Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

Ca fait un moment qu’on n’a pas couvert l’actualité selon la formule « Le Tour de l’actualité », étape par étape. Voici donc les nouvelles qui ont retenu mon attention ces derniers jours.

1 – Cyclosportives au Québec. Beaucoup de commentaires suite à mon récent article à propos de La Montréalaise, et je vous remercie du ton employé. Comme blog, La Flamme Rouge peut également servir de base de sondage unique pour les organisateurs, permettant de mieux saisir les bons coups comme les irritants. Soyez assurés que les autorités compétentes prennent connaissance de tout cela afin de continuer à développer les événements encore meilleurs l’an prochain, qu’ils soient sur la scène des cyclosportives ou des courses sanctionnées! Des récents événements cyclosportifs au Québec, je retiens:

– une organisation irréprochable, un encadrement assuré dans la vaste majorité des cas

– une très bonne ambiance

– des parcours bien tracés, offrant des difficultés permettant de faire face à un réel défi sportif

– des services aux participants à la hauteur

– des irritants du côté de la gestion du premier groupe sur la route, de la présence d’un podium d’après course ainsi que des tarifs d’inscription – et leur justification – dans certains cas.

2 – Élection à la présidence de l’UCI. Les bonnes nouvelles arrivent ces jours-ci: après l’Europe ayant annoncé soutenir Brian Cookson, voilà que la fédération américaine de cyclisme fait la même chose. Les appuis du côté de Pat McQuaid ne viendront donc pas du côté de l’Amérique du Nord ni de l’Europe, mais peuvent encore venir massivement d’autres pays, notamment africains et asiatiques. Rien n’est donc encore gagné, mais l’espoir est là pour des jours meilleurs à la fédération internationale.

Cookson s’est également prononcé en faveur d’une révision de peine envers Lance Armstrong en échange d’aveux complets sur son système de dopage durant les années 2000. C’est aussi une bonne nouvelle. À 41 ans, Armstrong ne présente pas de grand risque de revenir dans le peloton professionnel (les cyniques me diront de regarder du côté d’Horner!) et ses aveux complets sont très importants pour bien comprendre les dérives du sport, notamment du côté de l’UCI. Permettre à Lance Armstrong de concourir dans des triathlons voire des épreuves de masse d’ici quelques années ne me gêne guère en échange d’un grand service pour le monde du cyclisme, service qui permettrait d’éviter les mêmes erreurs dans l’avenir et de nettoyer davantage ce sport de ses individus peu recommandables…

Armstrong lui-même s’est dit prêt à collaborer, écrivant récemment “At this point, let’s get it all out. Stop the drip, drip and draw a line in the sand and move on”.

Je l’ai écrit, je le ré-écrit, ce serait une grande opportunité manquée pour le cyclisme si Lance Armstrong devait continuer de morfler seul pour son système de dopage dans les années 2000. Et il est lui-aussi prêt à aller de l’avant!

3 – Cyclisme Canada vient de rendre publique la liste des coureurs qui représenteront le Canada lors du chrono et de la course sur route des prochains Mondiaux.

Sans surprise, Svein Tuft sera l’unique Canadien inscrit au chrono. Un choix incontestable.

Pour la route, on fait d’abord confiance à Christian Meier et François Parisien. Absent des récents GP de Québec et Montréal, j’ignore tout de la condition actuelle de Meier, cependant un excellent coureur sur les terrains accidentés comme à Florence. Parisien était des GP de Montréal et Québec, et a mis un point d’honneur à terminer.

La surprise est plutôt à mettre du côté du nombre puisque Cyclisme Canada a décidé de ne combler que deux des trois places pourtant disponibles. Pas de 3e homme donc, auquel le Canada a pourtant droit. Cyclisme Canada écrit « il a été jugé qu’il n’y avait pas d’autres athlètes disponibles qui seraient compétitifs dans cet événement« .

Il est vrai que plusieurs des coureurs pros canadiens ont mis récemment un terme à leur saison 2013, notamment Hesjedal et Veilleux. C’est vraiment dommage pour Hesjedal, 3e du GP de Montréal et donc en bonne condition en ce moment. Le circuit de Florence, difficile, lui convenait et il aurait représenté une réelle chance de médaille pour le Canada… Houle et Boivin sont trop jeunes ou le parcours ne leur convient pas. Rollin a déjà eu une saison bien chargée. Qui d’autres? Si on peut donc comprendre la décision de Cyclisme Canada, on ne peut s’empêcher de croire qu’on prive possiblement un athlète canadien, quelque part, d’une belle expérience aux Mondiaux. Le champion canadien Zach Bell, qui a montré le maillot sur le GP de Montréal? Ryan Roth? Bruno Langlois? Mike Woods? Ce sont tous des exemples de coureurs de talent pouvant contribuer à montrer le maillot canadien aux Mondiaux, faute de pouvoir jouer la gagne (mais qui aurait-il pu le faire à part Hesjedal en ce moment?).

On peut également croire que certains coureurs canadiens auront du mal à digérer l’usage du mot « compétitifs » dans le communiqué de Cyclisme Canada!

Puis-je soumettre ma candidature pour la 3e place?!!!

4 – Mondiaux de Florence toujours. Cancellara sera à la tête d’une intéressante formation suisse de neuf hommes, avec notamment Michael Albasini, Martin Elminger, Matthias Frank, Gregory Rast, Michael Schar et Olivier Zaugg, tous à son service. À surveiller de près, car le gus est motivé.

5 – Mondiaux de Florence encore. Je n’y croyais pas trop, mais Alberto Contador sera finalement de la sélection espagnole. C’est une surprise puisque le champion espagnol s’était plaint, fin juillet au terme du Tour, d’être fatigué pour avoir trop couru en 2013, notamment en début de saison.

