Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Les brèves du début de semaine

Pas mal de nouvelles à couvrir en ce début de semaine:

1 – Landis au Québec: beaucoup de commentaires générés, l’individu ne laissant pas indifférent la plupart d’entre vous. Ceci étant, je répète ce que j’ai écrit: si j’estime que cet individu n’est pas digne du moindre intérêt, c’est différent pour les autres coureurs des équipes ProBikePool et de Ouch-Maxxis ainsi que pour la cause qui sera servie par cet événement.

Ce qui me frappe par ailleurs dans les commentaires laissés, c’est que certains ré-affirment que sa chevauchée fantastique lors du Tour 2006 demeure pour eux un authentique exploit. On peut probablement en déduire deux choses: d’une part, certains ne comprennent pas encore les avantages énormes que procure le dopage sanguin. D’autre part, il est fascinant de constater que l’être humain a parfois de la difficulté à voir la réalité en face.

2 – Un authentique champion, un vrai, à des années lumières de Floyd Landis. Un type pour qui je voue un respect sans borne et pour qui simplement serrer sa main serait un immense honneur pour moi. Un type qui change les choses, les vraies, celles qui ont de l’importance dans la vie. Ce type fait la différence, et pas seulement sur le vélo. Chapeau bien bas. Son site est ici.

3 – Victoire de Roman Kreuziger en Romandie aujourd’hui. Attention à lui sur le prochain Tour de France, son principal objectif cette année. Kreuziger est un coureur qui progresse de façon importante depuis déjà quelques années, ayant été champion du monde juniors en 2004. 

Le Tour de Romandie a également consacré le grand retour d’Oscar Freire, vainqueur de 2 étapes. C’est un sprinter atypique, capable de sprints exceptionnels. S’il continue ainsi sur sa lançée, attention à lui sur le prochain Tour de France.

4 – Victoire de Leipheimer au Tour de Gila, une victoire logique et attendue. La 2e place de Lance Armstrong m’a cependant surpris, je ne l’attendais pas aussi bien en ce moment. Bien que la concurrence était limitée considérant son niveau athlétique, Armstrong revient néanmoins d’une opération à la clavicule. Ses sensations le rassureront à l’aube d’entreprendre le Giro, une épreuve où la concurrence sera nettement plus forte. Je ne vois pas Armstrong dans les 10 premiers du Giro, mais qui sait ? Il affirme d’ailleurs lui-même y aller dans un rôle de soutien à Leipheimer qui, lui, me semble avoir de réelles chances de s’imposer. C’est dans la montagne que Leipheimer saura s’il peut gagner ou non ce Giro.

5 – Impressionnante Jeannie Longo : elle remporte à 50 ans passés sa 5e victoire dans le Trophée des grimpeurs. De quoi motiver tous les coureurs âgés de 40 ans et plus en prouvant qu’il est possible, par un bon entrainement, de conserver ses qualités jusque dans la cinquantaine !

6 – Le nouveau vélo de chrono de Lance Armstrong. On peut comparer avec le nouveau vélo de chrono de Fabian Cancellara, vu sur les routes de Romandie cette semaine.

7 – Un mot sur les Canadiens en Europe: Rollin n’a pas terminé le Tour de Romandie, s’estimant très fatigué de sa campagne de Classiques et on le comprend. Ryder Hesjedal, pour sa part, se dit prêt à attaquer le prochain Giro. De bonne augure pour la suite et ca sera intéressant de suivre sa progression, le coureur ayant fait un excellent Liège-Bastogne-Liège récemment.

8 – Rincé, je suis rincé après 3 jours de camp d’entrainement avec mon équipe cycliste. La condition est acceptable, mais pas encore optimale. Cette semaine, repos avant de grosses courses dans les prochaines semaines.

Partager

Précédent

Le dépannage neutre Groupe Centrifuge s’en vient !

Suivant

Promenades du Parc de la Gatineau: une politique déplorable…

  1. Tiphaine

    Ben oui Jeannie, mais et Thomas alors ? Faut pas l’oublier lui non plus. Voilà un coureur sympathique et discret qui est en train de se forger un palmarès tout ce qu’il y a de plus honnorable, tranquillement, l’air de rien, en menant intelligemment sa carrière, sans prétendre « péter plus haut que son cul » comme disait si bien mon arrière-grand-mère !

