Entre Martel…

Benjamin, j'ai bien sûr lu le communiqué que tu as fait publier sur le populaire site québécois de nouvelles cyclistes Veloptimum. Ce communiqué est en réaction à la récente décision du Centre canadien pour l'éthique dans le sport (CCES) de te suspendre pour 2 ans à la suite d'un contrôle positif à la testostérone.

Ce communiqué m'a troublé, car tu y affirmes avec aplomb ne rien avoir à te reprocher. Tu expliques ton contrôle positif à la testostérone comme la conséquence directe de l'usage d'une crème pour tenter de régler une induration à la selle.

Comment savoir? Qui suis-je pour te juger?

Sur une base toute personnelle, je tiens à te dire que je n'ai à priori aucune raison de ne pas croire en ta bonne foi. Après tout, je ne te connais pas!

Et je peux t'assurer de ma compréhension dans le contexte des moments difficiles que tu vis probablement depuis quelques semaines.

Mais tu ne peux pas te poser en victime comme tu le fais dans ton communiqué en écrivant "Il est toujours facile pour certaines personnes de porter des jugements hâtifs, mais sachez que cette situation peut arriver à n’importe quelle personne ou athlète. Il serait bon de connaître la vérité avant de parler. Il est toujours plus facile d’incriminer une personne que de chercher à savoir la vérité. Voilà ce qui m’est arrivé."

Et comment veux-tu que nous connaissions la vérité? De quelle vérité parles-tu? La tienne? De quels jugements hâtifs parles-tu?

Chercher la vérité, ce fut précisément le travail du CCES au cours des dernières semaines. Le CCES t'a donné la chance de t'expliquer, t'a écouté. Le CCES a examiné la situation de près puis a rendu un verdict. Hâtif? Je ne crois pas. 

Et le verdict du CCES est clair: tu n'as pas réussi à démontrer "aucune faute ou négligence" ni "l'absence de faute ou de négligence significative".

Faute ou négligence, on ne sait pas dans ce jugement du CCES. Mais coupable oui. C'est exactement la même chose avec le récent cas Contador.

Dans ce contexte, tu te dois de comprendre les gens: ils n'ont d'autres choix que de croire les autorités compétentes en la matière. Tu ne peux leur reprocher. Tu ne peux les accuser de ne pas comprendre. Les gens font confiance au CCES et c'est normal. Surtout dans le contexte ou malheureusement, les coureurs cyclistes pris pour dopage ces 15 dernières années ne les ont pas convaincu de leur empressement à dire la vérité!

Tu ne peux pas non plus reprocher aux gens de se poser des questions logiques parmi lesquelles celle-ci: qu'une crème pour soigner les indurations contienne de la cortisone ça va, mais de la testostérone?

En terminant, je tiens à t'assurer de ma prudence dans les délicates affaires de dopage. Je peux t'assurer que je reprends chaque fois les personnes qui me disent "tous les coureurs cyclistes sont dopés". Justement non.

Je peux aussi t'assurer que je reprends chaque fois les personnes qui me disent "tous les dopés mentent". Justement non. Certains ne mentent probablement pas. Certains sont peut-être victimes d'erreurs, comme certaines personnes sont victimes d'erreurs judiciaires. Mais cela reste très rare, et les autorités de la lutte contre le dopage sont compétentes. Pour preuve, un grand nombre de coureurs positifs finissent par avouer… au bout d'un certain temps, prouvant bien que le jugement des autorités était le bon.

Enfin, je tiens à t'assurer de ma capacité à croire en ceux qui veulent une deuxième chance. Une fois que la première faute est payée.

Benjamin, la seule vérité qui, au fond, importe est la tienne: c'est ta conscience. Elle nous permet de soutenir, seul, notre regard dans un miroir, et c'est tout ce qui compte.

Et de la conscience, nous en avons terriblement besoin en ce moment dans le cyclisme…

31 Commentaires

  • T-Bull
    Soumis le 10 février 2012 à 5:16 | Permalien

    Voilà une bonne réflection et compréhention du cas Benjamin Martel !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 10 février 2012 à 7:02 | Permalien

