Premier journal du Tour

La couverture du Tour de France commence sur La Flamme Rouge.

Comme premier journal du Tour, voici tout ce que vous devez savoir sur l‘épreuve.

Le parcours

Au menu de Messieurs les coureurs pour cette 100e édition du Tour de France, 3404 kilomètres à parcourir, répartis en 21 étapes.

En gros, c’est pas compliqué, la course se déroulera en deux temps: la première semaine, et la dernière semaine. Entre les deux, ca sera une deuxième semaine de transition, sans grand intérêt pour la course au maillot jaune si ce n’est le court chrono de 33 bornes du côté du Mont St-Michel, trop court selon moi pour faire de gros écarts.

Particularité du Tour cette année, ca débute fort avec trois étapes piégeuses sur les routes de Corse. La deuxième étape en particulier, entre Bastia et Ajaccio et qui passe par Corte, au centre de l‘Île de Beauté, sera à surveiller, car elle se déroule en montagne, sur des routes très étroites et sinueuses. Ajoutez à cela la nervosité du peloton en début de Tour et vous avez tous les ingrédients réunis pour un festival de chutes…

Bref, le Tour ne se gagnera pas en Corse, mais il s’y perdra pour certains favoris. Le travail d‘équipe sera hyper-important cette année en début d‘épreuve.

Les deux autres moments forts de la première semaine sont le chrono par équipe dès le retour sur le continent, ainsi que la courte traversée des Pyrénées.

Le chrono par équipe est cependant assez court (25 kms) et ne devrais donc pas créer de gros écarts entre les principaux favoris.

L’arrivée au sommet à Ax-3-Domaines sera une étape susceptible de créer de gros écarts puisque le final sera très difficile, avec l’ascension du redoutable col de Pailhères directement suivie de la montée vers Ax. Ce sera le premier gros écrémage du Tour et on saura, au terme de cette étape, qui sera dans le coup pour la gagne à Paris.

L‘étape du lendemain vers Bagnères de Bigorre, avec 5 cols à franchir, sera également difficile mais je doute qu’elle permette aux favoris de se distinguer, l’arrivée étant située après 30 bornes de descente susceptible de favoriser les regroupements.

L’entrée dans la troisième semaine sera raide, avec l’arrivée au sommet du Ventoux lors de la 15e étape, longue de 242 kms excusez un peu. On abordera le Ventoux par Bédoin, son versant le plus difficile, après 221 kms de course, et ca sera alors une véritable course de côte. S’il fait chaud, ca sera une étape avec de gros écarts et des rebondissements.

Nous aurons ensuite droit à trois très belles étapes au coeur des Alpes, et qui seront forcément décisives pour la victoire à Paris. Il faudra encaisser deux ascensions de l’Alpe d’Huez lors de la 18e étape, une étape parfaite pour Contador.

Le lendemain vers Le Grand Bornand, pas moins de 5 cols à franchir et 205 kms, dont, en début d‘étape, Glandon et Madeleine, de quoi lancer la course très tôt. Ca sera usant, et ca sera difficile à gérer pour le maillot jaune si ses adversaires passent tôt à l’attaque.

Enfin la 20e étape sera courte mais nerveuse, avec l’arrivée en altitude au magnifique Semnoz, sur les hauteurs d’Annecy. Une dernière chance pour les grimpeurs de grapiller quelques secondes de plus…

Les favoris

La liste (provisoire) des engagés est ici.

L‘épouvantail est évidemment Chris Froome (Sky). Il a démontré, cette année, une aisance insolente sur à peu près toutes les courses auxquelles il a participé. À la tête d’une excellente équipe dévouée à son service, il est l’homme à battre et arrive en pleine confiance de ses moyens. Personnellement par contre, je ne le sens pas : j’ai bien peur qu’il soit éliminé non pas sur sa condition, mais bien parce qu’il n’est pas le meilleur à frotter. Pour lui, la chute est probablement son pire ennemi…

Les autres grands favoris sont Alberto Contador, Joaquim Rodriguez, Ryder Hesjedal et Cadel Evans.

Contador est selon moi le plus talentueux du paquet et de sa génération. Il est capable de tout et c’est un sacré attaquant. Il ne nous a cependant pas rassuré récemment, mais a plutôt joué la carte de la fraicheur physique. Si c’est vrai, alors Contador sera possiblement le plus fort en dernière semaine de ce Tour.

