Tous les jours, la passion du cyclisme

 

MSR: le bonheur de Demare, la frustration de Bouhanni

Milan San Remo 2016 en quelques mots?

Une course très fade, ennuyeuse, mais un sacré beau vainqueur!

Si on se souviendra de cette édition de la Primavera, ce sera en effet assurément en raison de la belle histoire vécue par le jeune Français Arnaud Demare, 24 ans, qui s’est imposé hier au sprint devant Ben Swift et Jurgen Roelandts.

Demare a en effet été pris dans une chute au pied du Cipressa dans le final, probablement un des pires endroits où être attardé. Aidé de quelques équipiers, il a pu revenir – non sans de gros efforts – dans le groupe de tête juste avant la montée du Poggio, puis se replacer à l’approche du sprint pour enfin bénéficier, en quelque sorte, de la chute de Gaviria dans les derniers mètres pour émerger devant, ainsi que du saut de chaine dont fut victime Nacer Bouhanni. Que de rebondissements!

Point de vue Demare donc, une très belle victoire, celle de la persévérance bien sûr, mais aussi d’une certaine chance et de circonstances de course bien particulières.

Parce que pour le reste, la course fut vraiment très ennuyeuse et j’ai envie de donner un gros carton rouge à tous ces leaders si frileux.

Nibali avait affirmé dans les jours précédents la course vouloir attaquer dans le Cipressa, invitant Cancellara et Sagan à l’accompagner. Il n’en fut rien.

Le Poggio fut monté à un train de sénateur, sauf dans les tous derniers hectomètres grâce à une accélération de Tony Gallopin. La preuve? Pour qu’un modeste coureur de la modeste équipe SouthEast puisse attaquer dans le Poggio, et rester devant plusieurs centaines de mètres, fallait pas que ça roule très fort. Le peloton était d’ailleurs bien large sur les trois premières bornes d’ascension.

Cette allure modérée a également permis à des coureurs comme Demare, qui venait de fournir un gros effort pour rentrer avant d’aborder le Poggio, ou encore Gaviria, de garder le contact.

Je ne comprendrai jamais des grands leaders comme Cancellara, Sagan, Valverde, Van Avermaet ou encore Nibali, qui étaient pourtant tous aux avant-postes dans le Poggio: ils attendaient quoi pour attaquer, où au moins pour durcir la course? Au lieu de ça, ils ont fait le jeu des Katusha et des autres grands sprinters du paquet…

Je ne comprendrai jamais pourquoi Cancellara ou Nibali n’ont pas bronché dans la montée du Poggio, mais ont attaqué dans la descente: ils pensaient lâcher qui à cet endroit?

Les deux seuls à mes yeux à avoir pris et assumé leurs responsabilités hier sont Gallopin et Kwiatlowski, tous les deux à l’attaque (mais bien tard) dans le Poggio.

Bref, très décevant tout ça et pour avoir suivi les 95 derniers kms, je me suis franchement emmerdé pendant de longues heures.

Mais le plus frustré d’entre tous hier fut probablement Nacer Bouhanni, victime d’un saut de chaine à 150m de la ligne alors qu’il était en train de se battre pour la victoire. C’est vraiment dommage.

Je pense que Bouhanni a tenté de mettre le 11 dents à ce moment et que sous l’effet de la pression exercée, la chaine a simplement refusé de s’engager comme elle le fait d’habitude. Tom Boonen s’était plaint, il y a quelques années, de ce problème lui-aussi lorsqu’il essayait de passer le 11 dents dans un sprint.

Surtout, les enjeux dépassaient bien davantage Milan San Remo pour Bouhanni et Demare: les deux étaient rivaux il y a trois ans alors qu’ils étaient ensemble à la FDJ, et le départ de Bouhanni de cette équipe ne s’est pas fait dans le calme car Madiot a laissé partir Bouhanni, misant sur Demare. Je suis certain que Bouhanni aurait aimé gagner hier devant Demare et la FDJ, afin de bien affirmer qui il est, et peut-être de leur dire « voyez, vous avez eu tort de miser sur Demare, je suis un meilleur sprinter que lui ».

