Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Matos: quelques nouvelles intéressantes

J’ai toujours un intérêt particulier pour le matos cycliste et partage avec vous aujourd’hui quelques nouvelles qui ont suscitées mon attention au cours des dernières semaines.

1 – l’intéressant site Matos Vélo nous propose ce petit article sur le nouveau groupe SRAM électronique Wi-Fi en développement, et qui devrait équiper certains vélos de l’équipe AG2R – La Mondiale en 2015. Le nouveau groupe fonctionnerait sous technologie Bluetooth avec batteries intégrées à chaque dérailleur. Nul doute qu’un problème potentiel sera les interférences qu’il faudra maitriser, ne voulant pas vous retrouver à changer de braquet parce que le petit copain juste à côté de vous le fait! Gageons en tout cas que si SRAM réussit, cela forcera les autres (Shimano, Campagnolo en premier lieu) à rapidement s’adapter…

2 – toujours sur Matos Vélo, cet article affirmant que la sortie de l’attendu PowerControl8 chez SRM est encore retardée, le logiciel d’exploitation n’étant apparemment pas encore au point. Rappelons que ce nouvel ordinateur de bord proposera, outre la puissance et les autres fonctions SRM, un GPS intégré.

Par ailleurs, la compétition continue d’être rude sur le marché des capteurs de puissance. Sky fait confiance à Stages, Movistar à Power2Max, et maintenant LottoNL à Pioneer.

3 – en ce début 2015, certains articles semblent très difficiles à trouver. C’est le cas des nouvelles pédales Time XPresso 15, ainsi que des pneus Schwalbe Ultremo ZX Tubuless, carément impossible à dégoter. Dommage, car les compagnies se privent de revenus importants.

4 – Le nouveau vélo de Dominique Rollin et des Cofidis, l’Orbea Orca, une marque espagnole bien connue. Cofidis et Orbea se sont entendus pour les deux prochaines saisons.  À noter les composantes FSA.

5 – Du beau matos, les gants d’hiver Rapha Deep Winter dont l’intérêt réside dans le fait que l’intérieur est fait de laine mérino. Bien! (mais cher).

6 – Je ne peux pas dire que j’aime énormément les vélos Specialized Tarmac (mais je suis un fan des chaussures Specialized S-Works par contre), mais celui-ci est tout de même celui du champion du monde… Vous trouverez par ailleurs ici les vélos de l’équipe Saxo Bank de Contador et Sagan, mais il faut aimer le jaune fluo!

7 – Knight Wheels, une société récente fondée du côté de l’Angleterre et s’étant tout simplement donné comme mandat de créer les roues les plus rapides au monde. Les produits sont intéressants, la traduction française sur le site franchement moins!

Partager

Précédent

Strava Global Heatmap: là où ça roule le plus!

Suivant

L’étrange histoire de l’eau de Malartic

  1. Eric

    Le WiFi (titre), c’est pour connecter le vélo au nuage et ainsi grimper plus vite en montagne?

    Le problème des interférences n’existe pas, en tout cas pas comme tu le dis. Une connexion bluetooth est un lien numérique et chiffré. Il n’est pas possible d’envoyer une fausse information au récepteur et donc, tu ne peux pas changer le développement du petit copain à coté de toi. Par contre, tu peux totalement brouiller et saturer la fréquence pour que plus rien ne fonctionne et ainsi empêcher le copain de changer de rapport par exemple. Évidemment, ce faisant, tu annihiles ton propre dérailleur aussi.

    Pour la question de la batterie, je me demande pourquoi ils n’ont pas encore intégré un système de rechargement permanent, qui pourrait fonctionner avec une simple induction magnétique en profitant du mouvement de la roue. Vu la faible quantité d’énergie nécessaire, ça ne demanderait qu’un faible aimant qui n’aurait aucun impact sensible sur la puissance développée par le coureur. l’aimant pourrait être intégré dans la jante ou dans le moyeu, et la bobine logée dans une base du cadre. Et hop, plus jamais besoin de charger les batteries.
    D’ailleurs, je dépose ici un copyright sur cette idée pour le cas où quelqu’un se mettrait à l’implémenter 🙂

    0
    0
  2. Philippe

    Pas étonnant que les Ultremo ZX tubeless soient introuvables, ils ne sont plus fabriqués. Ils ont été remplacés par les One tubeless. J’en roule depuis l’an dernier et c’est super. En cherchant sur Ebay, certains les vendent par paire à des prix défiant toute compétition.

    0
    0
  3. Une fois de plus, merci beaucoup pour ces liens ! 😉

    0
    0
  4. Régis

    Salut Eric,
    très bonne idée, je m étonnes également que la technologie enocean ne soit pas utilisée en captant l énergie du mouvement du levier par exemple…
    a suivre

    0
    0
  5. Stephane Joncas

    Salut Laurent,
    J’aimerais également t’entendre au sujet de l’état actuel des choses concernant les fameux freins à disque que semble vouloir nous imposer l’industrie, et par le fait même ce nouveau standard qui ferait en sorte de rendre tout le matériel actuel incompatible. Notez ici que je me garde d’employer le terme désuet car cette « innovation » technique douteuse qui alourdis tout le vélo au final en plus de changer son comportement nous arrive après toutes ces années ou la course au poids plume faisait foi de tout en matière de performance.

    Un lien vers une analyse technique sérieuse et un débat dans les commentaires serait un sujet intéressant, à l’aube des achats qui arriverons pour plusieurs pour la saison imminente…

    SJ

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à Philippe Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.