    Alors là, Laurent, te voilà pris tout récemment en flagrant délit de médisance, et tu vas pas te mettre toi aussi à tortiller du cul et nier ! Et ben si : j’apprends à l’instant que la belle mère de Rumsas, euh non, je veux dire le mari de Rumsas, oh zut, euh, le mari de Longo, ah, ouf, vient d’avouer avoir acheter l’EPO pour sa consommation personnelle.
    Et ben tu vois ! Alors, il dit quoi maintenant le sceptique de l’Ouataouais, hein, il dit quoi maintenant ?
    Eh, au passage, super costaude la belledoche à machin, enfin on peut supposer.
    Alors on en est là à présent : sous le même toit, on a l’un qui court pas mais qui prend les ampoules, et l’autre qui court et qui se contente des graines germées bio.
    Bon. Prenons acte.
    Il paraît que le progrès est un truc qu’on n’arrête pas. Mais pas que …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 10 février 2012 à 7:03 | Permalien

    Et tant pis pour la très vilaine faute d’orthographe.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • kero
    Soumis le 10 février 2012 à 8:20 | Permalien

    Je pense que comme dans plusieurs cas, il ne faut pas condamner l’individu mais plutôt le geste; qu’il soit volontaire ou non (?). En ce sens, après avoir lu la transcription de l’audience au CCES, je crois que la sanction est pleinement méritée. L’arbitre fait état de la situation et supporte pleinement sa décision.

    La naïveté ne peut être invoquée pour se soustraire ou pour obtenir une réduction de la sanction et c’est sur ce terrain que M.Martel à voulu aller.

    De toute façon, on se doit d’accepter l’opinion d’une experte comme Mme.Ayotte, en considérant la crédibilité qu’elle a dans ce domaine.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Pierre Dumais
    Soumis le 10 février 2012 à 8:39 | Permalien

    Bonjour

    Pour l’année 2012, l’Association des cyclistes vétérans du Québec (ACVQ) a mis sur pied un Fonds contre la lutte du dopage parmi ses membres. Le montant sera donné au CCES pour qu’il y ait des contrôles de dopage aléatoires lors des courses cyclistes durant la saison.

    Dans le but de garder la neutralité de l’ACVQ,les membres du CA ne connaissent ni les dates ni les courses où il y aura ces contrôles.

    Le Fonds provient des membres qui ont déboursé 20$ de plus sur leur licence annuelle à la FQSC

    Nous croyons que cette mesure fera réfléchir les cyclistes de 30 ans et plus que le cyclisme doit être pratiquer avec honnêteté et surtout pour garder la forme et la santé.

    Pierre Dumais , membre du CA de l’ACVQ

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • SebC
    Soumis le 10 février 2012 à 8:46 | Permalien

    A la place de benjamin, si c’etait vraiment la creme qui contenait cette testostérone, tu peux etre sure que j’aurais trouve les moyens financiers de faire analyser cette foutu creme. Et la il aurait peut-etre eu une chance d’avoir une reduction de peine et une mince chance que l’on croit en son histoire.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vincent C
    Soumis le 10 février 2012 à 8:53 | Permalien

    @SebC

    Combien peut coûté un analyse d’une crème? J’me le demande sincèrement… sûrement moins cher que des frais d’avocats!

    Si j’étais aussi sûr de moi que Benjamin, j’aurais aussi donner la dite crème aux instances pour qu’ils en fasse le analyse et je me serais documenté sur celle-ci. Mais lui, il en connais même pas le nom!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • SebC
    Soumis le 10 février 2012 à 9:27 | Permalien

    Tiens ici il y a un autre cas:
    http://www.cces.ca/fr/news-186-un-joueur-de-hockey-junior-suspendu-pendant

    Pas un cas vieux de 10ans, janvier 2012. Voila un gars pris la main dans le sac mais qui a vraiment ete « victime » de mauvaise connaissance. Un gars qui a coopére pour vrai avec les instances.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • LC
    Soumis le 10 février 2012 à 9:46 | Permalien

    @ Vincent
    Voici un site que tu peux rentrer certain produit pour voir si c’est légal ou pas! j’ai eu ce site durant une conférence sur le dopage.

    http://www.droglobal.com/

    http://www.nsf.org/

    et un crème qui fait rentrer autant de testostérone en toi! il faut en mettre beaucoup!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • LC
    Soumis le 10 février 2012 à 9:48 | Permalien

    si tu es un athlète qui peut être soumis à des tests anti-dopage c’est à toi de vérifier tous ce que rentre dans ton corps! et de n’importe quel manière il rentre!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • PierreC
    Soumis le 10 février 2012 à 10:15 | Permalien

    @SebC

    D’accord avec toi mais pourquoi 2 ans à B.Martel et 8 MATCHS (pas 8 mois)à ce joueur de hockey ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • LC
    Soumis le 10 février 2012 à 10:22 | Permalien

