bon, il est peut-être pas mal sur un vélo, mais question vaisselle, zéro, il a toujours l’Equipe à lire ou une digestion à effectuer. Salaud !

    Des avancées techniques … pour quoi faire de plus ? Peut-être serait-il sage de se satisfaire un jour. D’autant que les pseudo progrès justifient bien souvent une hausse des tarifs absolument pas en rapport avec les gains techniques. Non ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • legafmm
    Soumis le 18 septembre 2008 à 4:29 | Permalien

    concernant le maillot de meilleur grimpeur, il s’agit de récompenser le coureur qui s’echappe le plus, ça n’a strictement rien à voir avec des qualités de grimpeur, surtout qu’il n’y avait aucun col, slt quelques côtes sur ce tour du missouri.

    Rollin du même niveau que boonen, hahah, c’est certe un bon coureur, mais faut pas déconner quand même ….

    quant à moncoutié, son maillot de meilleur grimpeur, il est déjà ds la poche officiellement s’il termine l’épreuve bien sûr, on peut même dire qu’il avait déjà 95% de chance de le remporter après le premier week end en montagne du coté des pyrénés.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 18 septembre 2008 à 5:34 | Permalien

    Je ne trouve pas très nécessaire un 11 brackets. Ça veux-tu probalement dire qu’on va vendre des chaines en abondance et a un prix riducule.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 18 septembre 2008 à 5:37 | Permalien

    On a peu parlé, sur La Flamme Rouge, du récent Tour de Québec, une nouvelle épreuve qui s’est déroulée début septembre dans la région de la ville de Québec. L’organisateur de cette épreuve, Jean-Michel Lachance, lui-même coureur cycliste de 21 ans, avoue ne pas être convaincu qu’il y aura une 2e édition à cette course.
    ———-
    Tous le monde sait qu’au Québec on parle seulement de hockey, même en été……
    J’ai de la peine pour ce monsieur, il se dévoue sans aide probablement. Quelle tristeste.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Bikelarue
    Soumis le 19 septembre 2008 à 9:03 | Permalien

    Selon moi si vous voulez améliorer vos performances de manière significative il faut se concentrer sur la nutrition.

    Avoir un taux de gras entre 5% et 10% pour un homme (encore plus sous les 8%) fait en sorte que son rapport poids puissance est excellent. Ceci permet des gains de performances bien plus grands que toutes nouvelles avancées technologiques.

    Nous pouvons bien dire n’importe quoi sur Armstrong mais il y a compris qu’être maigre donne des ailes dans les cols.

    Autre facteur qu’il ne faut surtout pas oublier, le gainage. il y a un très bon reportage sur ce sujet dans le vélo magazine. Encore une fois, l’américain a comprit ce point, pas à dire le gars il fait le métié.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Bikelarue
    Soumis le 19 septembre 2008 à 9:03 | Permalien

    Selon moi si vous voulez améliorer vos performances de manière significative il faut se concentrer sur la nutrition.

    Avoir un taux de gras entre 5% et 10% pour un homme (encore plus sous les 8%) fait en sorte que son rapport poids puissance est excellent. Ceci permet des gains de performances bien plus grands que toutes nouvelles avancées technologiques.

    Nous pouvons bien dire n’importe quoi sur Armstrong mais il y a compris qu’être maigre donne des ailes dans les cols.

    Autre facteur qu’il ne faut surtout pas oublier, le gainage. il y a un très bon reportage sur ce sujet dans le vélo magazine. Encore une fois, l’américain a comprit ce point, pas à dire le gars il fait le métié.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Chantal Crevier
    Soumis le 19 septembre 2008 à 4:27 | Permalien

    Tour Du Quebec

    Il est vrai qu’il faut revoir non pas le calendrier de compétition mais plutôt la planification de celui. En fait M Lachance aurait du être guidé par la FQSC & l’ACC.

    Dans un premier temps par la tenue d’une participation de l’équipe Canadienne de la sélection de Championnat du monde dans la même période, ce qui a amputé environs 6 participants, il aurait du avoir reçu le calendrier des activités de l’ACC.

    Dans un deuxième temps M Lachance aurait du être éclairé sur les choix de dates puisque au même moment l’un des plus grand rendez-vous UCI de septembre avait lieu en Pennsylvanie avec la présentation du grand prix Univest, y participait, 4 cyclistes de chez Calyon, 6 cyclistes de chez Team Race (incluant François Parisien) & Martin Gilbert, en plus des équipe frontalière qui auraient surement participé au Tour du Québec…

    Probablement que de guider M Lachance n’était pas aussi prestigieux pour M Barbeau que de préparer ses allocutions a la télé pour les olympiques… M Lachance je vous encourage a continuer et vous offre mon aide!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • SB
    Soumis le 2 octobre 2008 à 9:27 | Permalien

    Quel gâchis ce Tour de l’Avenir ? Aller voir ce que l’équipe national à fait dans les derniers Tour de l’Avenir. Hum, il me semble que BARRY et TUFT était là et qu’ils ont terminer CRISSEMENT loin au général … Le Tour de l’Avenir, c’est même pas proche d’être le Tour de Beauce ou la CDN Saguenay. C’est 10 étapes (dont en 4 jours 850km). Juste l’équipe de France A et B, 8 coureurs sur 12 courrait PRO continental ou PRO TOUR et d’autres étaient stagiaires. 50% du pleton est DNF à ce Tour de l’Avenir. Oui, la préparation n’était peut-être pas optimal, mais ne juger pas trop vite.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!