Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Les brèves du jour

Pas mal de nouvelles dans le monde du cyclisme:

1 – 21%, c’est le chiffre à retenir. Dans une interview accordée récemment à la revue belge Sport-Foot Magazine, Anne Gripper, responsable de la lutte anti-dopage à l’UCI, a lâché ce chiffre qui porte sur le pourcentage estimé de coureurs du dernier Tour de France qui auraient, d’une manière ou d’une autre, trafiqué leur sang. Cela représente en gros 47 coureurs sur les 189 au départ, ce qui fait beaucoup, mais probablement moins que la réalité tout de même. Selon Gripper, la majorité de ces 47 coureurs auraient transfusé leur propre sang, ce qui est indétectable aux contrôles bien évidemment. Seuls Vinokourov et Mayo ont été piqués, sans mauvais jeu de mots.

Selon Gripper, les choses s’améliorent progressivement et elle estime que dans trois ans, le cyclisme sera nettement plus propre qu’en ce moment. Voilà une bonne dose d’optimisme que nous voudrions embrasser, mais nous hésitons beaucoup à le faire. Les tricheurs ont toujours une grande longueur d’avance, la recherche pour trouver des méthodes de détection piétine parfois longtemps (toujours pas de test de dépistage de l’hormone de croissance, abondamment utilisée, ni des nouvelles substances comme la Dynepo) et la culture du milieu est très coriace.

2 – l’UCI annoncera les éventuelles sanctions contre ASO, la FFC et les coureurs ayant pris part récemment à Paris-Nice. Ca fait beaucoup de monde… et si l’UCI devait effectivement prendre des mesures concrètes, le cyclisme étalera une fois de plus l’ampleur des discordes qui y sévissent.

3 – Très intéressante interview avec Marc Madiot, le directeur sportif à La Française des Jeux. On ne saurait être davantage d’accord avec lui.

4 – C’est Milan SanRemo ce week-end en Italie. Nous aurons une couverture fragmentaire, étant à l’extérieur ce week-end. Mais déjà, mentionnons les favoris pour remporter l’épreuve: Gilbert, Rebellin, Freire, Cancellara, Pozzato, DiLuca, Hushovd et Pettachi s’ils passent le Poggio, Ballan voire Chicchi, Ricco ou Steegmans. Nous misons sur Freire, comme l’an dernier, ce diable n’ayant pas son pareil pour se faire oublier et bondir aux 200 mètres et ce, sans équipe pour l’aider dans le dernier kilomètre.

Voici en terminant un intéressant petit site hébergé au Royaume-Uni et vous donnant toutes les infos à savoir en prévision de la Primavera.

5 – Le coureur québécois Dominique Perras a annoncé qu’il ferait partie, en 2008, de l’équipe EVA-DeVinci qui court essentiellement au Canada et parfois aux États-Unis. Ce coureur, qui ne cache pas être en fin de carrière, estime que cette équipe lui permettra de courir de belles courses au Canada et de faire valoir son expérience auprès des plus jeunes.

6 – Le retour de Cippolini aura été de courte durée: voilà qu’il se sépare déjà de son équipe Rock Racing. Comique, surtout que le slogan de l’équipe est "here to stay"… Difficile, dans ce contexte, à ne pas penser à un coup de pub du manager flamboyant de cette équipe, Michael Ball, lors du Tour de Californie. Car en Californie, les groupies sont toujours nombreux, c’est bien connu.

Partager

Précédent

Pool 2008: nouvelle mise à jour disponible

Suivant

Analyse de puissance: un Paris-Nice « normal »

  1. Christophe

    Milan-San Remo : il me semble que la plus grosse difficulté du jour, Le Mànie, au km 204 (4,7 km à 6,7 pour cent) est une nouveauté sur le parcours. Je ne me souviens pas l’y avoir vu sur les profils des éditions précédentes.

    0
    0
  2. Patrick B

    Etonnant, ce faux retour de Cipo.
    D’abord, un retour à un très haut niveau de condition physique, tant sur chrono court qu’au sprint. On imagine ce que doit représenter l’investissement pour y parvenir, à 41 ans après trois ans d’absence. c’est sur-réaliste.
    Ensuite, une fois ce niveau atteint, tout arrêter d’un coup.
    Organiser ce retour dans une équipe regroupant des anciens dopés parmi les plus notoires; tenter de faire inviter cette équipe dans une grande classique.
    Il y a là beaucoup de mystères…

    0
    0
  3. Thierry

    Notz que la RAI (télé Italienne) diffuse Milan San Remo. Disponible au Québec sur Illico numérique (poste 249), samedi en p.m. . Le progrès à quand même des avantages…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.