Liège-Bastogne-Liège

La 96e édition de Liège-Bastogne-Liège sera disputée dimanche entre Liège et Ans en Belgique. Surnommée "La Doyenne" puisque c’est la plus ancienne Classique, Liège-Bastogne-Liège est également une des plus difficiles et couronne toujours, chaque année, un coureur de premier plan.

Messieurs les coureurs auront à se farcir 258 kms dimanche, dont 10 belles patates. Certaines ne sont pas piquées des vers, notamment la côte de Stockeu au km 166, 1,1km de montée à 10,5%. C’est d’ailleurs dans cette bosse qu’une stèle à la gloire d’Eddy Merckx, quintuple vainqueur de l’épreuve rappelons-le, a été érigée.

Le final est pas mal non plus, avec La Redoute (2,1km à 8,4%), La Roche aux Faucons (1,5km à 9,9%) et la côte de St-Nicolas (1 km à 11,1%). Il faut en garder sous la pédale !

Les favoris: on est en Belgique, on pense d’abord à Philippe Gilbert, en vue sur l’Amstel et sur la Flèche Wallonne. Aura-t-il cependant la giclette en fin de course pour faire la différence? Les frères Schleck sont aussi de sacrés clients dimanche et gageons qu’ils voudront concrétiser leur saison de classiques par une grande victoire. Damiano Cunego sera aussi à surveiller de près, comme Alessandro Valverde, Joachim Rodriguez, le champion du monde Cadel Evans et… le Canadien Ryder Hesjedal, favorisé par le parcours accidenté.

Les outsiders: Alberto Contador, flanqué d’Alexandre Vinokourov. Contador a de très bonnes jambes, le parcours lui convient mais il n’a que très peu d’expérience sur ce genre d’épreuve. S’il devait y avoir du vent ou de la pluie, je ne suis pas sûr de lui, d’ou son classement comme outsider. Chris Horner, qui pourrait tirer son épingle du jeu. Luis Leon Sanchez, même s’il sera probablement au service de Valverde. Roman Kreuziger évidemment, vu dans le final de la Flèche Wallonne mercredi dernier. Robert Gesink. Serguei Ivanov. Alexandr Kolobnev.

Les grands absents: Lance Armstrong bien sûr. Alessandro Ballan, pour suspicion de dopage. Tom Boonen. Fabian Cancellara.

La stratégie: justement, il n’y a pas de stratégie classique, ce qui rend cette course intéressante. La côte de La Redoute a souvent servi de rampe de lancement pour les meilleurs, mais on a également vu d’autres scénarios se concrétiser. C’est donc assez ouvert pour dimanche.

La météo: ca s’annonce plutôt et assez chaud (23 degrés), ce qui devrait favoriser Alberto Contador.

Vous pourrez probablement suivre la course via un live!video stream en ligne sur le site Cyclingfans.com.

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!