Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Préparer son vélo pour la reprise

Dans un mois environ, les cyclistes du Québec pourront espérer que Dame Nature leur offre des journées durant lesquelles il sera possible de commencer à rouler à l’extérieur. Chaque année, je vis cette période comme un renouveau, la motivation et l’envie de vélo étant au maximum après avoir passé 4 mois sans pouvoir pédaler autrement que sur ce diabolique engin qui s’appelle un home-trainer, seul dans mon sous-sol, avec comme seule compagnie les minutes de souffrance défilant à pas de tortue. Cette année encore, ce ne sera pas l’état exécrable des routes au sortir de l’hiver québécois ni même la sloche ou le calcium qui me freineront dès les premiers beaux jours. 

Dans ce contexte, il est utile de penser à préparer le vélo en vue de la reprise. Voici quelques points à ne pas oublier, sous peine de faire attendre les petits copains d’entrainement sur le bord de la route, ce qu’ils n’apprécieront pas s’il fait 3 degrés en mars ou en avril !

1 – pensez à changer votre chaine. Une chaine doit être changée aux 5000 kms environ. Pour ma part, je change habituellement ma chaine deux fois l’an, soit aux environs du 20 avril puis du 1er septembre. Pourquoi le 20 avril ? Parce que la chaine a alors dans le buffet l’automne et l’hiver sur le home-trainer en plus des premières semaines du printemps où on roule souvent sur des routes très poussiereuses. Je change ma chaine juste à temps pour les premières courses quoi !

2 – il faut réviser l’état des patins de frein. Changez les aux deux ans maximum et envelez les silex coincés dans la gomme.

3 – révisez vos cotes: hauteur et recul de selle ainsi que hauteur de la potence et du guidon sont les plus importantes. En début de saison, on peut baisser la selle de quelques millimètres pour solliciter un peu moins les tendons si on s’est peu entrainé durant l’hiver. Pour ma part, ma hauteur de selle est toujours identique et régulièrement contrôlée.

4 – faites le tour de toutes les vis et boulons du vélo, question de vous assurer qu’aucun n’est desseré. N’hésitez pas à vérifier les vis du pédalier, c’est à dire celles qui tiennent les plateaux ensemble. Idem pour les vis qui tiennent en place les dérailleurs avant (surtout) et arrière. Oui, je sais Marc et Éric, c’est moi qui donne ce conseil alors qu’il y a plusieurs années, j’ai perdu mes galets de dérailleur arrière au départ d’une sortie !

5 – graissez un peu l’intérieur de vos déblocages rapides.

6 – nettoyez vos surfaces de freinage sur vos roues et assurez vous qu’elles sont bien droites, les rayons bien tendus. Inspectez les aussi: on peut facilement voir, à l’oeil nu, des éventuelles fissures (très mauvais) dans la jante. Ce fut mon cas il y a une paire d’année avec mes roues Campagnolo Shamal 1997 et cette inspection visuelle m’a peut-être épargné une belle gamelle !

7 – changez vos pneus ! Chaque année, plusieurs crevaisons inutiles en début de saison surviennent dans mon équipe en raison de l’usure des pneus de certains coureurs que je n’hésite pas à qualifier d’irresponsables ! Au printemps, on roule sur des routes poussiéreuses et défoncées ; vos pneus seront donc soumis à rude épreuve. De grâce, changez-moi ce pneu arrière usé par d’interminables heures passées sur votre home-trainer ! Et combien de fois je vois à l’oeil nu et à bonne distance des pneus usés à la corde (littéralement) sur les vélos des équipiers…

8 – ajustez vos vitesses: rien de plus désagréable qu’être dans la roue d’un coureur dont le dérailleur est constamment "entre deux pignons". Souvent, ce n’est qu’une question de tension dans vos cables de dérailleurs, tension qu’on peut facilement ajuster en tournant une petite vis située près du dérailleur arrière, là où le cable vient se fixer. 

9 – nettoyez votre vélo: un vélo propre et en bon état galvanise votre motivation et celle des autres. En début de saison, rien de plus motivant que voir tous les coureurs de son équipe sur des vélos propres et bien entretenus. Ca donne le ton !

10 – et le plus important, contrôlez-moi tous ces réglages deux semaines puis quatre semaines après votre reprise sur la route. Encore une fois, les routes au printemps seront en mauvais état et votre vélo risque fort de beaucoup vibrer dans les premières sorties. Certaines pièces peuvent se desserer et il sera donc très utile de les vérifier à la mi-avril puis fin-avril. Utilisant un nouveau cadre carbone l’an dernier, ma vis de tige de selle s’est desserée lors de mon camp d’entrainement en Virginie où j’ai beaucoup roulé. J’ai tardé à m’en rendre compte et je pédalais plusieurs millimètres plus bas que d’habitude. Ca n’a pas loupé, après 3 jours d’entrainement intense lors du camp d’entrainement de mon équipe, j’avais le genou droit détruit ! Deux semaines d’arrêt et une révision complète du vélo ont réglé, fort heureusement, le problème.

Après tout cela fait, il ne vous restera plus qu’à vous attaquer à la condition du bonhomme qui aura le privilège d’être sur ce magnifique vélo réglé au poil !

Partager

Précédent

… et en Europe, en vrac

Suivant

Affaire Puerto: Valverde dans le collimateur ?

  1. thierry Mtl

    Tu as oublié la 11e étape.. faire son pool LFR.
    Mais attendez la fin février et éviter Valverde qui est déjà convoqué pour les résultats de ses tests d’ADN… Faut pas laisser traîner ses poches de sang.

    0
    0
  2. greg

    merci beaucoup pour ces infos!!!

    amicalement

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à thierry Mtl Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.