Tous les jours, la passion du cyclisme

 

Le dragster Rollin (bis)

Vu d’ici, à 5000 kms des événements, c’est une journée sans trop d’histoires qu’a vécu Paris-Nice aujourd’hui. Je laisse à Patrick le soin de commenter l’étape s’il le désire.

Vu du Québec, c’est plutôt Tirreno-Adriatico qui intéresse aujourd’hui et pour une raison bien simple: Dominique Rollin a décroché la 4e place de l’étape remportée au sprint par nul autre que… Alessandro Petacchi. Pas un manche dans les sprints celui-là… même s’il a bien été emmené dans le dernier kilomètre par son équipe.

La 4e place de Rollin est une confirmation pour lui. La confirmation qu’il dispose des chevaux-vapeur pour tenir sa place dans le peloton européen qui ne rechigne pas devant une victoire sur une telle course. Je l’ai toujours écrit et je le pense plus que jamais: Rollin n’a rien à envier à de nombreux coureurs pros en Europe, pas même à Tom Boonen. S’il lui manque quelque chose, c’est l’expérience des courses là-bas, c’est la science du placement sur les routes étroites et sinueuses du Vieux Continent. C’est ce qui l’a limité aujourd’hui dans le final, devant batailler ferme (et donc perdre de l’énergie) pour se positionner – tout seul – en vue du sprint. C’est ce qui le limitera sur le Ronde et Paris-Roubaix ou le placement en vue du Muur de Geralsbergen ou de la Tranchée d’Arenberg est si important. Quoi qu’il en soit, cette 4e place prouve que Rollin commence à "tourner autour" d’une belle victoire en Europe et Dieu qu’on lui souhaite !

C’est aussi la confirmation au sein de son équipe. Confirmation que ses dirigeants peuvent lui faire confiance dans le final d’une course. Jusqu’ici, il était au service d’Hushovd, ce qui est déjà très bien. Hushovd ayant été retardé dans une chute, Rollin disposait aujourd’hui de la chance de pouvoir jouer sa carte personnelle. Il n’a pas déçu, loin s’en faut, et ce sont de précieux points marqués en sa faveur pour la suite des choses.

Il ne reste plus qu’à espérer que les médias canadiens et québécois couvrent la performance. Rollin est un athlète de très haut niveau qui mérite une certaine attention. Déjà, on peut se réjouir de voir l’article de Simon Drouin sur CyberPresse. Espérons que d’autres suivront. Cela ferait tellement de bien au cyclisme québécois !

Partager

Précédent

L’orgueil de Contador

Suivant

Contador est un winner.

  1. JOCE

    Bravo ROLLIN, et content pour vous les québecois, c’est vrai qu’il a paru diesel plus que dragster à la relance pour le sprint (rire) il a en fait éffectué un gros effort de replacement avant le dernier virage en remontant sur la gauche environ 7 à 8 places, et s’il avait été un peu plus hardi, il pouvait virer dans la roue de PETTACHI, mais plus facile à dire qu’à faire, sans plus d’oxigène dans les muscles et le cerveau. En tous les cas chapeau aussi à EL FARES, qui a su s’accrocher au lendemain d’une grosse échappée victorieuse.

    0
    0
  2. Andy Lamarre

    Pour que la presse canadienne en parle…. faudra le faire courir avec une paire de patins dans les pieds…. ah..ah.
    BRAVO ROLLIN.

    0
    0
  3. BeGooD

    Faut quand meme se calmer ! Rollin rien a envier a Boonen ! Wow ! Boonen a été champion du Monde pour information.

    Dom a du talent a la pelle mais restons lucide et logique. Boonen c’est Boonen.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.