#becauseiamnext.

#roadto2020. #trueinspiration. #Alpsforever. #Aravis. #Colombiere. #Romme. #Côte2000. #Saisies. #Cormetderoseland. #Tignes. #Iseran. #Telegraphe. #Galibier. #Izoard. #Risoul. #Vars. #Bonette. #Auron. #Couillole. #Valberg. #StRaphael. #Vence. #Eze.

#nocompromise.

86 Commentaires

  • lbi
    Soumis le 19 novembre 2019 à 3:52 | Permalien

    Cramé dans sa tête!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • nikko
    Soumis le 20 novembre 2019 à 1:36 | Permalien

    Un col de nuit…n’importe quoi.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 20 novembre 2019 à 4:45 | Permalien

    lbi, nikko: pourquoi, « cramé dans sa tête » ?
    Un col de nuit…non, 4 ou 5 et non des moindres…
    La mode est un peu à çà dans de nombreux sports, pourquoi pas?
    En tout état de cause bravo!….un petit bémol: la présence de la voiture, mais de nuit c’ était sans doute indispensable.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 9 votes)
  • wolber
    Soumis le 20 novembre 2019 à 5:56 | Permalien

    Très beau parcours effectué par un cycliste professionnel.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • Lbi
    Soumis le 20 novembre 2019 à 6:49 | Permalien

    Je ne sais pas si c’est bon pour la santé de rouler autant d un coup.
    Par contre, rouler de nuit comme ça, ça a du etre genial et mystique.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Jeannot
    Soumis le 20 novembre 2019 à 2:52 | Permalien

    « C’est moi qui ait la plus grande » (avec le concours de mavic)

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  • Kekun
    Soumis le 20 novembre 2019 à 3:24 | Permalien

    #Overdosedashtags

    #attentionwhore

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Lbi
    Soumis le 20 novembre 2019 à 3:33 | Permalien

    Laurent, tu comptes faire la même chose, ou en une semaine lors de la haute route?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  • Soumis le 20 novembre 2019 à 4:36 | Permalien

    Merci Laurent pour le partage de cette vidéo.

    C’est concis, esthétique, bien filmé , bien monté.

    Un bel Exploit et, même avec la voiture, une sacrée aventure.

    Bon… Que lui reprocher ? De pédaler plus vite et plus longtemps que nous ? D’avoir dégoté un sponsor ? De ne pas avoir fait la même chose mais avec un sac à dos, sans voiture et sans caméra ? De tirer avantage de son niveau pour s’entraîner encore plus et être encore meilleur ? De respirer notre oxygène ?

    « Très beau parcours effectué par un cycliste professionnel. »

    Question : Qu’est ce qu’un cycliste professionnel ?

    Le vélo, c’est la liberté !

    Bravo Nicolas Roux.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 10 votes)
  • wolber
    Soumis le 20 novembre 2019 à 6:58 | Permalien

    Un cycliste professionnel est sponsorisé, bon, tire avantage de son niveau pour être meilleur et ce , grâce a un emploi du temps dévolu à son activité.
    Ensuite considérer qu il respire mon oxygène, serait parfaitement stupide.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 6 votes)
  • Wolber
    Soumis le 21 novembre 2019 à 3:11 | Permalien

    Et d ajouter que si N Roux est fort , tant mieux pour lui, que si N Roux a des belles tenues , tant mieux pour lui, que si N Roux est sponsorisé , tant mieux pour lui, que si N Roux fait de beaux périples en montagne , tant mieux pour lui que si N Roux peut occuper son temps à faire beaucoup de velo , tant mieux pour lui .

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 9 votes)
  • Lbi
    Soumis le 21 novembre 2019 à 7:17 | Permalien

    Laurent, il serait temps de supprimer les pouces sous les commentaires. Parce que qqun a trouvé le moyen d en mettre un vers le bas sur une question que je t ai posé sur le hashtag.
    J imagine que c est une erreur.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • mica
    Soumis le 21 novembre 2019 à 8:06 | Permalien

    LBI: alors là, à propos des pouces vers le bas, tu sais trés bien qu’ il y en a qui sont systématiques…à la simple vue d’ un pseudo c’ est une avalanche assurée d’ une petite dizaine vers le bas……il ne faut pas s’ en offusquer, au contraire presque!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -4 (from 18 votes)
  • mica
    Soumis le 21 novembre 2019 à 8:06 | Permalien

    LBI: alors là, à propos des pouces vers le bas, tu sais trés bien qu’ il y en a qui sont systématiques…à la simple vue d’ un pseudo c’ est une avalanche assurée d’ une petite dizaine vers le bas……il ne faut pas s’ en offusquer, au contraire presque!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -5 (from 17 votes)
  • lbi
    Soumis le 21 novembre 2019 à 10:05 | Permalien

    C’est d’autant plus gênant qu’on finit par lire des commentaires consensuels, et fades.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 7 votes)
  • Soumis le 21 novembre 2019 à 12:34 | Permalien

    « Un cycliste professionnel est sponsorisé, bon, tire avantage de son niveau pour être meilleur et ce , grâce a un emploi du temps dévolu à son activité. »

    Oui… Mais cette définition convient parfaitement aux meilleurs amateurs.

    Selon moi, un cycliste professionnel bénéficie avant tout d’un contrat, il est salarié d’un groupe sportif affilié à l’UCI. Il touche donc une paie d’une équipe World Tour ou continentales professionnelle. A ce titre, il dispose d’une couverture sociale.

    Mais bon… L’ont peut peut-être dire que Nicolas Roux est semi-pro… Comme un certain nombre d’amateur de très bon niveau.

    Que des sponsors privés décident d’aider des amateurs éclairés ne me choque pas. C’est leur droit. Je pense même que c’est une bonne chose.

