Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Quelques brèves: de Ceaurriz, Armstrong, Simoni, calendrier de courses FQSC

1 – Triste nouvelle: les médias rapportent ce soir la mort de Jacques de Ceaurriz, directeur du laboratoire antidopage de Chatenay-Malabry en France et grand expert de la lutte contre le dopage dans le sport. Les raisons de sa mort demeurent pour l’instant inconnues.

Rappelons que de Ceaurriz avait notamment mis au point, au début des années 2000, un test de dépistage de l’EPO qui a permis, les années suivantes, d’épingler un grand nombre de sportifs, en particulier de coureurs cyclistes. On doit donc à cet homme d’importantes perçées dans la lutte contre le dopage et La Flamme Rouge accueille avec grande tristesse l’annonce de sa disparition. Il sera sans l’ombre d’un doute grandement regretté.

2 – Lance Armstrong poursuit sa préparation du côté d’Hawaii et ne néglige aucun aspect, fidèle à ses habitudes. C’est ainsi qu’il a avalé, avant-hier, un capteur thermique permettant à ses médecins de suivre l’évolution de sa température corporelle interne lors de l’effort. Prière de ne pas essayer ceci à la maison.

3 – Carrément indécent. Je me contenterais d’un seul vélo. Je serais presque prêt à vendre mon âme pour rouler sur un Dogma en 2010 !!!

4 – Des rumeurs font croire que Gilberto Simoni pourrait signer chez Rock Racing sous peu. Rappelons que la contreversée équipe américaine a récemment été en négociation pour faire signer Floyd Landis, un autre ex-dopé. Avec Oscar Sevilla et Francisco Mancebo dans l’équipe, Rock Racing devient tous les jours un peu plus le radeau de la méduse pour coureurs en mal de rédemption. Une possible sélection sur le Giro d’Italia serait le motif pour tenter d’enrôler Simoni. Wait and see…

5 – Voici un calendrier très original produit par l’équipe américaine Garmin et qui permet de la suivre sur son programme de course en 2010.

6 – Toujours parlant de calendrier, la FQSC a récemment mis en ligne son calendrier préliminaire de courses sur route 2010. Ca commence le 25 avril prochain à Ste-Martine et ca se termine le 25 septembre par une cyclosportive, le Défi Vélo Mag en Mauricie.

Partager

Précédent

Meet Team Sky

Suivant

Pourquoi se doper à la DHEA ?

24 Commentaires

  1. plasthmatic

    Et la vidange est prévue pour quand ? Elle se fera avec ou sans changement des filtres ?
    Au royaume de la débilité, les techn(« olog »)iciens ont un bel avenir.
    J’avais compris que chez nombre de sportifs de très haut niveau, les yeux servent essentiellement à voir dedans, du côté du nombril aussi : moi, moi, moi, et moi aussi. Ils l’ont fait. Se greffer une pile atomique dans le cul augmenterait encore les chances de gagner qu’ils se la grefferaient.
    C’est comme ça.

    Laurent, fais-le. Allez …

    0
    0
  2. Batrick P

    Hé, on pourrait utiliser ces capteurs thermiques ingérés pour indexer une taxe individuelle sur ses variations thermiques internes. Mieux que la fameuse « taxe carbone », une taxe directe sur le réchauffement! Hein, anticonstitutionnelle? Quoi? La taxe carbone, pas le thermomètre! Mais pourquoi donc? Les « exonérations sectorielles », ont dit ceux qu’on appelle « les sages! Et le président, chef d’orchestre du grand clientélisme, il a lu Le Prince le gars, lui qui veut prendre en main du programme d’histoire dans les écoles aux moyens de locomotion des ministres, de se permettre de critiquer le conseil constitutionnel. Pas grave, ça? Non, y’a plus d’échelle de gravité, c’est qu’on est en flux tendu. Pas du vélo, ça? Et le thermomètre dans le cul du boss?
    La belle saison de cyclo-cross se poursuit. Comme en 1919 du côté de Roubaix.

    0
    0
  3. francisponch

    sacré Lance…des qu’il faut ingurgiter des trucs bizare, il dit jamais non !!!!

    0
    0
  4. Pierre Dumais

    Comment va-t-il s’y prendre pour passer aux détecteurs de toutes sortes dans les aéroports avant de prendre l’avion? Surtout aux USA.

    J’ai lu qu’il est un grand ami de G.W. Bush.

