Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Mondiaux sur route: les favoris

L’épouvantail (pour moi): Filippo Pozzatto. Parce qu’il prépare, dans la discrétion, ce Mondial depuis des semaines. Parce qu’il a l’équipe d’Italie soudée autour de lui. Parce qu’il va vite au sprint après 250 kms. Parce qu’il a l’expérience des grandes Classiques.  

Les autres grands favoris: Philippe Gilbert, pour sa maîtrise et son punch. Oscar Freire, pour son expérience et sa capacité de se faire "oublier" puis venir ajuster tout le monde sur la ligne. 

À surveiller: Cadel Evans, parce qu’il joue à domicile. Daniel Oss, pour sa puissance et parce qu’il n’a aucune pancarte dans le dos. Tony Martin, parce qu’il est simplement très fort. Franck Schleck, parce qu’il est en forme après sa Vuelta. Alexandr Kolobnev, parce que les Mondiaux sont sa course de prédilection. Edvald Boassom Hagen, parce qu’il va vite au sprint dans les petits comités. Fabian Cancellara, parce qu’il veut sa revanche de l’an dernier et que sa puissance le servira bien sur le parcours de Geelong. Nicolas Roche, parce qu’il est en forme et motivé d’imiter son père. 

Les partants sont ici. Pour le Canada, Dominique Rollin, Svein Tuft et Christian Meier.

Partager

Précédent

Contador: l’hypothèse de l’autotransfusion serait la bonne?

Suivant

Le gentil champion du monde

24 Commentaires

  1. Sylvain

    Pour ceux que ça intéresse,

    Voici un vidéo en deux parties dans lequel Robbie McEwen fait une reconnaissance du parcours des mondiaux à vélo. À Voir !

    #1
    http://www.youtube.com/watch?v=vpKArLtAiqU

    #2

    0
    0
  2. Batrick P

    Un fait: la course des espoirs s’est achevée par un sprint massif. Peu enthousiasmant pour celle des élites. Mais sait-on jamais? En concurrence, un très beau dimanche d’automne est annoncé sur le sud de la France.

    0
    0
  3. delirium89

    citation cyclismag (exellent)
    La fin d’un certain art de vivre

    Andy Schleck exclu de la Vuelta par Bjarne Riis à cause d’une soirée trop arrosée. Alberto Contador suspendu à cause d’un repas contaminé.
    Si on ne peut plus ni boire ni manger, ce n’est pas demain qu’un Français gagnera un grand Tour

    0
    0
  4. delirium89

    bon a plus là je vais à la manif j’ai 58 ans j’veux pas faire plus. Y’a des raids à velo qui m’attendent je ne veux pas les ajourner.

    0
    0
  5. sylvain

    Décidement, une mauvaise semaine pour les Espagnols.

    http://road.cc/content/news/25055-fourth-spanish-cyclist-fails-drugs-test

    0
    0
  6. jmax

    Peter Sagan aussi peut faire un joli résultat

    0
    0
  7. Batrick P

    D’accord avec toi, je le mets dans les grands favoris.

    0
    0
  8. plasthmatic

    Chez les dames (de l’enregistrement je n’ai visionné que le dernier tour), l’italienne Bronzini, vainqueur, a bénéficié d’un équipier de luxe en la personne de sa … seconde, Vos, qui elle aura peut-être pâti indirectement de la crevaison pas si anodine subie par sa dernière coéquipière néerlandaise, quelques douze kilomètres plus tôt ?
    Qu’est-ce qu’il lui aura fallu produire comme efforts, compris le dernier, assez monstrueux, pour recoller les deux échappées, et venir échouer si près. C’est la course.
    D’autres auraient plutôt choisi l’enterrement, insupportable leur étant l’idée de pouvoir « contribuer » à la victoire de l’adversaire, mais à ce compte-là, on a la garantie de perdre.
    Elle a alors choisi, semble-t-il, de tenter l’impossible, sachant qu’il ne l’est jamais totalement. Elle a manifestement joué ce qu’il lui a semblé SA seule chance dans ces circonstances-là, sans se préoccuper des autres.
    Au moins n’aura-t-elle pas le besoin de verser dans les insupportables « si …, et encore si …, ben je devais gagner quoi, mais c’est pas ma faute, c’est les autres qui ont été vilaines avec moi, et bla bla … « . A qui je pense Patrick ?