    Par contre, avec l’argent public…

    Fut une époque où il me semble que le maire d’une ville de Seine-et-Marne versait un salaire à un ancien pro sous couvert d’un emploi à la direction des sports de sa ville pour mettre des déculottés aux amateurs sur des cyclo-sportives…

    L’argent public doit aider les clubs et non pas des individus… Du moins, c’est ma conviction.

    Ou alors, si l’argent public va à des individus, il faut que ces derniers pratiquent au plus haut niveau.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 21 novembre 2019 à 12:52 | Permalien

    Oui Wolber , ses choix sont les siens , il y trouve son plaisir et en plus est payé pour.
    Mon opinion (donc pas mon jugement!) est que dans notre société on veut pousser toujours plus loin la « mécanique humaine » , être à 200% , se tester « jusqu’à peu plus »en se mettant « minable ». Ok, peut-être , mais ce qui me gêne c’est cette façon de se mettre en scène , « se la jouer » dans les extrêmes , être au final dans la vanité ,l’épate …du strava XXL, en quelque sorte !
    Perso, je retiens des images superbes , assister au lever du soleil dans le silence et la quiétude d’une fin de col ça doit être magistral !!Même rouler dans la nuit (avec la pleine lune !) pourrait me convenir en étant visible du moindre « pékin en kangoo! » Etre dans la « simplicité » , le sobre, le discret avec le plaisir modeste, sans caméra ça me parle beaucoup plus sans chercher la performance pour au final impressionner les collègues … et les clients potentiels …Mais bon , il y a toujours un chèque qui traîne quelque part ,et qui doit être la cause , l’objectif , le challenge , la motivation sournoise ou obligatoire du geste …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +11 (from 11 votes)
  • pierre lacoste
    Soumis le 21 novembre 2019 à 1:47 | Permalien

    #becauseiamnext……quel rapport?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 21 novembre 2019 à 3:12 | Permalien

    @ noirvélo,

    Excellent commentaire…

    C’est vrai qu’à augmenter sans cesse le kilométrage et la difficulté, l’on en vient à une sorte de fuite en avant ou l’exploit de la veille et bien vite ringardisé et où l’effort, pur, simple, dans l’honneur, ne fait plus rêver quand il n’est pas mis en scène et partagé des millions de fois sur YouTube et Facebook. C’est regrettable.

    Heureusement, dans le cas précis, des images superbes…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 11 votes)
  • Wolber
    Soumis le 22 novembre 2019 à 2:15 | Permalien

    Oui, N Roux est un semi pro…et il y a des pros sans contrats😊. Et il est aussi possible que Mavic le rétribue pour ce type de prestation car c est une très belle page de pub.

    Longtemps le cycliste a été un vrai menteur, avouant très rarement les km d entraînement effectués afin de mieux surprendre le moment venu .
    Maintenant on pedale mais il faut que cela se sache. Ce qu on peut lire sur Strava ou certains blogs est parfois édifiant.

    Une fuite en avant , EAP? Il faut considérer que le fait de rouler très vite à velo est deja explorer ou exploiter par une élite. Reste la longueur de l effort.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • mica
    Soumis le 22 novembre 2019 à 4:36 | Permalien

    L’ « exploit » de Nicolas Roux me fait un peu penser à ce qui se pratique souvent en ultra trail.
    Prenez l’ U T du Mont Blanc…plus de 20 heures dont une nuit à courir aussi, 175 km, environ 6000 ou 7000m de dénivelé.
    En vélo, c’ est plus de 3 fois plus de distance et un dénivelé plus que doublé…..comme quoi le vélo est une « machine » extraordinaire….sauf que la roue à besoin de l’ asphalte ( à VTT et en suivant des sentiers moins aménagés ce serait, bien sur, moins évident).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 9 votes)
  • Soumis le 22 novembre 2019 à 7:07 | Permalien

    Un pro sans contrat, ne serait ce pas un chômeur ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Soumis le 22 novembre 2019 à 7:49 | Permalien

    Les amateurs touchent parfois une indemnité proportionnelle au nombre de km parcouru en course ainsi que le doublement des primes de course.

    J en ai même connu un qui touchait un fixe mensuel… Mais je ne sais pas sous quelle forme juridique.

    Puis il y a les emplois parfois fictifs. 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Wolber
    Soumis le 22 novembre 2019 à 11:39 | Permalien

    Ouais il arrive que les modes de rétribution soient parfois curieux dans le velo. Pour les coureurs et je ne parle pas de l encadrement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Regis
    Soumis le 22 novembre 2019 à 4:20 | Permalien

    Hors sujet mais intéressant

    Lu sur cyclisme dopage de Marc khttp://www.cyclisme-dopage.com/actualite/2019-07-18-ouest-france-fr.htm

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • Wolber
    Soumis le 23 novembre 2019 à 2:08 | Permalien

    Fut un temps où il existait une équipe de  » chômeurs » engagée sur le Tour de France…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 23 novembre 2019 à 3:07 | Permalien

    Fut un temps, il y eu aussi des chômeurs dans les équipes pro le temps du TdF.

    Je me rappelle notamment de Biondi, avant qu il ne devienne champion du monde sur piste…

    Une équipe lui avait fait signer un contrat d un mois afin qu il participe au TdF.

    Heureusement, cet époque est révolue.

    Sinon, les modes de rétribution ne sont guère différents de ce qui se pratique dans d autres disciplines…

    L aménagement de l emploi du temps du salarié sportif de Haut Niveau au profit de son entraînement est indirectement subventionné par l État puisqu il permet à l employeur de bénéficier d une déduction fiscale.

    C est ce qui maintient à flot les disciplines les moins médiatisées.

