LeMond a raison, mais…

L’entrevue récemment accordée par Greg LeMond au réseau CNN a fait grand bruit dans le monde du cyclisme.

LeMond y affirme notamment que Lance Armstrong n‘était pas capable d’un top-30 au Tour de France sans dopage.

J’en suis convaincu: LeMond a raison!

Tous les tests physiologiques de Lance Armstrong ont révélé que ce dernier était très loin de ceux de Greg LeMond, annoncé à 92 de VO2max, comparativement à environ 82 pour un Lance Armstrong au top. La différence est abyssale.

Les débuts de carrière d’Armstrong sont également là pour nous rappeler que ce coureur n‘était pas un crack du côté des courses par étapes.

Mais surtout, cela montre avec éloquence à quel point le dopage sanguin de pointe peut s’avérer efficace pour changer un âne en coursier. Cela montre à quel point une rupture est survenue vers la fin des années 1980 et le début des années 1990 entre le dopage “à l’ancienne”, peu susceptible de changer les hiérarchies, et le dopage sanguin moderne capable de transformer notamment un Bjarne Riis, modeste porteur d’eau, en vainqueur du Tour, moyennant bien sûr un taux d’hématocrite supérieur à 60%, une barre vertigineuse si on considère les risques à l‘égard de la santé.

Chez LeMond, le verdict est sans appel: Armstrong ne devrait pas être autorisé à revenir dans le sport, et devrait même faire de la prison pour ses gestes, notamment d’intimidation à l‘égard de plusieurs personnes.

Je suis d’accord avec LeMond, à une nuance près: l’Affaire Armstrong peut aussi représenter une formidable opportunité pour le cyclisme afin de mieux comprendre les dérives du passé et afin de prendre les mesures pour éviter qu’elles ne se répètent. Dans ce contexte, il faut que l’UCI négocie avec Armstrong autour des conditions pouvant mener à des aveux complets du coureur, question de ne pas réduire cette affaire à un seul homme mais bien afin de comprendre le système en place autour de lui ayant rendu ce cirque possible.

En d’autres termes, le cyclisme – l’UCI surtout! – n’a selon moi pas le choix de négocier avec Armstrong pour la suite des choses. Espérons que Cookson, le nouveau président, aura des annonces à cet égard très prochainement.

Quoi qu’il en soit, je ne suis pas sûr que le genre d’interview accordée par LeMond au réseau CNN aide le cyclisme à aller de l’avant. Il eut peut-être été préférable que LeMond invite Armstrong à faire preuve de courage afin de permettre au cyclisme tout entier d’aller de l’avant en connaissant les dérives du passé.

 

14 Commentaires

  1. Christophe J
    Soumis le 23 octobre 2013 à 2:48 | Permalien

    Bonjour,
    La poire peut être partagée en deux.
    Selon l’attitude de LA la sanction sportive peut être adoucie alors que ce qui concerne le comportement maffieux cela n’a rien à voir avec le sport. Il pourrait refaire du vélo en sortant de prison s’il était condamné.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  2. plasthmatic
    Soumis le 23 octobre 2013 à 7:12 | Permalien

    Salut mon vieux Laurent,

    Tu as vu, le Tour va visiter les Vosges un peu plus en détail et de manière un peu moins convenue que d’habitude.
    Firtsplan, Petit Ballon, Platzerwasel, voilà un bel enchaînement (hors d’oeuvre pour l’étape concernée) qui ravirait tes mollets.
    Si tu as besoin d’un guide, tu sais où le trouver. Les yeux bandés que je te permettrais d’éviter jusqu’aux flaques d’eau résiduelles de la pluie du matin.

    Il y en a une autre, une que tu connais bien en revanche : un petit enchaînement Lautaret, Izoard, Risoul, ça ne t’évoque rien d’autre qu’un plat de frites accompagné d’un steack, en compagnie de deux gros steacks (respect pour Martin, tout de même) ?

    Bon, il n’y aura vraisemblablement pas de course dans le Petit Ballon ni le Platzerwasel, mais j’aimerais me tromper : terrain idéal pour isoler un mec, comme ils disent.

