On régresse ?

Très inquiétant.

3 Commentaires

  1. didier girsch
    Soumis le 25 octobre 2005 à 1:32 | Permalien

    mais non,quand les incredules type: on ne change pas un ane en cheval de course,auront vu leur petits camarades les exploser avec le sourire dans chaque bosse,ils prendront conscience que CA MARCHE,apres on verra si c’est possible de continuer comme si…mon pronostic:un ecart et une separation de plus en plus marqué entre les pratiques,d’un coté les pro et les coursiers,de l’autre les loisirs-sport,avec cohabitation plus ou moins facile sur les epreuves type cyclo comme la marmotte ou d’autres.au fond ce sujet fait beaucoup de bruit mais tout le monde s’en fout,il n’y a pas de morts visibles,pas d’argent en jeu ou tres peu et ça ne coute qu’à la securite sociale qui est la seule à disposer des moyens de controle car elle verifie plus ou moins l’evolution des prescriptions en france,ailleurs en europe ça semble peu serieux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Roger
    Soumis le 25 octobre 2005 à 10:13 | Permalien

    Autant pour le cyclisme professionnel, je sais que le “top-niveau” est déterminé par les “bons” coureurs convenablement dopés, en revanche je reste persuadé qu’en cyclosport, parmis les meilleurs coureurs beaucoup sont entièrement “clean”. Il y a à ce niveau énormément de variabilité intrinsèque (et naturelle )entre les personnes. On peut même trouver des “tocards” qui tournent aux amphétamines pour ne pas même terminer dans les premiers. Je connais plusieurs personnes qui dès leur premier jour de vélo pouvaient battre très facilement, tout au moins sur une côte, des coureurs chevronnés et bien entraînés. En résumé si je pense que les 100 premiers du tour de France sont à coup sûr dopés, il n’y a en revanche pas (encore)besoin, pour quelqu’un d’un peu doué, de pharmacie pour terminer dans les 10 premiers d’une cyclo. Il faut aussi accepter que d’autres sont beaucoup plus forts que vous.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. le cycliste bronchiteux asthmatique
    Soumis le 26 octobre 2005 à 4:27 | Permalien

    A mon humble avis, pas plus inquiétant que ce que l’on observe déjà. Après tout, des pharmaciens véreux, il y en a déjà.
    Par contre, si cette mesure peut effectivement améliorer la situation des vrais malades, alors je suis totalement pour. Ce n’est pas aux nombreux malades dont la vie dépend de ces substances de subir les conséquences des trafics de médicaments pour usage dans le cadre de pratiques dopantes.
    Il faut quand même relativiser! Il s’agit d’un côté de milliers de malades et de l’autre de quelques centaines de cyclistes sans aucun respect pour leur sport, leurs adversaires et eux-mêmes. Entre les deux, je pense que la priorité est tout de même auprès de ceux qui n’ont d’autre choix que de se soigner.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Fouillez nos archives!