Beaucoup de choses à dire aujourd’hui. On y va selon la formule « pot pourri » :

– Après Steels hier, c’est Kirsipuu qui remporte l’étape aujourd’hui sur l’toile de Besseges. Remarquable, quant on sait que le diable d’homme est gé de…34 ans ! On peut cependant dire que l’homme est un spécialiste des victoires d’étape sur cette épreuve, car c’était là sa… 10e victoire depuis 1998! Steels reste en selle à la tête du général. Excellent texte sur cette victoire chez notre collègue Raphal.

– Le dragster Cancellara remporte, au sprint cette fois, la 4e étape du Tour du Qatar. C’est Hunter, le sud-africain, qui est en tête à l’aube de la dernière étape demain, bien que sérieusement menacé par les McEwen, Nazon et surtout Boonen. Réponse demain.

Canadian_Team.jpg– Le Tour de Langkawi s’élance demain avec une belle équipe canadienne : Charles Dionne, Roland Green, Cory Lange, Alexandre Lavallee, Dominique Perras, Peter Wedge et Eric Wohlberg. L’équipe, mise en confiance avec la récente victoire de Wohlberg au Tour de Wellington, a un bon coup à jouer, bien que le plateau sera autrement plus relevé qu’en Nouvelle-Zélande. On compte en effet 5 formations de D1, Chocolade Jacques-Wincor Nixdorf, De Nardi, Lampre, MrBookmaker.com-Palmans et Relax-Bodysol. Les favoris sont plutôt à chercher parmi les européens Mauricio Ardila, Wladimir Belli, Santiago Blanco, Dave Bruylandts et Kurt Van de Wouwer, voire le trio sud-américain de l’équipe Colombia-Selle Italia, Freddy Gonzalez, Ruber Marin et Marlon Perez.

– À La Flamme Rouge, on aime bien Franck Vandenbrouke, même s’il est loin d’être le cycliste le plus « clean » du peloton. Ce mec a un talent absolument remarquable et sa victoire dans Liège-Bastogne-Liège 1999 restera à jamais comme un grand moment de cyclisme (payez-vous la cassette, ca vaut la peine). Et bien on apprend que Franck fait de bons kilomètres au Tour du Qatar (parti à 6 kms de l’arrivée dans la 3e étape, il n’a été rejoint que sous la flamme rouge, la vraie celle-là!) et que les sensations reviennent. Selon nos informations, les tests physiques effectués recemment seraient « comparables » à ceux de 1999 et Franck se dit très motivé. Attachez votre tuque les amis, si tout cela est vrai, on va assister à un festival sur les Classiques belges et françaises ce printemps, et ca va être un régal… surtout avec Ferreti derrière le volant !

Partager