Petacchi dans le sillage de Cipollini…

Magistrale victoire d’Alessandro Petacchi samedi dans Milan San Remo : rien de bien surprenant, il était parmi les grands favoris de l’épreuve qui s’est une fois de plus achevée par un sprint massif au sein d’un peloton d’une cinquantaine d’unités. Tous les sprinters en forme actuellement ont répondu présents dans ce peloton, les Freire, Boonen, Hondo, Zabel et Cipollini, McEwen étant non-partant. En les battant tous, qui plus est sans le soutien, dans le dernier km, de ses équipiers alors dispersés, Petacchi a définitivement prouvé samedi qu’il est bel et bien le meilleur sprinter au monde actuellement. Il lui manquait en effet une grande victoire comme celle-là pour être reconnu comme tel, son palmarès (impressionnant du reste) étant jusqu’ici trop meublé de victoires d’étape sur les grands tours. Rappelons-nous qu’il était déjà passé à côté de 2 grandes victoires ces dernières années, une à San Remo l’an dernier et une autre à Paris-Tours.

Avec une victoire sur Milan SanRemo, Petacchi suit étonnement bien le sillage de son illustre prédécesseur Cipollini et se positionne comme le grand favori des Championnats du monde en Espagne en septembre prochain. Le circuit, plat, favorise les arrivées au sprint dit-on. Avec cette victoire ce week-end, Petacchi pourra assurement revendiquer le statut de leader unique de la squadra azzura en septembre prochain et ainsi bénéficier du même soutien que Cipollini en 2002… avec le résultat qu’on connaît. Il est d’ailleurs intéressant de constater que ces deux grands sprinters de l’histoire récente du cyclisme ont bien d’autres points communs : physique similaire, gueule de mannequin, même façon de sprinter en tête, tout en accélération. Bref, Cipollini pourra être fier d’avoir été battu par un champion qui, à plusieurs égards, lui ressemble et assure dignement sa succession.

Les surprises maintenant : Hushovd, O’Grady, Gilbert, Brochard, Bettini Casagrande et Merckx. Hushovd, O’Grady et Gilbert pour leur 3e, 4e et 6e places, devant Freire, Boonen et Zabel, excusez-un-peu. De quoi donner confiance à leurs équipiers pour leur préparer adéquatement les sprints ! Brochard, Bettini, Casagrande et Merckx pour leurs tentatives d’échappées dans le final. On ne les voyait pas à ce niveau actuellement, surtout Bettini. Voilà qui le mettra en confiance à l’approche des Classiques belges.

Les déceptions : Zabel. Cooke. Voigt et toute l’équipe CSC. Discovery Channel. Scarponi. Zabel termine « seulement » 14e, dans un sprint qui aurait dô lui convenir. Donnons-lui des circonstances atténuantes, on est si vite enfermé dans ce genre d’exercice… Cooke, 91e à plus de 7 minutes. Mais que se passe-t-il donc avec ce sprinter pourtant vu, il y a à peine 2 ans, comme un des prétendants aux trônes de Cipollini et Zabel ? Voigt et toute l’équipe CSC, pour leur inexistance sur cette course. Imbattables sur Paris-Nice, présents depuis le début de la saison, les coureurs de Riis sont « passés à travers » samedi. Bizarre. Idem pour les Discovery, pourtant à la fête depuis le début de la saison. Hincapie qui ne part pas, Devolder en panne de jambes, Hoste pris dans la chute après le Cipressa, bref, une mauvaise journée pour l’équipe américaine. Scarponi, 133e à plus de 13 minutes. Et on l’annonce comme un futur très grand d’Italie? On demande à voir…

Signalons en terminant que le Canadien Michael Barry a terminé à une honorable 89e place, à plus de 7 minutes du vainqueur, après avoir assumé pleinement son boulôt de domestique pour ses leaders. Bravo.

Et toujours, les belles photos de Graham Watson sont disponibles ici.

3 Commentaires

  • iboc
    Soumis le 21 mars 2005 à 8:46 | Permalien

    Hushovd 3ème : yes! des points dans le pool hihi 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • iboc
    Soumis le 21 mars 2005 à 8:46 | Permalien

    Hushovd 3ème : yes! des points dans le pool hihi 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • iboc
    Soumis le 21 mars 2005 à 8:46 | Permalien

    Hushovd 3ème : yes! des points dans le pool hihi 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!