    @ PierreC
    Le hockey NHL (basket, football NFL) ne se soumet pas au même test anti-dopage que le cyclisme par exemple. Le CCES ne pourrait pas aller faire un test à un joueur de la NHL excepté si c’est pour la sélection au Olympique. Question de brassage d’argent surement!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • SebC
    Soumis le 10 février 2012 à 10:33 | Permalien

    Parce que Martel a pas reussit a convaincre le CCES quq la creme est vraiment la source de la testostérone. De la mon premier post. Dans le cas du joueur de hockey junior, c’est ecrit clairement « Le joueur Broussard et l’équipe de hockey des 67 d’Ottawa ont été extrêmement coopératifs durant tout le processus. Nous sommes totalement convaincus que le joueur en question a utilisé un supplément acheté en vente libre dans un point de vente au détail local et ignorait qu’il renfermait une substance interdite, » Je suis convaincu que si il se fait reprendre pour le meme genre d’offense il sera punis bcp severement.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • FM
    Soumis le 10 février 2012 à 11:04 | Permalien

    Comment peut-il ne pas se souvenir du nom de la creme???

    Perso, je crois que c’est de la foutaise tout ca. Il se souvient de la date a laquelle il l’a appliqué et de la personne qui lui a filé. Au pire, Aout, Sept, Oct, Nov, Dec, Jan, cela lui a donné 6 mois pour demandé a son contact de lui trouver le nom de la creme, GOOGLE IT!…si elle était si mystique, et n’avais vraiment pas de nom, BATARD, ne la prend pas!!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • zut
    Soumis le 10 février 2012 à 11:55 | Permalien

    La présomption d’innocence, telle qu’entendue actuellement dans la plupart des pays d’Europe et au Canada se fonde sur l’article 11 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 de l’ONU.

    Dans les cas de dopage, ne sommes-nous pas un peu loin de ce droit fondamental lorsqu’il revient à l’accusé de prouver son innocence ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 10 février 2012 à 1:08 | Permalien

    Ma véhémence envers Laurent n’était que dérision envers un ami, hein …
    Personne n’a eu vent de la version de Patrick Ciprelli ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Maxime maltais
    Soumis le 10 février 2012 à 1:10 | Permalien

    Est qu’elle existe cette crème avec de la testorérone ? Elle doit être fabriquée par une compagnie non. Personne n’a encore trouvé à ce que je sache ?

    Plaisir !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrick P
    Soumis le 10 février 2012 à 1:29 | Permalien

    Patrice, Plasthmatic, acte manqué?

    Et de son avocat, Plasthmatic.
    Après les mensonges de septembre, les violentes attaques contre le journaliste de L’Equipe (diffamation?), il y a eu la version minimaliste d’hier: il n’a consommé qu' »à trois reprises » « en qualité de reconstituant musculaire » (si si!) après « des accidents sérieux » (n’aurait-il pas le droit de se soigner, qu’il insinue). Ce soir, on apprend que la police en est à la certitude de 15 achats pour 15 000 € depuis 2007, que va-t-il sortir? L’avocat parle également de « procédure déloyale » (si si) parce que l’accusation de Papp sur des faits de 2007 prescrits (honte au législtateur, cette prescription si brève, passons) étaient à l’origine de l’enquête, qui révèle des achats « permanents » jusqu’en 2011. Le même Papp violemment agressé par le même avocat, voix de son client.
    Ils n’ont pas su faire profil bas, n’ont pas su l’humilité.
    Le vrai enjeu ici est: continuer de vivre dans un grand confort sans travailler. Effectivement, c’est agréable. Au prix de quelle distorsion avec son honneur.
    Je vais encore ne pas me faire des amis, mais il y en a qui a su garder une ligne honorable. Depuis le début de sa carrière d’ailleurs. C’est Jan Ullrich. Lui ne l’a jamais ramené, n’a pas contre-agressé, ne s’est pas répandu en mensonges ad hominem, en élucubrations ridicules. Bien sûr, il a lui aussi carburé au dopage sanguin, et sa façon de le dire est saine: un compromis entre l’aveu et la préservation des fous qui pourraient détruire sa vie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrick P
    Soumis le 10 février 2012 à 1:31 | Permalien

    Les habitants du village de Contador ont manifesté en masse pour sa défense. Me fait peur, ce monde.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Bob
    Soumis le 10 février 2012 à 1:44 | Permalien

    Team Spirit aura comme capitaine de route Benjamin Martel, qui n’a plus besoin de présentation dans le peloton québécois. Coureur expérimenté qui peut aspirer aux marches du podium, il encadrera les coureurs en leur prodiguant de judicieux conseils et en s’assurant de coordonner l’effort sportif de Team Spirit. Sans compter qu’il saura prêcher par l’exemple : il servira de modèle pour le développement des jeunes coureurs ainsi que d’inspiration pour les vétérans de l’équipe.
    Erik Lyman
    Directeur – Sport et Communications

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Un autre Sylvain
    Soumis le 10 février 2012 à 1:56 | Permalien

    @zut

    Il y a aussi l’impôt (au Canada) où il y a « inversion du fardeau de la preuve ».

