Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

Enfin de retour après deux semaines difficiles liées à une charge de travail particulièrement lourde du côté de mon activité professionnelle. Je vise une reprise des activités régulières de ce site dès cette semaine.

Quel week-end de sport encore une fois!

Pour moi, ça a commencé samedi avec la Strade Bianche, puis la première étape de Paris-Nice, puis enfin, comment ne pas le souligner, la superbe victoire du fondeur canadien et québécois Alex Harvey au 50 kms style libre de Mondiaux de Lahti. Le voilà champion du monde!

1 – Strade Bianche. Payez-vous les derniers 50 kilomètres de la course: passionnant, ça relance tout le temps! Les Michal Kwiatlowski, Greg Van Avermaet, Zdenek Stybar, Tim Wellens et Tom Dumoulin se sont tirés la bourre un bon moment dans le final, le rendant passionnant.

Au final, c’est Michal Kwiatlowski qui s’impose, fort de son expérience de la course qu’il avait déjà gagné en 2014 face à un certain Peter Sagan. Comme d’hab, la course s’est jouée essentiellement à l’approche ou dans le Colle Pinzuto, la dernière grosse patate de l’épreuve.

Rien à redire par ailleurs de la course, ce fut limpide selon moi, avec le plus fort du jour qui a gagné. Derrière lui, les quatre poursuivants n’ont jamais vraiment relâché leur effort, et collaboraient assez bien.

Soulignons également l’échappée du Français Thibault Pinot, qui termine 9e au final. Très belle prestation qui prouve que la caisse du coureur s’est considérablement améliorée au cours des trois dernières années.

2 – Paris-Nice. Comme sur la Strade Bianche, météo difficile sur la première étape de Paris-Nice, et les « flahutes » n’ont pas manqué l’occasion de durcir la course, notamment les Lotto et les Quick Step, qui réalisent la bonne opération du jour. Ces deux équipes ont fait explosé le peloton après 100 kms sur des coups de bordure (bien joué!), mettant notamment dans les cordes un Alberto Contador bien éprouvé à l’arrivée, et qui a perdu une minute environ sur des coureurs comme Tony Gallopin, Sergio Henao ou encore Julian Alaphilippe et Dan Martin.

Outre Contador, l’autre favori de l’épreuve, Richie Porte, perd également près de 45 secondes sur ces coureurs.

Les images sont ici.

L’étape revient à Arnaud Demare. Décidément, La Française des Jeux connait tout un début de saison, avec les Vichot, Pinot, Demare…

À noter à la quatrième place de l’étape, un certain… Philippe Gilbert. Voilà qui est excitant avec les Ardennaises qui se profilent à l’horizon!

3 – Paris-Nice bis. L’autre favori, c’était bien sûr Romain Bardet, qui avait fait de cette course son premier test de la saison. Bardet a été éliminé de l’épreuve pour s’être.. accroché trop longtemps à une voiture, en essayant de remonter après avoir été victime d’une chute.

Évidemment, c’est un peu la honte… mais j’ai beaucoup aimé la réaction du coureur. Il a présenté ses excuses au public et aux organisateurs, estimant que la sanction imposée était juste car un fléau dans le cyclisme que ces coureurs s’accrochant trop longtemps aux voitures (on ne saura jamais vraiment pour Demare l’an dernier dans le Cipressa…).

Faute avouée est à moitié pardonnée…

4 – Freins à disque. Le débat a été relancé la semaine dernière après qu’un coureur ait eu la chaussure lacérée par un frein à disque lors d’une chute. L’association des coureurs pro a demandé leur interdiction, pour l’instant sans succès… probablement en raison des pressions exercées par les sponsors pour les maintenir… et ainsi relancer le marché du vélo haut de gamme dans le monde.

Mon opinion reste la même: pas besoin de freins à disque sur des vélos de route, le système actuel est largement suffisant!

5 – Alex Harvey. Il est champion du monde au 50 kms style libre de ski de fond! Incroyable… quant on connait et on expérience, comme moi, la difficulté de ce sport qui requiert une condition physique pointue, une musculature complète, et une maîtrise technique très avancée.

Les images intégrales de la course sont ici (merci John Malois). Ca vaut le coup!

Partager

Précédent

Défi Gatineau-Mont Tremblant 2017

Suivant

Paris-Nice: Porte passe par la fenêtre!