Rodriguez a bien caché son jeu, et je suis certain que ce Tour n’est pas pour lui déplaire. Il jouera la carte du punch lors des arrivées en altitude, c’est certain.

Hesjedal a manqué de chance sur le Giro et le Tour de Suisse. Dans ce contexte, il est frais, mais aussi à court de compétition. Je le vois lutter pour une place sur le podium.

Enfin Evans a aussi bien caché son jeu, se faisant même discret avec les médias, notamment à propos de l’autre coureur BMC, Tejay Van Garderen, et le rôle de leader chez BMC. Il a fait un bon Giro et à 36 ans, il a besoin de rouler pour être en forme. Diesel, il jouera j’en suis sûr la carte de la régularité sur ce Tour.

Les outsiders

Ils sont nombreux dans ce rôle à pouvoir créer la surprise: John Gadret, Jakob Fulgsang, Janez Brajkovic, Bauke Mollema, Tejay Van Garderen, Thibault Pinot, Pierre Rolland, Thomas Voeckler, Igor Anton, Dan Martin, Jurgen Van Den Broeck, Rui Costa, Nairo Quintana, Alejandro Valverde, Michal Kwiatkowski, Andy Schleck, Roman Kreuziger et Richie Porte.

Tous ces coureurs ont largement les moyens de s’illustrer sur ce Tour de France, et à créer une course de mouvement. À surveiller en particulier les Movistar, avec Costa, Quintana et Valverde. Ils pourraient vraiment renverser la course à tout moment, et ils possèdent une belle profondeur.

Les Canadiens

Ils sont trois au départ, du jamais vu! Outre Hesjedal, Svein Tuft chez Orica-GreenEdge ainsi que David Veilleux chez Europcar sont de la partie.

Si Hesjedal joue une place au général, Tuft et Veilleux réussiraient leur Tour s’ils parvenaient à remporter une étape et terminer à Paris.

Les grands absents

Bradley Wiggins, le vainqueur sortant. Vicenzo Nibali, vainqueur haut la main du Giro cette année. Tom Boonen. Fabian Cancellara. Rigoberto Uran. Nous devrions revoir tous ces coureurs en fin de saison, que ce soit sur la Vuelta où aux Mondiaux.

Hinault

Le Breton, au mental explosif, a pété les plombs récemment en réaction à l’Affaire Jalabert, estimant qu’on s’en prend de trop au vélo, et pas assez aux autres sports.

C’est un point qui se défend.

Mais là où Hinault déconne, c’est en affirmant que “«C’était il y a 15 ans, il faut arrêter de sortir les morts. On n’a rien appris de nouveau à dire qu’à la fin des années 90 et au début des années 2000 il y a eu une période extrêmement sombre du vélo. Ça on le sait. Le vélo a triché, peut-être plus que les autres, mais aujourd’hui il n’est pas différent des autres».

Aujourd’hui pas différent des autres, M. Hinault?

Non mais qu’est-ce que vous en savez vraiment? Le peloton est plus propre aujourd’hui? Les moyennes ne baissent pas vraiment. Portoleau et Vayer continuent de montrer que de nombreux coureurs continuent de développer des puissances “miraculeuses” ou “mutants” sur les fins d‘étapes lorsqu’elles se terminent en altitude.

Hinault donne évidemment dans la désinformation du public, et surtout joue le jeu du “milieu” qui tente de gérer les crises en jouant la carte – déjà vue – du renouveau.

Je vous invite en tout cas à être prudent quant aux performances que nous verrons en juillet, et nous aurons les calculs de puissance pour, à court terme du moins, identifier les coureurs suspects.

La couverture télé au Québec

C’est sur RDS et DRS2 que ca se passe, tous les jours du 29 juin au 21 juillet. Bonne nouvelle, les étapes seront rediffusées le soir, aux heures de grande écoute, permettant une meilleure pénétration du sport cycliste dans les foyers québécois.

Les horaires journaliers sont disponibles ici.

La Presse

Le premier quotidien francophone en Amérique du Nord a dépéché sur la course le journaliste… Simon Drouin. Ca va être d’une tristesse… mais nous avons fort heureusement une alternative: suivez Jean-François Racine, lui même un ex-coureur cycliste, dans le Journal de Montréal, ca sera beaucoup mieux. Racine connaît assez bien David Veilleux, donc nous pourrons ainsi avoir de ses nouvelles régulièrement et mieux suivre sa course. Racine a d’ailleurs déjà signé cet intéressant (mais trop court!) article sur David.

