Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Quatrième journal du Tour

1 – Victoire au sprint de Marcel Kittel hier à St-Malo. Kittel est venu moucher la victoire à Greipel dans les derniers 100m, surement une défaite crève-coeur pour « le gorille » qui pensait probablement, à 200m de la ligne, avoir fait le plus dur puisqu’il avait une belle avance.

La victoire de Kittel est d’autant plus satisfaisante qu’elle venge, en quelque sorte, la chute de Veelers survenue à quelques hectomètres de la ligne, une chute découlant d’une touchette avec Cavendish. Du coup, les débats font rage: la faute à Cavendish, ou pas?

Personnellement, je ne crois pas à la faute: si contact il y a eu, il n’était pas particulièrement important, et Veelers aurait pu rester debout. Cavendish est certes un sprinter dangereux, c’est bien connu, mais je refuse de le condamner sur ce coup-là.

2 – CLM aujourd’hui: il s’agit du 2e moment de vérité de ce Tour, après l’arrivée samedi dernier à Ax-3-Domaines. Misez le même résultat, je pense que Froome va mettre un point d’honneur à rendre la monnaie aux autres qui l’ont attaqué dimanche dernier sur la route de Bagnères-de-Bigorre. Pour la victoire d’étape, il faudra voir ce que peut faire Tony Martin, diminué par des blessures découlant de chutes en début d’épreuve.

3 – Calculs de puissance. Les débats font rage sur de nombreux sites: fiables, pas fiables? Le milieu cycliste essaie par tous les moyens de discréditer ces calculs.

La vérité? Ces calculs ont été validés, archi-validés. Ils sont fiables avec une marge d’erreur de seulement 2%. La vérité, celle qu’on essaie de démentir, c’est qu’on connaît les limites des capacités humaines, et qu’on se donne en plus une grosse marge. La vérité, c’est qu’au delà de 410 watts, c’est du domaine de la fiction. Du rêve.

Tout cela me fait bien rire: dans 3 ou 4 ans, lorsque la vérité sortira au grand jour, où seront ceux qui formulent aujourd’hui les critiques les plus acerbes à l’endroit des calculs de puissance? Je vais vous le dire: ils joueront « low profile », comme on le voit en ce moment avec de nombreux acteurs de l’ère Armstrong.

La vérité? Le milieu cycliste est extrêmement efficace pour semer le doute et la confusion auprès des esprits sains. Je vous invite de tout coeur à ne jamais perdre votre sens critique!

Et puis, c’est archi-simple: que Chris Froome rende publiques les données de son capteur SRM… mais ca, il ne veut pas…

4 – En marge du Tour, Cyclisme Canada a pris l’initiative de recueillir des fonds qui serviront à aider la communauté de Lac Mégantic durement éprouvée par la tragédie de samedi dernier, alors qu’un convoi ferroviaire a explosé au centre-ville, tuant près de 70 personnes et décimant la ville étant donné le gigantesque incendie qui a découlé de cet accident. Rappelons que Lac Mégantic a accueilli, ces deux dernières années, les Championnats Canadiens de cyclisme sur route.

Les Rouleurs de l’Outaouais feront un don collectif significatif à Cyclisme Canada, pour les gens de Lac Mégantic. Nous roulons tous sur des vélos de plusieurs milliers de dollars. Alors allez-y, pensez aux autres! J’invite les Trek-Fiera, les Quilicots Rack Ultra, les Suarez-Marinoni, les Brunet, les PowerWatts, les ArchiBald, les Mathieu Performance, les Opus, les VCom, le Club de Sherbrooke, les Cyclery, les West Quebec Wheelers, les Stevens, les Garneau et toutes les autres équipes du Québec à se mobiliser pour prouver aux gens de Lac Mégantic que la communauté cycliste, elle a non seulement du coeur sur le vélo, mais également en dehors du vélo…

5 – Course régionale dans le Parc de la Gatineau hier soir. Largué dans la montée Fortune, derrière un rythme imposé par St-John et Perron. Peak de forme clairement derrière moi. Du coup, saison peut-être terminée pour moi. Au diable le GP OBC samedi prochain, je suis cramé!