11 Commentaires

  1. plasthmatic

    Pour Demare, on sait. Depuis bientôt un an, dès le direct. Mais seules la victoire et la sanction officielle comptent. Il paraît.

    0
    0
  2. Wolber

    Les coureurs considèrent, aujourd’hui , les chutes, les crevaisons, les ennuis techniques comme ne faisant plus partie de la course. De ce fait, faire du derrière moto ou voiture, rester accrocher est devenu la parade afin de réhabiliter une condition qu ils jugent parfaitement injuste. Car c est injuste.
    On retrouve ce type de comportement ds la vie de tous les jours bien évidemment. (Je n ai pas eu mes congés au travail….)
    Cavendish accroche en montagne, Porte ,se servant d autres équipes pour rentrer au Giro , Bardet… Ceci dit quel est le seuil de tolérance applique par les commissaires?
    Quant aux excuses de Bardet , de la com …

    0
    0
  3. mica

    Encore une fois, « l’ affaire » Bardet met en exergue l’ immense pagaille qui régne dans ce pauvre milieu cycliste. Si l’ on suit bien, Bardet se serait accroché « trop longtemps » à un véhicule et en effet ,comme le dit Wolbert, quel est le seuil de tolérance? nul ne le sait, selon moi il devrait étre de zéro! De plus quel est le critére de jujement de ces quelques prétendus « commissaires », je doute qu’ils aient le don d’ ubiquité, ils ne peuvent donc pas tout voir! Alors, se fondent t’ ils sur les images télé?
    Là on a vu un peu en effet, mais la plupart du temps les caméras se détournent de toute action pouvant porter préjudice à l’ image du cyclisme, ou le réalisateur TV sélectionne et diffuse les seules images non compromettantes. C’ est en quelque sorte l’ équvalent des images « fournies par les équipes des candidats » lors des meetings politiques. Dans ce cas la télé n’ est donc pas souvent vraiment révélatrice.
    Pauvre cyclisme sans foie ni loi , ou ça avance à la va comme je te pousse (c’ est le cas de le dire!)
    Et les journalistes et consultants de dire que c’ est de bonne guerre, non Mrs, il n’ y a pas de bonne guerre!
    Il n’ y a pas que les appuis ou tirages directs, s’ il n’ y avait que cela, ce ne serait pas grave. Il existe un flot continu de motos et de voitures qui « ouvrent » royalement la route à ces messieurs, créant un flux aérodynamique qui « porte » plus que de raison les échappés ou le peloton, ou les hommes de derriére. Il est vrai que le « lien aérodynamique » est par définition invisible. (l’ air est transparent que je saches)
    A la flamme rouge, il semble impossible d’ en parler, pourtant, certains coureurs comme Dan Martin, Greipel, ou d’ autre ont tenté récemment d’ alerter sur le probléme, mais ils ont du se faire taper sur les doigts par leurs pairs. C’ est, me semble t’ il unsujet d’ actualité dont il serait bon de débattre.
    Mais va t’ on dire que là aussi, « c’ est de bonne guerre »! Comme le dopage… ou les moteurs..; en tout cas n’ attendons pas trop des coupables (tous ou presque) qu’ ils se sabordent, cela nous promet un TDF triste et long comme un jour sans fin puisque les étapes seront « diffusées en intégralité »; quelle triste idée, mais sachez bien que là aussi, l’ organisateur ne montrera que ce qu’ il veut, pauvre cyclisme, plus spectacle que sport…