    C est ce qui permet à la France d avoir des médailles olympiques en aviron, tir à l’arc, au pistolet, etc…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Soumis le 23 novembre 2019 à 3:08 | Permalien

    Cette époque.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 23 novembre 2019 à 3:15 | Permalien

    Merci Régis pour le lien.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 23 novembre 2019 à 3:18 | Permalien

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1395165-ex-coureur-du-tour-de-france-je-suis-au-chomage-ma-carriere-s-est-arretee-a-28-ans.html

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 23 novembre 2019 à 7:29 | Permalien

    @Noirvélo, je me disais la même chose que toi. Déjà j’ai du mal à apprécier ces exploits d’ultra-endurance. Un ami a récemment couru le tour des Geants, 350 bornes, 25.000 mètres de dénivelé, mais j’ai un peu de mal à cerner l’exploit sur le plan purement sportif. Il faut certes beaucoup de qualité, mais je ne suis pas certain que ce soit le physique qui prime. Enfin, cette manie de toujours tout vouloir filmer…
    @Eric. Tu évoques une époque que j’ai connue. Et ça rejoint l’article précédent sur les difficultés du cyclisme nord-américain, auquel je rajouterais le cyclisme français en totale décrépitude !
    Sinon, à l’époque, j’étais junior et jeune sénior, pas besoin de travailler pendant les 3 mois d’été, durant lesquels je gagnais plusieurs SMIC. Le club doublait tous les gains (!), vélo de contrat, voiture de club. Je négociais même parfois des frais de déplacement avec les organisateurs de course.
    Aujourd’hui, un jeune paie tout : sa licence, ses fringues (pas le poste le moins onéreux), ses engagements aux courses (!), ses stages, ses déplacements et bien sûr son vélo. Si papa/maman ne gagnent pas bien leur vie, hors de question de penser au vélo.
    J’ai aussi connu beaucoup de coursiers qui travaillaient dans des entreprises où on valorisait les salariés qui faisaient de la compétition, qui plus est sous les couleurs de l’entreprise. Par exemple, les salariés de la Poste bénéficiaient d’heures d’entrainements, car ils couraient à l’ASPTT. Tout ça n’existe plus.
    Par contre, il y a une évolution positive dans le peloton français : les coureurs poursuivent leurs études, et ont maintenant quasiment tous des diplômes et des cursus scolaires « haut de gamme ». Rappelez vous de l’époque où Fignon était considéré comme un intello (Il professore) car il avait le baccalauréat !
    Merci Régis pour le lien. Jean-Jacques Menuet a un blog sur lequel il donne des conseils aux cyclistes, conseils souvent proches de recommandations de santé générale. J’aime bien cette approche.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 23 novembre 2019 à 11:33 | Permalien

    @ EAP ,

    Oui, c’est une très bonne chose que les jeunes pros (et les moins jeunes!) puissent , grâce à leur équipe et parallèlement à leur carrière professionnelle , étudier pour avoir du « bagage » à la sortie .Indispensable , surtout après avoir eu une carrière courte et (ou) sans résultats . A une autre époque certains ont dû ramer …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 23 novembre 2019 à 2:25 | Permalien

    Les ASPTT était l un des piliers de la politique Française du Général de Gaulle… Il n en reste que des miettes.

    Avec Macron, nous aurons les JO (payés en grande partie par nos impôts). Mais la trésorerie de nombreux clubs associatifs se porte mal.

    Les clubs de la France rurale sont les plus durement touchés.

    Les gros clubs des grandes métropoles s en sortent un peu mieux…

    Ceux qui arrivent à concurrencer les grandes officines professionnelles d organisation de grands événements sportifs pour la masse arrivent encore à redistribuer des dividendes aux adhérents sous différentes formes. Pour combien de temps encore ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Soumis le 23 novembre 2019 à 2:27 | Permalien

    étaient…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • tylerkay
    Soumis le 23 novembre 2019 à 7:10 | Permalien

    @mica : oui, les dizaines de pouces vers le bas sont uniquement dus à ton pseudo… ha ha… rien a voir avec tes élucubrations à répétition et tes prises de position stupides.

    Tant mieux si tu prends ça bien, perso je ne lis (presque) plus les commentaires tellement tu les as rendu imbuvables en les tirant vers le bas.

    Comme déjà indiqué @laurent, ce serait bien d’avoir disqus, je pourrai cacher les « commentaires » (du spam ou du troll, plutot) sans intérêt comme les tiens (et quelque autre), ce qui me permettrait de lire les autres. Et les vieux pourraient parler entre eux tranquillement, comme au PMU.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -6 (from 20 votes)
  • tylerkay
    Soumis le 23 novembre 2019 à 7:18 | Permalien

    @laurent, c’est ridicule tous ces hashtags.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 8 votes)
  • Soumis le 23 novembre 2019 à 7:59 | Permalien

    Les pouces n ont aucune valeur mais, puisque l on en parle, sur un plan purement comptable, Mica présente un bilan sur les commentaires de cet article de 5 pouces favorables…

    Preuve, peut être bien, qu il mérite un peu de courtoisie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 11 votes)
  • noirvélo
    Soumis le 24 novembre 2019 à 3:40 | Permalien

    @ Eric,

    en parlant de mica , on peut perdre beaucoup de courses, petites, moyennes ou bonnes ,longtemps , parce qu’on n’avait pas les cannes ou le « nez creux », et un jour , on gagne le Tour des Flandres …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Lbi
    Soumis le 24 novembre 2019 à 8:29 | Permalien

    Tylerkay, tes commentaires sont bien plus imbuvables que ceux de mica, qui se sont bien améliorés. En fait non, mica tu as juste arrêté de bloquer sur les braquets😁😁

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 13 votes)
  • Soumis le 24 novembre 2019 à 5:24 | Permalien

    @ noirvélo,

    C’est une métaphore originale qui me plait beaucoup.