Partager

Précédent

Orica-GreenEdge détend l’atmosphère

Suivant

Le point sur les calculs de puissance

11 Commentaires

  1. Bonette

    Rendre publics les enregistrements de capteurs SRM
    … excellente idée (diront les amateurs cyclistes que nous sommes
    … impossible, car atteinte à la sphère privée (diront les professionnels)

    Transparence des exploits …que ce serait beau!

    Je demanderais davantage: rendre publique la liste des substances couvertes par une AUT (autorisation d’utilistaion thérapeutique) pour chaque coureur!

    Les scientifiques introduiraient une nouvelle formule (tous les facteurs exprimés en Watt): « exploit observé » – « influence du régime pharmaceutique autorisé » = « exploit réel homogénéisé »

    Ceci permettrait l’apparition d’une sorte de contrôle social, qui serait efficace, car immédiat, et compléterait le contrôle anti-dopage qui pourrait se focaliser sur les substances qui ne font pas l’objet d’une AUT.

    Le songe d’une nuit d’été…

    0
    0
  2. Pas du tout d’accord avec toi Laurent ! Tu te contredis 2 fois. Cavendish éjecte volontairement Veelers d’un bon coup d’épaule, c’est très visible sur les plans d’hélico et quand tu dis (première contradiction) « il aurait pu rester debout, je crois que s’il avait pu, il le serait rester debout !!! Tu dis également que cette victoire de Kittel « venge » la chute de Veelers, c’est bien que tu penses un peu qu’il y a faute de Cavendish… Pour moi, Cavendish aurait au moins mérité d’être déclassé sur ce coup. Les commissaires ont souvent déclassé des mecs pour moins que ça, mais là, c’est Monsieur Cavendish, star à qui les organisateurs et les journaleux lèche le cul en permanence. Sur cette manoeuvre cavalière, par chance, seul Veelers est tombé. Ca aurait pu avoir d’autres conséquences beaucoup plus graves…

    0
    0
  3. Bonette

    @Manu Rives
    Je trouve que la situation était assez ambiguë: Veelers, en troisième position alors, lâche la roue et laisse un trou se former. Apparemment ce serait une règle non écrite que cela ne se fait pas dans le final d’un sprint.
    Quand je vois le mouvement d’épaule de Cavendish, je suis plutôt tenté d’y reconnaître un mouvement très prononcé, peut-être issu d’une rage (parce qu’il voit le trou se former) et non pas un mouvement intentionnel pour faire tomber Veelers.
    Il n’y a qu’une personne qui le sait vraiment, mais elle n’est pas impartiale…

    0
    0
  4. Max

    Attention Laurent de ne pas perdre son sens critique dans le sens inverse. Les calculs de puissance de Vayer sont un bel outil, mais je te trouve bien prompt à les déclarer « vérité absolue ». Vérifiés quant à leur exactitude certes, mais ils reposent toujours sur le pré-requis de la connaissance des limites. Je pense que c’est une question qui fait largement débat dans le milieu scientifique,et qui si à ce jour on pense ça, ce n’est pas pour autant une vérité.

    Rien à voir (enfin, si un peu). On parle de supression d’oreillettes. Et si les outils à supprimer étaient les capteurs de puissance, voire même (soyons fous) les compteurs. Voilà qui ouvrirait la course, qui forcerait les coureurs à marcher au ressenti, qui exposerait à la défaillance, qui rendrait plus incertain la chasse aux échappées… Et pour le coup je vois bien moins d’arguments contre cette proposition.

    Qu’en pensez vous?

    0
    0
  5. http://www.youtube.com/watch?v=C-EAq00eOX8

    regardez le langage corporel et le visage de cavendish là-dessus et après allez dire que ce n’était pas un geste intentionnel …

    0
    0
  6. Michel

    Je crois que la victoire de Kittel viens ajouter du crédit à sa victoire lors de la première étape du Tour alors qu’on a beaucoup entendu que les ténors du sprint avaient été exclus du final pour cause de chutes ou autre ennuis.

    Même lorsque tous sont présents, il leur a démontré qu’il peux en découdre avec eux et être premier à la ligne.

