Le dépannage neutre Groupe Centrifuge s’en vient !

Rencontré pour la première fois l’an dernier à l’occasion de ma participation à ses camps d’entrainement Groupe Centrifuge en Virginie, Marc Dufour sait prendre les moyens pour qu’on se souvienne de lui. Déterminé, d’un franc parlé, Marc sait en effet ce qu’il veut et n’hésite pas à l’exprimer clairement. On se rejoint d’ailleurs peut-être sur ce point : chez lui comme sur La Flamme Rouge, point de place à la langue de bois !

À mon initiative et un peu plus d’un an après mon passage au Groupe Centrifuge en Virginie, Marc a accepté de répondre à quelques unes de mes questions. C’est l’occasion de connaître les nouveautés mises de l’avant cette année à ses camps ainsi que ses projets pour 2009. Et ils sont ambitieux !

La Flamme Rouge : Marc, les camps Centrifuge battent leur plein, aussi merci de prendre le temps de nous donner de tes nouvelles, probablement un soir, rincé d’une bonne sortie sur le Blue Ridge. On lisait récemment sur Veloptimum que tes camps s’étalant sur 6 semaines affichent complet en 2009. À quoi attribues-tu ce succès ? Est-ce raisonnable de penser qu’une partie de ce succès pourrait être lié à un effet La Flamme Rouge suite aux reportages publiés sur ce site l’an dernier ?

Marc Dufour : Il est évident que cela n’a pas nui à nous faire connaitre un peu plus puisque j’ai reçu pas mal de commentaires à mon retour au Québec voire tout au long de la saison ! Même Guy Maguire, webmestre du site Véloptimum et qui faisait des liens sur son site, lisait tes textes sur notre camp d’entrainement et m’en a parlé à notre première rencontre, sur une course l’an dernier.

À ta couverture, s’est ajouté un bon papier publié dans le magazine CycloPassion et écrit par Pierre-Maxime Branche, un journaliste parisien. Pierre-Maxime vient faire son tour au Québec depuis quelques années aux alentours de la Classique Montréal-Québec. Il nous rend chaque fois visite notamment en raison des liens qu’il a développé avec les cousins du Québec ! Je l’ai même emmené pêcher la truite ! 

Plus sérieusement, j’ose croire que la principale raison du fait que j’affiche complet cette année est lié à la constance et à la bonne réputation des camps Centrifuge. T’aime ou t’aime pas et je crois qu’avec les équipes de guides que je réussis à mettre sur pied chaque année, tout le monde a du plaisir à rouler ensemble chez Centrifuge. Pour preuve, nombreux sont les clients et les guides qui reviennent d’année en année. Ca fait 13 ans que je suis un "bike bum" et que mon but est de faire vivre de bons moments de vélo à ceux qui le veulent bien. De bouches à oreilles, le mot est passé : vous êtes les bienvenus en Virginie avec le Groupe Centifuge!

La Flamme Rouge : Un des attraits de tes camps est qu’ils permettent de rouler avec des coureurs de premier plan du Québec qui ont la responsabilité d’encadrer les groupes de divers niveaux. Peux-tu nous dire quel est ton staff cette année ?

Marc Dufour : George Darche est d’abord de retour, pour sa 5e année comme guide avec nous. Avant d’être guide, George avait d’abord participé comme client pendant quelques années. George est désormais un gros pillier de l’équipe Centrifuge, notamment pour le support moral des troupes ! On pourrait même dire qu’il y a des gens qui viennent en Virginie juste pour voir George ! 

Émilie Roy est également présente comme guide et massothérapeute. C’est pas tous les jours dans la vie d’un cycliste que vous avez la chance de vous faire soigner par celle qui était soigneur du Team Canada et du vice champion du monde de clm (ndlr: Svein Tuft) aux derniers Championnats du monde ! 

Julien Fillion, un coureur d’expérience en vélo de montagne, ainsi que Charles B. Thibault, que j’ai eu la chance de rencontrer en décembre dernier à la Vuelta Costa Rica, sont également présents cette année. La sagesse de Julien ainsi que le sourire et la bonne humeur de Charles sont appréciés !

