Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Présentation du Tour d’Oman

La mondialisation du cyclisme, c’est ca: la deuxième édition du Tour d’Oman débute aujourd’hui. Organisé par ASO (vous avez bien lu), le Tour d’Oman propose une mise en jambes pour cyclistes européens en mal d’une météo clémente, mise en jambes de 848 kms répartis en 6 étapes.

Si la plupart de ces étapes se termineront au sprint, la 4e étape présente l’intérêt de se terminer en altitude, au sommet de Jabal al Akhdhar, 1235m tout de même. Ca devrait suffire pour créer de petits écarts et pour déterminer le vainqueur final qui aura toutefois à encaisser un contre-la-montre de 18.5 kms le lendemain. Autrement dit, le Tour d’Oman présente deux étapes qui pourront permettre à un costaud de faire la différence. Ca nous changera du Qatar où les enseignements sont difficiles, les hommes forts ayant du mal à se mettre en évidence sur de telles étapes.

Vainqueur l’an dernier, Fabian Cancellara est de nouveau au départ cette année. Que voulez-vous, tant qu’à être dans le coin (au Qatar), autant rester quelques jours de plus et participer à cette autre épreuve de préparation. Deuxième l’an dernier, Boasson Hagen est également de la partie cette fois-ci, tout comme le champion du monde Thor Hushovd, le jeune Taylor Phinney en reprise suite à une blessure au genou voire les principaux protagonistes sur le récent Tour du Qatar, c’est à dire les Tom Boonen, Mark Cavendish, Heinrich Haussler, Fillipo Pozzatto, Daniele Bennati, Stuart O’Grady ou encore Juan Antonio Flecha. 

On annonce également d’autres pointures du peloton : Alexandr Vinokourov, Joaquim Rodriguez ou encore Robert Gesink. Tous ces coureurs sont en reprise avec la compétition et devraient donc être un peu juste pour la victoire finale.

Pour la gagne, je mise personnellement Heinrich Haussler.

Rappelons par ailleurs qu’Oman est un petit pays de la péninsule arabique, bordé au nord par les Émirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite à l’Ouest et le Yémen au Sud-Ouest. D’un peu plus de 3 millions d’habitants, ce sultanat est dirigé depuis 1970 par le sultan Qabus bin Said al Said et une importante base militaire américaine y est installée. Son économie repose essentiellement sur l’exploitation du pétrole et sa capitale est la ville de Mascate. 

Enfin, une annonce concernant le pool de cyclisme 2011 sera par ailleurs publiée plus tard cette semaine sur ce site.

Partager

Précédent

Le tour de l’actualité

Suivant

De la médiocrité…

  1. on imagine que les équipes sont largement défrayées pour participer à ces courses ; mais ce n’est pas en lisant la presse ASo qu’on le saura.

    0
    0
  2. Batrick P

    A suivre vendredi et samedi, tout comme le Tour d’Algarve.
    Quel bordel, cette affaire Contador.
    Le Président de l’UCI qui affirme que « Contador a fait du mal au vélo », « qu’il soit coupable ou innocent » (serait-ce sans importance?????), une prévision de sanction annoncée un mois avant la sentence, une sentence annoncée dans la presse avant officialisation (quand?), les interventions de politiques jusqu’à Zapatero et Aznar (c’est comme Saiz, lui, on n’en sera pas débarrassé), le droit dans une même compétition (internationale) qui est dit par des juridictions différentes (nationales), à compléter…
    La décadence n’est pas devant, ce qu’on appelle abusivement « vélo » est dedans.

    0
    0
  3. max

    Apparemment il aurait bénéficié d’un vice de procédure (une lettre bizarrement non reçue). C’est clair, la justice espagnole a pris le moindre prétexte pour l’acquitter. Attendons l’appel…

    0
    0
  4. Dan Simard

    Au risque d’en décevoir plusieur, la saga Contador s’éteindra progresivement. Maintenant au tour de Landis de faire face à la musique. Devra-t-il publier un nouveau livre? 🙂 http://www.cyclingnews.com/news/uci-threatens-landis-with-legal-action

    0
    0
  5. daniel

    Orthographe : l’écriture correcte est « 848 km » et non « 848 kms ».

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.