    Quant à Pierre Lavoie, c’est une découverte pour moi.

    0
    0
  2. Tiphaine

    … Et tu as bien raison de rappeler que c’est autre chose que du « charité-marketing » à double bénéfice reposant sur une notoriété sportive douteuse !!!

    0
    0
  3. Tiphaine

    Le « soap-opera » continue… surtout ne pas relâcher l’attention des média et donc du public :
    http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/sports/20090504.REU8008/cyclisme_lance_armstrong_envisage_de_creer_sa_propre_eq.html

    🙁

    0
    0
  4. colt seevers

    son accident de clavicule lui a permis de mettre au point son nouveau projet de conquète du monde on dirait: je cite l’interview de tiphaine, « J’aimerais disposer de ma propre équipe. En être le propriétaire, le directeur sportif et un coureur » Armstrong slash slash four slash moulin (à café?).

    0
    0
  5. Ray SIG

    Appel à tous,

    Connaissez-vous le degré de la pente de la Montée de Covey Hill et vos commentaires si possible

    Happy day.

    Ray SIG

    0
    0
  6. Ray SIG

    Un des plus beaux tracé des Laurentides, la route du Nordest entre St-Donat et le Lac Supérieur, un 32 km «coteux» SUR UN BEAU PAVAGE, et pourquoi pas la boucle par St-Faustin, Ste-Agathe, un 110 km.

    ET en final, un arrêt au Bistro O Divin de St-Donat, pour un petit vino ou une bonne bière.

    Ciao.

    Ray SIG

    0
    0
  7. Marmotte

    Pas d’accord avec l’analyse de Laurent sur l’échappée de Landis (d’accord sur tout le reste par contre).

    À mon sens, la testostérone ne peut expliquer une échappée telle que celle que Landis a fait. La testostérone est un anabolisant et on entend dire qu’elle récupération… mais son action ne se fait pas du jour au lendemain ! De ce que j’en comprends (je ne suis pas un expert en la matière, mais pas un complet ignorant non plus), la testostérone n’a d’effets significatifs que lors d’une prise répétée sur un certain temps. Tout le monde l’a dit, il ne fait aucun sens de rechercher un effet « aigu » à la testostérone dans le cadre d’une compétition d’endurance. Je crois réellement que Landis y a été d’une performance incroyable, qui dépasse l’effet de la testostérone qu’il a semble-t-il pris. Une telle performance serait explicable par une transfusion « overnight », mais pas par une prise de testostérone « sur le coup ». En tout cas, c’est ce que j’en pense.

    Il subsiste d’ailleurs un certain mystère dans mon esprit autour de ce cas de dopage (pas autour du fait que Landis était positif, mais autour de la façon dont il se serait servi de produits dopants). Bicycling a publié un article intéressant il y a environ 2 ans (effectivement, ce n’est pas la revue qui d’ordinaire a le contenu le plus « deep »), dans lequel ils donnaient les ratios épitestostérone/testostérone de Landis lors des 7 (je crois que c’est cela) contrôles qu’il a subi cette année là. Si je me souviens bien, un ou deux étaient au-dessus de la limite, et les autres étaient bien en deçà, avec une très grande variabilité d’un contrôle à l’autre. Comme si Landis s’était réellement servi de la testo en « aigu », ce qui selon beaucoup de monde, ne fait aucun sens et ne sert sensiblement à rien.

    Je n’ai pas lu le livre de Landis et n’ai pas suivi ses démarches judiciaires de près (franchement, j’ai trouvé son excuse du verre d’alcool assez ridicule pour ne pas chercher à en savoir plus par la suite), mais je ne dirais pas non si quelqu’un de mieux renseigné pouvait m’éclairer.

    0
    0
  8. Marmotte

    Second paragraphe, troisième ligne : *qu’elle améliore la récupération*

    0
    0
  9. Marmotte

    (Quand je parle de 7 tests, c’est évidemment de 7 tests durant le Tour de France de cette année-là, et non dans toute l’année.)

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.