    Sinon, fais gaffe quand même à pas trop prolonger la position à l’affût : paraît que c’est top pour garder la calorie en réserve … Chez nous, les mecs au bout d’un gun, ils sont tous orange presque fluo à présent : le législateur a dû finir par se lasser des méprises fratricides.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Soumis le 23 octobre 2013 à 8:15 | Permalien

    J’adore Lemond mais en effet je pense que cette interview n’était pas très utile.

    Cela dit peut-être que Greg a eu vent de quelques échos venant de l’UCI et qu’il juge que l’on se dirige vers des sanctions trop laxistes pour « permettre » à Armstrong de parler?

    Si une habile négociation doit lui permettre de tout déballer, il doit quand même payer un minimum quant on pense au mal qu’il a fait.

    Et j’attends toujours de voir ce qui va lui arriver suite à son parjure. Parait-il qu’aux USA c’est très grave et que mentir sous serment conduit tout droit entre 4 murs.

    Mais Armstrong n’a pas l’air très inquiet de ce coté.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. ferrerg
    Soumis le 23 octobre 2013 à 9:24 | Permalien

    Il commence un peu à radoter et à paraître mono maniaque l’ami Greg. Certes, LA encourt la prison pour parjure, et certes, il a démoli son entreprise de cycles, mais GL répète en boucle la même chose.

    Sur le parcours : beau parcours, au bémol près que ça ne ressemble pas à une boucle étant donné que tout se passera dans le nord et l’est+Pyrénées. Mais bon, les organisateurs rendent « hommage » à la 1ère GM : les étapes dessinent à peu près la ligne de front de la Grande Guerre, est ce voulu à ce point??
    Belle étape dans les Vosges, grosse étape même!
    Des pavés, de la variété. Pas trop de cols à 80km de l’arrivée, c’est déjà ça.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 4 votes)
  5. schwartz patrick
    Soumis le 23 octobre 2013 à 12:02 | Permalien

    OK avec ferrerg
    on a l’impression que Greg pédale trop petit braquet et s’essoufle… il finira par lasser,énerver, pas assez éfficace et LA s’en sortira beaucoup mieux que prévu, un peu comme les politiciens inattaquables parce qu’ils en savent trop sur tout le monde tout en
    gardant de la distance avec le système…
    Les avocats pour la défense et les médias pour les intérêts finiront par blanchir le tableau grâce …au temps qui passe et qui fait oublier …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 3 votes)
  6. Regis78
    Soumis le 23 octobre 2013 à 1:25 | Permalien

    LEMOND en donneur de leçons !!!
    Je rie jaune, bien entendu il est le seul coureur PRO du monde a ne s’être jamais dopé !!!
    Vous voyez MOI-JE suis exceptionnel !!!!
    Quel est la carrière de ce coureur d’exception ??
    Perso je n’ai jamais aimé ce personnage qui aujourd’hui se fait le chantre du dopage alors qu’il prenait comme les autres…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -13 (from 23 votes)
  7. Christophe J
    Soumis le 24 octobre 2013 à 2:58 | Permalien

    @regis78
    Lemond se ferait plutôt le chantre de l’antidopage !
    Comme j’en parle plus haut, il y a des méfaits de LA qui relèvent du droit commun et dont il peut avoir à repondre devant la justice. Heureusement pour lui qu’il est wasp et riche.
    Lemond n’a rien inventé au sujet de LA et il explique très bien que tout a commencé lorsqu’il a eu connaissance de la vo2max qui ne justifait pas de performances honnêtes. Les faits lui ont donné raison (comme a tous ceux qui n’ont jamais cru en LA coureur de grands tours) et si sportivement d’une certaine façon justice est faite, du point de vue de Lemond qui a subi un prejudice financier, tout n’est pas réglé et ça peut parfaitement se comprendre.
    Il est pour moi clair que certaines personnes qui ont été abusées par LA en le défendant se dedouanent de leur propre naïveté au lieu de reconnaître simplement leur erreur.
    LA est loin d’être l’homme le plus à plaindre de la planète, d’autant qu’il est responsable de ce qui lui arrive et le defendre pour de fausses raisons ne lui sert en rien.
    Quand à Lemond dopé, ça ressort régulièrement sans preuve, sans témoignage d’aucune sorte, sans performance suspecte en 20 ans. Je te demande donc Régis78, d’où tu tiens ces infos ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +5 (from 5 votes)
  8. Regis78
    Soumis le 24 octobre 2013 à 1:41 | Permalien

