Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Les coureurs canadiens en action cette semaine

Deux coureurs canadiens sont engagés sur le Tour d’Italie: Ryder Hesjedal et Hugo Houle.

Pour Ryder Hesjedal chez Cannondale-Garmin, vainqueur surprise du Giro en 2012, les ambitions sont claires: gagner ce Giro. Son équipe est à son service et il porte le dossard 151 de leader désigné: ça ne peut être plus clair. Nous sommes cependant nombreux à douter de sa condition physique actuelle, n’ayant obtenu aucun résultat probant plus tôt cette saison. Il aura également fort à faire pour devancer Contador et Porte. Enfin, le long chrono de près de 60 bornes à l’approche de la dernière semaine pourrait lui coûter cher selon moi.

Pour Hugo Houle chez AG2R – La Mondiale, il s’agit d’un premier grand tour en carrière, donc les attentes sont probablement simplement de terminer, tout en aidant son équipe. La donne vient toutefois de changer au sein de son équipe AG2R-La Mondiale puisque leur leader, Pozzovivo, vient d’abandonner hier l’épreuve suite à une grave chute. Du coup, les coureurs de l’équipe auront peut-être davantage de liberté pour jouer leur carte personnelle. Pour Hugo, mieux vaut maintenant que plus tard, car avec la fatigue progressive, s’illustrer sera difficile en fin d’un premier grand tour, surtout compte tenu du profil montagneux de la dernière semaine.

Quatre coureurs canadiens sont engagés sur le Tour de Californie: Guillaume Boivin, Mike WoodsWill Routley et Rob Britton.

Pour Guillaume Boivin chez Optum, le défi est simple: gagner au sprint une étape et ainsi s’illustrer pour se rapprocher de son ambition, retourner en World Tour. Et le coureur québécois tourne autour, auteur d’une très belle 5e place lors de la première étape, derrière notamment Cavendish et Sagan. Il y aura d’autres chances cette semaine.

Pour Mike Woods chez Optum, le défi sera de s’illustrer sur l’étape de samedi prochain se terminant en haut du Mont Baldy, juge de paix du Tour de Californie. Grimpeur d’exception, Woods peut viser la victoire d’étape, pas de doute là-dessus. Espérons qu’il saura préserver ses énergies d’ici là pour un grand spectacle samedi prochain!

Pour Will Routley chez Optum, il s’agit certainement de répéter l’exploit de l’an dernier alors qu’il avait remporté la 4e étape de l’épreuve et ramené le maillot de meilleur grimpeur. Je n’ai cependant pas de repère sur sa condition physique actuelle.

Pour Rob Britton chez Team SmartStop, il s’agit probablement d’aider son leader, le rapide Eric Marcotte, champion en titre des États-Unis, à remporter une étape, possiblement au sprint.

Il sera par ailleurs intéressant de suivre Julian Alaphilippe qui est présent cette semaine en Californie. Il est en bonne condition et veux en gagner une!

Partager

Précédent

Giro: les étapes clé

Suivant

Giro: méchante étape hier!

  1. nervien

    Giro, une étape sans importance
    et c’est l’ explosion.
    Après 4 jours de course seulement sur un col de troisième catégorie.
    Les commentateurs flamands parlent
    de » jamais vu » et je suis d’accord.
    La saison 2015 est étrange.

    0
    0
  2. Vincent C

    Un peu trop tôt ton post, Ryder est déjà à 5m25. On oublis déjà le podium encore la gagne.

    0
    0
  3. Thierry mtl

    Houle n’a plus de leader pour le classement general, donc un peu plus de liberté. A suivre….

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.