Ceci étant dit, Contador rejoint dans la sélection espagnole les Valverde, Rodriguez et Sanchez, notamment. Abondance de biens nuit dans ce cas! On se demande vraiment comment tout ce joli monde va pouvoir s’entendre en course. Je vois même deux clans se former, d’un côté Valverde et Rodriguez, qui ont déjà couru au sein de la même équipe, de l’autre Contador et Sanchez, deux amis. Contador avait battu Rodriguez sur la Vuelta l’an dernier, pas de quoi nouer de grandes amitiés en course! Bref, wait and see mais le directeur sportif aura probablement fort à faire pour assurer une course cohérente de la part des coureurs espagnols…

6 – Mondiaux de Florence, bis. Revoilà Bradley Wiggins! Le Britannique semble très motivé pour le titre de champion du monde du chrono. Il vient de remporter celui du Tour de Grande-Bretagne. Ca sera donc intéressant aux Mondiaux avec, au départ du chrono, Tony Martin, Bradley Wiggins et Fabian Cancellara pour le titre!

7 – Mondiaux de Florence, fin. Bernard Bourreau, sélectionneur national, a rendu publique une intéressante sélection française qui pourrait bien causer la surprise de ces Mondiaux. On y retrouve Thomas Voeckler, 2e hier du GP de Wallonie, Arthur Vichot, récent 2e du GP de Québec, mais aussi les jeunes Thibault Pinot, Warren Barguil et Romain Bardet. Bien, et beaucoup de ces coureurs sont décomplexés et voudront passer à l’attaque!

8 – Chris Horner. Je suis résolument de ceux qui ne veulent pas alimenter des soupçons de dopage simplement parce que le coureur a presque 42 ans. Je suis de ceux qui aiment tenir compte de la cohérence du parcours d’un coureur: on voit très souvent arriver de loin les plus talentueux, les grands moteurs. Horner est de ceux-là. Très souvent, son parcours a été entaché de blessures ou de circonstances ne lui ayant pas permis de donner son plein rendement.

Le débat actuel semble se porter sur son poids réel lors de la récente Vuelta, question d’établir au moyen de calculs de puissance la crédibilité de ses performances. Son équipe rapporte 65 kg, un poids cependant contesté par plusieurs observateurs ne l’ayant jamais vu aussi maigre et affirmant qu’il devait plutôt peser 61 ou 62 kg. À 65 kg ses performances seraient élevées mais encore crédibles, à 62 kg elles seraient suspectes voire mutantes…

Enfin, certains journalistes lèvent un doute quant aux liens entre Horner et le récent rapport de l’USADA à l’endroit d’Armstrong.

Un Horner au-dessus de tout soupçon? Je l’ai déjà écrit, je le répète: à la lumière des 15 dernières années, tout vainqueur d’un grand tour est forcément suspect et il convient de garder cela à l’esprit. C’est malheureux, mais c’est ca le cyclisme actuellement.

9 – Pédale! le magazine. Je vous parlais, début octobre dernier, du magazine déjanté Pédale! publié par SoFoot. Je viens de terminer la lecture de l’édition 2013 du magazine et encore une fois, c’est très très bien. Outre des articles satiriques très bien faits et vraiment drôles (ne manquez pas « Le tour du Tour », sorte de bilan du Tour, étape par étape, avant le vrai Tour de France… délirant!), on y retrouve plusieurs articles de fond très bien construits, originaux et détaillés sur plusieurs cyclistes tels Alberto Contador, Rigoberto Uran, Joaquim Rodriguez, Bradley Wiggins, Luc Leblanc, Claudio Chiappucci, le diable Dieter Senft, et Djamolidine Abdoujaparov. Hilarant mais aussi sérieux, instructif, original, c’est encore une fois très réussi!

10 – 133,78 km/h. C’est le nouveau record du monde de vitesse sur un vélo, un vélo un peu spécial il est vrai. Le Néerlandais Sébastiaan Bowier vient de détrôner le Canadien Sam Whittigham à ce chapitre et ce, dans le désert du Nevada aux États-Unis. On n’était pas loin lors des récents Championnats canadiens de Lac Mégantic fin juin avec des vitesses de pointe enregistrées à… 98 km/h!


Record du monde de vitesse à vélo par lemondefr

Partager

Précédent

La Flamme Rouge dans L’Équipe!

Suivant

La Montréalaise: de l’esprit de mon texte

  1. Simon Julien

    De toute évidence, le défi budgétaire semble préoccuper davantage Cyclisme Canada que le défi sportif. Quel leadership! Les absents ont toujours torts. Décevant. Je suis vraiment désolé pour cette occasion ratée par nos jeunes talents nationaux.

    0
    0
  2. Sylvain

    Laurent, ton texte laisse sous-entendre que Hesjedal n’aurait pas été sélectionné. Jean-François Racine dit plutôt qu’Hesjedal « a décliné sa sélection ».

    http://tvasports.ca/cyclisme/dix-quebecois-aux-mondiaux-18092013

    0
    0
  3. AL

    Laurent, pour le rapport poids puissance d’Horner :
    « …À 65 kg ses performances seraient élevées mais encore crédibles, à 62 kg elles seraient suspectes voire mutantes… »
    Ce ne serait pas plutôt l’inverse, à vitesse égale pour un poids plus élevé, faut développer beaucoup plus de puissance, non? Comme dans beaucoup de watts =mutant.

    0
    0
  4. J’aime bien Pédale!
    Mais ils ont prit l’habitude de faire l’éloge des chaudières du peloton (Chiappucci, Ricco, Manolo Saiz, etc), sous prétexte que se sont des personnalités Rock’n’Roll…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.