    coucou Christophe J
    Réveil !!! Lemond courrait aussi avec Fignon, lit son livre, il explique les pratiques courantes à l’époque.
    Regardons intrinsèquement l’année ou fignon (Dopé c’est lui qui le dit) se fait battre par Lemond (Non Dopé); ah ah risible non !!!
    La liste est longue d’athlètes jamais pris, genre Carl Lewis qui crachait sur les dopés et qui finalement l’était lui-même !!!
    Armstrong est un brigand et tous le monde est d’accord la-dessus.Mais ce qui me dérange c’est le lampiste qui prend pour les autres !!!
    Genre Affaire Festina ou on arrête l’équipe et les autres chaudières continue tranquille.
    Lemond est américain et donc business-man dans l’âme il écluse les show et va bientôt sortir un livre, Dollars quand tu nous tiens !!!
    D’ailleurs il me semble qu’il doit remercier Hinault pour l’avoir plus qu’aidé à gagner son premier Tour De France, quelle comédie cette année là.
    Mais Lemond courrait à l’eau claire ou plutôt à la vie claire (LOL) !!!
    Alors Lemond Héros !!! non-merci je passe mon tour…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -3 (from 3 votes)
  9. Christophe J
    Soumis le 25 octobre 2013 à 3:17 | Permalien

    @Regis78

    1 – Est-ce que LF dit que GL était dopé dans son livre ? Je ne pense pas, ça aurait fait scandale. Ce n’est pas moi qui suppose que GL était un coureur propre. C’est plutôt un consensus dans le milieu (ce qui est plutôt rare).
    2 – Est-ce que GL a battu dans la course au classement général des coureurs dopés à l’EPO ou aux transfusions ? Je ne pense pas (LF ne faisait pas partie des coureurs usant du dopage sanguin).
    3 – Personne n’est pour que les lampistes soient punis à la place des responsables. Là où ta formulation est fausse, c’est que LA n’était pas un lampiste mais un caïd, ne subissait pas mais organisait ! Amalgamer le vrai + le faux dans l’énoncé d’une hypothèse n’en fait pas une vérité.
    4 – L’équipe Festina a été arrêtée parce qu’elle s’est fait gauler. Ce qui n’était pas le cas des autres en 98. Qu’on n’en pense pas moins ne remplace pas les faits. On a toujours tort quand on se fait gauler à tricher.
    5 – GL est un businessman ; la belle affaire ! Cela signifie-t-il qu’il soit malhonnête ? Encore un amalgame (ce qu’il dit est faux puisqu’il est un businessman – américain en plus !).
    6 – Je ne vois pas où je suggère que GL est un héros. Oui je pense qu’il est plutôt honnête, c’est quelque chose qui s’établit sur la durée et encore une fois que je sache, il ne traîne pas de casserole d’aucune sorte.
    7 – Bien que le fond m’intéresse plus que la forme, je dois te dire sans aménité aucune que je n’apprécie pas tellement la façon condescendante et péremptoire que tu as de parler, ce ton forcé qui cache la faiblesse de tes arguments (et je les ai pourtant « regardés intrinsèquement » LOL).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  10. Regis78
    Soumis le 25 octobre 2013 à 1:40 | Permalien

    très bonne analyse, même si bien sur nous ne sommes pas en accord.
    Pour moi GL est comme les autres donc SHUT-UP !!
    trop facile ses « analyses » ne seront pas re-controlés car pas congelés !!!
    franchement, tous les coureurs PRO et dans les autres sports aussi, depuis longtemps sont « stimulés » et dopés et donc LG serait passé à travers, sorry l’argument ne tient pas.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 4 votes)
  11. Capus
    Soumis le 29 octobre 2013 à 3:57 | Permalien

    Gl était dopé comme tou les autres a son époque ,la différence c que LA était capable en plus d’organiser un réseau de dopage améliore dans son équipe .apres c pas GL de critiquer LA car il est pas cleen.Gl se fai passer pour un coureur propre en critiquant LA et il y a que les naïfs qui pense le contraire ou ceu qui connaisse rien au cyclisme pro

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -2 (from 2 votes)
  12. François1239
    Soumis le 6 novembre 2013 à 9:03 | Permalien

