Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le tour de l’actualité

Le tour de l’actualité en ce milieu de semaine:

1 – Malin Contador. L’AMA a émis un rapport mettant sérieusement en doute la défense du champion espagnol, estimant que la thèse de la viande contaminée n’était pas plausible. L’AMA s’est notamment appuyée sur des vérifications effectuées auprès des bouchers de la ville d’Irun en Espagne, endroit où la viande aurait été achetée, pour étayer son rapport.

Évidemment, les avocats de Contador ont rapidement répliqué afin de démolir le rapport de l’AMA. Le but est de gagner la bataille de l’opinion publique en affirmant que le rapport de l’AMA ne prouve pas hors de tout doute que la viande ne peut pas être à l’origine du contrôle positif. 

Il est déjà à prévoir que l’Affaire Contador sera très longue (et probablement financièrement très chère pour l’UCI) : le champion espagnol, devant le contrôle positif, a bien géré sa situation en évoquant la contamination alimentaire. D’une part, c’est difficile de démontrer qu’il est impossible qu’une contamination alimentaire ne soit pas à l’origine du cas et, d’autre part il y a eu ce cas de la nageuse Jessica Hardy, positive au clenbuterol mais qui a plaidé avec succès que le clenbuterol provenait d’un supplément alimentaire. 

La seule chose qui m’apparaît ce soir certain, c’est que l’Affaire Contador va être une sacré occasion de fric pour de nombreux avocats !!!

2 – Faux cul. Y’a pas à dire, le milieu est solidaire

3 – Eau chaude. Pour Armstrong surtout. Les enquêteurs américains de la FADA, notamment le fin limier Jeff Novitzky, sont en France pour continuer leur enquête, notamment auprès de l’AFLD. Rappelons que le gouvernement américain enquête présentement sur une présumée "fraude sportive" de Lance Armstrong et Johan Bruyneel alors qu’ils étaient payés par les fonds publics américains chez US Postal, leurs succès reposant possiblement (!) sur l’usage de produits interdits. 

Mais Armstrong est probablement tranquille : dans tous les cas, il y aura certainement prescription. Le temps joue pour lui.

4 – Come-back. Au tour d’une autre authentique chaudière, Davide Rebellin, de prévoir un retour dans le peloton. Le 27 avril prochain. 

5 – En hausse. La liste des coureurs canadiens et québécois les mieux classés sur la scène internationale. De plus en plus de monde, et on aime ca !

6 – Montagneux. Très intéressant reportage sur les dernières étapes du prochain Giro

7 – Le Tour écrase tout. Très intéressante analyse sur les courses les plus prisées des meilleurs coureurs professionnels. La première partie sur les courses d’un jour est ici, la seconde sur les courses par étape ici

Partager

Précédent

The SufferFest – The Hunted

Suivant

De la longueur des manivelles

  1. Marmotte

    Laurent, je me souviens d’un article dans lequel tu parlais plus ou moins de fausse représentation en ce qui a trait à la promesse des meilleurs au monde pour les GP de Qc et Mtl l’automne passé. Bien entendu, j’avais compris que ton intervention servait à alimenter la discussion et non à discréditer les organisateurs. Néanmoins, j’avais réagi vivement et le tableau que tu nous présente sur les courses d’un jour est édifiant. Il y a plus de membres du top 100 sur les courses de Qc et Mtl qu’à Paris-Roubaix, et ce malgré le moindre nombre de partants. Non, je ne veux pas dire que les GP sont d’aussi grandes courses que P-R, mais je crois que cela clos le débat à savoir si l’on peut vraiment prétendre accueillir « les meilleurs au monde ». Grosso modo, la réponse est oui. Ou alors, qui peut y prétendre ?

    0
    0
  2. Marmotte

    Puis-je me permettre une question aux Québécois d’entre nous, sans aucun lien avec le post de Laurent. Avec qui vous entraînez-vous ? Qui est votre coach, si vous en avez un. Ça fait 4-5 ans que je fais du vélo, je suis pas mal en forme mais je m’entraîne seul (ou je fais des sorties avec des amis), n’importe comment. J’habite pour l’instant en Estrie, mais je suis disposé à avoir un coach à l’extérieur (genre Mtl ou Qc), que je peux rencontrer une ou deux fois et avec qui je peux communiquer à distance. De toute façon, je suis peu disponible pour les entraînements intérieurs en groupe l’hiver. Mon budget est celui de quelqu’un qui cherche un premier coach… pas celui d’un pro ni d’un futur olympien… l’objectif, petites compétitions locales/régionales, rien d’extravagant. Pour le plaisir, pour la forme, pour l’accomplissement personnel.

    Quelqu’un a des suggestions ? Merci bcp.

    0
    0
  3. David Maltais

    HAHA bande de chaudières finies ces pros!

    0
    0
  4. Jean-Philippe

    Tout à fait d’accord avec ‘Marmotte’

    L’analyse de CyclisMag montre très bien que d’affirmer qu’il allait y avoir « De grands coureurs à la grande première du circuit ProTour en Amériques » n’était pas un abus de language, tel qu’avancé par le webmestre dans son commentaire du 26 août dernier :

    http://laflammerouge.com/la-flamme-rouge-fete-ses-sept-ans-dexistence/

    Ah! J’oubliais, le classement de l’UCI ne reflète pas la réalité….. Laurent, cette analyse est-elle si intéressante que ça?

    0
    0
  5. plasthmatic

    Un peu de ressentiment ?

    0
    0
  6. Jean-Philippe

    Du ressentiment, peut-être un peu.

    Mais ça se veut surtout un rappel que ce n’est pas parce qu’on lit des magazines de bicyk qu’on connaît tout dans le domaine.

    Je suis d’accord avec le principe que tout le monde à droit à son opinion. Cet éditorial du 26 août semble cependant m’avoir marqué. C’est facile commenter, en bien comme en mal.

    Voilà.

    0
    0
  7. Marmotte

    N’empêche que je crois que Laurent cherchait plutôt à alimenter la discussion, à un moment où on avait une liste de concurrents mais où rien n’était confirmé. Je ne crois pas qu’il voulait discréditer qui que ce soit.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.