    Dans le cas du dopage, je suis pas juriste, mais ma compréhension est la suivante : le fait que l’accusé ait à prouver son innocence ne vient pas d’une inversion, mais du fait qu’il est coupable s’il y a présence. Il n’y a pas à y avoir d’intention. Le dopage est donc prouvé dès que l’échantillon B est positif, que le produit soit là volontairement ou par accident. De là, l’accusé peut démontrer que c’est accidentel pour demander clémence…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrick P
    Soumis le 10 février 2012 à 2:01 | Permalien

    D’autant que le produit a été retenu comme lui apportant avantage.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 10 février 2012 à 3:35 | Permalien

    Ouais Patrick, le même monde que toi, et pour un même effet : celui pour qui le mensonge le plus crasse, le plus grossier, le plus débile est si peu de chose à défendre et souffrir, en regard de l’insupportable douleur du désenchantement des enthousiasmes anciens … ça s’appelle la masse, Patrick, que cela te désenchante ou non …
    Faut pas briser les idoles aux idôlatres.

    Et puis les journalistes. L’information.
    Tiens,France Télévision. Tu sais Patrick, ce grand média qui en a fini depuis pas mal de temps de relater l’information sportive, vu qu’il a trouvé mieux : il la fait.
    Comment un Jean-René Godart, dont les questions ne sont même plus des questions, formatées qu’elles sont façon questionnaire à choix multiple … enfin, choix unique, vu que si le mec répond non à la proposition dégoulinante de niaiserie bienséante, il passe pour un gros goujat (non, non, je ne délire pas, il suffit d’écouter pour s’en convaincre), comment ces journalistes peuvent-ils humainement rapporter d’éventuelles informations à la défaveur de ces icônes, autant préfabriquées que surfaites, comment le peuvent-ils, après s’être tant répandus en flagorneries, en incessantes révérences obséquieuses ?
    D’une certaine façon, je veux dire mécaniquement, et, comme on dit, psychologiquement, je comprends assez aisément l’embarras (rapidement résolu par le mensonge ou l’omission) d’un Jean-René Godart, d’un Gérard Holtz, à casser l’image d’un tel ou d’une telle par la simple relation d’une vérité découverte.
    Subtile compromission ? Déjà, par imprudence, ou manque de calme, c’est pareil : on ne pourrait pas saluer une grande et belle victoire sans ajouter à la réalité, sans déifier, sans enthousiamer à outrance, sans parfois même emprisonner le sportif dans une image débilitante (zont jamais réussi à attraper Platini, à ce jeu là d’ailleurs, et pour Cantona, ils courent encore …) ?
    Compromission par imprudence, mais pas que : ce n’est que dans sa forme que la basse flatterie cherche l’intérêt de sa cible, chacun le sait ; pour le fond, le flatteur a pour mobile unique, déguisé ou pas, à lui-même ou pas, son propre bénéfice … En l’occurence la maison France Télévision ? Par exemple.

    Autrement dit, je serais bien étonné (et pourquoi pas) que le pont de Ciprelli à Longo soit emprunté par les instances en charge comme on dit, autrement que contraintes et forcées par je ne sais quelle puissance de fait ou une autre. Sans présumer de la culpabilité ou de l’innocence, mais enfin, pour creuser, il faut bien commencer par … soupçonner. Oh le vilain mot.

    Dis Patrick : si tu passes en avril pour un séjour dans les Vosges, les ampoules marquées de trois lettres au fond à droite de mon frigo (tu le connais bien hein mon frigo, goinfre que t’en es un), et bien c’est pas pour moi c’est pour Nathalie, si, tu sais bien, elle a acheté un vélo d’appartement. Mais si : dans la chambre, sous mes jeans et ses jupes.

    Bon les gars, je crois que vous pouvez cliquer sur les pouces de droite, sans rancune !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • dans le 1000
    Soumis le 10 février 2012 à 4:28 | Permalien

    je ne connais pas du tout benjamin personnellement mais j’ai fais plusieurs courses dans la même catégorie que lui (senior) quand je courrais. Je n’avais jamais vu un gars aussi affûté que lui. Peau mince comme du papier de cigarette, veines, c’était assez impressionnant.

