Les brèves du début de semaine

1 – Bon début de Giro samedi (et non dimanche :-)) pour l’équipe américaine Slipstream qui a remporté le contre-la-montre par équipe, devançant les grosses écuries italiennes, excusez un peu. Du coup, Vande Velde était en rose à l’issue de la première étape. Bien joué, surtout que l’équipe vise une belle performance lors du prochain Tour de France. Voilà de quoi rassurer tout le monde.

2 – Ce qu’on retiendra surtout de cette première étape, c’est de voir le maillot de champion canadien en tête de l’équipe Slipstream, Hesjedal faisant sa part pour lancer en orbite son équipe! Hesjedal s’est du coup positionné à la 3e place du général à l’issue de la première étape, une sacré belle performance pour un coureur canadien à ce niveau. Il sera définitivement intéressant de suivre la progression du Canadien lors des 3 semaines de course de ce Giro.

3 – C’est Riccardo Ricco qui a gagné aujourd’hui la 2e étape du Giro, allant "chercher" l’arrivée jugée en haut d’une patate de 4 kilomètres. Ricco s’est imposé devant des puncheurs comme DiLuca ou Rebellin, un signe certain qu’il est en bonne condition. Reste à savoir comment il encaissera l’accumulation des efforts, les grands tours se gagnant souvent dans la dernière semaine où il faut être costaud.

Au terme de l’étape, c’est Pellizotti qui a endossé le maillot rose de leader, dépossedant Vande Velde et l’équipe Slipstream. Les Liquigas défendront probablement le maillot, n’ayant pas vraiment de coureurs capables de jouer le général.

4 – Hesjedal a déjà reculé au classement aujourd’hui, terminant à plus de 3 minutes du vainqueur. Le Canadien, comme nombre de ses équipiers, aura certainement travaillé durant l’étape pour son leader Vande Velde qui avait à défendre son maillot rose. Le poids de la course… Reste maintenant à savoir si Hesjedal, connu pour être un grimpeur raisonnable, bénéficiera d’une certaine protection de ses équipiers au cours des prochains jours.

5 – Giro toujours, vous pouvez suivre l’étape en direct sur la RAI en cliquant sur le lien "RAI TV" dans la colonne de droite sur le site ici. Très intéressant. Merci à notre ami Dan pour le tuyau.

6 – La Flamme Rouge renouait avec la compétition ce week-end après presque un an d’absence des pelotons. Malgré un genou toujours en délicatesse faute d’une selle trop basse pendant quelques sorties, le temps qu’on s’en rende compte, notre rentrée fut satisfaisante. Ces 115 bornes couverts à plus de 41 km/h de moyenne nous ont fait le plus grand bien. Victime de la course d’équipe, nous avons dû mener une chasse épuisante avec deux autres équipiers après que notre coureur placé dans l’échappée victorieuse se soit fait décrocher de celle-ci. 20 bornes de chasse intense – sans aucune aide du peloton – plus loin, on rendait les armes à 15 bornes de l’arrivée, cuit et l’échappée toujours au large. Faut dire que devant, il y avait des pointures de taille. C’est la course!

7 – Mieux que Longo. Le vainqueur de la même course mais catégorie Séniors 1-2 avait… 57 ans! 57 ans ! Il a remporté la course de 125 bornes, couverte à 41,5 km/h de moyenne, légèrement détaché, en solitaire, prenant le temps de bien savourer sa victoire, les cheveux blancs au vent. Incroyable nom de Dieu! Surtout qu’il y avait de bons coureurs derrière…

Un rapide coup d’oeil au palmarès du gus nous prouve cependant qu’on avait affaire à toute une pointure. Le genre de gus à qui on ne veut pas penser parce que le vélo semble si facile dans ces cas-là.

8 – C’est finalement Stéphane Auger qui s’est imposé sur les Quatre Jours de Dunkerque, une victoire significative pour ce coureur relativement peu connu et qui ne gagne pas souvent. Lhôtellerie et Fédrigo terminent respectivement 2e et 3e.

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!