Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Petit Tour de l’actualité

1 – En complément de mon article hier, on trouvera ici le nouveau maillot des Dimension Data 2017. Une touche de vert, c’est un peu plus « jazzy » qu’en 2016, on s’améliore mais… on ressemble aussi beaucoup à un certain maillot Orica-Green Edge il y a quelques années…

2 – Giro 2017: il y aura du beau monde. Fabio Aru a déjà annoncé sa présence, voilà que Vicenzo Nibali annonce la sienne, et que Ilnur Zakarin en fait un objectif… Ca va être intéressant!

3 – Janez Brakokovic a rejoint l’équipe Bahrain-Merida pour 2017. Ce coureur me semble hautement suspect, ses performances ayant été tellement en dents de scie… Je me rappelle d’un Dauphiné où il a répondu à chaque attaque d’un Contador déchainé dans l’Alpe d’Huez, puis… rien.

4 – Alberto Contador fait de nouveau du Tour son principal objectif pour 2017. À 33 ans, ce n’est pas trop tard, mais le temps presse tout de même. Sa nouvelle équipe Trek pourra-t-elle mieux l’épauler dans l’atteinte de cet objectif? Je pense personnellement que oui, et Contador sera un très sérieux client pour Chris Froome en 2017, le coureur espagnol affectionnant les parcours piégeux.

5 – Christian Meier. Le Canadien prend sa retraite ces jours-ci après plusieurs années de travail discret, mais efficace, au sein du peloton WorldTour pour le compte de l’équipe australienne Orica-Green Edge. Il n’y a pas de meilleur indice de la qualité d’un coureur que celui du renouvellement, année après année, de son contrat malgré la discrétion des résultats. J’ai adoré cette entrevue qui nous en dit plus sur ce coureur intelligent, discret et modeste.

Partager

Précédent

Les nouveaux maillots 2017

Suivant

Des équipes de huit coureurs sur les grands tours?

  1. mica

    Contador, Aru, Brakokovic (je ne suis pas sur de l’ orthographe!), Nibali… Que du « beau linge » avec eux, toutes les entourloupes peuvent arriver….

    0
    0
  2. Christian Leray

    Grosse nouvelle apparemment : la réduction du nombre de coureurs par équipe!

    http://www.eurosport.fr/cyclisme/revolution-dans-le-peloton-il-y-aura-un-coureur-de-moins-par-equipe-des-2017_sto5961394/story.shtml

    On devrait passer de 9 à 8 coureurs par équipe sur les grands tours… dès l’an prochain!

    Je ne croyais pas assister à cela un jour, mais apparemment au plus haut niveau, on s’inquiète du cadenassage de la course par certaines équipes.

    C’est d’autant plus surprenant que cela ne fait pas en principe les affaires de la Sky, alors que l’UCI est dominée par des anglo-saxons.

    Ceci étant dit, cela va-t-il vraiment changer quelque-chose? Pas sur car la Sky n’avait pas besoin de 8 équipiers autour de Froome. 3-4 bons grimpeurs, voire un seul excellent poisson-pilote pour le dernier col, suffisent.

    Cela aurait donc été intéressant à partir du retrait de 2 équipiers.

    Cela va t il suffire à contrebalancer les effets négatifs de la radio… qui va donc rester une année de plus?

    Réponse en juillet 2017.

    0
    0
  3. lNoirvélo

    5° Christian Meier,

    c’est bien Laurent d’écrire quelques lignes pour un gars
    qui a, pendant des années contribué aux succès de l’équipe par un travail de l’ombre ; toujours les stars
    avec vices et vertus à contrario des gregari qui font
    preuve d’abnégation et de discrétion (apparente) dans
    leur job tout le long de la saison ! ne pas oublier ses titres de champion du Canada sur route Elite et Espoir plus ses nombreux podiums en contre la montre, un gros rouleur donc,au service de son équipe !

    0
    0
  4. G.Lambert

    Sans rien enlever à la carrière pro de Christian Meier, son championnat canadien de 2008 en est plus d’une victoire d’équipe qu’individuelle. Sans accord tacite, Bruno Langlois aurait gagné. Les Symetrics l’ont bluffé. Si Langlois n’avait pas été gentleman, il n’aurait pas laissé la victoire à Meier. Mais il a respecté sa parole…

    0
    0
  5. mica

    @ G.Lambert: donc, si je comprends bien, même en 2008, et au niveau Canadien(que je respecte infiniment), il y avait aussi des magouilles, ententes, connivences de toutes sortes…c’ est dire ce qui se passe par ailleurs au creux de notre cyclisme « latino-flamand », et avec ça, nous, on tente de faire des pronostics, de porter des jugements sur des courses truquées, faussées, sans règlement…

    0
    0
  6. G lambert

    @mica, arrête de voir des magouilles partout. Ce que je dis, c’est l’échappée était composée de 3 symétries +Langlois, les sysmetrics lui ont demandé de collaboré et de se satisfaire de la 4e place si on ils l’attaquaient loin de la ligne. C’est du cyclisme 101. Langlois n’avait pas le choix d’accepter ou de lui même attaquer ce qui aurait été un suicide de si loin. C’est les sysmetrics qui ont faiblis un par un dans l’échappée ne laissant que Meier et Langlois. A ce jeu il fait quoi? Il a collaboré mais donné sa parole. Donc même en étant plus fort à la fin il a respecté sa parole, c’est tout. Juste dommage que Meier ne l’a jamais reconnu….

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.