    0
    0
  5. Batrick P

    Ca aide!
    Car avec les scanners corporels qu’on nous vante actuellement, il pourrait passer pour un kamikaze.
    Scanners corporels que les journalistes se font un malin plaisir à présenter comme voyant sous les vêtements. Y-en-a-qui-salivent!
    Tiens, si on scannait les vélo? Rappel: http://www.gruberassist.com/
    « Armstrong prend des produits? Qu’on me donne les mêmes! ».

    0
    0
  6. Philippe

    Et bien je ne vois pas ce qu’il a de merveilleux ce Dogma 2010, il le même groupe que bon nombre d’autres marques de cycle. En plus, il est plein de courbe, à croire que si tu tombes avec tu continus à rouler. Je préfère continuer à rouler sur mon Oryx Racing 2200 avant de m’acheter un Opus Scatto.

    0
    0
  7. Michel Gervais

    Et bien mon cher Pierre Dumais, je vois que ton expérience chez Air Canada est très utile…………

    En passant à cause de toi un policier à embarquer mon vélo dans sa valise, tu te rappelles???

    0
    0
  8. Thierry Mtl

    Pillippe, une chance que les défunts Oryx inscrivait « racing » dans le nom du vélo sinon on ferait pas la différence avec un CCM. Pour ce qui est du scatto, c’est bien l’abréviation de scatologique…

    0
    0
  9. Alain

    Ca, ça me rend vraiment malade !!
    http://www.velo-club.net/article?sid=56058 (Armstrong élu « athlète de la décennie par ses pairs !)

    Bonne année quand même !

    0
    0
  10. Batrick P

    « Par ses pairs », oui et non. Pas par les coureurs cyclistes professionnels.
    Une autre nouvelle, le pas vers le monopoly avec l’organisation du Dauphiné par ASO.

    0
    0
  11. Alain

    Par ses pairs, j’entendais les sportifs professionnels au grand complet.
    Ce qui démontre bien que la professionnalisation gangrène le sport, tous sports confondus.

    0
    0
  12. Testocarbone

    ….ça en dit long sur l’architecture mentale dominante sur cette planète.

    Bonjour à tous, bonne année à tous. Me revoilà.

    0
    0
  13. Batrick P

    Bien entendu. Reste à savoir si ce ne sont pas que les champions de chaque sport qui votent. Tu sembles affirmer que non, « grand complet ».

    0
    0
  14. Bizarre, sur d’autres medias l’athlète de la décennie est Tiger Woods…devant Lance Armstrong.
    Et on y voit qu’en fait ce sont « 142 chefs des services des sports de journaux américains membres de l’Associated Press (qui) ont élu (…) leur sportif de la décennie »
    http://www.sportweek.fr/sports/athletisme/0/tiger-woods-elu-sportif-decennie-66640.html
    http://www.sport24.com/golf/fil-info/tiger-woods-sportif-de-la-decennie-335027/
    http://www.wat.tv/audio/tiger-wood-sportif-decennie-209cp_141xy_.html
    http://www.france-info.com/sport-tous-sports-2009-12-16-tiger-woods-dans-la-tourmente-mais-elu-sportif-de-la-decennie-382211-27-28.html

    0
    0
  15. Batrick P

    Bien entendu, c’était, en deux mots, destiné à Alain.
    Depuis, ta réponse est arrivé, Testocarbone. Bonne année à toi.
    Une nouvelle, garantie sur niveau de neige exceptionnel chez nous: Olivier Buisson n’aura pas fait sa sortie de 200 bornes aujourd’hui, ni 100, ni 50 ni même 10. Il aura fallu ça: http://camera-bernard1.axiscam.net/view/index.shtml (St Marcellin, temps réel).

    0
    0
  16. nikkos

    Laurent, tu me modères ?

    0
    0
  17. nikkos

    Oups, non. Désolé. mais mon com n°14 a été plutôt long à être publié. Mais ce n’est pas une plainte 🙂

    0
    0
  18. Batrick P

    Salut Nikkos

    Ces distinctions honorifiques n’ont de toute façon pas grand intérêt, même si Alain et Testo ont raison de souligner qu’ellent montrent l’état de délabrement mental d’un milieu qui honore un tricheur et un voyou notoire.

    Nos médias feraient mieux de nous montrer et nous parler de sport, il y a je le répète une grande course cycliste demain en Belgique.