23 Commentaires

  1. koba
    Soumis le 27 juin 2013 à 10:17 | Permalien

    John Gadret ? Je ne mettrai pas un euro sur lui! Par contre je m’attends à de belles choses chez Cofidis. On ne peut tout de même pas se rater toute une année.Et il y a quelques talents…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  2. X pseudo pour pseudo
    Soumis le 27 juin 2013 à 10:23 | Permalien

    A te faire avec une certaine mauvaise foi le promoteur d’une épreuve que tu souhaites spectaculaire, tu tombes dans le panneau, Laurent, toi aussi: Corse = routes étroites et sinueuses.
    C’est pourtant presque vrai. Presque.
    Il y a en Corse quelques rares routes larges, rectilignes et plates. ASO a réussi à aller les dénicher (presque toutes).
    La deuxième étape, dis-tu, « montagneuse ». Imagine qu’après être monté du Leman aux Gets puis de Sallanches à Megève, une étape aille s’achever à Chambéry par la vallée. Tu as à peu près la 2ème étape.
    La première, ce serait plutôt du type Avignon – Lyon par la Nationale 7.
    Reste la 3ème, dont on va vite s’apercevoir qu’elle est largement surfaite, surtout à ce niveau là.
    Il y aura bien quelques beaux spots, mais on peut le dire: ils ont réussi à saboter la Corse (et ce n’était pas facile).
    Comme tu le dis, pour le spectacle, il y aura probablement un festival de chutes. Un vrai régal en perspective, avec peut-être quelques cas graves comme clous du spectacle. Préparons le champagne.
    Remarquons qu’ils ont ensuite saboté l’arrière-pays méditerranéen, et tout le reste y compris les Alpes.
    Le Ventoux? Au terme de 220 bornes dans le sillon rhodanien, ignorant les belles Ardèche et Drôme Provençale. Pour peu que le mistral s’y mette sur le Mont Chauve, on aura vite fait que conclure comme en 2009 que vraiment, ces coureurs modernes, ils n’attaquent jamais. Du temps de Ferdi Kubler (regardez donc les étapes, dont un clm de 140 bornes), c’était quand même autre chose!
    Hinault a peut-être raison sur le point que tu soulignes: « le vélo n’est pas différent des autres ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 7 votes)
  3. Soumis le 27 juin 2013 à 2:21 | Permalien

    parcours édulcoré ? coureurs aseptisés ?

    de quoi apprécier les coups de gueule de hinault. peut-être motivé par la grande discrétion entourant les contrôles positifs d’une double championne olympique jamaicaine.

    mais on a beau dire, le tour, c’est le tour. c’est plus que du sport, non ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  4. Michel M
    Soumis le 27 juin 2013 à 8:24 | Permalien

    oui je suis allé lire qqs articles de ce Drouin et c’est vrai que ce n’est pas une écriture très « athlétique » mettons, en fait c’est plutôt dilué et on dirait qu’il peine à cerner ce qui fait un bon sujet … ceci par exemple ça ne vole pas très haut : http://www.lapresse.ca/sports/tour-de-france/201306/27/01-4665455-le-tour-de-france-sera-levenement-sportif-du-siecle-en-corse.php

    en plus il ne semble pas vraiment s’intéresser avec passion au vélo, quel sorte de journaliste lit de livre d’Hamilton presqu’un an après sa sortie … m’enfin, on verra avec les étapes à venir …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  5. Soumis le 28 juin 2013 à 12:26 | Permalien

    Ce matin dans leMonde: http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/06/28/avant-le-tour-lance-armstrong-brise-le-silence_3438032_3242.html

    Quand on voit la mediocrite de types comme Jalabert et Virenque qui se complaisent dans le mensonge et une sorte de malhonnetete morale, on viendrait presque a penser que finalement Armstrong il etait pas si mal…

    et personne n’est plus vraiment tout noir ou tout blanc dans ce milieu, meme ceux qui sonnent l’alarme ne sont peut etre pas si clean que ca…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  6. Soumis le 28 juin 2013 à 3:53 | Permalien

    http://laflammerouge.com/premier-journal-du-tour/comment-page-1/#comment-143386

    😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. Vincent C
    Soumis le 28 juin 2013 à 6:53 | Permalien

    Comment triste avec Simon Drouin? Au moins Simon connais les cyclistes lui! Il couvre le cyclisme au Qc lui. Il vient nous voir au Lachine lui. (même chose pour Racine)

    Ça fera changement de Papy Foglia.