Sans ce saut de chaine, Bouhanni aurait-il battu Demare? On ne pourra jamais répondre à cette question, mais chose certaine, Demare amenait gros et semblait, au moment du saut de chaine de Bouhanni, avoir plus de vitesse que le Vosgien. Ceci étant, Bouhanni voulait justement passer sur un développement plus gros, afin d’exploser. Et Bouhanni était mieux placé que Demare aux 400m, obligeant Demare à un sprint plus long que Bouhanni (ce qui suppose que Demare avait possiblement moins de réserve de vitesse que Bouhanni au moment du saut de chaine). Bref, ça aurait été très serré entre ces deux-là je pense!

Quoi qu’il en soit, la victoire de Demare me fait plaisir. Le dernier Français vainqueur de Milan SanRemo remonte à… 1995 et Laurent Jalabert. Il y a 21 ans! Et Demare est le premier Français à gagner un monument du cyclisme depuis 1997, année où Frédéric Guesdon avait gagné Paris-Roubaix et Laurent Jalabert le Tour de Lombardie. Cette victoire en appelera-t-elle d’autres à ce niveau pour les coureurs français cette saison?

Partager

Précédent

Votre guide pour Milan SanRemo

Suivant

MSR: la controverse Demare

24 Commentaires

  1. Patrick

    Par nivellement par le bas, pour diverses raisons…, par incapacité de l’organisation à durcir le parcours (De Vlaeminck qui n’était pas un grimpeur le demandait il y a déjà 40 ans), San Remo est adossée à la montagne donc c’est trivial, la Primavera n’est plus une belle course… Tiens, la Strade Bianche est par exemple bien plus belle!
    Autre comparaison, le Tour de Catalogne est plus belle que Tirreno. Ce vélo s’accroche à un classicisme peu fécond.

    0
    0
  2. françois

    Attention aux impressions qui peuvent être trompeuse: avec un chrono de 6:10 pour le poggio, c’est l’ascension la plus rapide depuis 2009, plus rapide que gilbert 2010.
    A voir avec les conditions, mais je pense que ça roulait trop fort au train pour que ça sorte.
    site climbing records pour ceux que ça intéresse.

    0
    0
  3. Zenou

    Il ne faut pas durcir la course, (ou pas trop)
    Milan San Remo doit rester le monument accessible aux sprinters !

    0
    0
  4. bigmouse

    je les trouve bien fort cette année les fdj!!!! ils ont récupéré les programmes entrainement des equipes étrangères ou est ce les autres qui ont mis un cadenas sur la porte de la pharmacie?

    en tt cas il passent en tres peu de tps en une équipe de bas de table

    0
    0
  5. bigmouse

    a une équipe en liste pr la gagne partt!!

    quant a la polémique c’est malheureusement trop fréquent l’aide ext en cas de soucis mécanique chute and co! spéciale dédicace aux membre de la FR râlant contre les motos^^

    0
    0
  6. Bernard

    Heureux de la victoire de Démarre, qui est un gentleman, ce que son ancien rival à la FDJ n’est pas.
    C’est vrai, le final est confus et Démarre bénéficie du problème technique de Bouhanni et de la chute de Gaviria, mais ce sont les aléas du cyclisme. Pour la voiture de la FDJ cela n’a pas du durer longtemps; c’est pas « bien » si c’est vrai, on est d’accord, mais il revenait d’une chute, alors … (c’est quand même à surveiller l’aide des voitures ou des motos).
    Pour le Poggio, il semble que le vent ait contrarié les attaques et que ça a roulé vite comme le signale François. Un final un peu durci donnerait plus de piment à cette belle course, mais ce n’est certainement pas l’avis des sprinters.
    En attendant chapeau à Kwiatkowski et Gallopin, mais Nibali, Valverde, Cancellara ont aussi roulé sur la fin, permettant le retour sur Kwiatkowski. Les objectifs de ces 3 grands sont peut-être ailleurs: flandriennes et Paris Roubaix pour Cancellera, la Flèche, Liège et le Giro pour Valverde, et un second Giro pour Nibali.

    0
    0
  7. Patrick

    Bernard, tu dis « si c’est vrai » et « ça n’a pas du durer
    longtemps ». Quelle source te dit que ça n’a pas duré longtemps?

    « Si il y a vraiment une polémique à ce sujet, nous demanderons à Arnaud de pubier ses données de puissance ainsi les gens pourront voir ses watts et sa vitesse dans la Cipressa. Si la polémique persite, c’est une chose que nous sommes capables de faire. Vous pourrez voir immédiatement s’il y a eu un pic dans la Cipressa », déclare Fréderic Guesdon.

