Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Mondiaux: Hugo Houle 4e!

Le Québécois Hugo Houle vient de confirmer son excellente saison 2012 en prenant aujourd’hui la… 4e place de la course sur route U23 des Mondiaux de cyclisme au Limbourg. Toute une performance! C’est le Kazahk Lutsenko qui a gagné l’épreuve, le Français Bryan Coquard terminant 2e et le Belge Tom Van Asbroeck 3e.

Voilà une nouvelle preuve de la santé actuelle du cyclisme canadien. Rappelons que l’an dernier, David Boily avait terminé 2e du Tour de l’Avenir et que Guillaume Boivin avait terminé 3e de la course sur route U23 des Mondiaux 2010.

D’autres nouvelles

En marge de ces Mondiaux, soulignons que le Qatar a obtenu sans surprise l’organisation des Mondiaux de cyclisme en 2016. Rappelons qu’en 2014, les événements se dérouleront à Ponferrada en Espagne et en 2015 à Richmond aux États-Unis.

Pat McQuaid sera candidat à sa propre succession à la présidence de l’UCI en 2013, les mandats ayant une durée de 4 ans. C’est évidemment une très mauvaise nouvelle pour le bien du cyclisme qui pourrait donc devoir évoluer sous le joug de M. McQuaid jusqu’en… 2017. Je n’ose imaginer…

Les favoris pour dimanche

267 kms de course à faire: d’abord une centaine de kms version « course en ligne » puis 10 tours d’un circuit de 16 kms comptant le Cauberg, juge de paix de l’Amstel.

Ce sera vraisemblablement un match Belgique-Espagne, arbitré par plusieurs outsiders. La question est de savoir comment s’entendront Boonen et Gilbert au sein de l’équipe de Belgique. Du côté espagnol, ce sera entre Contador et Valverde.

Les outsiders sont cependant nombreux: d’abord Simon Gerrans, récent vainqueur du GP de Québec. L’équipe d’Australie court pour lui. Nibali et Sagan seront aussi à surveiller, de même que le jeune Moreno Moser. Sagan semble cependant s’essouffler en cette fin de saison. Boasson Hagen, Freire et Voeckler pourraient aussi surprendre, tout comme Robert Gesink et Lars Boom sans oublier Lars Petter Nordhaug, récent vainqueur du GP de Montréal. Attention aussi à ce diable de Kolobnev, toujours dangereux dans ce genre d’événement disputé en circuit.

Côté Canada, nous aurons 4 coureurs: Ryder Hesjedal, Svein Tuft, David Veilleux et François Parisien. Le parcours convient bien aux deux coureurs québécois: il faut y croire les gars! Il faut avoir un Canadien dans une échappée tôt dans la course, comme par exemple Tuft, bête à rouler. Les trois autres pourront se réserver pour le final.

Partager

Précédent

Hein Verbruggen

Suivant

« Prendre conscience de sa pure potentialité »

  1. Nelson

    Svein Tuft 12e au c.l.m. homme élite, c’est quand très intéressant aussi comme résultat

    0
    0
  2. schwartz patrick

    Philippe Gilbert champion du monde !
    dernière montée du Cauberg, une grosse patate de derrière les fagots et tous les autres dans le vent !
    Boassen Hagen 2 et Valverde3 … What else ?

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.