    0
    0
  4. alain 39

    Une course de flahutes cette première étape de Paris Nice.Comme je les aime.
    Super bien joué des Quick step et des FDJ qui ont su la jouer à la flamande (Galopin aussi qui a été aussi à l’initiative).
    On attaque vent de côté et d’assez loin pour mener une course de mouvements et être sur-représentés dans le groupe de tête.
    On sort du cyclisme stéréotypé habituel avec les grosses équipes qui cadenassent.
    Exit les AG2R (quelle faute de placement), les BMC et Contador qui étaient partis sur une course d’attente et n’avaient pas les bons coéquipiers.
    Demare: est sacrément fort car il revient assis sur Alaphilippe. Il dégage une puissance brute exceptionnelle. Il est dans une forme étincelante et doit vraiment se concentrer sur les flamandes car il peut suivre les meilleurs comme je le pensais lors de Kuurne Bruxelles Kuurne. Il peut attraper la roue de Sagan et partir avec lui. Au sprint ce sera 50/50 avec un léger avantage pour Sagan qui semble être en pleine confiance.
    Alaphilippe: a joué à merveille et quel jump. il a roulé et était encore là sur le final. Si son équipe joue à merveille et s’il a la chance avec lui il joue la gagne au général. Reste le chrono qui va nous donner une précieuse indication sur ses progrès en ce domaine. Il va faire mal dans les ardennaises.
    Bardet: Il peut en vouloir à son équipe. Pas normal d’être seul. Il joue avec l’aide des voitures et se fait éjecter de la course. C’est dur comme décision car à mon sens il avait les moyens de revenir. Mais clairement ils ont abusé avec le faux soutien technique et ça ne passe plus. C’était une tolérance dans le peloton car tout le monde sait que celui qui se tape une telle partie de manivelle est en principe éliminé pour la gagne.
    De toute façon il avait perdu toutes chances de gagner et de podium. Point négatif: son message est tellement politiquement correct et si peu spontané qu’il perd en crédibilité. Plus de décence, de sobriété aurait été plus malin.
    Vivement la suite.

    0
    0
  5. François

    Petit test sur les freins à disques. https://m.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=PpsGxKdBwS0

    0
    0
  6. Quelques éléments règlementaires de l’UCI oubliés des coureurs, organisateurs et des commissaires, la question de l’utilisation interdite de trottoirs ou de bordures asphaltées dans une montée en pavé lors des compétitions.
    L’article ci-joint comprend un clip vidéo bien intéressant de l’utilisation de Sagan et cie dans la montée de la bordure bien lisse (à 48,8 km de l’arrivée) alors que les poursuivants répartis sur la bordure et les pavés, sont obligés par les commissaires à moto de rouler sur les pavés dans la montée. Un rappel à l’ordre que pour eux!
    Remarquable néanmoins la ligne directe de Sagan sur la mince délimitation, parfait jeu d’équilibre…

    0
    0
  7. Vincent L.

    François, ce test n’est pas sérieux. Si les disques ne sont pas dangereux, pourquoi le testeur ne pose pas sa main sur le disque en rotation ? Pas besoin de faire le test avec un saucisson pour se rendre compte de la dangerosité des disques pour les cyclistes !

    0
    0
  8. alain 39

    Nouvelle journée de folie sur Paris Nice.
    Porte est définitivement passé par la fenêtre.
    Comme arrivée massive nous avons eu un peloton de 45 coureurs avec quelques sprinteurs aux abonnés absents (Bouhani, Coquard, Kittel faiblard et idem pour Greipel) .
    Colbrelli l’emporte.
    L’étape de la veille a laissé des traces dans les organismes et Demare était moins saignant.
    Bardet out, Porte à 15 mn, Contador à plus de 1 mn.
    Un vent de révolution sur cette course au soleil qui en manque crucialement.
    la tempête à tout emporté et la victoire finale va se jouer entre quelques coureurs.
    Le chrono de mercredi va faire un premier tri entre les prétendants qui sont Henao, Gallopin, D Martin, Zakarin, Izagirre, Alaphilippe, Yates et Contador.
    Ils ne sont donc plus que 8 à raisonnablement espérer gagner.
    Ces 2 premières étapes vont laisser des traces et pour ma part j’attends Alaphilippe qui est dans une super position. Il arrive à maturité pour ce type de course. Il va bientôt en claquer une belle on le sent venir. Et ça ne m’étonnerait pas que ce soit un déclencheur et que par la suite il fasse mouche plus souvent. sa performance dans le chrono va être décisive.

    0
    0
  9. rocheto

    Sur le 50km les français ont bien résistés. Ils ont fait le job, bravo ! (si on se compare aux allemands ou italiens par exemple).

    Alex a super bien joué le coup dans la dernière descente, condamnant les russes et la horde norvégienne… Superbe Alex ! Quelle pêche dans la dernière ligne droite. Les norvégiens se font faire l’aspi. Mention spécial à l’Anglais qui finit 5 !!!

    0
    0
  10. le bourrin iserois

    beau prono alain!!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.