    Un pic de vitesse dit-il.
    Question (j’en connais un qui sait parmi les lecteurs): un ficher quelconque de ce type de données, on est capable de faire?

    0
    0
  8. Bernard

    @Patrick, je réponds tranquille, simple amateur de vélo (un peu éclairé par mon métier aussi), je connais un peu la FDJ qui est une équipe propre et je ne crois pas que Démare ait fait autre chose que s’accrocher un peu longuement à son bidon ,ce qui n’est pas plus grave que tous ceux qui roulaient à 20 cm de leur voiture pour revenir après la chute. Mais s’il a fait un coup à la « Nibali », cela doit être sanctionné avec la même sévérité que sur la Vuelta 2015, on est d’accord.
    Pour le trafic des compteurs, je suis naïf, je ne savais pas que c’était possible. Si tu as raison c’est sérieux.
    De façon générale, pour vivre bien, on peut aussi être bienveillant a priori. Pas grave, ce n’est que du vélo.

    0
    0
  9. Hermodore

    Sur Strava, Démare est KOM pour la Cipressa avec 15″ et 17″ de mieux que Ciolek et Greipel en 2015, soit 3% de différence: rien de particulièrement choquant quand on sait que ses équipiers ont fait le forcing pour le remonter.
    Ce sont d’ailleurs des sprinteurs qui sont les mieux placés pour cette « ascension » à 33 km/h de moyenne (40 km/h sur les 1,7 km du haut).

    0
    0
  10. Hermodore

    @Patrick
    Oui On peut modifier assez facilement le fichier (pour les spécialistes il s’agit d’un fichier gpx au format xml). Le fichier enregistre les localisations successives du GPS avec l’heure précise et l’élévation. Avec un peu d’adresse on peut « lisser » le fichier pour faire disparaitre les « pics » de vitesse, mais je doute que la FDJ se soit livrée à ce genre de falsification car si le fichier a été enregistré par quelqu’un d’autre avant la modification (c’est possible), la supercherie sera manifeste.

    0
    0
  11. Patrick

    Le fichier n’aura pu être enregistré par autrui que s’il a été auparavant publié… (lien sur strava?)
    Bon, Bernard, je n’accuse pas, ne suspecte même pas. Tossato et Capecchi accuse, et sévèrement. Je n’ai pas de quoi trancher quoi que ce soit, ni l’intention.
    Si les deux italiens mentent, ce sont des scélérats. Doit-on attendre que des journalistes questionnent les autres coureurs? Si j’étais coureur, je le voudrais!

    0
    0
  12. Bernard

    Merci pour ces infos Hermodore, mais il doit s’agir de 15″ (sec) et 17″ pas de 15′ (minutes), sinon ça fait beaucoup…
    Pas de problème Patrick, simplement je connais un peu des gars de la FDJ, équipe qui tourne dans ma région en France et des gars comme Pinot et Démare sont vraiment décrits comme des gars propres et corrects (le médecin de leur équipe est un grand partisan de la nutrition et des traitements alternatifs et par exemple le laboratoire qui fait le Sérum de Quinton, traitement à base d’eau de mer les sponsorise; c’est sur le site de la FDJ). Un appui un peu prolongé (c’est pas bien, mais presque tous le font surtout quand tu chutes au mauvais moment), c’est possible, une vraie triche décevrait beaucoup. Il faut éclaircir cette histoire.

    0
    0
  13. Patrick

    Là est la question, toujours: éclaircir. C’est le maintien dans l’obscurité qui génère les spéculations, souvent malsaines, malheureusement parfois justifiées et on ne sait même pas toujours quand. En l’occurence, il y a des accusations…
    Je serais coureur, je n’aurais pas aimé le ton vindicatif de Nibali et Vino lors de la triche du premier à la Vuelta. Imaginons alors de telles accusations si elles n’avaient été étayées d’images. Les deux tricheurs auraient à coup sûr dénigré agressivement les accusateurs (comme l’avait fait le kazakh dans une éffroyable interview dans L’équipe la veille de son contrôle positif au Tour 2007).

    0
    0
  14. Zenou

    J’ai pas vu la course, mais pour sa défense de la FDJ fait remarquer que Matthews était dans le même cas, et que personne ne l’a vu rouler à 80 km/h car lui n’a pas gagné.

    Est-ce que quelqu’un sait comment Matthews est revenu ?

