Le Tour de l’actualité

Beaucoup de nouvelles à commenter dans le monde du cyclisme, à l’approche du Tour de France.

1 – Team Sky. C’est le bordel! Comme vous peut-être, j’avais été sidéré de lire cet interview publiée sur CyclingNews avec David Walsh, pourfendeur du dopage dans le cyclisme, notamment en raison de son travail à démolir – avec raison – l’US Postal de Lance Armstrong via ses bouquins dont L.A. Official et L.A. Confidential.

Dans cette entrevue, Walsh semblait revirer sa chemise, perdant selon moi toute crédibilité puisqu’il louangeait l‘équipe Sky de façon apparement aveugle, une équipe pourtant l’objet de nombreux soupçons depuis des années.

Voilà que Walsh revire une fois de plus sa chemise, émettant maintenant des critiques importantes envers Team Sky suite à l’affaire Froome. Il déclare notamment “Team Sky like to portray themselves as the most ethical team in the peloton. The evidence says otherwise.

Rappelons que Froome et Team Sky sont actuellement au milieu d’un beau scandale, celui à savoir que l’UCI aurait délivré une AUT de toute urgence au coureur lors du récent Tour de Romandie, lui permettant apparemment de soigner une infection pulmonaire. L’UCI aurait agi contre les règles et l’AMA vient de signifier publiquement son mécontentement envers les agissements de l’UCI, surtout le Dr. Michele Zorzoli qui a d’ailleurs déjà fait l’objet de critiques dans le passé.

Cela soulève des questions quant à la proximité de l‘équipe Sky avec l’UCI.

Rappelons aussi que l‘équipe Sky refuse de rejoindre le Mouvement pour un cyclisme crédible, au sein duquel de telles AUT n’ont pas leur place.

Chose certaine, Team Sky ne débutera pas le prochain Tour en toute sérenité. Sa prestation sur le Dauphiné a été quelque peu douteuse, et voilà que l‘éthique de l‘équipe est sérieusement remise en question. Rien pour se préparer tranquillement loin des soupçons…

LA question: Sky peut-elle se permettre le luxe de laisser Bradley Wiggins à la maison en juillet?

2 – FDJ. J’aime bien Marc Madiot pour sa passion du cyclisme, mais là je ne suis plus d’accord: la sélection FDJ pour le prochain Tour exclut de la formation le sprinter Nacer Bouhanni, pourtant auteur d’une belle saison, maillot des points sur le récent Giro.

À mon avis, Bouhanni est actuellement le seul autre sprinter au monde à pouvoir tenir tête aux Sagan, Cavendish ou Kittel.

Clairement, la guerre est prise entre Madiot et Bouhanni, qui changera assurément d‘équipe l’an prochain. Madiot lui préfère Demare, mais le pari est risqué, trop risqué selon moi.

Bien sûr, plusieurs diront que la décision de Madiot repose sur le fait qu’il est déjà convaincu que Bouhanni partira l’an prochain. Peut-être, mais Bouhanni est toujours sous contrat avec la FDJ cette saison à ce que je sache, et la FDJ n’a pas vraiment le luxe de perdre ainsi ses meilleurs chances de victoires d‘étape…

On annonce Cofidis pour possible destination de Bouhanni l’an prochain. Si une équipe française serait bien pour ce sprinter, je pense que Cofidis n’est pas assez puissante pour l‘épauler efficacement. Dans ce contexte, je pense que Bouhanni partira à l‘étranger la saison prochaine, et c’est bien dommage. À moins qu’Europcar ou AG2R – La Mondiale? Europcar a déjà Coquard… mais AG2R n’a personne pour les sprints.

3 – Tour de Suisse. On croyait que c‘était course gagnée pour Tony Martin, et voilà que ce diable de Rui Costa parvient à renverser la course le dernier jour, remportant l‘étape et le général! Attention au coureur portugais qui montre de sacrés belles qualités d’attaquant. J’adore ce coureur qui trouvera sur le Tour un parcours à sa convenance en juillet.

Pour la petite histoire, Tony Martin aurait amené le… 58 dents lors des chronos du Tour de Suisse, atteignant 80km/h lors de certains passages roulants… Les spécialistes apprécieront.

4 – Andy Schleck. Le Luxembourgeois s’est montré lors de la dernière étape du Tour de Suisse, question de donner à ses managers de quoi appuyer leur décision de le sélectionner sur le Tour. Réponse mardi apparemment… Je pense qu‘à la lumière des résultats cette saison chez Trek Factory Racing, à l’exception de ceux de Cancellera, l‘équipe n’a rien à perdre d’engager les frères Schleck sur le Tour.

5 – Nicolas Roche a remporté la Route du Sud ce week-end. Je sais pas vous, mais l‘équipe Tinkoff-Saxo pourrait avoir une belle gueule en juillet, avec autour d’Alberto Contador les Nicolas Roche, Michael Rogers, Roman Kreuziger et possiblement Rafal Majka.

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!