Le Tour de l’actualité

1 – TDU. Victoire finale de Simon Gerrans, qui revient donc au premier plan après une année 2015 “galère”, souvent victime de chutes et de blessures.

L’histoire du TDU cette année revient toutefois à… Michael Woods d’Ottawa, qui a explosé au plus haut niveau sur sa… première course WorldTour à titre de membre régulier d’une équipe de ce niveau. Woods s’est brillamment illustré samedi dernier une fois de plus, terminant 3e au terme de l‘étape se terminant au sommet de Willunga Hill derrière Porte (le vainqueur) et Henao, des pros accomplis. Au général, il termine ex-equo en 4e place, soit au pied du podium. Pas surprenant que CyclingNews en parle dans les éléments à retenir de ce TDU!

Plus encore, voilà qui pose des questions sur le milieu pro, un milieu si fermé! Comment des équipes ont-elles pu bouder si longtemps un Mike Woods? Comment se fait-il que des équipes françaises soient passées à côté d’un Julian Alaphilippe ou encore d’un Warren Barguil? Je ne comprends pas comment se passe le dépistage de talents au plus haut niveau, et j’ai bien l’impression qu’une certaine forme d‘âgisme prévaut au plus haut niveau.

2 – Tour de San Luis. Ou quant un Quintana en cache un autre. Victoire finale de Dayer Quintana, le jeune frère de l’autre, une victoire forgée essentiellement en montagne. Nairo termine 3e, Majka 7e et Nibali à une “correcte” 14e place, pour sa rentrée.

J’ai essayé de suivre la course via les images diffusées sur YouTube, et j’ai été surpris de constater à quel point les diffuseurs argentins ont utilisé des images aériennes pour retransmettre la course. C’est pas compliqué, on voit rien!!

3 – Extraterrestre. S’il en existe un actuellement sur la planète vélo, c’est Mathieu Van Der Poel. Il s’est encore imposé ce week-end à Hoogerheide, dans son jardin chez lui et sur un parcours particulièrement exigeant puisque très boueux. L’aisance avec laquelle il a dominé tout le monde et ce, tôt dans la course en dit long à la fois sur ses habiletés techniques, mais également sur sa condition physique actuelle. À deux semaines des Mondiaux, qui d’autres?!

4 – Giant-Alpecin. La nouvelle triste du week-end, c’est cet accident qu’a subi une bonne partie de l‘équipe Giant-Alpecin alors à l’entrainement en Espagne. Une voiture circulant sur le mauvais côté de la route et conduite par une anglaise de 73 ans (qui sera poursuivie) a percuté le groupe de plein fouet, blessant sérieusement plusieurs coureurs dont John Degenkolb et Warren Barguil qui, du coup, devront faire leur rentrée plus tard. C’est un gros coup dur pour l‘équipe au complet. et on souhaite bien évidemment prompt rétablissement à tous, tout en positivant: le pire a été évité.

5 – Phil Liggett. Je ne suis plus capable quant à ce triste individu qui continue à se voir offrir des micros de par le monde afin d’animer les courses cyclistes professionnelles. Il continue à se dédouaner honteusement quant à ses liens avec Lance Armstrong, et continue à administrer des demi-vérités dans un seul but, préserver sa réputation. Vraiment, pu capable!!!

6 – Tour de France. La société suisse Tissot redevient le chronométreur officiel de l‘épreuve, prenant la relève de… Festina, à l’oeuvre depuis deux décennies. Pas mécontent, ça va changer un peu des mêmes têtes à claque qui défendaient l’image de la compagnie Festina.

7 – Michelin. Découvrez, grâce au site Matos Vélo, la nouvelle gamme de pneus Michelin route, appelée Power. Certains sont à moins de 200 grammes!

8 – Rapha. C’est lui.

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!