    Mica est un personnage incontournable de la flamme rouge. Longue vie à lui.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 8 votes)
  • nikko
    Soumis le 25 novembre 2019 à 1:41 | Permalien

    Après la métaphore, la citation :
    « Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît » Michel Audiard dans Les tontons flingueurs, en 1963.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 8 votes)
  • Wolber
    Soumis le 25 novembre 2019 à 2:13 | Permalien

    La remontée de M Vanderpoel , hier , sur la manche de coupe du monde de cross etait époustouflante. Une course de cadets à laquelle participait un professionnel.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Soumis le 25 novembre 2019 à 3:05 | Permalien

    @ Nikko,

    Une citation que j aime beaucoup et qui s avére particulièrement vrai.

    Une citation mainte fois reprise, répétée et rerépétée… et notamment sur La Flamme Rouge.

    La ressortir du frigo sans l apprétée d un texte, c est le cas de le dire, il fallait oser.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 25 novembre 2019 à 3:11 | Permalien

    Sans l apprêter

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • nikko
    Soumis le 25 novembre 2019 à 5:53 | Permalien

    @ Eric, citation qui ne t’était pas destinée…
    Sinon, des choses « reprises, répétées et rerépétées… et notamment sur La Flamme Rouge », on ne va pas se mentir, il y en a à foison, suivez mon regard !
    « sans l’apprêter d’un texte »… C’est à dire ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 5 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 25 novembre 2019 à 8:50 | Permalien

    Wolber, ça a été impressionnant cette coure à Koksijde de la part de Mathieu VdP qui est parti quasiment en dernière ligne à la suite de la chute du coureur belge. Une technique bien au-dessus de la moyenne qui se voit encore plus sur les zones sableuses. Et quel circuit agréable pour le spectateur, ça change de la boue ou des parcours gelés qu’on aura bientôt en Janvier-Février.
    Le cyclo-cross c’est vraiment le cyclisme populaire que suivent des passionnés de 10 à 80 ans, et pas étonnant que la Belgique en soit sa terre de prédilection. On y sent le souffle des coureurs et l’odeur des champs boueux d’herbe mouillée mélangée à l’air froid de l’hiver qui s’envole jusqu’au printemps lors des « classiques » flandriennes.
    Je ne sais pas combien coûte une entrée sur le circuit d’une coupe du monde en Belgique, qui serait le seul frein à sa popularité, mais ça vaut bien d’y mettre quelques euros, cela même si le suspens sportif n’est pas toujours au rendez-vous. Une expérience que voulait vivre Jimmy Turgis de l’intérieur ce week-end et qui a vu partir Van der Poel en fond de ligne, où des amateurs locaux peuvent côtoyer le champion du monde et vainqueur de l’Amstel.

    Et au Québec, en Bretagne ou ailleurs il y a sûrement un cyclo-cross qui vit et mérite qu’on s’y attarde, seulement pour voir ces coureurs locaux à l’oeuvre et passer un bon moment … tout simplement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 25 novembre 2019 à 9:20 | Permalien

    Et puis ce week-end, en plus de Koksijde, on a eu dans « le cyclisme sur la route » d’autres événements majeurs :
    – Quintana qui après avoir emmené avec lui son frère, son pote et ses vélos, va aussi apporter son professionnalisme chez Arkéa-Samsic. Cela s’est déjà confirmé au premier rassemblement de l’équipe ce week-end. Le colombien ne s’était jamais imaginé courir en France un jour et l’équipe sera fort intéressante à suivre cette saison 😉
    D’ailleurs Barguil vient d’annoncer qu’il s’installait à Calpe quelque temps pour préparer la sienne … déjà l’influence de Nairo?

    Pendant ce temps outre-Manche, Jim Ratcliff menace le prophète des gains marginaux et ex-gourou des Sky en le mettant devant le miroir de son passé. C’est drôle quand le géant de la pétrochimie veut se poser en modèle de vertu, on a failli y croire Jim…

    Voilà, encore une belle saison qui se profile.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Wolber
    Soumis le 25 novembre 2019 à 11:26 | Permalien

    « On y sent le souffle des coureurs… » putain qu est que j aime le velo!!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Lbi
    Soumis le 25 novembre 2019 à 12:52 | Permalien

    Tchmil, je crois fort que s il n amène pas son medecin personnel et ses traitements, ses potes son frère et même winner annacona n y pourront rien. Il fera une beloki, qu on recherche toujours dans les Pyrénées depuis qu il s est fait lacher dans le tour.
    Bref, la france n est plus l espagne, et je lui laisse 5pc de chance de retrouver son coup de pédale.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Soumis le 25 novembre 2019 à 5:11 | Permalien

    @ Nikko,

    J avais bien compris que c était destiné à Mica… Et je me demandais si tu oserais également le traiter de con si d aventure tu le croisais un jour dans la rue ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 7 votes)
  • mica
    Soumis le 26 novembre 2019 à 1:37 | Permalien