Frédéric Ouellet, un coureur junior plein de talent et qui évoluera en 2009 chez Team Devinci, est également avec nous cette saison. C’est un jeune homme attachant que tout le monde va aimer… surtout dans sa roue, il mesure 6 pieds 7 pouces !

Oliver Harding, qui gagnait le prologue du Tour de l’Abitibi l’an dernier alors que je travaillais pour son équipe de Nouvelle Zélande, est aussi là. On a tissé de bons liens d’amitié et de confiance tout au long de ce Tour de l’Abitibi et cet hiver, en discutant sur MSN, je l’ai invité à venir chez Centrifuge comme guide et à passer la saison 2009 au Québec. Sans même un coup de fil, il est débarqué ici quelques semaines plus tard ! Assez débrouillard, le kid ! J’aime ce côté de sa personnalité. 

On a aussi eu pour les 3 premières semaines l’aide de François Parisien de Team Planet Energy, qui est venu en fait suite à une modification du programme de son équipe et qu’il voulait bien s’entrainer. Il connait bien le coin puisqu’à ses débuts comme junior et comme U23 il était déjà venu chez moi en Virginie. Depuis ce temps, on est resté assez proche. Il m’a d’ailleurs hébergé cet hiver pendant 3 semaines lors d’un stage en Californie. J’en avais profité pour l’informer sur le Tour de Cuba et surtout pour le mettre en garde face à Arnold Alcolea, alias "El Chiqui", un coureur que je connais très bien. Quand Franck est arrivé à Cuba, il a tout de suite compris à qui il avait à se frotter. Mes prédictions furent même assez bonnes ! François allait plus vite que lui dans l’exercice du contre la montre et "El Chiqui", en revanche, grimpait nettement mieux. J’avais aussi dit à Franck qu’il ferait un top 5 !

Enfin, je suis également guide à mes camps. Si on prend un peu de recul et qu’on regarde l’ensemble des guides en 2009, on peut certainement penser que c’est un élément qui joue pour comprendre pourquoi les gens reviennent, d’année en année, chez Centrifuge ! Ce groupe dégage de l’énergie et de la fougue à revendre ! Une belle gang qui partage une joie de vivre et une passion folle pour le vélo ! 

La Flamme Rouge : quelles nouveautés proposes-tu en 2009 sur tes camps ? De nouveaux parcours ? De nouvelles activités ?

Marc Dufour : J’ai effectivement déniché quelques nouveaux parcours lors de nos sorties de reconnaissance après le camp printanier de 2008 mais ceux déjà dans le road book sont aussi très suffisants et complets pour bien de heures voire même des semaines de plaisir !

Une nouveauté ? J’aurai des vélos demo Argon 18 ainsi qu’un scooter qui suivra pour certaines sorties, en plus du véhicule de dépannage neutre. Un scooter tout équippé avec des roues de rechange Mavic, de la boisson énergétique First Endurance EFS ainsi que de l’espace de rangement.  

La Flamme Rouge Je te sais ami avec Dominique Rollin. Des nouvelles récentes, en particulier à propos de sa non-participation à Milan SanRemo ?

Marc Dufour : Dominique me disait que les dirigeants voulait une équipe avec plus d’expérience et qu’ils voulaient aussi qu’il se prépare adéquatement pour les Classiques du nord (ndlr: les Flandriennes). Je comprends bien leur choix, il ne faut pas trop en demander non plus… Même si Dominique est probablement capable d’encaisser de grosses charges, je crois finalement que ce fut une sage décision. Regardez la suite ! Je me suis d’ailleurs abonné à Cycling.tv juste pour pouvoir le voir…   

La Flamme Rouge : Tu étais aussi en charge, ces dernières années, du dépannage neutre sur les principales courses du calendrier canadien, une fonction que tu assurais avec le soutien de Mavic qui offre, en Europe, ce service depuis fort longtemps. Reverra-t-on Marc Dufour au volant d’une voiture de dépannage neutre Mavic en 2009 sur les courses importantes du calendrier canadien ?