    0
    0
  9. plasthmatic

    Mais pas que …

    0
    0
  10. Batrick P

    A notre quinqua, bien entendu.
    Vos, elle a terminé deuxième, c’est déjà ça.
    T’as bien entendu remarqué la conclusion d’Alexandre Pasteur, du genre: « mais pourquoi donc les canadiennes ont-elles roulé derrière l’états-unienne alors qu’elles n’ont pas été présentes devant dans le sprint? ». Et Jeff et même Jacky (larmes) de se gausser.
    Excellente, celle-là: faut-il pas être idiot pour tenter sa chance à l’instant t alors que ça n’a pas marché à l’instant t+1!
    Derrière, il y a un principe du cyclisme aussi bête que celui qui dit que l’équipe du Maillot Jaune a l’obligation de rouler derrière (toutes) les échappées, principe sur lequel Feu Laurent Fignon basait nombre de ses raisonnements (heureusement, il était par ailleurs un de ceux qui tombaient plutôt moins souvent que les autres dans les poncifs idiots du cyclisme): qui roule se doit de gagner ensuite, à défaut de rendre des comptes à celui sur lequel il a roulé.

    0
    0
  11. Zenou

    La course espoir c’est terminé par un sprint,
    la course Femme c’est terminé par un sprint,
    à mon avis on aura un sprint.
    Donc il faut rajouter Cavendish Farrar et Hushovd dans la liste des mecs qui peuvent gagner.

    0
    0
  12. plasthmatic

    A VOTRE quinquagénaire, elle n’a jamais été la mienne ! Pas même à ses trente ans ! Trop de ressentiment permanent, certainement.
    Et oui : ou comment prédire les actions passées par les données de l’avenir … Humilité.
    Les Canadiennes, elles ont joué courageusement, je trouve, leur chance à elles, on ne va pas leur reprocher d’avoir pris le truc en main, si d’autres ne voulaient pas. Elles ont pris, comment on dit déjà, ah oui, leurs responsabilités. Quel braquet elle semblait emmener celle des deux qui roulait !

    Rouler, ou en mettre une, ou ramener, c’est toujours un pari, avec l’incertitude que ça comporte. Il faut, je sais pas moi … tiens, un moteur électrique planqué dans le cadre, pour avoir la garantie de réussite ! Un truc impossible quoi … A défaut, ben c’est le théorème de Jalabert : celui ou celle qui veut gagner doit prendre le risque de perdre. Jouer juste n’est pas gagner à coup sûr, relativité … C’est simplement se donner une chance, sa chance, dans le contexte, et tenant compte des données, ou contraintes, du moment. Humilité …

    Et il y a une grande différence entre le cycliste qui joue sa carte et celui qui la brûle, entre une action d’éclat vouée à l’échec et une action qui peut faire …

    Bon, demain France 2 à 5h50 : combien de temps de course restera-t-il ?
    Si j’ai bon, eux là-bas passant à l’heure d’été, et nous à celle d’hiver, le décalage passerait de huit heures aujourd’hui à dix heures demain, autrement dit il restera trois pauvres quart d’heures à suivre ?

    0
    0
  13. plasthmatic

    Ah oui, Zénou. Il y a des grandes chances que tout se finisse par un sprint à trente. Mais bon, une action « à la Vockler », y a des gars costauds non ?
    Sinon, étant donné l’arrivée, si je dis Lars Boom (entre autres prétendants bien entendu), c’est une grosse connerie ?
    J’aimerais Evans, mais n’est pas Freire qui veut !

    0
    0
  14. Batrick P

    Il y a bien Gesink, putain comme il a grimpé la bosse à Montréal, mais celles de demain sont plus courtes, et les lignes droites terribles pour les attaquants. D’un point de vue tactique, entre hollandais, ça augmente les chances de Boom, un vrai gros moteur.
    Tu as un autre choix que France 2, c’est Eurosport après midi, plus long. Mais est-ce que 3/4 d’heure ce ne sera pas déjà suffisant? M’enfin, à ces heures, France 2 aurait pu prendre l’antenne plus tôt. A 5h50, on peut déjà espérer que l’horaire sera respecté. Pas de conférence de presse du dieu Blanc ni de Formule 1 (?) ou de tennis.
    Je craindrais plutôt un sprint à 120! Mais rien n’est écrit, il reste les aléas tactiques.
    J’ai été surpris par les moyennes des trois contre-la-montre, que j’aurais vu plus élevées. Parcours intégré. Et si les distances annoncées chez les pros étaient comme chez les amateurs souvent fantaisistes?