    2 journalistes québécois au Tour du jamais vu!

    Malgré que je n’aime vraiment pas Québécor, son patron et sa convergence, je suis content de voir JF là-bas. Il le mérite, il connait son sport, il est respecter dans le milieu. Il a quand même plus de 15 ans de courses cycliste derrière la cravate! (Foglia 0). Sa famille a beaucoup fait pour le cyclisme dans la région de Québcec avec le Club de Ste-Foy (où j’ai commencé à courir).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  8. ferrerg
    Soumis le 28 juin 2013 à 8:02 | Permalien

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec le commentaire #2 de X concernant l’étape 3. Pour la 1, on est OK, ça va être ch… Pour la 2, je pense aussi que ce sera roulant mais la 3. Justement j’en reviens de vacances, eh ben, ça montera et descendra tout le temps pendant les 2/3 de l’épreuve sans compter tous les virages et les routes vraiment vraiment étroites par endroits dans les calanches et après Porto.
    Mais bon, c’est le début du tour, et donc rien ne se passera, on entendra pendant 3 semaines : je me réserve pour l’étape de Semnoz, etc… Je osuhaite bien me tromper évidemment.

    Bien d’accord aussi pour le Ventoux, ils fotn toujours 200km de plat avant (sauf en 200 y avait le petit col des abeilles avant). C’est d’un ch… DU coup c’est course de cote avec montée au train et équipiers qui vont tout exploser. Alors qu’efectivement les Ardèches c’est nickel.

    J’aimerais bien que Schelck arrive à faire qqch, mais le tour intervient trop tôt. Pour le coup, il était parfait pour lui il y a 2 ans ce parcours non?

    Quant à Hinault, il est vraiment d’une mauvaise foi… Il y a 10 ans, il nous sortiat que les Français s’entrainaient pas assez d’une part et que le dopage c’était il y a 10 ans et que tout avait changé d’autre part. Donc sur ce point, il ne faut surtout pas l’écouter.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  9. alain39
    Soumis le 28 juin 2013 à 9:12 | Permalien

    Bis repetita. Le tdf commence par des affaires de dopage. C’est lassant et heureusement que maintenant pas mal de voix se lèvent pour attaquer les autres sports.
    Et c’est justement le moment où Big Tex sort de l’ombre pour nous asséner une interview dont il a le secret.
    Tous dopés et lui pas plus que les autres. Le système est en cause mais pas lui. Il en profite pour mettre un coup de griffe à Jaja histoire de mettre en avant sa soudaine honnêteté. Lui qui pendant des années a nié farouchement s’être dopé va devenir le plus ardent défenseur de la lutte contre le dopage en s’en prenant un système qu’il a totalement quitté depuis.
    Il est édifiant de constater qu’il a encore l’outrecuidance de la ramener et de se défosser en blâmant le système.
    Pas possible de gagner le tdf sans l’EPO pour s’oxygéner. Ah bon et comment ils faisaient avant l’avènement de l’EPO?
    Zut je viens d’apprendre en résumé que le tdf a débuté avec l’arrivée de Armstrong et son EPO.
    Il manque pas d’air le Big Tex qui en un trait de plûme vient de rayer les Coppi, Bobet, Bartali, Lemond, Koblet, Anquetil, Hinault etc des tablettes puisque ne pouvant être vainqueurs faute de s’oxygéner correctement.
    Comme prévu il articule sa défense sur la base du tous pourris par un système dont l’UCI, ASO et les sponsors n’ignoraient rien et même en vivent grassement. Alors pourquoi lui seul devrait payer.
    Ils pensent ainsi réduire sa responsabilité et éviter les sanctions. Bien joué et d’ailleurs c’est sa seule planche de salut.
    Il est sur un autre agenda, celui de la justice de son pays et il joue des évènements pour faire le buzz et commencer à travailler sa défense.
    C’est vrai que notre franchouillard de Jaja qui n’affronte pas les mêmes risques fait figure d’amateur avec son dopage à l’insu de son plein gré.
    L’argumentaire est moins travaillé et donc moins efficace et en plus il passe pour un con.
    Big Tex doit tremper tout le monde et il va le faire pour ne pas reverser ses gains et finir sur la paille.
    Le showman est de retour et certains doivent commencer à se faire du souci.
    LA plus belle crapule de ce sport est en train sous nos yeux de se transformer en la plus belle victime.
    Avec 100 papates sur son compte il aurait du mal en France mais aux US c’est pas totalement perdu et ses avocats ont du éplucher la jurisprudence de ces 20 dernières années pour établir sa stratégie.
    J’adore la petite relarque sur le fait que personne n’est venu lui réclamer ses maillots et donc nous amener à conclure que tous étaient dopés.
    Car si il y bien quelque chose que je reconnais en Arsmtrong c’est son professionnalisme. Il sait s’entourer et c’est un battant. Ca nous annonce une belle bagarre judiciaire.
    Il n’y a pas de doute si un coureur n’a jamais mérité de gagner le tdf c’est bien lui. Le dopage a permis à des truands certes sportifs de gagner le tdf et c’est bien triste d’assister à cette pantomine et de voir ce voleur à occuper le devant de la scène.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  10. binz
    Soumis le 28 juin 2013 à 9:33 | Permalien

