Tous les jours, la passion du cyclisme

On se régale de cyclo-cross!

3e étape aujourd’hui de la Coupe du Monde de cyclo-cross. C’est du côté de Dendermonde en Belgique, sur un circuit inédit et très gazonné. Pour découvrir le parcours, c’est juste en dessous.

L’occasion d’un nouveau match Van Der Poel – Van Aert, parfois arbitré par le jeune britannique Thomas Pidcock cette saison.

Chez les femmes, toutes les favorites sont présentes, ainsi que la québécoise Magalie Rochette, toujours en quête d’un bon résultat cette saison dans la discipline.

Hier du côté de Zolder, ce fut un festival Van Der Poel, qui a toujours été à l’aise sur ce circuit rapide. Van Aert a été victime d’une crevaison assez tôt dans la course, ne lui permettant pas de défendre ses chances à la régulière. Une belle course, mais plus intéressante encore chez les femmes puisque c’est arrivé au sprint.

Mercredi dernier du côté de Herentals, c’est Wout Van Aert qui s’est imposé, après que Van Der Poel ait été retardé sur crevaison à la mi-course (c’est chacun son tour!). Mathieu aurait probablement pu revenir sur tout le monde… excepté Van Aert.

Chose certaine, rien de mieux en ce moment que ces courses de cyclo-cross pour vos séances de home-trainer!

Partager

Précédent

Le Tour de l’actualité: Mathieu, quelle bête!!!

Suivant

Code Yellow (documentaire Jumbo-Visma sur le Tour 2020)

13 Commentaires

  1. Wolber

    Le festival Van Aert , cet après midi, sur un terrain où il fallait une puissance énorme.
    La veille Steve Chainel n arrivait pas à prendre la roue du Belge qui roulait avec un boyau arrière crevé. Merci l équipe 21.

    7
    0
    • Stef Toupenet

      Oui, j’ai vu ça et là j’ai compris pourquoi les français n’étaient jamais dans les classements.
      WVA crevé, bien en ligne sur son vélo et Steve au taquet en secouant la carrosserie derrière dans les turbulences.

      4
      0
  2. Edgar Allan Poe

    2″ 49 sur MVDP, qui a dû lever le pied se sachant battu. Mais tout de même!
    Je me répète, mais depuis que je l’ai vu à 1 mètre de moi au Dauphiné, à l’arrivée de la dernier étape, je ne comprends pas. La supercherie de la saison.
    Van Aert, Roglic, Sunweb…vivement 2021.
    Enfin… mieux vaut passer du temps à l’entraînement, à rouler, à récupérer ou à se cultiver que de regarder de telles mascarades. Pantani doit se retourner dans sa tombe!

    5
    3
    • noirvélo

      Van Aert , quand tu le vois au départ du cyclo-cross ou rouler , tu ne peux pas t’empêcher non pas de le trouver « gros (je n’oserais pas !) , mais je le trouve « lourd » en le regardant … Bon rouleur , puissant , oui , il a le bon gabarit , bon sprinter au point d’aligner le « gratin » , ok , ça va encore , mais grimper comme il le fait ? 1.87m pour 70 kg (vélo magazine) ???

      2
      3
  3. Edgar Allan Poe

    Dans le peloton, il y a les gros et les gras.
    Enfin, il y avait les gras, car il n’y en a quasiment plus.
    Enfin, il y avait les gros, car aujourd’hui, ça ne veut plus rien dire!
    WVA est fréquemment donné à 75 kgs, 78 même sur sa fiche Wiki.

    4
    0
  4. plasthmatic

    EAP,
    Wout Van Aert a été étonnant sur le Tour de France : excellent, et mieux encore, partout. Suffisant pour nourrir ton soupçon de « supercherie » (soupçon, ou certitude …).
    Le reste de ses performances ne me surprend pas plus que ça, dès lors qu’on le tient pour un fuorifuoriclasse bien sûr.
    Si ses cotes sont bien 187 cm pour 78 kg, ça n’en fait pas un gros, juste un beau bébé affûté. Le commerce cycliste de Patrick, alias Le Grand, nous a montré à tous deux que les anomalies, ça existe, « au naturel » et sans supercherie : il avait déjà bien dépassé ses quarante ans, l’été où il avait porté ses 90 kg à l’Alpe d’Huez et au Granon en un peu moins et à peine plus de trois quarts d’heure . Si certains lecteurs connaissent les lieux … Cycliste amateur …
    Bon, j’ai bien noté l’existence de cette question des roues qui tournent toutes seules.
    Hier fut à mes yeux la course la plus conforme à ses caractéristiques : dans une boue pareille, comme en cross country, ce sont les grands les plus puissants, et tout en force, qui démolissent les gazelles. Vélo sur le dos, en montée comme en descente, il fut le seul pour qui pas un seul appui ne s’en allait, le seul à ne pas lutter pour contrer les incessants déséquilibres du corps. Signes d’un gainage (et de quadriceps et d’ischios) de bête de somme.
    Dans les jambes, on ne peut ajouter d’assistance électrique . Cela ne gomme pas pour autant la question du moteur éventuel, les années précédentes, ou bien aujourd’hui encore. Mais il me reste toujours alors cette éternelle question : comment celui qui bat, ou fait jeu à peu près égal, avec une chaudière parfois mécanisée, peut-il être exclu, lui, des soupçons ?
    En résumé, Sébastien, si je doute, c’est autant du coureur que de ma perplexité à son sujet … Je sais pas, quoi. Bon …

    8
    0
  5. mica

    Je trouve certains « piliers » de la flamme rouge bien sévéres envers W V A……on pourrait se poser tout autant de questions à propos de, par exemple de : Pogacar,
    Roglic, Ganna, Alaph., Bernal (celui qui a gagné son dernier TDF à 22 ans, mais j’ espére me tromper) , et , bien sur, mêmes questions pour VDP……..
    Il est une chose certaine, les motos ne viennent pas interférer ,en cyclo cross , avec la course. (et ça, je l’ apprécie particuliérement )
    Par contre il semblerait que cette discipline fut, avec le VTT le « laboratoire » d’ essais des moteurs électriques…….
    EAP: tu trouves sérieusement que, jadis ou naguére, certains champions étaient « gros ou gras », moi je ne trouve pas, et je vais me référer à ceux de « mon époque »: Anquetil, Gaul, ou Bahamontes gras? je ne crois pas? Dopés certainement, comme à toutes les époques et désormais dans touts les sports.

    6
    2
    • noirvélo

      Perso , je ne parle pas de « gras » , mais de « lourd » , en squelette et en musculature , 15 kg de plus qu’un grimpeur , faut les monter !! Maintenant , je reconnais avoir toujours admiré Van Aert , je suis donc un peu dans la contradiction et le doute … Ok mica , il y en a d’autres des « bizarres » …

      1
      0
  6. Wolber

    On admirait tous Van Aert jusqu à découvrir ses aptitudes en montagne. Et les interrogations ont surgit. Van Aert , 4 éme du CLM à La Planche des Belles Filles , est peut être le prochain Merckx après tout . Ne pourrait on pas aussi en faire un candidat au podium du prochain Tour?

    3
    0
  7. Personnellement, je pense que Van Aert peut être un outsider. Mais de là à faire un candidat pour le podium… Je pense qu’il y a d’autres équipes et d’autres coureurs qui sont plus armés pour la gagne du prochain tout.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à Stef Toupenet Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.