Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le Métier

Ca m’a échappé en avril dernier, lorsque le bouquin est sorti : Le Métier, du cycliste professionnel canadien Michael Barry (Sky). 

Le sous titre du livre est "The seasons of a professional cyclist". Quatre saisons, quatre chapitres: hiver, printemps, été et automne. Barry y décrit les étapes d’une saison d’un cycliste professionnel, sa saison 2009 en occurrence, alors qu’il était encore chez High Road.

Rappelons que Michael Barry a déjà publié le livre "Inside the US Postal bus" il y a quelques années et qu’il est un columniste régulier du New York Times. Son site internet est assez intéressant par ailleurs, on y trouve notamment quelques belles photos inédites parce que personnelles (elles viennent de son père) des Mondiaux de 1974 à Montréal.

Je n’ai pas encore acheté le livre et j’essaierai d’en faire une analyse-critique dans les prochaines semaines. Les quelques critiques que j’ai pu lire sont globalement assez positives.

Partager

Précédent

Cool stuff

Suivant

Vive l’Asoprovac !

  1. Batrick P

    Ce gars m’a plusieurs fois donné l’impression qu’il avait des choses intéressantes à dire.
    Amusant, ce titre en français pour un texte en anglais. « Le métier », c’est une expression au Canada anglophone?

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.