Les Tours de l’érable, ou comment marier sport et… gastronomie!

Capture d’écran 2014-04-24 à 23.15.37L’initiative a de quoi être originale!

La Fédération des producteurs acéricoles du Québec, avec la collaboration de la FQSC, propose une cyclosportive nouveau genre le 18 mai prochain, première cyclosportive du calendrier 2014 de la Fédé: les Tours de l’érable.

La formule est simple: une cyclo dans la région de Pont Rouge près de Québec, avec un choix de plusieurs parcours pour satisfaire tout le monde, suivi d’un repas gastronomique où les produits de l’érable seront mis en valeur par nulle autre que le désormais bien connu chef Danny St-Pierre du restaurant Auguste à Sherbrooke, ainsi que son équipe. M. St-Pierre fait partie du mouvement des Créatifs de l’érable, un regroupement de personnes oeuvrant à la mise en valeur des produits de l’érable.

Et ce n’est pas tout, puisque le menu concocté répondra tout particulièrement aux besoins nutritionnels des cyclistes, notamment à l’égard de leur récupération. Ainsi, Danny St-Pierre collaborera avec le site Propulsé par la nature qui s’adresse aux sportifs en leur proposant notamment des recettes à base d’érable adaptées à leur besoin. J’avoue que je ne connaissais pas et qu’il m’a paru très intéressant de parcourir ce site, et d’y trouver par exemple ces vidéos portant sur les propriétés de l’érable et ses avantages pour les sportifs. Comme on dit au Québec, « je vais me coucher moins niaiseux à soir! »

Outre la cyclosportive offerte le dimanche (pas moins de 3 distances sont proposées, soit 45, 65 et 102 kms), l’événement cycliste inclut une course sur route du calendrier provincial de la FQSC, le samedi. Toutes les catégories auront une épreuve variant entre 75 bornes chez les Maîtres D à 115 bornes chez les seniors 1-2.

Les enfants des coureurs et des cyclosportifs pourront même participer à un rallye pédestre!

Le détail des inscriptions à la cyclosportive est ici.

Bref, c’est un événement pour le moins original, unique en son genre, et novateur. L’idée de marier deux secteurs d’activité moins connus du grand public, soit le cyclisme et les produits de l’érable, et ainsi en faire la promotion me parait intéressante.

Définitivement un autre événement à mettre au calendrier!

Et puis, rappelez-vous que vous ne risquez rien au contrôle anti-dopage si vous prenez une lichette de tire d’érable durant la course sur route. Je pourrai me charger (sans jeu de mots) de vous dire lequel du Red Tonic ou de la tire d’érable est le plus efficace pour affronter le final…

7 Commentaires

  • Soumis le 25 avril 2014 à 7:48 | Permalien

    Désolé de faire mon rabat-joie une fois de plus… mais le tarif est de 129$ (quelque soit la distance, même si vous ne faites que 45km)!

    Le cyclisme devient définitivement un sport de riche.
    Et ça m’écœure!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +10 (from 10 votes)
  • Andy Lamarre
    Soumis le 25 avril 2014 à 9:53 | Permalien

    Complètement en accord avec CHRIS……….

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Vincent C
    Soumis le 25 avril 2014 à 12:06 | Permalien

    Le 129$ comprend :

    « Une gourde de vélo graduée – Un Tetra Pak d’eau d’érable – La puce – Le dossard – L’encadrement – L’assistance technique et médicale – Les services de ravitaillement – Les services sanitaires – À l’arrivée, le repas gastronomique chaud trois services ».

    On dirait que pour attirer, il faut absolument offrir plus, plus, plus. Mais dans l’fond, on paie pour le plus…. Offrer-nous des beaux parcours sécuritaire, c’est tout ce qu’on demande!

    129$ + 8,73$ de frais Evenbrite en plus…. des beaux frais pour les émetteurs de carte de crédit et pour Evenbrite; compagnie milliardaire de San Francisco.

    Et on nous répondra: « ah ben vous avez tous des vélos de 4000$ et plus »

    Donc pour être crédible pour chialer sur le prix, il faut que je roule un bike de Walmart, que je fasse 10 000$ par année, que je sois étudiant etendetté, sinon pas de critique possible sur le prix.

    Bah anyway, toujours les mêmes qui chialent, maudit carré rouge de pauvre…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  • erick
    Soumis le 25 avril 2014 à 7:52 | Permalien

    Et puis malheureusement encore une fois pour la cyclo, on parle plus d’une randonnée contrôlée.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Stephane J.
    Soumis le 26 avril 2014 à 12:23 | Permalien

    Effectivement (sport de riche).

    Je suis d’ailleurs convaincu que La classique Montréal-Québec Louis Garneau a probablement été « tuée » à cause de ses frais « trop abordables » alors que l’on pouvais s’inscrire pour une cinquantaine de dollars si je me souviens (+- 35 Euros). Les cyclos (ou Grand Fondos comme on les appelle par ici) poussent comme des pissenlits dans une pelouse de Mai alors que les courses cyclistes (provinciales ou les régionales dans la région de Québec) sont remplacées par des courses plus faciles à superviser comme des critériums dans le parc Industriel de St-Augustin.

    En ce qui me concerne, je ne suis pas attiré du tout par les cyclosportives Québecoises car elles on de moins en moins bonne réputations, étant trop contrôlées. À quoi bon payer un maximum pour faire une épreuve limitée en vitesse et risquer une chute au final parce que ça se terminera en sprint de masse, la sélection sur le parcours ayant été contrôlées.

    Je sais pas pour vous, mais ce genre d’épreuves me semblent taillées sur mesure pour les bourgeois fiers de pavaner leur Look 595 monté en DI2 (lire bike à 12 000$); du genre de ceux qui ont leur petit moment de gloire sur une piste cyclable en vous doublant alors que vous avez un entraînement d’intervalles dans les pattes, et qui se poussent par orgueil au détour d’un coin de rue 3 minutes après en voyant que vous les rattrapez …

    C’est sûr que les gens que je viens de décrire on probablement mois de réticence à payer 150-200$ pour une épreuve sportive (surtout si ils n’en font que 2-3) que c’est peut-être moins le cas pour le coureur amateur moyen qui fait une quinzaine de courses par saison (moi en tout cas!) …

    Espérons seulement que l’hémorragie de nos belles courses en province qui disparaissent se contienne au plus vite.

    Stéphane Joncas

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 26 avril 2014 à 12:28 | Permalien

    Intéressante cyclo, d’après la description. Merci de nous faire connaitre.
    Pour ce qui est du prix, je trouve exorbitant certains prix demandés.
    La serie des GranFondo Eco par exemple. L’an dernier sur la GranFondo MSA l’achat du maillot était obligatoire, ce qui n’est heureusement pas le cas cette saison. Ca demeure trop cher encore d’après moi…et pour moi.
    Sans connaitre le prix exact je sais que le service de sécurité et permis de la Sureté du Québec pour un événement du genre est lui très, très couteux. Je pense que là est le problème.

    mleg

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Raymond M. SIGOUIN
    Soumis le 29 avril 2014 à 6:58 | Permalien

    Il y a LA cyclosportivr ST-DONAT LE NORDET, le 15 juin, inscriptions sur ÉVENTS ON LINE.

    Bienveto,

    RMS pour VÉLO CLUB SAN DONATO, voir le site

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!