    Bon, il y a peu de chances que l’ on me croise dans la rue…..mais, arétez de parler de ma pauvre personne, ça devient vraiment du vrai hors sujet!
    Puisque nous sommes dans la saison morte (hors cyclo cross et piste…pour ma part je préfére la piste….),je me permettrais d’évoquer un sujet très très lointain:
    Vous souvenez vous que dans les années 60, certaines arrivées d’ étapes du TDF se déroulaient sur piste d’ athlétisme, en cendrée (c’est à dire sur 400m avec 2 virages…).
    Les « cendrées » étaient composées de machefer…terre battue..cendres + ou – compactés; on imagine les exercices d’ acrobatie pour maintenir une trajectoire stable sur ces virages à plat et sur un sol « friable » qui ne devait demander qu’ a ce dérober. (il est vrai que, à l’ époque, les sprints se déroulaient « assis ».)
    Depuis belle lurette les organisateurs du TDF ne font plus arriver les étapes dans une enceinte close.
    La dernière, à Marseille, fut un bide cuisant; ils ne sont pas prés à recommencer.
    Ce hors sujet simplement pour dire que l’ on perd vite la mémoire des choses…..mais, là, pour le coup, je ne suis pas nostalgique de ce genre d’ arrivées…..mais, même parmi vous…qui s’ en souvient…si souvenirs, faire partager.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 12 votes)
  • Soumis le 26 novembre 2019 à 2:56 | Permalien

    Les pistes d athlétisme en cendrée ont presque toutes disparues au profit du synthétique.

    Je n ai jamais vu d arrivée de course de vélo sur un tour de piste d athlétisme en cendrée ou autre.

    L organisateur du TdF, ASO, organise Paris Roubaix qui arrive sur le vélodrome de Roubaix.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +7 (from 7 votes)
  • Soumis le 26 novembre 2019 à 3:04 | Permalien

    https://m.ina.fr/video/RXF03021691/le-tour-de-france-cycliste-en-loire-atlantique-video.html

    Pour toi Mica : Arrivée du TdF 1965 sur un hippodrome en Loire Atlantique.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • Wolber
    Soumis le 26 novembre 2019 à 3:14 | Permalien

    La dernière étape du Tour à arriver sur une piste d athlétisme , ç etait , il me semble à Mulhouse. Ç etait un clm mais ce n etait pas une piste en cendrée. Ç etait en 1981.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Soumis le 26 novembre 2019 à 3:14 | Permalien

    https://m.ina.fr/video/RXF03021490/le-tour-de-france-en-loire-atlantique-fin-de-l-etape-quimper-la-baule-a-l-hippodrome-d-escoublac-video.html

    Bon… Ils sprintent assis. Mais le vainqueur, lui, est en danseuse…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • mica
    Soumis le 26 novembre 2019 à 3:33 | Permalien

    Eric, wolber: merci pour ces précisions, et je ne connaissais pas cette arrivée sur hypodrome, il semble que le succés populaire ne fut pas au rendez vous, malgré les efforts des organisateurs pour « diversifier » le spectacle.
    En effet, Eric, le vainqueur relance son braquet « en danseuse » sur la fin de son sprint…bien vu!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 9 votes)
  • Wolber
    Soumis le 26 novembre 2019 à 6:17 | Permalien

    Bon là , on est complètement hors sujet…mais vu l état des vélodromes en France , y organiser des arrivées de courses serait assez difficiles.
    De plus, la tournure des sprints modernes avec trains organisés et lanceurs reviendrait à un jeu de massacre dans le cas d une arrivée sur un vélodrome.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • mica
    Soumis le 26 novembre 2019 à 7:38 | Permalien

    Wolber: tes remarques sont justes, et en effet, je ne vois pas aso organiser une arrivée en lieu clos et payant….de toute façon ce serait un fiasco.
    De plus tu nous décrit les sprints « modernes » qui seraient selon toi « un jeu de massacre » sur une éventuelle piste…..ils sont déja un peu cela sur route.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 9 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 27 novembre 2019 à 11:47 | Permalien

    Concernant la tournure des sprints modernes, en cas d’arrivée sur une piste, il s’agirait pour les équipes de placer le sprinter maison en tête de peloton à l’entrée du velodrome, tout simplement, à l’instar des arrivées sur route ou il y a un virage ou un obstacle « ralentisseur » dans les 500 derniers mètres. Après… faire pénétrer un peloton, ne serait que de 100 coursiers sur un velodrome avec les sprinters un tour devant qui jouent des coudes, ne serait pas raisonnable, à moins de vouloir recréer les jeux du cirque.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Lbi
    Soumis le 27 novembre 2019 à 1:51 | Permalien

    C est déjà les jeux du cirque avec la sky en montagne, si en plus on y a droit au sprint…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Régis
    Soumis le 27 novembre 2019 à 5:00 | Permalien

    @EAP,

    Merci pour le lien également, très intéressant le blog de jean jacques Menuet!
    https://www.medecinedusportconseils.com/tag/site-jean-jacques-menuet/

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Yann
    Soumis le 29 novembre 2019 à 2:59 | Permalien

    Dans le genre extrême: l’Allemand Jonas Deichmann vient de parcourir les 18000 km qui séparent le cap Nord du Cap en Afrique du Sud en 72 jours (30 jours de moins que le précédent record), à raison de 10 à 11h de vélo par jour, et ce malgré deux intoxications alimentaires…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 30 novembre 2019 à 5:52 | Permalien

    Hors sujet…mais la saison veut peut être ça.
    Nous avions en cyclisme un vrai faux dopé « à l’ insu de son plein grés », l’ athlé vient de nous ratraper, 20 ans aprés, avec sa vraie dopée à l’ EPO….à l’ insue de son plein grès (pendant qu’ elle sommeillait)…..sous fond de rivalité et de réglements de comptes… Bref, une « histoire » bien Française.
    Il ne reste plus à Florence Calvin de nous sortir une histoire dans ce genre et tout ira bien.
    Quand on dit qu’ il n’ y a pas que le vélo…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 6 votes)
  • mica
    Soumis le 30 novembre 2019 à 6:04 | Permalien

