Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

Retour sur quelques nouvelles qui ont retenu mon attention cette semaine, de même que quelques compléments d’information suite à vos nombreux commentaires laissés ces derniers jours.

1 – Europcar. Plusieurs commentaires laissés à la suite de mon texte « que se passe-t-il chez Europcar« , et je vous en remercie. J’invite cependant plusieurs d’entre vous à user de réserve et de sens critique: lucidité oui, questionnement oui, mais pas de conclusions hâtives, ni de raisonnement sectaire! Il ne s’agit pas de mettre tout le monde dans le même panier, ni de condamner (trop) facilement.

Le court entretien avec le médecin Alain Simon, consultant de L’Équipe pour des questions médicales, permet de mieux cerner les explications possibles d’un taux de cortisolémie bas. Rolland souffrait-il du talon d’achille et cette blessure aurait-elle conduite à des infiltrations de cortisone? Il n’est tout de même pas interdit de recevoir des soins médicaux en cas de blessures, même chez les coureurs pros!

Bref, s’il convient de rester vigilant et de se poser les bonnes questions, je refuse de condamner pour le moment, en attendant d’en savoir plus.

2 – Ryder Hesjedal. Et merdeuu…. Hesjedal a chuté dans la 3e étape du Tour de Suisse et a dû être admis à l’hôpital pour multiples contusions et une possible… commotion cérébrale. La chute a donc dû être sévère. C’est vraiment pas de chance pour le Canadien qui nous avait montré une excellente condition physique dans l’ascension vers Crans-Montana, la veille.

C’est la 2e année de suite que Hesjedal est « sorti » sur chute, l’an dernier c’était sur le Tour de France.

Vraiment pas de chance pour lui, et pour le cyclisme canadien. Espérons qu’il pourra se rétablir à temps pour prendre le départ du Tour dans trois semaines. Il sera toutefois un peu à court de compétition, et cela pourrait lui porter préjudice compte tenu des étapes nerveuses et casse-pattes de la Corse, suivi du chrono par équipe.

3 – David Veilleux. Il sera du prochain Tour de France chez Europcar, normalement. Il convient de souligner à quel point c’est un exploit et à quel point c’est mérité de ce coureur discipliné, régulier, simple et sympathique. Je suis extrêmement content pour lui et le Tour prendra assurément une autre saveur avec lui dans le peloton. Si la course au maillot jaune est écrasée par la maîtrise de Froome, on aura toujours David à suivre pour nous rendre les étapes passionnantes!

4 – La descente du col de Sarenne, assez dangereuse et technique pour l’avoir fait l’an dernier sur la Haute Route (l’organisation de la course l’avait cependant neutralisée justement parce qu’elle est très dangereuse et le bitume très mauvais), ne fait pas l’unanimité auprès des coureurs, du moins si on en croit Tony Martin.

5 – Andy Schleck. Il est au Tour de Suisse, largué dans l’ascension vers Crans-Montana le 2e jour, mais toujours là, à travailler pour retrouver son niveau. Selon son « mentor » Kim Andersen, Schleck est en forme ascendante et pourrait se tester un peu plus tard cette semaine en Suisse. Ca sera très intéressant puisque ce coureur est une sacré pointure, ne l’oublions pas.

6 – Tour de Beauce. Victoire d’étape et maillot de leader hier pour le Québécois Guillaume Boivin, qui gagne de nouveau après une longue traversée du désert due à une blessure à un genou. Boivin a bénéficié dans le final du travail exceptionnel de son équipe nationale canadienne, et notamment de Dominique Rollin et Christian Meier. Boivin devrait toutefois perdre le maillot demain sur la difficile étape du Mont Mégantic, où ceux qui visent le général devront se dévoiler. Attention à David Boily, Francesco Mancebo, Mike Woods ou Philip Deignan.