    Je suis sidéré et atterré par les commentaires de Régis78 et Capus.
    Armstrong a offert 300 000 $ a un coéquipier fauché de LeMond pour qu’il témoigne qu’il avait vu leMond prendre de l’EPO. RIEN!
    20 ans qu’il (LeMond) a fini sa carrière, 12 ans qu’il a appris les relations Armstrong-Ferrari, 12 ans que le texan essaie de le démolir et pendant tout ce temps aucun témoignage de nulle part que LeMond se serait un jour dopé! Rien! Aucun témoignage. Zéro.
    Ouvrez les yeux les gars, à un moment il faut se rendre à l’évidence.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  13. Eric
    Soumis le 7 novembre 2013 à 5:34 | Permalien

    Je tiens à réagir sur le dopage « avant 1990 ». Contrairement à ce que tout le monde essaye de se persuader (sûrement parce qu’à cette époque-là, le vélo était plus populaire et on idolâtrait les pseudo-champions plus que maintenant) que le dopage artisanale ne remettait pas la hiérarchie en cause. C’est faux. J’ai deux exemples : Charlie Gaul et Roger Walkowiak, voire un troisième avec Raymond Poulidor si on considère celui-ci comme totalement propre (et on n’en est pas complètement sûr finalement). Charlie Gaul était très fort dans les courses pluvieuses, froides, et bien moins à l’aise dans les courses chaudes. Pourquoi ? Amphétamines ! S’il était totalement propre, je doute qu’il aurait été au bout de l’étape du Monte Bondone dans sa victoire au Giro (je ne sais plus l’année). Roger Walkowiak a déclaré s’être dopé une seule fois : lors de son Tour de France victorieux ! Son palmarès est désert de grands résultats mis à part cette victoire. Quant à Poulidor, s’il a réellement été complètement propre comme prétendu, il a perdu des Tours de France à la déloyale devant des dopés vérifiés : Jacques Anquetil et Eddy Merckx, pour ne citer qu’eux (Van Impe et Thévenet n’était pas en reste !).
    Donc pour moi, le dopage « avant 1990 » était bel et bien efficace mais trop détectable aujourd’hui comparé aux produits actuels et certainement à venir puisque le dopage génétique va venir, et c’est peut-être déjà le cas d’après quelques rumeurs…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: -1 (from 1 vote)
  14. Soumis le 8 novembre 2013 à 10:24 | Permalien

    @ Eric

    On peut en effet ajouter Anquetil, qui ne se cachait pas de se doper (à l’époque c’était légal).

    De Mondenard dans un de ses livres parle de la rivalité du français avec un italien je crois sur une course en contre-la-montre. Tous les ans, l’un des 2 gagnait avec une très grosse marge sur le 3ème.

    Sachant qu’ils étaient au-dessus lot, ils sont se dit: on pourrait essayer sans se doper!

    Résultat: ils sont allés PLUSIEURS km/h MOINS VITE!
    C’est dire combien le dopage était déjà efficace!

    Après la course, première réaction des deux intéressés: on ne recommencera plus jamais ça (de ne pas se doper)!

    Si on continue avec Mondenard, on apprend que TOUS les vainqueurs du tour étaient dopés. Seul Lemond est passé au travers.

    Si on n’est jamais sur de rien, cela renforce ma confiance en Lemond:
    – personne n’a jamais pu témoigner qu’il se dopait (comme le disait quelqu’un plus haut, Armstrong a pourtant du chercher longtemps, prêt qu’il était à mettre 300 000$ pour payer quelqu’un pour le dire!!)
    – il a commencé à perdre quand l’EPO est apparu dans le peloton, soit vers 1990-1991
    – il faut lire ses différents témoignages depuis une dizaine d’années pour se faire une opinion (retrouver ses chroniques dans Le Monde par exemple, aux alentours de 2005) : il expliquait sa surprise quand un cycliste venait le voir et lui demandait s’il était « bien préparé ». Il ne savait pas quoi répondre, il répondait qu’il était bien entraîné! Le plus important: Le jour ou il apprend l’existence de l’EPO, en 1993 d’après ce qu’il dit (et d’après mes souvenirs). Ce serait un de ses coéquipiers qui lui aurait dit après avoir tiré les vers du nez à… un coureur espagnol! Ca l’aurait dégoûté et il n’aurait jamais essayé.

    Je pense que tout mis ensemble, il mérite notre confiance.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!