    Et « l’ histoire » de Frédéric Magné, limogé du centre Mondial du cyclisme en Suisse aprés 10 ans de bons et loyaux services et désormais accusé de tous les maux!
    Ceci pour que le président de l’ UCI nomme un des siens semble t’ il à la tête de l’ institution.
    Cette institution que je trouvais pourtant exemplaire car elle avait pour but de développer le vélo dans les pays de petite tradition cycliste. (a travers la formation d’ athlétes de ces pays).
    Espérons, qu’ au moins ceci se perpétuera….mais rien n’ est moins sur.
    Elle est pas belle l’ histoire? !!!!!!!.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 30 novembre 2019 à 6:50 | Permalien

    Mica, je te propose un scénario intermédiaire : un homme qui aurait pris de sales habitudes pendant une dizaine d’années, et qu’on aurait laissé agir ainsi parce qu’il rendait de bons services… et puis un jour, il saute sans préavis, ni entretien disciplinaire. Être à la tête de ce genre d’institutions, c’est aussi gérer des ressources humaines. Je ne suis pas certains que tous les candidats à ce poste en aient conscience.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
  • Yvon
    Soumis le 30 novembre 2019 à 7:28 | Permalien

    Poulidor le malchanceux a été champion de France car Stablinski et Colette échappés ont été renversés par motard de l’organisation. Je me souviens surtout de la cuisse brûlée de Stablinski, qui lui suppléait son physique par sa science de la course. J’y étais. je me souviens comment il avait roulé Simpson lors d’un Paris Bruxelles. J’ai l’impression qu’il est un peu oublié il a gagné la Vuelta parmi un formidable palmarès. Bonne fin d’année à tous et oubliez les problèmes d’ego. Si non continuez vos commentaires me font plaisir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • mica
    Soumis le 30 novembre 2019 à 8:03 | Permalien

    EAP: ton opinion tout en nuance est respectable et traduit certainement une partie de la réalité.
    Il est vrai que les habitudes prises, au bout de nombreuses années, peuvent devenir délétères
    Mais, enfin, Jacquet le nouveau nommé semble faire parti des proches du président de l’ uci.
    Sa gestion du personnel lors des jeux de Rio fut plus que moyenne (virant Durivaux au profit de Ganné, avec les résultats médiocres que l’ on sait…)
    Et, aussi, Jacquet nous vient du ski nordique, ce qui n’ est pas un péché, mais ne rapproche pas trop du vélo (hormis le dopage)
    Enfin, le remplacement a été fait sur le mode « express » …..la place était chaude et la « succession » préparée, sans doute, de longue date.
    Quoi qu’ il en soit, sur le pan technique, Magné, excellent pistard pouvait faire référence.
    Maintenant….on ne saura jamais tout!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 4 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 30 novembre 2019 à 4:15 | Permalien

    Oui, Mica, je n’ai pas dit que le remplaçant de Magné n’est pas un proche du boss de l’UCI. Je ne le sais pas, mais ne serais pas surpris.
    Tout comme je ne serais pas surpris que les accusations portées contre Magné soit réelles. Les comportements décrits m’ont rappelé les mentalités et habitudes de certains gars qui organisaient les mafias en courses amateurs. Pour la majorité, ils s’agissaient de rustres, durs au gain, peu cultivés en général, sans foi ni loi. Ces gars-là, en majorité, sont devenus des encadrants ou dirigeants de clubs et de structures cyclistes. Inutile de préciser qu’ils n’ont pas un master en gestion des ressources humaines…je ne sais pas si le parallèle avec Magné est valable, mais il m’est passé par l’esprit quand l’affaire est sortie.
    Autre sujet hors-sujet : le boss d’Ineos, Rattcliffe braque les instances du cyclisme britanniques et mondiales. C’est évident qu’en menaçant de couper brutalement et du jour au lendemain les ponts à son équipe cycliste, il prend tout le monde « en otage ». Qui va prendre le risque de dénoncer une situation de dopage avérée chez Ineos, un contrôle positif..au risque de mettre quelques centaines de personnes au chômage, et par là-même de détruire un peu plus ce sport ?
    Il est d’ailleurs bizarre qu’aucun journaliste spécialisé, aucun dirigeants du vélo ne réagisse, même sous anonymat pour ces derniers, pour dénoncer ce braquage, déguisé en chevalier blanc de la lutte contre le dopage. Rattcliffe, le même qui paradoxalement, ne s’est pas posé la question du dopage quand il a permis à Kipchoge de descendre le record du monde du marathon en dehors de toute légitimité officielle, donc sans contrôle ni avant, ni pendant la course…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 1 décembre 2019 à 2:39 | Permalien

    Je voulais parler de contrôle après la course et non pendant, bien sûr !
    Et je parle bien de Ratcliffe, déguisé en chevalier blanc de la lutte contre le dopage. Ma phrase n’était pas claire

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • mica
    Soumis le 1 décembre 2019 à 3:46 | Permalien

    EAP: merci pour ton post précédent, doublement interessant.
    Tu nous décrit un milieu cycliste qui fait froid dans le dos.
     » …les mentalités de certains gars qui organisaient les mafias en course amateur. pour la plupart, il s’ agissaient de rustres, durs aux gains, peu cultivés en général, sans foi ni loi. Ces gars là sont devenus, en majorité des encadrants ou dirigeants…. ».
    Le constat que tu dresses est accablant et étant à la marge de ce milieu, il te faut d’ autant plus de courage pour le dénoncer…comme dit l’ adage populaire « tes oreilles doivent siffler » parfois mais, merci et si cela pouvait contribuer à une prise de conscience puis une amélioration, ce serait déja beaucoup.
    Ton intervention sur Radcliffe est tout aussi édifiante et en effet ce dernier semble prendre le cyclisme mondial en otage….mais pour quand un cyclisme crédible?
    Mais, comme tu dis pas le moindre journaliste crédible pour dénoncer quoi que ce soit…..à rapprocher aussi des « abris » que tout le monde voit, mais que personne ne dénonce vraiment (dirigeants, journalistes, consultants, organisateurs….).
    Bref, le cyclisme ne vas pas trés bien et c’ est un euphémisme….
    Merci pour ton post courageux et…à double détente…il décrit bien là réalité.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 8 votes)
  • Lbi
    Soumis le 1 décembre 2019 à 12:11 | Permalien