    0
    0
  19. Testocarbone

    Mon évènement sportif du moment, c’est mon beau coursier monté sur home trainer, car il fait vraiment trop moche pour sortir, par chez moi, et frileux de nature de plus, ça n’arrange rien.
    Je viens de le bichonner, avec une transmission toute neuve en Campa Record 11, ( c’est pas moi qui l’ai acheté, mais le père Noel), qui soit dit en passant me déçoit un peu par sa fragilité apparente. J’espère que l’usage va me contredire.
    Pour le reste, je suis, depuis l’arrêt de mes contributions sur ce site, encore plus remonté contre le milieu cycliste, que je le ne l’était.
    J’ai comme l’impression que l’intelligence stratégique et prédatrice des fétichistes de la performance est entrain d’être portée au pinacle des vertus de cette planète en pleine déconfiture morale et éthique. Cela va sans dire, bien au delà des perversions du sport professionnel, qui est un symptôme très visible et très symbolique, car nous touchons à un mythe puissant installé dans notre architecture mentale depuis des siècles comme étant, au delà de la mise en parallèle de potentiel physique de personnes différentes, un gage de fraternité et d’affrontement désintéressé, ciment de l’empathie, empathie, elle même ciment de notre cohésion humaine.

    J’ai suivi les contributions sur ce site, j’ai suivi des contributions sur d’autres sites, suivit l’actualité sportive et surtout beaucoup lu sur ce que me semble être l’enjeu majeur de ce vingt et unième siècle, la reprise de conscience de ce qu’est et la condition humaine.
    J’en suis arrivé à une conclusion provisoire, rien de péremptoire et de définitif en ce qui concerne notre sport de prédilection, c’est que plutôt que de continuer d’inventer des règles contraignantes, et j’admets volontiers avoir été un des chantres de cette solution pendant longtemps, il faut plutôt se battre pour changer les mentalités, pour dire simple, ou pour être un peu plus précis, changer le type d’intelligence dominante, et passer de cette intelligence stratégique destructrice et prédatrice, qui ne pourra jamais se passer des avancées de la science en matière de dopage, à l’intelligence émotionnelle raisonnée, qui elle, nous sortira de tout ce surarmement technologique, dont le texan, nous donne, une fois de plus une démonstration navrante.

    Son comportement est une métaphore parfaite de ce qui se passe par ailleurs, dans les bourses du monde, où une poignée de voyous, armés mentalement par ce même logiciel que je dénonce, dépècent à leur unique avantage les restes de notre société sans se poser la moindre question sur les conséquences à long terme de leur comportement prédateur, sur le reste de la planète.

    Le sport était, même dans des disciplines individuelles, un hymne à la fraternité, à la camaraderie, en un mot à l’empathie, que je définie dans ce sens, comme une joie personnelle à l’idée de partager de la joie avec autrui dans le but d’être en harmonie dans le groupe. Le fait que l’un gagnait, et un autre perdait, était une démonstration de notre diversité, qui se confirmait par le fait que dans une discipline différente, peut -être plus intellectuelle, le perdant de la première devenait le gagnant de la deuxième.

    La compétition sportive, telle qu’elle est pratiquée de nos jours, est un ersatz de la guerre militaire. Elle est devenue une figure de proue de cette guerre économique ridicule, stupide et aussi destructrice que les guerres qui ont marqué cette planète, qui est menée par une bande de dégénérés mentaux en retard sur l’évolution darwinienne en ce qu’ils doivent encore posséder un cerveau reptilien sur-dimensionné.

    Mes récentes plongées dans des traités de neurobiologie et de neurophilosophie me confirme dans l’intuition que le texan est très certainement une aberration de la nature, en vertu de quoi, il aura désormais droit à toute ma compassion.

    0
    0
  20. Batrick P

    S’il s’agit d’un home trainer tréteau, attention, le cadre souffre beaucoup de l’effort bloqué.

    Pour le reste, bel investissement, gars. Félicitations, ce n’est pas rien d’y parvenir.

    « Vivons simplement tout simplement pour que les autres puissent vivre », disait Gandhi il y à trois quart de siècle.

    0
    0
  21. Testocarbone

    Ta citation de Gandhi est emplie de véritéS, aujourd’hui confirmées
    par les neurosciences. Il semblerait que notre culture judeo-chrétienne ait mal interprété la raison d’être des mathématiques héritées des cultures qu’ils l’ont précédé.
    Nous sommes, en effet, obsédés par la performance, les résultats et les rapports sur investissements, alors que les maths contiennent en elles des clés de la compréhension du monde et nous garantissent de trouver les solutions aux défis de l’adaptation à l’évolution.
    Les responsables de notre sport preferé en sont restés à l’addition et à la multiplication dans le seul but de vaincre.
    Dans un tel contexte, il est illusoire de vouloir réguler une discipline à ce point pervertie.
    Je crois sincèrement au renouveau du cyclisme par la création d’une nouvelle discipline qui se situerait entre l’amateurisme et le professionnalisme tel que nous le connaissons.
    Quelque chose qui serait, à sa manière, au cyclisme d’aujourd’hui, ce que le developpement durable est au developpement sauvage.