7 – Tour de Suisse. On attend les étapes du week-end pour sceller la course. Pour le moment, Matthias Frank chez BMC est le leader, mais ils sont plusieurs en embuscade juste derrière. Je mise personnellement sur Rui Costa pour défendre avec succès son titre acquis l’an dernier…

8 – Pat McQuaid. Mauvaise nouvelle pour lui, meilleure pour ceux qui ne souhaitent pas sa ré-élection à la présidence de l’UCI: un appel de la décision de la fédé suisse de le parrainer à la présidence a été logé par trois membres de cette fédération, probablement pour irrégularité ou action contraire aux règles en vigueur. L’appel sera entendu dans les prochaines semaines par le Tribunal suisse d’arbitrage dans le cyclisme.

9 – Route du Sud. La sympathique épreuve du sud-ouest de la France débute aujourd’hui, et c’est une préparation pour le Tour de France pour de nombreux coureurs français. Voeckler est au départ pour Europcar, et les équipes WorldTour Sky, Movistar, AG2R La Mondiale et FDJ y participent aussi.

10 – Calcul de puissance. Certains d’entre vous remettent en question une fois de plus ces calculs, se questionnant – et c’est légitime – sur la précision des calculs et se demandant si des paramètres comme le vent, la chaleur peuvent être pris en compte.

Évidemment que oui!

Je vous invite à vous informer sur les équations utilisées par Portoleau et Vayer pour calculer ces puissances, ainsi que sur les exercices de validation qui ont été effectués depuis quelques années, notamment avec l’aide de coureurs pros qui possèdent des systèmes de mesure de la puissance sur le vélo comme des SRM. Vous n’aurez pas de peine à réaliser la surprenante précision des calculs effectués! Il faut le voir pour le croire.

11 – Le débat sur le port du casque en vélo ne sera probablement jamais tranché, estiment certains scientifiques. Un article intéressant!

12 – Je roule en tubeless depuis plus d’un an déjà, avec très grande satisfaction côté confort, rendement et « sensations ». Certains d’entre vous me demandez comment ajouter du scellant dans les pneus tubeless. Ce court vidéo vous enseigne la technique sur une roue de VTT, et cette technique est la même sur une roue de vélo de route.

13 – Panne de jambes. Très bonnes jambes jusque dimanche dernier, puis depuis mardi, c’est la panne complète, comme si j’avais soudainement perdu 80 watts d’un coup. Inquiétant! C’est à se demander si je ne me suis pas fait piqué par une mouche tsé-tsé lors de mon récent séjour à Victoria, B.C.! Un essai sur home-trainer hier soir n’a pas été très concluant. Vivement le retour à la normale, car c’est franchement un peu déstabilisant. Le corps humain est fascinant, capable du meilleur, puis de passer du meilleur au pire si rapidement!

Partager

Précédent

Le diagnostic Vayer: sans appel

Suivant

Mont Mégantic: les Canadiens au travers

  1. maxime R

    @pt 12. tu dis que tu roules en Tubeless, tu parles bien de pneu (schwalbe Tubeless) et pas de boyaux? C’est vraiment bien ? Car je pense à en mettre sur mon vélo. Qu’en est-il des crevaisons ?

    0
    0
  2. schwartz patrick

    En ce qui concerne Europcar, je me sens visé, du moins concerné; la cortisone est un réel dopant et sachant
    que la liste (officieuse apparemment) des produits
    autorisés fait partie des pharmacies « moyennes », les
    corticoides alimentent les rumeurs depuis assez longtemps chez Europcar; dans le doute permanent,je
    préfère être lucide et sur mes gardes; de toutes façons
    le milieu est sacrément médicalisé, çà,c’est une certitude certaine, non ?

    0
    0
  3. dominique

    ça me semble évident qu’en laissant partir Rolland, europcar voulait éviter que son coureur vedette soit l’objet de suspicions. donc on fait porter le chapeau à un autre et 20 km après le départ Rolland plie bagages (on ne sait jamais, s’il avait fait un chute, son taux effondré aurait pu lui causer de graves problèmes de santé). c’est tellement gros que ce n’est pas passé inaperçu… mais tout le monde a l’air bien embarrassé et complaisant.
    je ne serai pas étonné que Rolland nous fasse un tour france transparent, pour ne pas se faire choper par la patrouille…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.