    Helas eap, il ne suffit pas d avoir fait un master pour être qqun de bien.
    Il n y a qu à regarder tous ces enarques qui laissent la planète pourrir et brûler uniquement pour continuer à s enrichir et garder leurs avantages.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 9 votes)
  • mica
    Soumis le 1 décembre 2019 à 2:12 | Permalien

    LBI : je suis d’ accord avec ce que tu dis, mais EAP n’ a jamais affirmé ce que tu semble lui faire dire.( de toute façon, il est suffisamment grand pour t’ en parler lui même). Quoi qu’ il en soit le milieu cycliste est trés particulier, ça on ne peut en douter; rattrapé trés vite par l’ athlé. ou une demoiselle, se faisant langoureusement masser, est tombée dans les bras de Morphée, nonobstant, son « masseur » en profita, derechef, pour lui injecter une bonne dose d’ EPO , l’ histoire ne dit pas ce qu’ il se passa par la suite….(on nous prend vraiment pour des gogos…)
    Au fait, ou est donc Eric, sans doute dans ses premières neiges?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 11 votes)
  • alano39
    Soumis le 2 décembre 2019 à 4:27 | Permalien

    Je lis que Bernal veut faire le doublé giro tour.
    Il aura 23 ans.
    Bien évidemment, ce n’est pas une simple participation dont il parle mais de faire un doublé victorieux. S’il le fait ce serait une première à cet âge.
    En effet, il faut généralement avoir atteint un niveau d’endurance et de maturité élevé pour envisager de faire un tel doublé ou s’appeler Merckx et encore il l’a tenté à 24 ans.
    Bernal fait tout comme les plus grands (qui étaient déjà très précoces) mais avec 1 voire 2 ans d’avance.
    Ce jeunisme inexplicable est en train de modifier tous les standards séculaires (presque) du sport.
    On a des jeunes qui passent de junior à pro et un jeune pro qui vise le doublé giro tour.
    Il est clair qu’il se passe quelque chose d’anormal mais personne n’en parle. Personne ne s’étonne, tout le monde fait semblant de ne pas voir.
    J’ignore comment va vieillir cette génération précoce. Nous sommes dans un nouveau monde où nos repères sont passés à la trappe et nul ne sait ce que ça va donner dans les années à venir. Allons nous avoir des champions éphémères ou au contraire des champions qui vont régner sur 15 ans? Bien malin qui peut le dire à part peut être les scientifiques qui ont mis en place les protocoles qui ont peut être une idée sur les effets long terme. Et peut être qu’eux non plus ne le savent pas. Par contre il est clair que l’on sent ces chez jeunes une impatience à vouloir tout gagner comme s’ils craignaient que leur avantage ne perdure pas.
    Je m’interroge sur le programme de Pogacar en 2020 qui à ce rythme devrait participer au tdf et ce non pour apprendre mais pour jouer une belle place et qui sait un podium. En 1 an Dumoulin (29 ans) est rendu au rang de vieil gloire ou presque car plus personne ne parle de lui comme potentiel vainqueur du tdf. Et pourtant en 2018 il avait fait 2 du giro et du tdf. Tout est emporté par cette nouvelle génération comme le furent Lemond, Delgado, Roche, Bernard, Mottet, Delion et Fignon au début des années 90. J’ai l’impression de revivre la même chose mais cette fois je suis moins naïf et quand bien même je ne sais expliquer cette précocité de toute une génération je me doute qu’elle n’est pas naturelle. C’est ma grille de lecture qui est obsolète car ce qui se passe s’explique puisque ce n’est pas le fruit du hasard même si le hasard fait bien les choses.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 7 votes)
  • Edgar Allan Poe
    Soumis le 2 décembre 2019 à 11:30 | Permalien

    Syllogisme, Lbi. Je n’ai pas voulu dire ce que tu veux me faire dire. Tout comme on peut être un très bon « gestionnaire » des ressources humaines sans avoir passé un Master.
    Mica, je n’ai pas l’impression de faire preuve d’un grand courage, planqué derrière mon pseudo, même si je suis facilement identifiable. Concernant ces magouilleurs, organisateurs de mafias, presque tous chargés comme des mules, je n’ai cité personne. Je pourrais d’ailleurs rajouter que ceux qui ne sont pas devenus DS, ou encadrants du cyclisme, occupent parfois des places importantes chez des équipementiers ou fabricants de cycles.
    Tout ça pour expliquer que dans ce système, tout se perpétue depuis plus d’un demi-siècle.
    C’est la raison pour laquelle je suis pour la tolérance zéro, même si cela revêt un côté un peu totalitaire.
    Mais j’en ai tellement marre de ces situations convenues, ou quand tu examines les protagonistes, tu te dis « il ne pouvait en être autrement vu le milieu dans lequel tel ou tel coureur baigne! »
    Alors oui, Alano, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il se passe quelque chose…
    Dans un autre post, Eric me tressait des lauriers ! Tout cela m’amène à m’interroger sur la part de la génétique dans les résultats. Je parle ici de la chance d’avoir reçu les bons gènes à la naissance.
    La solution ne serait-elle pas de ne pas mettre les vainqueurs sur un piédestal, sachant que ce ui fait la différence, à entrainement égal, c’est justement la génétique? Considérer chaque participant d’une course à l’égal des autres, même s’il y a un classement pour le fun ?
    Pour moi, le bilan actuel, c’est un cyclisme d’élite, toujours rongé par les mêmes maux, même s’il revêt encore un coté spectaculaire, habillé par des experts en communication. Et un cyclisme amateur dépoli, passé de mode chez les jeunes, avec de moins en moins de courses, de bénévoles, d’entraineurs…
    Bon… pas pu roulé aujourd’hui…ça m’énerve !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +8 (from 8 votes)
  • mica
    Soumis le 2 décembre 2019 à 11:56 | Permalien

