Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Philippe Gilbert contre… un facteur!

Très sympathique vidéo opposant Philippe Gilbert à… un facteur! À ne pas manquer.


Versus Philippe Gilbert vs postman par Cyclismactu

Partager

Précédent

Giro d’Italia: la passione del ciclismo

Suivant

Le Tour de l’actualité

15 Commentaires

  1. Philippe

    haha ! Excellent.

    0
    0
  2. Andy Lamarre

    Superbe, un vraie champion.
    Mais quelle gentillese de notre champion du monde M. Gilbert.
    Bravo a tous les deux.

    0
    0
  3. schwartz patrick

    Il fallait oser ! des deux cotés! c’est vraiment sympatique que Philippe Gilbert accepte le défi ;ce
    n’est sûrement pas l’instigateur de ce « challenge »;
    il l’a relevé et çà prouve, tout champion en titre qu’il est, que sa simplicité et son ouverture d’esprit
    sont bien réelles; il n’y a aucune recherche de pub,(il n’en a vraiment pas besoin) ni mauvais esprit « people »;la confrontation est originale, sur bien des aspects et pleine d’humour … même après une saison assez difficile ! donc,je trouve çà très sympa!

    0
    0
  4. zut

    Bon joueur… Le Gilbert…

    0
    0
  5. Vincent C

    Ça l’air un peu « stagé » selon moi, ça sent la frime ou bien le facteur n’est pas très costaud

    0
    0
  6. Max

    Quel dopé ce facteur!

    🙂

    0
    0
  7. thierry mtl

    hors sujet:
    Après le Tour de Lombardi, pourquoi Joaquim Rodriguez ne remet-il pas en question la tactique de Valverde, qui ne l’a pas suivi lors de son attaque. N’est-ce pas ce qu’il lui reprochait la semaine dernière aux mondiaux (face à l’attaque Rui Costa) ? Est-ce qu’il croit maintenant que c’est possible de ne pas suivre un coureur pcq’on a pas les jambes ?

    0
    0
  8. @Thierry

    Ne pas suivre une attaque dans une pente à 14% et ne pas suivre une attaque sur le plat à 2km de l’arrivée c’est 2 choses complètement différentes. On s’entend là-dessus? 🙂

    Par contre, je remarque que Costa a très bien travaillé pour Valverde au Tour de Lombardie, comme s’il lui en devait une … un peu étrange de voir le champion du monde jouer les seconds violons pour annihiler l’échappée de Voeckler

    0
    0
  9. Cyclick

    Et imaginez, si Philippe Gilbert s’en était pris contre un facteur des « US POSTAL », croyez-moi il aurait pris toute une dégelée… (jeu de mots à plusieurs niveaux ici, entre postier-US POSTAL du groupe LA, dégelée-dopé, etc…) 🙂

    0
    0
  10. thierry mtl

    @ Michel M.
    Oui, bien sûr, mais même sur le plat, après 7hrs de course, on peut être tout simplement incapable de suivre une attaque. Costa n’est pas le premier à anéantir ses adversaires de cette façon et pas le dernier.

    En Lombardie, Tout Movistar (même Quintana) travaillait pour Valverde.

    0
    0
  11. Thierry, oui je comprend ce que tu dis, et qui sommes-nous pour le critiquer Valverde? 7+ heures de vélo, près de 4000m de dénivelé, la pluie, etc.

    Mais jette un coup d’oeil à ce clip : http://www.youtube.com/watch?v=XYdRO7QHpuk … on voit vers 1:25 une séquence que la plupart n’ont pas vu, probablement exclusive à la rai. On voit Costa passer à l’intérieur au virage a 2km de la fin, accélérer et partir devant. Nibali qui bouche des trous depuis 20 minutes et qui n’a personne en avant sait que ce n’est pas à lui de faire l’effort. Valverde lui, reste assis comme s’il s’attendait à ce que la fierté de l’Italien le rende irrationnel.

    Valverde ne réagit pas : 1) au placement de Costa à l’entrée du virage; 2) à son accélération subséquente. C’est là le problème, il n’essaie même pas.

    0
    0
  12. Eric

    Valverde avait peut être encore les moyens physique de sauter dans les roues de Costa mais pas Nibali… Costa a bien joué le coup, il démarre dans un enchaînement de virage alors que Nibali, suite à sa chute, était un peu timoré dans les virages sur la route mouillée. Valverde tente de passer mais Nibali lui ferme involontairement la porte. A la sortie de l’enchaînement, il a déjà perdu 10 mètres et c’est mort pour lui (sauf à ramener Nibali dans un fauteuil alors que Rodriguez a encore toute ses chances…

    Après, certains diront qu’il aurait pu être légérement plus énergique dans la poursuite et l’on remarque qu’il est de la même équipe que Costa. Mais c’est humain qu’il ai tergiversé car si Nibali avait été champion du Monde il devenait la risée de l’Espagne…

    0
    0
  13. Max

    Moi je suis persuadé que Valverde a roulé avec Costa contre Rodriguez. Beaucoup trop de bonnes raisons pour lui:
    -Les questions de leadership au sein de l’équipe d’Espagne ne sont pas claires. Pas sûr que l’on ait demandé à l’un de rouler pour l’autre, et pas sûr qu’ils en aient envie après les maints coups de putes qu’ils ont pu se faire sur les courses où ils étaient concurrents. Et pas sûr que Valverde accepte de rouler pour son ancien sous-fifre.

    – Vaut mieux avoir le maillot arc-en-ciel sur les épaules d’un coéquipier que sur celles du rival.

    – En quoi la situation pouvait être néfaste à Valverde?
    . Cas 1: Costa part, Nibali roule, ça revient. Il est frais pour faire 2e ou premier si Rodriguez est rattrapé
    .Cas 2: Costa part, personne ne roule, il ne revient pas sur Rodriguez. L’espagne a son maillot, rien à dire sur Valverde
    .Cas 3: Costa part, Valverde roule, il ramène Nibali qui contre. Ni le coéquipier ni l’espagne n’ont le maillot, et Valverde n’a rien à gagner pour lui-même.

    Valverde avait plus à perdre qu’à gagner de ramener Nibali. Dans sa tête à lui c’était 3 contre 1. Après il était sans doute fatigué parce qu’il n’a pas tenté grand chose. Mais je persiste à croire que cette situation l’arrangeait pas trop mal au final, au vu de ses jambes qui ne lui auraient de toute façon pas permis de jouer la gagne.

    0
    0
  14. Eric

    On ne peut pas dire que Valverde est roulé avec Costa contre Rodriguez. Il n’était simplement pas en position de sauter dans les roues au moment du démarrage de Costa car Nibali lui fermait la porte. On peut juste lui reprocher un mauvais placement mais ce n’est pas une faute, juste bel et bien une erreur. La polémique qui naît de tout cela n’est qu’un stratagème pour vendre du papier journal.

    0
    0
  15. Eric

    On ne peut pas dire que Valverde ait roulé avec Costa contre Rodriguez. Il n’était simplement pas en position de sauter dans les roues au moment du démarrage de Costa car Nibali lui fermait la porte. On peut juste lui reprocher un mauvais placement mais ce n’est pas une faute, juste une erreur. La polémique qui naît de tout cela n’est qu’un stratagème pour vendre du papier journal.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.