LBL: Hesjedal déchainé! – GP de Calabogie

Très beau final hier sur la Doyenne des Classiques, Liège-Bastogne-Liège, et où le Canada fut à l’honneur puisqu’on a pu voir un Ryder Hesjedal déchaîné dans le final.

Y’a pas à dire, Hesjedal nous apporte du coup de sérieuses garanties sur l’état de sa condition physique à deux semaines du Giro. Il est largement dans les temps et le tout maintenant sera de gérer cette condition très avancée, l’arrivée à Brescia n’étant que le 26 mai prochain, soit dans plus d’un mois!

Le final raconté

C’est Contador qui, à la faveur de la nouvelle côte Colonster, a démarré la grande bagarre entre favoris, à quelques 15 kilomètres de la ligne. Au sommet, Hesjedal et quelques autres avaient recollé, mais le Canadien n’a pas voulu se ré-exposer à une nouvelle attaque du Pistolero et est parti seul, dressant la table pour son équipier Martin derrière.

C’est ainsi qu’Hesjedal a rejoint seul la côte de Saint-Nicolas, nous offrant un beau récital. Payez-vous les images de Ryder à fond de train, coupant les virages sans cesser de pédaler. Il était déchainé!

S’il a été rejoint sur le haut de la côte de Saint-Nicolas, il a quand même pu accompagner le petit groupe qui l’a rejoint et qui comprenait aussi son équipier Martin. Les Garmin se retrouvaient donc en force devant, et Ryder a roulé encore méchamment dans Ans pour le succès de l’échappée. Martin peut lui dire merci, même s’il a aussi le mérite d’avoir bien manoeuvré contre Rodriguez à 500m de la ligne, attaquant et lâchant le puncheur espagnol qui a probablement lancé trop tôt (à 1100m de la ligne) son attaque finale. Martin s’est donc imposé, finissant le travail de Hesjedal qui termine 8e. Du beau boulôt des Garmin!

D’autres favoris du Giro bien

Si Hesjedal a donc fait une formidable course, on se doit de souligner également la bonne condition de Rodriguez, 2e du Giro l’an dernier, et de Scarponi, qui était dans le groupe Martin-Hesjedal dans les 5 derniers kms. Cette situation pourrait nous produire un Giro passionnant cette année, surtout que c’est Nibali derrière qui chassait à fond de train pour revenir, prouvant qu’il est lui-aussi en grande condition.

L’échec de Gilbert, des BMC et des Belges

Au sortir des Classiques, les coureurs belges n’ont remporté aucun de leurs monuments cette année, une situation qui ne s’était pas produite depuis… 1918! C’est dire si la frustration doit être grande chez certains amateurs belges de cyclisme. Gilbert était manifestement un peu court dans le final hier, et les BMC comme les Sky sont encore une fois passés à côté.

GP de Calabogie

À un autre niveau, c’était la première course de la saison pour moi hier, avec le GP de Calabogie en Ontario, une course disputée par un temps ensoleillé mais très, très frais (5 degrés au départ, avec un léger vent du Nord, glacial!). Au menu, 91 kms à parcourir sur un circuit automobile assez plat. Pas vraiment mon terrain de prédilection, à 138 livres tout mouillé!

Au final, je termine à une 23e place qui ne reflète pas le travail effectué en course où j’ai été assez actif. Je manque la bonne échappée à 5 tours de la fin, alors que je venais de travailler fort pour aller chercher un autre coureur. Son équipier contre alors qu’on le reprend, ca part à 5 coureurs mais aucun de mon équipe. Je ne pouvais pas accompagner à ce moment, étant taxé par le récent effort. Qui plus est, aucune échappée jusqu’alors n’avait réussi à prendre le large. Frustrant, très frustrant, mais c’est la course! J’ai bien essayé de chasser avec d’autres juste après, on les a maintenu à 20 secondes pendant 10 bornes, puis le peloton a rendu les armes. On termine finalement à 32 secondes derrière.

La consolation, c’est de savoir que même s’il reste encore beaucoup de travail en prévision des grands objectifs de la saison, les jambes sont plutôt bonnes.

Chez les Élites, belle victoire du jeune mais monstrueux de puissance Casey Roth devant une autre sacré pointure, Mike Woods, et un coureur bien connu de la région d’Ottawa-Gatineau, Osmond Bakker. La moyenne des Élites, 42,8km/h, n’est pas beaucoup supérieure à celle de mon peloton, à 42,2km/h, montrant qu’avec le vent et le froid hier, c’était dur pour tout le monde.

