Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Magnifique!

Le vidéo en haute définition est accessible ici.

Partager

Précédent

Entrevue avec Peter Pouly, récent vainqueur de la Marmotte

Suivant

Bouhanni, Rollin chez Cofidis en 2015

  1. Andrew Tanlansky vainqueur au Dauphiné, implacable la course le rejette pratiquement 1 mois plus tard sur le tour de France.

    0
    0
  2. mica

    Belles images magnifique certes, mais l’on fait dire ce que l’ on veut aux images.Dans la réalisation télévisuelle il y a un consultant technique (ancien cycliste pro), chargé de choisir ce qui est » montrable » et ce qui ne l’ est pas.Le cyclisme est devenu un sport qui se déroule au milieu d’ un flot de véhicules motorisés. Les cyclistes recherchent chaque fois qu’ils le peuvent le sillage qui leur est favorable. (voir par exemple les fameuses échappées du Km 0,ainsi que le final de certaines étapes).Et bien sur on ne nous montre pas tout. La triche est monnaie courante. On ne peut plus faire confiance a ce sport qui nous a berné pendant des décennies avec le dopage. Courses truquées , moteurs électriques dans les cadres, coureurs sautant un ou plusieurs tours en se cachant dans les bois lors de courses plus ou moins importante(Voir le témoignage d Erwan Menteour dans so n livre « Secret défonce », le titre est tout un programme d ailleurs).
    Ne comptons pas sur les journalistes pour dénoncer quoi que ce soit, ils font parti du systéme et que dire des divers consultants ils sont parmi ceux qui ont le plus triché dans les années passées. Dans ce monde clos d’ ou rien ne filtre,ou tout est dissimulé, certaines chutes ne seraient elles pas provoquées?(je ne parles pas de celle de Contador).Paranoia me dira t on …peut étre ou pas…
    Cet univers refermé sur lui méme ne m’ inspire plus confiance.

    0
    0
  3. Dans ce cas ne regarde plus mica… Nous ne sommes pas chez les Bisounours, mais s’il faut chercher la petite bête à chaque fois autant éteindre TV et radio non ?

    0
    0
  4. C’ est le spot de pub d’une vaste entreprise commerciale qui va nous faire acheter presque un nouveau velo tous les ans, des barres et gels inutiles, des godasses a plus de 300 euros , nous faire compter nos pulsations a n’importe quel moment , calculer nos watts, payer un entraineur qui est souvent un ancien cycliste sans succes.
    Cela reste un magnifique spectacle, mais c’ est un truc de pros du cyclisme, pros du marketing et pros des medias.
    on peut aimer et pratiquer le cyclisme sans tout ca.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.