Marc Dufour : Je lance cette année le Service de dépannage neutre Groupe Centrifuge, un service que j’offre à tous les organisateurs de courses cyclistes. Ce service, monté avec la collaboration de notamment les vélos Argon18, Outdoor Gear Canada, Thule et First Endurance, est en effet offert pour la majorité des courses d’envergure dans l’Est du pays ainsi que pour les principales cyclosportives du Québec, voire pour d’autres événements cyclistes.

Avec 26 années d’expérience sur les courses, dont certaines internationales, notre but est de soutenir les coureurs en les assistant avant le départ (problèmes mécaniques, roues de dépannage, vélos de rechange) ainsi que pendant l’événement. Avec nos services, un conducteur ainsi qu’un mécano suivent ainsi la course afin d’assurer le bon déroulement de l’épreuve et de dépanner les coureurs en cas de malchance.

Nous pouvons aussi prendre d’autres responsabilités, dont celle de la conduite de la caravane de course.

Nous donnerons aussi de la formation aux autres véhicules de support fournis par l’organisation afin qu’il n’y ait aucun accident et que tous les dépannages soient faits selon les règles de sécurité de l’UCI. C’est une question de sécurité des coureurs et du personnel de la caravane. 

Bref, nos services se veulent une garantie d’un événement réussi, tout en procurant aux organisateurs une tranquilité d’esprit pour que tout se passe bien. Nos services disponibles sont:

– voiture avec un chauffeur + un mécano

– vélos de rechange

roues de rechange

– moto avec un chauffeur + un mécano

La Flamme Rouge : Merci Marc et bonne fin de camp, en espérant te revoir en 2010.

4 Commentaires

  1. Alphonse
    Soumis le 2 mai 2009 à 2:56 | Permalien

    Ce qu’on lit rend très attractifs les stages Groupe Centrifuge.

    Pour revenir au Tour de Romandie, dont la grosse étape se déroule aujourd’hui dans le Jura:
    le jeune allemand Tony Martin a encore fait une belle impression hier (sur son terrain) après sa présence aux avant-postes dans les bosses les jours précédents (terrain sur lequel il n’a pas encore construit sa réputation). L’étape du jour semble être son premier grand défi en montagne pour jouer un classement. Ce n’est pas le moindre intérêt de cette étape. Il y aura aussi le comportement de son équipier Rabon, les prestations de Evans, Valverde et Kreuziger, les belles images des vertes routes jurassiennes etc… Il y a toujours du plaisir à prendre à suivre le cyclisme…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Erik Lyman
    Soumis le 2 mai 2009 à 7:18 | Permalien

    Je me permets de commenter l’article sur Marc Dufour et son Groupe Centrifuge.

    Tout d’abord, malgré que Marc se considère un bike bum, il est évident qu’une telle réussite ne peut se faire sans un bon sens des affaires et de la discipline.

    Ensuite, la passion du Marc pour le cyclisme fait en sorte que le terme « dépannage neutre » n’est pas très approprié. Je dirais plus « dépannage engagé », tellement l’amour du cyclisme et le désir de partage de cet amour sont grands.

    Centrifuge est un bel exemple de réussite professionnelle, mais surtout de la poursuite d’un rêve qui s’est amorcée il y a déjà plusieurs années.

    Bravo à Marc et son équipe!

    Bon vélo en 2009.

    Érik Lyman.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. pilotte
    Soumis le 3 mai 2009 à 5:36 | Permalien

    Je connais marc depuis presque 20 ans maintenant et tout se que je peut dire c’est qu’il aime se qu’il fait avec beaucoup de compation et surtout pour les autres, il a une passion infatiguable pour les sports cyclistes et il la communique très bien à tout les gens dans son travail et même en dehors de son travail, bref, bravo marc et bravo pour tes nouveaux projets qui grace à toi et ton équipe aide de façon majeur le développement du cyclisme au québec et au canada.

    merci au groupe centrifuge, sébastien pilotte

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Barbara
    Soumis le 5 mai 2009 à 7:45 | Permalien

    BRAVO BRAVO BRAVO MON BEAU Marc je t’aime on est tres fier de toi et d’Émilie aussi,xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!