Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

1 – Tour Down Under. Victoire finale de l’Australien Simon Gerrans, une petite seconde devant Cadel Evans et le jeune coureur italien de 24 ans, Diego Ulissi.

Evans et Gerrans se sont tirés la bourre de belle façon durant la semaine, Evans gagnant la 3e étape et s’emparant du maillot de leader pour le perdre deux jours plus tard. Au final, les Australiens Gerrans, Evans et Richie Porte repartent chacun avec une victoire d’étape et Andrei Greipel avec deux.

Je sais pas vous, mais il me reste de ce Tour Down Under une petite frustration pour Cadel Evans que j’aurais aimé voir plus combattif, lui et son équipe BMC, pour essayer de gagner cette épreuve. Il termine encore 2e (c’est souvent dans sa carrière), à une petite seconde de Gerrans!

Une belle rétrospective de la semaine en Australie est disponible ici, en photos, nous permettant de découvrir les couleurs du peloton 2014.

2 – Tour de San Luis. Victoire finale très claire de Nairo Quintana, qui prouve qu’il faudra compter sur lui en 2014. Où se situent les limites du Colombien en passe de devenir une légende vivante dans son pays?

Je vous rappelle aussi qu’un Quintana peut en cacher un autre: son frère Dayer fait ses débuts pro chez Movistar lui-aussi cette saison, sous la protection bienveillante de son frère ainé.

Outre Nairo Quintana, la révélation de ce Tour de San Luis est le jeune néo-pro Julian Arredondo de l’équipe Trek-Racing-Factory. Âgé de 25 ans, lui aussi colombien (encore un autre!), il a remporté deux victoires d’étape sur ce Tour de San Luis, une belle performance.

3 – Martyn Ashton. Je viens d’apprendre – ça m’avait échappé – que l’acteur principal des vidéos époustouflantes Road Bike Party et Road Bike Party 2 avait subi en 2013 un grave accident l’ayant laissé pour le moment paralysé des deux jambes. Ashton fait actuellement un retour au vélo via un vélo propulsé par les bras, en handisport. Triste vu la maîtrise unique de ce garçon sur son vélo.

4 – Matos. Découvrez ici le Trek Factory Racing Domane Classic Edition. Je n’aime pas du tout les vélos Trek, mais force est de reconnaitre que l’allure générale et la peinture de ce vélo sont réussies.

5 – Matos encore. Potences et guidons 2014 chez Deda. J’aime beaucoup. Du matos sérieux.

6 – Matos encore. Polar commercialise enfin des capteurs incluant des fonctions GPS. Voici le V650 GPS, doté d’un grand écran tactile. Malheureusement, la compatibilité ne semble pour l’instant assurée qu’avec le capteur de puissance Polar Look Keo Power, et non avec les autres modèles de capteurs de puissance (Garmin Vector, Power2Max, Stages, etc.).

7 – Motivo 2.o. Je ne connais pas très bien, c’est une app dédiée à l’entrainement cycliste à l’intérieur, donc sur home-trainer. On y retrouve des propositions de séances à faire, dépendemment des objectifs désirés. Compatible ANT+ ou Bluetooth Smart, cette app vous permet d’enregistrer vos données et d’établir un suivi de vos entrainements.

8 – Me suis pris toute une dérouillée ce week-end lors d’une compétition sur home-trainer organisée par mon équipe cycliste. Pas grave, je tiens simplement à remercier Cycles Outaouais de mettre à notre disposition une salle d’entrainement si bien équipée en home-trainers reliés à des ordinateurs, nous permettant de nous mesurer sur certaines portions de grandes courses cyclistes comme Milan San Remo en fin de semaine. La Cipressa est plus difficile que je ne le croyais!

Partager

Précédent

Matos et dopage mécanique

Suivant

Triste image du vélo!

  1. bleep

    pour de belles photos du tour down under (entre autre),
    allez voir http://cyclingtips.com.au/

    0
    0
  2. MaximeR

    @1Evans, je pense pour avoir suivi d assez loin le TDU que Evans s est battu, mais a sa maniere, il va quand meme chercher une étape en solitaire et selon ce qu il dit sur son blog ou sur cycling news, il a connu quelques problème s au mauvais moment pour les sprint etc.
    Mais j aime bien ce courreur, le plus humain du peloton selon moi, le seul qui m ai fait pleurer quand il a gagné le tour.
    J espere qu il sera sur le podium au giro, mais j y crois pas, contre Porte, Quintana et Uran pour ne citer qu eux, il, aura du mal.

    @2et pour le frere de Quintana (dont j ignorai le nom, merci Laurent), il est de l aveu meme de Nairo plus doue que lui, ca promet un beau feu d artifice dans les montagnes des futurs grand tour.

    sportivement

    0
    0
  3. schwartz patrick

    3° Là, je suis vraiment bouleversé! Ashton, un mec surdoué sur un vélo, du grand art, de la poésie même,
    du sport certainement, sans bruit, sans polution, juste
    accompagné par le soleil et le vent sous le ciel d’Ecosse, pas forcément bleu !
    Je lui souhaite beaucoup de courage et autant d’espoir
    Espérons que le destin et la médecine pourront l’aider,
    c’est tout le mal que je lui souhaite …

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.