Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Tour de l’actualité

Plusieurs nouvelles qui ont attiré mon attention au cours des derniers jours:

1 – Dopage mécanique. Beaucoup de réactions sur La Flamme Rouge et je vous en remercie, toujours aussi intéressant de vous lire car j’y puise matière à nuancer mes réflexions. Je tiens à rassurer Stef à propos de « focuser sur le mauvais côté du cyclisme »: il n’est pas question de cela sur La Flamme Rouge. Oui, j’essaie de contribuer positivement au cyclisme, notamment celui du Québec, et mes récents textes sur les cyclosportives au Québec, sur la Classique des Appalaches, d’autres à venir très prochainement, le montrent. Mais on ne peut pas occulter les grands problèmes du cyclisme non plus: le positivisme béat et niais, très peu pour moi! Pas de positivisme donc, pas de négativisme non plus, simplement ce que je souhaite: essayer de donner l’heure juste, toujours pour faire des lecteurs de ce site des observateurs éclairés du cyclisme.

2 – Dopage mécanique.  Comme JW le mentionne, rappelons-nous de la sensation des pistards anglais il y a plusieurs années de cela. Et si…

Merci aussi à Raf pour l’intéressant lien vers un podcast sur le sujet.

Enfin, merci à Didier pour avoir porté à mon attention cette entrevue en Belgique avec Vincent Wathelet, agent de coureurs et bien informé de la chose cycliste. Il affirme que l’UCI savait depuis 2010 l’existence de ces moteurs, et n’a rien fait jusque récemment… Les chiffres dont il parle sont également intéressants: 1350 moteurs vendus en 2015 seulement, ouf! Enfin, ces révélations sur les mystérieux changements de roues sitôt la ligne d’arrivée franchie lors du dernier Tour de France… Si on voulait camoufler du matos illégal, on ne procéderait pas autrement.

L’avis de Cyrille Guimard est également intéressant (merci à Fred du lien). Tout cela va toujours dans le même sens, celui d’un vrai gros problème dans le cyclisme actuellement. Je n’en reviens personnellement pas de la triche dont les gens – ici les coureurs – peuvent faire preuve pour gagner un avantage sur les autres!

3 – Tenerife. Et oui, la mode continue… Loin de tout, moins de tests antidopage, on est plus tranquille, on bénéficie de l’altitude, et on peut tester le matos loin des regards. Voilà que la Cannondale s’y est mise aussi.

4 – Tenerife bis. Que voulez-vous, ça ne pouvait que susciter l’intérêt de tous! Intéressant, The Col Collective nous présente l’ascension du Mont Teide, lieu culte de la science de l’entrainement, version Sky.

5 – Michael Valgren. 2e de l’Amstel Gold Race dimanche, je connaissais mal le jeune coureur danois de 24 ans qui évolue chez Tinkoff. C’est un coureur prometteur, assurément: double vainqueur de Liège-Bastogne-Liège chez les Espoirs, il terminait également 3e du Tour de l’Avenir en 2013. En 2014, il était champion sur route au Danemark, et remportait également son tour national. Voilà qu’il perce chez les pros, et il sera assurément à surveiller au cours des prochaines années. Un nom à retenir!

6 – 18 éléments que ceux qui ont connu le cyclisme dans les années 1980 (dont je suis) se souviendront… c’est rigolo. Pour moi cependant, il manque à cette courte liste un élément fondamental: les freins Campagnolo Delta. On n’a pas fait plus classe depuis!!! Qu’est ce que je m’ennuie…

7 – Périnée. C’est une région disons sensible mais aussi… névralgique chez les hommes comme chez les femmes, et une région particulièrement sollicitée chez les cyclistes. J’ai la chance de ne jamais avoir vraiment souffert de cette région malgré ma pratique cycliste intense, si ça intéresse quelqu’un (!!!). GCN Cycling a eu la bonne idée de produire un petit vidéo donnant des conseils à celles et ceux qui pourraient souffrir de cette région en raison de leurs activités cyclistes. La hauteur, l’alignement de la selle, son assise et sa forme, tout particulièrement, sont des éléments fondamentaux du confort associé à cette partie sensible. Et rappelez-vous: tout est une question d’apport sanguin dans cette région!

Partager

Précédent

Dopage mécanique: troublant reportage de Stade 2

Suivant

Tous au GP de Ste-Martine propulsé par Desjardins!

  1. Vincent C

    @Laurent

    L’article de Lapresse date de 2011

    Ça fait longtemps que le code a été changé.

    Tout le monde s’est fait avoir par la re-publication sur Facebook

    0
    0
  2. @Vincent,

    En effet, je me suis fait avoir! Sachant que le code de la sécurité routière est actuellement en révision, j’ai cru que c’était là une première annonce d’une mesure modifiée… Merci d’avoir porté à mon attention cette erreur, j’ai enlevé du texte et j’attends toujours cette réforme du code, qui se fait attendre maintenant depuis 2 ans…

    0
    0
  3. Vincent C

    La réforme ne viendra certainement pas avec le gouvernement Couillard. Faux espoir.

    0
    0
  4. Alain

    Échéancier du Ministre:

    1. Consultation sur l’industrie du transport rémunéré.

    2. Consultation du projet de loi modifiant l’organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine.

    3. Réforme du Code de la sécurité routière…

    À moins d’un hécatombe chez les deux roues, ça ne sera pas pour cette année. Je serais très surpris que le ministre Daoust enfourche un vélo chaque matin pour se rendre à l’Assemblée nationale. Préfère sa limousine avec chauffeur. La sécurité à vélo est loin d’être une priorité pour notre bon gouverne ment.

    0
    0
  5. nicoD

    En meme temps c’est bien gentil les changements et les reglementations mais si les cyclistes commencaient deja par faire les stops et les feus rouges, ne roulaient pas en sens interdit je pense que ca aiderait deja pas mal.

    Avant de demander aux autres de faire des efforts faudrait balayer devant notre porte. On peut bien pleurer tant qu’on veut et prier que les choses se fixent par decret mais ca n’arrivera pas.

    Concernant les pbs de perinee je commence a en connaitre un rayon etant cloue au sol depuis janvier.
    Quelques liens interressants sur le sujet
    http://www.perinee-cycliste.com/
    http://www.em-consulte.com/en/article/99380

    Et mon conseil perso: se trouver une clinique specialisee dans le sport qui compte dans ses rangs physio, medecin du sport, physiatre. Si vous en connaissez qui sont cyclistes en plus jackpot et donnez moi l’addresse!

    0
    0
  6. Thierry Mtl

    Hors sujet
    Pour les freins à disque ….. Pourquoi ne pas forcer les compagnies à arrondir les bords tranchants du disque. Ce serait nettement moins coupant et le freinage serait tout aussi efficace.

    0
    0
  7. Régis

    Dopage mécanique toujours …
    L’agent de Gilbert était au courant avant/depuis 2010 :
    http://www.rtbf.be/sport/cyclisme/detail_revelations-de-l-agent-de-gilbert-les-moteurs-l-uci-est-au-courant-depuis-2010?id=9273154

    il a lui même alerté les autorités et participé à différentes réunions :
    bref il était bien placé pour savoir que rien n’était fait et que les coureurs ne risquaient rien!
    Alors pourquoi s’en priver? Pour la morale?
    Laisser moi rire : prêt à se doper et risquer sa santé alors qu’un petit moteur peut faire l’affaire : j’aurais vite choisi!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.