    ci après un extrait d’un article du monde :
    « Cette année, la ministre des sports, Valérie Fourneyron, a réussi à forcer la main à l’UCI pour redonner la maîtrise des contrôles à l’Agence française de lutte contre le dopage. Elle a également envoyé un signal clair à la police – en l’occurrence à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique –, pour qu’elle s’attaque aux trafics de produits dopants pendant le Tour. »
    Si cela est réel, on verra peut être une course pleine de surprise avec des mecs qui attaquent et s’effondre au bout de 200m, des coureurs fatigués, des défaillances, des montés de cols à vitesse normale…

    Rêvons un peu et vive la police, vive la douane!

    PS : en cas de fouilles dans le ferry pour revenir de corse, il est possible que les baleines de la battent des records de vitesses durant l’été avec les doses que seraient balancées par dessus bord.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  11. garolou
    Soumis le 28 juin 2013 à 9:57 | Permalien

    Wow que de positivisme de la part des lecteurs de LFR en ce début de tour, ça jappe fort fort fort. Pourquoi dans ce cas suivez-vous l’actualité cycliste assidûment si vous en êtes dégoûtez?

    Il vous avouez que la liste des partants est l’une des plus intéressante des dernières années, une belle bagarre en perspective. Bon tour à tous et bon spectacle.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  12. X pseudo pour pseudo
    Soumis le 28 juin 2013 à 10:20 | Permalien

    Un tiers, ferrerg, et loin de l’arrivée ( http://www.viamichelin.fr/web/Cartes-plans?layers=0001&strLocid=31NDJkdGMxMGNORFF1T1RJNU9ERT1jTkM0NE9EazRPUT09 ). Sur 3 étapes, ça fait 1/9 du passage en Corse. Qui s’est produit une fois en 100 ans.
    Du sabotage dis-je. Tu as comme moi roulé en Corse. Imagine parmi des centaines de possibilités (contre une!) qu’ils les aient fait passés par Sarrola, Ambiegna, Arbori, Vico…
    « On ne résout pas les problèmes avec ceux qui les ont créés ».

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  13. Soumis le 28 juin 2013 à 11:11 | Permalien

    J’étais autrefois admiratif de Vayer, Prébois et Ballester.
    Même si je continue de penser qu’ils ont bien bien de mettre un coup de pied dans la fourmilière du cyclisme il y a 15 ans, je dois avouer qu’ils me déçoivent beaucoup aujourd’hui.
    Sur Twitter, pas moyen d’avoir un échange avec G.Prébois qui ne se termine pas en clash.
    Vayer, ses tweets sont moqueurs, injurieux mais rarement constructifs.
    Quand à Ballester, quand j’ai visionné son audition devant les Sénateurs français, j’ai été très déçu de sa réponse concernant le dopage dans le rugby (Ballester est rédac.chef du journal de la fédé française). Il explique qu’il ne s’intéresse pas à ce qui se passe dans la rugby, ce qui, venant d’un journaliste d’investigation, donne l’impression qu’il ne souhaite tout simplement pas taper sur son actuel employeur.

