Tous les jours, la passion du cyclisme

 

L’incroyable histoire de Jacques Anquetil

Pour ceux qui n’auraient pas lu le livre « Pour l’amour de Jacques » et qui ne connaissent pas l’incroyable histoire amoureuse de Jacques Anquetil, cette entrevue avec sa fille Sophie Anquetil qui explique l’inextricable quadrilatère amoureux de cet homme. Il faut suivre!

Partager

Précédent

48e Amstel Gold Race dimanche

Suivant

Le Tour de l’actualité

  1. schwartz patrick

    Mouais, je veux bien retenir sa classe sur un vélo, son palmarès, maintenant point de vue vie privée, sans
    juger, sans donner de leçons, je préfère oublier sa
    vie « sentimentale » qui n’est pas un modèle et sa
    fille vendre un livre (un de plus) sans gênes aucunes;
    c’est mon avis et çà rejoint mes dires « le monde ne
    tourne plus rond » …

    0
    0
  2. Même avis, tout comme Coppi et sa « dame blanche » qui faisaient scandale à l’époque… On demande aux champions d’être irréprochables sur la route, pas forcément d’être un exemple en dehors.

    0
    0
  3. Daniel

    Sa classe sur un vélo? Faut pas rigoler. Il s’est « booster » aux amphétamines toute sa carrière en plus, en quelques reprises, d’acheter des victoires. Par ailleurs, l’instar d’Armstrong, il fut un des plus grands athlètes de son temps sur un vélo.

    0
    0
  4. schwartz patrick

    @ Daniel,
    oui, il avait la classe sur un vélo, sa position (à
    l’époque), son coup de pédale puissant et très fluide,
    son élégance , c’est indéniable, maintenant pour ce qui était des « amphets » comme tu dis, c’est un produit que tout le monde prenait et il est vrai qu’il ne s’en est pas privé, mais bon, il « torchait » les autres dopés ;je sais qu’il a essayé d’acheter à Charly Grosskost un titre de champion de France de poursuite et que l’alsacien a refusé … Bon, il n’a pas « acheté »
    tout son palmarès; je rajouterai que je n’ai jamais été
    fan d’Anquetil et qu’à l’époque, déjà, sa vie privée faisait scandale, mais quand on est champion ou
    homme politique, à l’époque toujours, on étouffe, on étouffe …

    0
    0
  5. delirium89

    a part chez Ardisson je vois pas où elle aurait pu passer avec son histoire à 2 balles

    0
    0
  6. delirium89

    a part chez Ardisson je vois pas où elle aurait pu passer avec son histoire à 2 balles

    0
    0
  7. Un grand sportif, mais qu’en est-il de l’homme ?

    0
    0
  8. J’avais 9, 10 ans quand mon pere m’a enmene au championnat de France d’omnium a la Cipale de Vincennes, et Anquetil que j’avais vu de tout pres etait pour moi ce premier demi-dieu du cyclisme dans mon firmament cycliste, Merckx allait bientot suivre…
    A mon avis, un champion c’est un type qui a de la classe, meme si c’est en faisant parfois un pacte avec le diable : en recourant au dopage, achetant des victoires, et autres trucs malsains…mais au moins,ce type de champion gagne avec brio, charisme, spectacle, a des equipiers soumis, un seigneur : le sport pro c’est pas un truc de bisounours…Les bisounours, c’est nous, les cyclos.
    Alors , quand il s’agit des femmes,pour ce genre de personne, c’est du meme registre..
    Les vrais grands champions, artistes, musiciens ont tous ou presque une vie « decalee » …

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.