Enfin, mes félicitations à Sonia Tessier, une coureure de la région de Gatineau et fidèle lectrice de La Flamme Rouge, pour s’être imposée chez les Maîtres B Femmes. Du beau boulôt et qui rend justice à de nombreuses séances de home-trainer durant l’hiver, je crois.

8 Commentaires

  • Soumis le 22 avril 2013 à 3:08 | Permalien

    Marrant ça, à la lecture du titre de l’article j’étais persuadé que Hesjedal avait gagné LBL 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Sonia
    Soumis le 22 avril 2013 à 5:14 | Permalien

    Wow merci Laurent je me sens comme une vedette! En effet beaucoup de home-trainer l’hiver mais aussi l’été pour des raisons de conciliation vélo / famille. Mais ça fait du bien quand ça paye! 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Zardoz
    Soumis le 22 avril 2013 à 6:46 | Permalien

    Le problème du cyclisme belge est qu’il est largement dominé par les mêmes deux coureurs depuis une dizaine d’années, si on fait exception des victoire de Nuyens au Ronde, Van Sumeren à Roubaix et Van Avermaet à Tours, tous les trois en 2011. Si l’un est forfait et l’autre pas au top, c’est à peu près inévitablement la débandade. Et encore, le pire est évité ce coup-ci. Qui aurait misé sur les podiums de Roelandts au Tour des Flandres et Vanmarcke à Paris-Roubaix ?

    Pour le coup, la grosse interrogation, c’est Gilbert. Il se permet d’arriver en forme plus tard dans le printemps que les saisons précédentes, où on le voyait beaucoup plus compétitif à San Remo et au Ronde. Malgré cela, il n’a été vraiment bien que dans les finales de la Flèche brabançonne et de l’Amstel, avant de s' »écrouler » dans la Flèche wallonne puis LBL. Dommage, d’autant plus que je vois moins d’explication à sa relative méforme actuelle qu’à celle de l’an dernier à même époque (maladies, adaptation à une nouvelle équipe, pas encore remis d’une saison 2011 hyper-chargée). Heureusement au pire qu’il a pu profité de ses meilleures années pour gagner toutes les courses qu’il visait.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bikelarue
    Soumis le 22 avril 2013 à 8:03 | Permalien

    Gilbert il fonctionne moins bien car il y a beaucoup de soupçons de dopage contre lui. Malheureusement, comme plusieurs, sans dope il ne domine plus ce qui est normal.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 5 votes)
  • legafmm
    Soumis le 22 avril 2013 à 8:29 | Permalien

    Gilbert était dvt à la flàche brabançonne, mais le plateau était assez faible par rapport aux ardenaises.

    Ensuite, se sachant pas supérieur aux autres comme en 2011, il doit calculer ses efforts et pas faire le beau ds la Redoute dvt son fanclub, il était très nerveux alors que la vrai course n’avait pas encore commencée, dans ces conditions comment pouvait il 30 minutes plus tard répondre aux attaques ds saint nicolas, impossible.

    Je suis persuadé que s’il fait la même course que dan martin (bien caché et zen) en sortant de sa boite au bon moment (tout le monde savait que la course allait se décanter ds saint-nicolas en l’absence de la roche aux faucons), il termine sur le podium au minimum.

    Il est a un très bon niveau, on l’a vu à l’amstel ds le cauberg, sur une côte où il faut monter grand plateau, personne n’a pu le suivre.
    A la fleche wallonne, il est à sa place, le mur de huy ne l’a jamais réussi (sauf en 2011 où il était sur une autre planète).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • alain39
    Soumis le 22 avril 2013 à 9:00 | Permalien