    Je ne sais pas si cela a un lien avec le dopage mais est-il possible seulement génétiquement d’être aussi affûté dans le genre? Si je regarde l’ensemble du plateau professionel, il y a très très peu de coureur avec ce genre de jambes. Il est normal après une course ou un gros entraînement, lorsque vous avez «séché», avec la chaleur et tout, d’avoir des jambes plus saillante mais de garder cette apparence 24 heures sur 24 c’est quelque chose qui m’a toujours fasciné et que je ne suis jamais parvenue à faire véritablement même si j’ai une génétique sportive assez bien développée!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Claudio
    Soumis le 10 février 2012 à 5:39 | Permalien

    @Pierre Dumais

    On perds pas un peu les pédales au Québec? Trois cas de dopage, chez les seniors (pas les maîtres malgré l’âge de deux des trois coureurs). L’ACVQ nous impose une taxe de luxe en espérant attraper quelques pépés en manque de gloriole. Personnellement si j’avais l’intention de me charger je le ferais hors saison ou encore j’irai voir mon médecin de famille (j’en ai pas mais c’est une autre histoire) et je m’inventerais quelques symptômes : je serais ainsi « légit ».

    Je pratique ce sport de façon récréative et je suis venu tardivement à la compé. Je n’ai pas vraiment le goût de faire pipi devant un commissaire même si je n’ai rien à me reprocher. Ça demeure un loisir et si des types décident de se doper, c’est leur problème. Qu’est-ce qui est en jeu ici ? Des bourses de 30$ et une photo de podium sur Veloptimum…

    Chez les jeunes et les pros c’est une autre histoire j’en conviens et c’est là qu’on devrait concentrer nos efforts!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Pv-Bike
    Soumis le 10 février 2012 à 7:02 | Permalien

    Faut pas rêver, ca se dope même chez les maitres. En voici l’exemple. http://www.usacycling.org/news/user/story.php?id=7315

    Si vous ne voulez pas payer un extra 29$… il reste les cyclos.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Pv-Bike
    Soumis le 10 février 2012 à 7:03 | Permalien

    Faut pas rêver, ca se dope même chez les maitres. En voici l’exemple. http://www.usacycling.org/news/user/story.php?id=7315

    Si vous ne voulez pas payer un extra 20$… il reste les cyclos.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • pseudoephedrine
    Soumis le 10 février 2012 à 9:03 | Permalien

    Agreda courait maitre A (aussi). Il est un de ceux qui ont roulé à 50kmh dans le CLM du grand prix des Amériques..

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrick P
    Soumis le 11 février 2012 à 1:28 | Permalien

    Dans le 1000.
    Il y en a qui avait des jambes comme ça, le jour de sa victoire à la dernière Ardéchoise, un ancien-pro-condamné-par-la-justice-pour-trafic-de-produits-dopants, trafic rien que ça, le même qui par la suite faisait article sur 4 pages dans Cyclo-Passion (je crois), dans le genre modèle-d’un-champion-à-la-vie-saine-et-c’est-comme-ça-qu’on-gagne: Jean-Christophe Currit.
    Là aussi, le même enjeu: vie confortable sans travailler.
    Dans le 1000.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrick P
    Soumis le 11 février 2012 à 1:41 | Permalien

    Plasthmatic
    Maradona non plus, z’ont pas réussi à le choper. Pas faute d’avoir essayé.
    Quant à l’icône Zizou, en voilà un qui colle à tous les appâts. Bon alibi pour ce que tu sais.
    Ta nénette se mettrait au fractionné Thibault? Avec un bon mari pourvoyeur, son jeune âge peut lui laisser entrevoir une belle carrière.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • ced
    Soumis le 11 février 2012 à 6:22 | Permalien

    Jan Ullrich. Lui ne l’a jamais ramené

    Ta raison il s est juste « ruiner » financièrement

    Longo mais non elle peut pas être dopée vous dites vraiment d importe quoi, elle est la meilleur c est tout,elle gagne tout devant des jeunettes car elle a la chance d allez aux Etats Unis s’entraînait etc.
    Pour son mari tous le monde sait a quoi servait l epo c était pour les poules et les moutons du paysans qui par la surconsommation de Longo avait vraiment du mal a tenir la cadence..sans doute les poules devaient avoir mal au cul tout comme moi a force d attendre des conneries et d attendre les gens nier l evidence.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!