    EAP: et bien dis donc, tu es réellement pessimiste!
    Mais je crois, au final, que tu es plutôt réaliste.
    Ton témoignage est tjs. précieux car tu es sur le terrain, bien plus je pense que la plupart d’ entre nous.
    Non, tu ne te planques pas derriére un pseudo, tu dis ce que tu penses et espérons que cela provoquera une prise de conscience qui à terme pourrait être constructive.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 10 votes)
  • lbi
    Soumis le 2 décembre 2019 à 2:03 | Permalien

    Je sais bien que tu n’as pas dit ça. Je dis simplement que quand bien même qqun aurait un master, ça ne présagerait pas forcément de bonnes choses.
    Concernant le milieu amateur-pro, une fois qu’on a lu le cycliste masqué, le peu de naiveté qu’il restait est partie!
    En fait, concernant la génétique, un italien disait un truc que je trouve très juste. Dans la vie, tout n’est que chance. Tu n’y es pour pas grand chose au final.
    Un milliardaire qui perd la santé lorsque son affaire commence à marcher ne deviendra jamais milliardaire.
    Et je ne parle même pas du pays dans lequel on est né…
    Dès lors, point besoin de se vanter de ses victoires, ce n’est que… de la chance!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 7 votes)
  • mica
    Soumis le 3 décembre 2019 à 4:26 | Permalien

    Dans l’ actu: il se déroule, pendant l’ hiver une série de coupes du monde sur piste, même si l’ on peut regretter certaines choses, ces comp. sont la plupart du temps intéressantes .
    la participation y est très internationale avec des pays nouveaux venus; sur la dernière, à Hon Kong, pas mal de Chinois, Japonnais, Coréens, Néo Zélandais, Australiens, Thailandais, Canadiens, Etats uniens, Trinidad et Tobago…etc..etc sans compter les pays Européens.
    Les perfs sont souvent remarquables…..même s’ il ne faut pas faire une religion de cela, car on sait ou cela peut conduire.
    Et, si une partie de l’ avenir du cyclisme passait par là ?…..d’ autant plus que l’ olympisme « tire » un peu certaines disciplines.( dans cet ordre d’ idées voir l’ escalade en salle (très esthétique) qui « explosera  » lors des JO de Pékin, avec, d’ ailleurs, des Français de premier plan…).
    Parmi les sujets qui « fâchent » en cyc. sur piste, on peut encore une fois regretter la disparition quasi officielle des disciplines historiques que sont le Kilomètre et la poursuite individuelle, ceci au détriment de trop d’ épreuves en peloton, avec leur lot d’ aléatoire, chutes ou bousculade. (je sais bien qu’ il faut du « spectaculaire », mais à mon avis point trop n’ en faut…même les « taiser » de présentation des épreuves mettent en scêne les chutes…c’ est dire!)
    Autre sujet regrettable, l’ UCI va remanier et…danger, de 5 à 6 coupes du monde par an (sur tous les continents) ils passeront seulement à 3. Ceci au moment ou la discipline se répandait dans le monde entier!…..mais, pourquoi le cyclisme est il si mal dirigé?….On pouvait penser que Mr Lappartient…..mais, rien, c’ est pire qu’ avant!
    Voila, c’ était encore une fois mon  » coup de gueule, coup de coeur »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 14 votes)
  • Tchmil
    Soumis le 5 décembre 2019 à 8:45 | Permalien

    Mon message n’a pas du passer mais pour le « fun » ça parlait un peu des Beach Races de la Belgique flamande (courses sur sable), dont la diffusion de la Panne est jointe. Le vainqueur 2019 Johan Jacobs est engagé par la Movistar pour les prochaines classiques (2nd à Paris-Roubaix espoirs) :

    https://www.youtube.com/watch?v=3T2bPuBd-ow

    Amusez-vous bien.

    * Et au fait le site La Flamme Rouge ne semble pas sécurisé (pas de cadenas dans la barre http mais un triangle rouge). Y aurait-il moyen de faire quelque chose Laurent? (je crois que c’est une simple demande de l’auteur. A voir).
    J’ai toujours peur de ramasser un virus qui traîne par là, peut-être à tort 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Yvon
    Soumis le 5 décembre 2019 à 9:03 | Permalien

    Ok avec Tchmil pour la sécurité informatique et sur la Flandre Cycliste.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • thierry mtl
    Soumis le 5 décembre 2019 à 9:20 | Permalien

    De Panne Beach Endurance 2019. Je me serais attendu à l’utilisation d’un cyclocross ou d’un gravel bike, mais non, des MTB avec une fourche rigide (pour la plupart). Un mixte qu’on voit rarement depuis 20 ans. Ce genre de fourche qui compense en longueur une fourche suspension est plutôt difficile à trouver sur le marché.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • nikko
    Soumis le 5 décembre 2019 à 10:51 | Permalien

    Tchmil, en fait, de virus il n’y en a qu’un sur ce blog, et on a beau faire, il est très résistant 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 7 votes)
  • Wolber
    Soumis le 5 décembre 2019 à 3:40 | Permalien

    Des MTB avec des fourches rigides et … des freins à tasseaux!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!