    0
    0
  7. alain39

    Polémique artificielle autour de Cavendish.
    Le réglement si ma mémoire est bonne sanctionne tout sprint dangereux. Abdou avait été sanctionné plusieurs fois avec ses sprints en vague. Et la faute revient aux 2 protagonistes:
    Veelers change de trajectoire sans réellement sortir du sprint. C’est interdit et ce d’autant plus lorsqu’on se relève. Faute pour Veelers et il est dangereux.
    Cavendish qui est géné par le comportement de Veelers qui semble parti pour lui couper la route essaye de s’imposer en lui filant en grand coup de coude au passage. Pas de chance Veelers faisait semblant et est revenu sur sa ligne. Aussi il est déstabilisé par le coup de coude de Cavendish et tombe. Faute de cavendish car son comportement était dangereux quand bien même il a été commis sur une mauvaise prédiction de la trajectoire de Veelers. Ca mérite un déclassement pour sprint dangereux.
    Il n’y a pas faute intentionnelle de Cavendish.
    Pour les calculs de Vayer, c’est une éternelle tarte à la crême. Il est prouvé que la marge d’erreur est de 2% et celà a été démontré plusieurs fois lorsque des coureurs ont accepté de communiquer les chiffres de leur SRM. D’ailleurs réfuter les chiffres de Vayer revient à réfuter l’exactitude du SRM et donc tous les coureurs sont des idiots puisqu’ils font confiance dans un outil qui ne fonctionne pas.
    Les calculs sont de bonnes références et si on ajoute à celà le chrono il n’y a plus de doute sur la valeur de la performance de Froome. C’est du niveau de Armstrong et Ullrich lesquels ont avoué tourner à la dope.
    CQFD, franchement il faut arrêter les fausses débats et regarder les choses en face. Samedi Froome a sorti une performance identique à celle des Armstrong et en deçà de celles commises aux plus belles années de l’EPO. Sur les montées finales avant EPO les meilleurs tapaient 375-400 W avec EPO on a tapé entre 440-480 W et maintenant ça tourne entre 425 et 445 W.
    On peut expliquer une partie par le matériel, les routes, l’entrainement mais ça ne fait pas tout. Il reste une grosse différence que ne s’explique que par le dopage car autrement comment expliquer que les chapions d’aujourd’hui sont moins puissants qu’à l’époque d’Indurain et Riis.

    0
    0
  8. Dan

    Je lève mon chapeau aux Rouleurs et Cyclisme Canada de venir en aide aux victimes de la catastrophe de Megantic.

    Je suis personellement un peu sceptique face aux dons. Certains organismes vivent de la générosité des gens pour enflouer leur coffres et n’acheminet qu’un % des dons receuillis à la cause annoncée. Si 100% est livré alors tant mieux mais si seulement 30% alors attention. Evidemment que ces sociétés ne publient pas leur frais d’administrations aux donnateurs.

    Faites à ce que vos dons aient le moins d’intermédiaires possible.

    0
    0
  9. delirium89

    excellent petit portrait de Svein Tuft sur Rue89.com

    0
    0
  10. Bertrand Garneau

    La ville de Lac-Mégantic a été l’hôtesse des Championnats canadiens de cyclisme sur route au cours des 2 dernières lesquels étaient organisés par le Tour de Beauce. Je crois savoir qu’il y a de bonnes chances pour que cette excellente organisation ait la responsabilité d’organiser ceux de l’an prochain. La mairesse de Lac-Mégantic a demandé à la population du Québec de ne pas l’oublier sur plan touristique qui est une constituante essentielle à son économie. Donc, l’an prochain, pourquoi ne pas y retourner et en profiter pour un tour du silence spécial, dédié à la mémoire des victimes de cette catastrophe. Je suis convaincu qu’un bon nombre de celles-ci sont venues encourager les athlètes au cours de ces 2 dernières années.

    Commentaire post clm:
    Avez-vous levé le pied à la fin ou pas? M’en fous, Chris Vroom (sic) votre jupon dépasse, n’en mettez plus, la cour est pleine.

    0
    0
  11. André Lessard

    Merci Laurent de ton commentaire de support pour les gens de Lac-Mégantic !
    Originaire de cette belle ville, j’étais présent lors de la tragédie, en visite chez mes parents. Merci d’encourager les gens et les autres clubs cyclistes à supporter ceux qui sont touchés par ce désastre.
    Je suis bien d’accord avec M. Garneau, les Championnats Canadiens devraient retourner l’an prochain à Lac-Mégantic. Ça démontrerait hors de tout doute le support de Cyclisme Canada. Un coup parti, pourquoi pas une arrivée en haut du Mont Mégantic ? Je rêve un peu, mais ce serait bien !

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.