    Aujourd’hui le cyclisme n’est pas à l’abri de nouveaux scandales et qu’il ne faut pas être naif. Néanmoins, les choses ont évoluées. C’est scandaleux de ne pas encourager la nouvelle génération. Par exemple, le système Adam est une très forte atteinte à la liberté individuelle des coureurs. Ils l’ont cependant accepté sans broncher. Mais personne ne le souligne jamais.
    Ces jeunes font de gros efforts, et doivent subir les moqueries des spécialistes, des journalistes et d’une partie du public. Quand on sait ce qui se passe dans les autres sports, il y a de quoi jeter l’éponge !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 8 votes)
  14. thierry mtl
    Soumis le 28 juin 2013 à 1:19 | Permalien

    Dans les alpes , il neige encore a 2000 m.
    Ca c est deprimant.
    Le meteo pourrait en faire baver cette annee.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  15. Regis
    Soumis le 28 juin 2013 à 2:54 | Permalien

    Salut Laurent,

    Toujours aussi plaisant de lire le blog et très chouette article,
    néanmoins le rang des fovoris, je n’y adhère pas trop :
    Froom C, Alberto Contador, Joaquim Rodriguez, => ok
    Ryder Hesjedal et Cadel Evans. => mouais, surtout pour Ryder H que je ne vois pas briller sur ce tour.

    Je verrais plutôt Tejay Van Garderen, mais surtout Van Den Broeck et Thomas Voeckler toujours très réguliers ces dernières années…

    Bonne continuation!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  16. schwartz patrick
    Soumis le 28 juin 2013 à 4:06 | Permalien

    à Alain 39
    ok avec toi, je rajouterais, que si Armstrong parle
    aujourd’hui c’est parce qu’on le laisse parler…
    Evidemment, les médias en profitent! il reste une star
    dans l’inconscient collectif, une étoile « noire » mais étoile quand même; alors qu’il mérite largement d’être enterré,disparu,liquidé,il reste en orbite et au final
    après un petit temps de repos reviendra comme consultant ! les gens vont le regarder sur le petit écran et consulter les magazines… J’ai toujours dit
    que les scandales font mieux vendre que les actes de bien, honnêtes et droits, enfin,nous le savons tous…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  17. schwartz patrick
    Soumis le 29 juin 2013 à 6:39 | Permalien

    TDF, c’est parti!
    et aux commandes des commentaires français Cédric Vasseur (en compagnie d’Adam…), un gendre idéal,
    premier de la classe, qui n’a été que deux années avec
    LA et deux années avec Lefévère chez Quick …
    10 TDF en temps que coureur, et meilleure place (24e),
    en …. 1998 ! sans commentaires supplémentaires …
    j’voulais vraiment être gentil pour une fois, eh bien non !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  18. toutouille
    Soumis le 29 juin 2013 à 6:53 | Permalien

    un ancien dopé à l’epo remplaçé par un ancien dopé à l’epo; le vélo mettra encore du temps à changer
    J’ai adoré boyer au grand journal de canal+ qui a dit que le vélo était sincère. J’ai cru que vayer allait s’étouffer!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  19. thierry mtl
    Soumis le 29 juin 2013 à 12:39 | Permalien

    Hesjedal passe trop de temps a l arriere des pelotons et cours a sa perte, comme ce fut le cas aujourd hui.
    Move forward Ryder!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  20. Y
    Soumis le 30 juin 2013 à 12:24 | Permalien

    Autre problème que le bus, plutôt amusant, problème autrement plus grave et occulté: le danger occasionné par ces banderoles sur des poteaux de 1m de haut vissés dans la chaussée. (deux fois) 10 cm de route en moins, plus de bas côté (qui servent parfois d’échappatoire), risque d’empalement… mais gain de quelques milliers d’euros.
    Il semble que deux chutes (au moins) ont peut-être été occasionnées par ces publicités doublement agressives.
    Animaux de foire.
    Tu te trompes de combat, Marc.
    L’étape du jour aurait pu faire 1 km. Mais comme la côte de Salario est située à l’entrée d’Ajaccio, la crainte que ses 89 m de dénivelée génèrent des écarts à la pédale à suscité un coup de génie de l’organisation: repousser l’arrivée loin hors de la ville, tout au bout de la route des Iles Sanguinaires (mais surtout pas par St Antoine). Un peu comme si une arrivée à Calvi se faisait par la route de l’aéroport. Ou qu’une étape dans le formidable pays niçois se résumait à la Promenade des Anglais.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  21. alain39
    Soumis le 1 juillet 2013 à 4:45 | Permalien