    0
    0
  22. Batrick P

    Tu aimeras probablement aussi cela, lié à mon sens:
    – « Je crois au Dieu de Spinoza qui se révèle lui-même dans l’ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un Dieu qui se soucie du destin et des actions des êtres humains. »
    – « Par religiosité cosmique j’entends une contemplation de la structure de l’univers.Elle est compatible avec la science et n’est associée à aucun dogme, ni croyance. »
    Albert Einstein.
    – « Les générations futures auront peine à croire qu’un tel être de chair et de sang ait jamais existé », ajoutait-il à propos de Gandhi.
    Il se trompait. Rares sont ceux qui connaissent sa trajectoire. Oh, il ne serait pas bon qu’on l’idéalise, mais qu’on adolatre un coureur cycliste vainqueur de 7 tours de France après avoir été convaincu de fraude dès le premier et se comportant comme un voyou avec ses concurrents, c’est un peu fort tu as bien raison.

    Le cyclisme humble que tu appelles de tes voeux existe un peu, dans les courses de côtes des dimanches d’automne en Dauphiné (et certainement ailleurs). Oh, ce n’est pas parfait, mais, globalement, on s’y respecte, à commencer par soi-même.

    La grande prétention humaine que tu dénonces, la cité athénienne en avait je crois déjà exposé la crainte, en énonçant ses craintes de la technique, puis Archimède qui affirmait haut et fort que son amour des mathématiques était accompagné d’un certain dédain face à la dangerosité a priori de ses applications.

    A la fin de son livre, l’extra-ordinaire Christophe Bassons désignait la compétition, tout simplement.
    De mon côté, je re-propose le principe d’humilité, plafonnement du revenu et du patrimoine de tout individu et de toute société, le principe d’héritage, minimum de revenu sans aucune compensation garanti à tout un chacun au titre de droit aux richesses produites par le passé (les hommes naissent…), et l’absence totale de subvention collective.

    Quant au cyclisme dit de haut niveau (de médecine?), c’est dérisoire au regard des grands enjeux de l’humanité.

    0
    0
  23. Testocarbone

    Patrick,

    A la lecture de ce que tu viens d’écrire, je pense que tu apprécierais la lecture des livres suivants du même auteur Antonio Damasio, un neuro-scientifique que je qualifierai de neuro-philosoph, tel est lumineux son travail. « L’erreur de Descartes » et « Spinoza avait raison », où il replace, à la lumière de ses travaux sur les lésions cérébrales, le concept de Descartes « Je pense, donc je suis », en un nouveau concept plus proche de Spinoza et donnant raison à Aristote en affirmant « Je ressens, donc je suis ».

    En le relisant cet auteur ces derniers mois, je n’ai jamais pu m’empêcher de replacer dans ce contexte des convictions de cet homme, les comportements futiles de nos chers coureurs professionnels et leurs justifications indirecte, certes, mais sub-consciente de leur dopage.

    D’autres auteurs, comme une équipe de l’université de Tübingen, m’ont apporté certaines clés de cette relation tranchée, haine ou admiration, que peut avoir le coureur texan avec le public. Cette équipe a travaillé sur le langage inconscient de nos expressions du visage, sachant, que celui-ci est sous l’influence d’une quarantaine de muscles différents, dont l’humain ne peux seul en contrôler qu’une vingtaine consciemment, les vingt autres étant directement sous l’influence de notre système limbique,(partie du cerveau reptilien), coeur de nos émotions innées, incontrôlables (à ce jour).

    Sans en dire plus, je vous propose de regarder avec votre coeur, en fait avec votre ressenti corporel, et pas avec votre raisonnement rationnel, la vidéo de Lance, où il présente le comprimé thermomètre.
    http://www.youtube.com/watch?v=xwQ45tzoGRI

    Et j’attends vos commentaires à tous.

    Roger ( eh oui, c’est mon prénom)

    0
    0
  24. rolan

    Armstrong c’est un perfectionniste et je le trouve admirable de partager ses efforts pour optenir un entraînement optimum. Il mérite bien le respect de tous ses contemporains.

    Super Lance!!!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.