    Premier bilan de la saison.
    Et bien c’est celle des outsiders sauf Cancellara.
    Le grand vainqueur de ce début de saison c’est lui et donc Leopard. On parle de Andy mais on oublie Spartacus.
    Un Spartacus qui était fort et a parfaitement joué de ses qualités et de sa surpuissance. Il a fait des étincelles cette année et nous savons que cette fois ci la fée électricité n’y était pour rien. Ceci étant il ne lâchait plus ses adversaires à 50 km de l’arrivée mais en contrepartie a gagné son premier sprint sur une classique. C’est en soi un exploit car il avait en face de lui un sprinter. Il a donc compensé par une meilleure science de la course et surtout sa volonté de gagner.
    En ce j’ai bien aimé le cancellara de Paris Roubaix et du ronde qui a joué à perfection de ses talents.
    L’autre grand vainqueur est Nibali qui est là où on l’attendait. Il utilise à merveille ses qualités qui font de lui un coureur de course par étapes.
    Ensuite 2 autres coureurs ont fait un remarquable début de saison et c’est Valverde le revenant et Sagan.
    Le premier est aux anges le second déçu mais dans tous les cas ils ont été les plus constants.
    Avec les victoires de Martin, Kreuziger et Moreno les ardennaises se sont offertes à des outsiders. De bons coureurs qui ont profité de l’absence de domination des cadors entourés d’une super équipe. A noter qu’à chaque fois les victoires sont méritées et ne sont pas dues à un incident de course. A chaque fois le vainqueur était fort voir le plus fort. MSR s’est offerte à Ciolek souvent placé mais rarement vainqueur.
    Et puis il y a les Sky. Et là aussi une domination des outsiders pris en les personnes de Porte, Heneo, Uran, Siustsou etc…
    Froome a gagné le critérium mais a perdu Tirreneo et a marqué le pas sur les ardennaises. Idem pour Porte qui a semblé moins fringuant.Wiggo est en forme mais ne domine pas comme l’an passé. Sa défaite face à Nibali sur le tour de Trentin a été attribuée à un incident mécanique mais si on y regarde de près il avait perdu 30 secondes tout au plus et arrive au somment avec 1m30 de retard.
    Clairement les Sky semblent avoir des baisses de forme soudaines et pas très explicables. Pour faire simple je dirai que plus ils courent moins ils dominent. Intéressant.
    Les perdants sont les BMC, les français, les belges et surtout Contador.
    Chaque fois qu’il a essayé de gagner il a été dominé et ce à la régulière alors qu’il est en forme. Depuis le tdf 2011 (exception de la vuelta 2012) il semble avoir marqué le pas. Il a maintenant les qualités de son physique, à savoir un super jumper qui en moulinette creuse des petits écarts et n’arrive plus à maintenir ses efforts dans la durée. C’est important à souligner car pour le tdf ça va avoir son importance.
    Reste l’énigme Andy. Et oui après un début de saison catastrophique il finit plutôt bien la campagne de classiques. Il a tenu le choc sur LBL et c’est jamais un hasard quand bien même il a peut être couru sur sa seule classe. Il va continuer à monter en puissance et il peut être la surprise de cet été. Il dispose d’une fraicheur physique et mentale qui peut s’avérer un avantage sur le tdf. Andy n’est pas mort et loin des médias et de la pression il dispose des facteurs favorables à une résurrection surprise du type Lemond en 89.
    Arrive donc la saison des courses par étapes et le giro va être très intéressant à suivre car les protagonistes sont tous en forme. Ca va être dur pour Wiggo sur des montées qu’il n’affectionne pas particulièrement et sans Froome. Cette absence n’est pas neutre car s’il perd Froome sera plus facilement le leader sur le tdf.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +6 (from 6 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 22 avril 2013 à 11:15 | Permalien

    Bonnes observations Alain 39
    J’ajouterais que plus la saison avance, moins la SKY dominent. C’est comme si les autres leaders les rejoignaient lentement, mais surement. Les nombreux soupçons auraient t-ils entrainé une retenue dans l’utilisation de certaines méthodes ? Ils ne semblent plus seules au sommet, ce qui devrait diminuer l’ennui. Le leur et le nôtre. Il faut tout de même faire attention au mois de juillet, où ils pourraient sortir l’artillerie lourde.

    Je ne crois plus au retour de Cadel Evans au sommet. Je l’aime bien, mais l’âge prend le dessus.

    Qu’arrive t-il avec Levy Leipheimer. Comment se fait-il qu’il n’ai pas encore signer de contrat ? Sa saison 2012 était quand même très bonne. Il est en punition ? et pourquoi seulement lui?

    Section incroyable: Miguel Martinez vient de gagner la Sea Otter classic de MTB (VTT) en Californie ce weekend. Il a battu des coureurs de très haut calibre. Il a 37 ans. Je croyais qu’il ne courrait plus depuis qqs années après de nombreux problèmes personnels. C’est la victoire la plus suprenante du printemps. EN voyant son nom,je croyais être tombé sur un résultat de 2002.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Soumis le 22 avril 2013 à 1:37 | Permalien

    Gros numéro de Hesjedal en effet… un peu comme Nibali l’an passé (de plus près certes), avant de se casser les dents sur St-Nicolas et aider son équipier Martin à vaincre.
    Ce dernier saura lui rendre la pareille sur le Giro, qui s’annonce extrêmement ouvert et intéressante (comme chaque année ou presque) 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!