    Fait marquant sur l’étape d’hier l’accélération de Froome.
    C’est un non sens tactique digne d’un cadet. Il lui suffisait de passer en tête sans même attaquer pour entamer la descente à sa main.
    Il y a chez lui un pb d’égo, de besoin de reconnaissance et de passer pour un super champion comme s’il n’en était pas lui même convaincu.
    Un grand attaque avec précision et ne fait montre de sa supériorité que lorsqu’il en tire avantage.
    Au contraire Froome fanfaronne et semble être toujours à la recherche du personnage qu’il doit être si il est un champion.
    Il est évident que ce mec n’est pas à sa place et qu’il est en recherche de repères. Celà dit, il tourne comme un avion et c’est inquiétant pour le spectacle.
    L’autre fait marquant est la tactique de Europcar. Ils ont joué le coup et ont partiellement réussi. Rolland a pris le maillot de meilleur grimpeur. Pour la victoire ça n’a pas fonctionné. Je pense que Rolland vise le titre de meilleur grimpeur et Voeckler compte faire une bonne place.
    Contador a été présent et il se remet de sa chute.
    Cette étape a aussi marqué les physiques avec l’arrivée de la chaleur. C’est annoncé pour toute la semaine et ça va user certains. Et puis il y a l’inconnue Andy, car on ne peut éliminer un ancien vainqueur qui depuis 4 ans fait le podium. Il est bien resté au chaud dans le bon groupe. Nous savons maintenant qu’il n’est pas totalement à la ramasse et qu’en plus avec la chaleur il devrait s’améliorer. Et puis c’est un équipier qui est maintenant maillot jaune et donc mine de rien son équipe est forte et a déjà réussi son tdf. Une victoire d’étape et un maillot jaune c’est une bonne journée et un peu moins de pression sur Andy. Je ne sais pas où en est son physique mais sur le plan de la chance et stratégie il a un bon karma. Pas de pression, une équipe forte, un tour montagneux, la chaleur, une troisième semaine qui convient à ses qualités il y a là tous les éléments pour le voir revenir au meilleur niveau un peu comme Lemond en 89. Qui le voyait devant en juin? Personne et encore moins le voir vainqueur avec une équipe de second rang. Il faut toujours se méfier d’un champion car il peut revenir subitement à son meilleur niveau.
    Personnellement je ne serai pas insensible à ce scénario qui mettrait un peu le bazard dans la machine Sky. Gérer Contador et Andy à leur meilleur niveau c’est compliqué et surtout s’il y a une alliance. Un scénario qui en plus donnerait plus de chances aux seconds couteaux comme Evans, Van Garderen, Hesjedal, Van den Broek, Valverde, Rolland, Voeckler et Pinot.
    La tactique serait alors primordiale avec des alliances de circonstances à même de changer la donne.
    Car jusque là nous n’avons jamais vu les Sky dans une telle situation et j’ai le sentiment que cette équipe est détestée dans le peloton et si on peut leur faire payer certains ne vont pas s’en priver.
    Espérons si nous voulons un tour animé et plein de suspens.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  22. schwartz patrick
    Soumis le 1 juillet 2013 à 12:05 | Permalien

    ok avec toi Alain 39,
    mais je trouve que les Europcar en font un peu beaucoup
    pour « pas en prendre trop »! les étapes corses vont laisser des traces,( les montagnes « russes » corses et la chaleur) et se découvrir trop tôt se paye cash plus tard; pour Andy, je pense qu’il est pas mal
    du tout, il monte en puissance dans le Tour, bien à l’abri et je le vois bien dans le top 5 sauf grosse
    défaillance! pour Sky, il est vrai que çà dérange les autres quand on ne fait pas comme eux … en ce qui me concerne, je préfère fréquenter les humains que les robots …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  23. PANTARULES
    Soumis le 2 juillet 2013 à 3:51 | Permalien

    En ce qui concerne FROOME, attention à ne pas faire de blocage sur le personnage… On sait très bien ce qui va se dire : S’il gagne, c’est qu’il est chargé.. S’il perd, c’est que son protocole a foiré.. A faire des fixettes sur un coureur, on en arrive à inventer des légendes, comme le fameux vélo électrique de Cancellara…

    Plus sérieusement, et à l’aune du passé, il faudra bien se pencher sur le cas des coureurs qui finiront dans la même minute que FROOME…
    Et je vois bien le petit PINOT dans ce cas..

    A suivre.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!