    0
    0
  15. schwartz patrick

    Eh! DELIRIUM !!! ne plus manger, ne plus boire,ne plus
    faire l’amour (abstinence pour Pozzato), ne plus se
    droguer et même plus se doper ! (j’oubliais certains
    ont des AUT, atestations à usages thérapeutiques)…

    0
    0
  16. schwartz patrick

    Tu as cité tous les favoris, Laurent, mais je vois bien
    Hagen parmi ceux là, il n’a pas trop couru, s’est fait oublier et comme guerrier, je ne le trouve pas si loin de Gilbert et Pozzato qui ont de grosses pancartes!
    J’aime bien Gilbert et Hagen, alors …

    0
    0
  17. Ronan

    Moi je vois bien Mattew Goss sur ses terres, la rampe de lancement du Cav qui jouera ici sa carte personnelle…

    0
    0
  18. Dan Simard

    Et si jamais Vino surprend ses rivaux en s’échappant, se fera-t-il huer à l’arrivée?

    0
    0
  19. Sylvain

    Pour ceux qui ne le savent pas, il y a retransmission vidéo (« streaming ») en cours de la course sur route Homme Mondiaux de la chaîne Belge a l’adresse suivante:

    http://www.fromsport.com/v-0/6/94/v-69454.html

    0
    0
  20. Dan Simard

    Il n’était pas dans les prédictions de persone. Félicitations Thor! Un gars admirable.

    0
    0
  21. Batrick P

    En France, où par suite on oublie tout, les journalistes politiques vedettes, c’est… ça (cyclismag):

    « Faire payer des amendes colossales aux sponsors qui ont mis leur nom sur le maillot d’un coureur dopé », « sanctionner les organisateurs de la course et supprimer la course l’année suivante » : ce sont les mesures phares proposées jeudi par Christophe Barbier, omniprésent analyste politique, sur le site de L’Express, le magazine qu’il dirige. Réagissant au contrôle positif de Contador, Barbier soutient par ailleurs qu' »un coureur dopé doit être évincé à vie ».
    La conclusion s’impose d’elle-même : « le cyclisme n’est plus en phase avec les valeurs de notre société et de notre civilisation et il faudrait peut-être le supprimer ».

    (en passant, on retrouve le t, t+1).

    Qu’est-ce qu’il propose pour Eric Worth, et pour les menteurs avérés en charge de ministère?

    0
    0
  22. schwartz patrick

    Mais Batrick P, quelles sont les valeurs de notre
    société ? Plus rien ne tourne rond, le profit (pas
    l’argent qui est nécessaire pour le marché) et le mensonge( hypocrisie,triche,vanité,lacheté,fuite,)
    règnent en maître et le cyclisme joue actuellement ces
    deux mauvaises cartes sans aucunes gênes …
    Pour ce qui est de Christophe Barbier (je n’aime ni les
    médias, ni la politique mais le vélo,intensément,pour combien de temps encore!), je dois reconnaitre ses analyses fines et intelligentes, sur « C DANS L’AIR »,
    notamment. Je ne vois aucune répression, des coureurs
    qui prennent 2 ans, qui vivent apparemment pas trop mal
    ,en revenant sur la scène, courtisés par plusieurs équipes (c’est devenu banal)et signant,n’en doutant pas
    de mirobolants contrats. Même si,Christophe Barbier est une personne totalement étrangère au milieu cycliste, ses propositions à priori contestables, se veulent, percutantes et somme toutes logiques… La justice dans tous les domaines me semble de moins en moins crédible … Tout s’achète,tout se vend,tout se
    ment!

    0
    0
  23. Batrick P

    Donc, on sanctionnerait les organisateurs dont les épreuves seraient courues par des coureurs qui seront révélés positifs?
    « Quand la vérité devient aussi vide de sens… », disait Lucile Desmoulins à Camille quelques temps avant qu’eux aussi soient emportés par la vague…
    A toute situation, une situation pire est possible. Je n’aime pas le « n’importe quoi » légitimé par du « déjà n’importe quoi », et je ne me trahirai pas à accorder encore un quelconque crédit au statut d’un journaliste politique à la parole reconnue d’évangile (au ton ô combien péremptoire!) qui peut distordre la vérité à ce point (condamner pour n’avoir pas su ne pas inviter un coureur qui sera positif, si tant est encore qu’il ait un regard sur les participations individuels).

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.