    0
    0
  15. Patrick

    Tu veux dire qu’il est légitime de tricher si un autre le fait?

    0
    0
  16. nicoD

    M’ont bien fait rigoler les deux italiens avec les 80kn/h dans la montee. Ce genre d’exageration porte le ridicule sur l’accusateur.

    Bon Demare a ete victime d’un bidon colle. Bon faut il etre devin pour le savoir…? Ben non ca arrive systematiquement, c’est toujours comme ca apres incident mecanique/chute les comissaires font tjs preuve de tolerance pour ce genre de choses et encore une fois c’est SYSTEMATIQUE. Ils appliquent une justice parfaitement humaine, et c’est tres bien ainsi. Nibali qui chute lors des mondiaux de Florence avait subi quelques largesses aussi.

    Si Demrare avait abuse ils l’auraient sorti comme ca a pu arriver au tour d’Espagne avec Nibali ou d’autres sur d’autres courses.

    Affaire close. Belle victoire vraiment tres content pour lui, et il doit se concentrer, pour cette saison evidement, mais surtout toutes celles a venir sur Paris Roubaix et le tour des Flandres. Il a le potentiel pour les gagner et ca ca vaut toutes les victoires sur le tour.

    0
    0
  17. Patrick

    « Affaire close! ». Aux ordres!
    « Si Démare avait abusé, les commissaires l’auraient sorti ». Y-a-t-il un commissaire à tout instant à tout endroit de la course? Tu viens d’affirmer que oui. Tu persistes?

    0
    0
  18. Patrick

    Laurent
    Le « modeste coureur de la modeste équipe southeast » qui a pu attaquer dans le Poggio est Filippo Pozzato.

    0
    0
  19. nicoD

    Oui il y avait des commisaires ca ete confirme par le directeur sportif de Demare que personne n’a contredit ma connaissance. A l’inverse des temoignages des deux italiens.

    Mais je comprends bien que de votre cote l’affaire n’est pas close puisque la seule chose qui vous interesse c’est bien celles-ci et les magnifiques theories qui vont avec.

    0
    0
  20. @Patrick,

    Non, je crois bien que le coureur SouthEast qui a bien attaqué dans le Poggio est Andrea Fedi, ce n’était clairement pas Pozzato aux images télé, aucun doute là-dessus. Pozzato termine certes devant avec les meilleurs, mais il n’est pas sorti solo dans le Poggio.

    0
    0
  21. alain39

    Bouhanni vient de gagner la première étape du tour de Catalogne. Ca fait plaisir de voir des français gagner et cette génération arrive à maturité.
    Je pense qu’il va encore en claquer de belles cette saison.
    Rien ne remplacera MSR mais ça aide à cicatriser.
    Demare et la FDJ doivent préparer les flandriennes où elles peuvent avoir des résultats. Il faut une équipe pour gagner ces courses et Madiot travaille depuis des années mais jamais il n’avait eu une aussi belle génération à encadrer. Pour Demare ça peut être le déclencheur d’une belle carrière car il peut briller sur les sprints et sur les pavés et en plus Madiot est un fin tacticien sur ce type de terrain.
    Boonen et Cancellara sont en fin de règne et pour l’instant nous ne connaissons pas encore leurs successeurs avec certitude. Or cette nouvelle génération est là et elle ne demande qu’à éclore. Par chance la France a quelques très beaux coureurs qui arrivent à maturité comme Bouhanni, Pinot, Demare, Alaphilippe, Bardet, Barguil. Une génération qui peut faire de supers résultats et en gagner de belles.
    Sagan a encore été malchanceux sur MSR mais fort heureusement il a évité de justesse la chute qui aurait ruinée son début de saison.

    0
    0
  22. nicoD

    A propos de Sagan (Et cancellera) quel pilotage extraordinaire apres 7h de velo, en plein sprint eviter la chute juste devant soi. WOW. Ces gars sont quand meme des artistes, il faut des skills de pilotages pas mal developpees.

    0
    0
  23. Patrick

    Laurent
    Je me basais là dessus:

    http://www.cyclismactu.net/news-milan-san-remo-luca-scinto-pozzato-est-impressionant-57274.html

    Sana avoir visionné les images!

    Sans importance…

    J’ai vu que tu as bien skié cet hiver (fond). Chanceux. Chez nous en Haute Ardèche (et Haute Loire), la neige est bien tombée, suivie systématiquement de redoux…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.