Tous les jours, la passion du cyclisme

 

LBL: ca sera compliqué!

102e édition ce dimanche d’une des Classiques les plus difficiles qui soient: Liège-Bastogne-Liège, ou « La Doyenne » car la plus vieille des monuments (première édition en 1892!).

Ca s’annonce compliqué dimanche et ce, pour diverses raisons.

D’une part, la météo. On annonce un gros refroidissement ce week-end en Europe du Nord, avec des températures nettement sous les normales, du vent et des précipitations. Du coup, on pourrait voir des flocons tomber durant la course, et le vent sera bien présent pour durcir la course. En clair, ça se jouera aussi au moral et certains pourront déjà avoir perdu la course dans leur tête avant même le départ!

D’autre part, le final. Nouveauté cette année, l’ajout de la côte de Naniot dans les tous derniers kms, soit entre la côte de Saint-Nicolas et la montée finale vers la ligne, dans Ans. On a donc supprimé la petite récupération dont disposaient les coureurs avant: sitôt le bas de la descente de Saint-Nicolas, virage à droite et vlan! 600m à 10,5% de moyenne, sur des pavés pas toujours réguliers. On tourne en haut, on redescend et ça y est, vous êtes au pied de la dernière bosse vers l’arrivée. Aie. Mal aux pattes garanti!

Enfin, en raison de la présence d’Alejandro Valverde: qui pour battre l’Espagnol? Déjà trois fois vainqueur, champion défendant, il s’est baladé mercredi dernier sur la Flèche Wallonne. Spécialiste de cette course (en comptant ses victoires, il a été 6 fois sur le podium au cours des 10 dernières années!!), en grande forme, disposant d’une belle équipe autour de lui (Erviti, Moreno, Izaguirre ainsi que Nairo Quintana!), capable de bien performer sous des conditions climatiques difficiles, il sera définitivement l’homme à battre.

Les favoris

Outre Valverde, il y en a quand même qui devraient lui donner du fil à retordre.

On pense d’abord au duo de choc Etixx, soit Dan Martin et Julian Alaphilippe. Le premier a déjà gagné cette Classique en 2013, rappelons-le. Le second présente un tempérament d’attaquant, et il sera dans le final. Ajoutez à cela Petr Vakoc et Gianluca Brambilla et vous avez chez Etixx de quoi dynamiter le final s’ils essaient à tour de rôle de provoquer la Movistar.

On a aussi de beaux joueurs chez Katusha avec Joaquim Rodriguez, présent dans le final mercredi sur la Flèche, Ilnur Zakarin ou encore Jurgen Van Den Broeck à qui le parcours convient bien.

Rui Costa chez Lampre devrait également être là dans le final je pense, et il sera intéressant de voir ce que pourra faire Louis Mentjeis, présent l’an dernier en fin de course.

L’AG2R débarque avec une équipe intéressante, Bardet, Bakelants, Gauthier, Pozzovivo, Peraud, Vuillermoz, de quoi animer la course. Ils devront toutefois anticiper je pense s’ils veulent une belle place.

Deux hommes chez Sky seront à surveiller, Poels d’abord, Kwiatlowski ensuite. On annonce la présence de Chris Froome au départ, mais je ne le vois pas dans le final. Pour lui, c’est assurément une course de préparation. Quoi que s’il est passé par Ténérife juste avant, tout est possible!!

Nibali, Aru, Fulgsang, Rosa seront présents chez Astana, une autre équipe qui débarque donc avec son meilleur « line-up ».

D’autres coureurs à surveiller seront Gerrans et Albasini chez Orica, Gasparotto bien sûr chez Wanty après sa victoire sur l’Amstel et une place sur la Flèche, Gallopin et le remuant Wellens chez Lotto-Soudal bien sûr qui doivent concrétiser ça urge, Barguil chez Giant dont la forme est ascendante, et enfin Samuel Sanchez qui est en forme (oubliez Philippe Gilbert dimanche, forfait).

J’ose ajouter dans cette liste de coureurs à surveiller le Canadien Mike Woods, auteur d’une très belle 12e place mercredi sur la Flèche Wallonne en étant pourtant mal placé au pied du Mur. Le parcours de LBL lui convient bien, si ce n’est la distance nettement supérieure à celle de la Flèche et qu’il pourrait avoir du mal à gérer. S’il est protégé par son équipe (ce qui devait être le cas), s’il peut s’économiser avant le final, il peut faire une très jolie place en jouant conservateur et attentiste jusque dans les tous derniers kms. Il sera toujours temps de faire les comptes en haut de Saint-Nicolas avant les 3 derniers kms!

Les autres Canadiens

Outre Mike Woods, les Canadiens Ryder Hesjedal et Christian Meier seront de la fête dimanche.  Je ne les attends pas dans le final.

À la télé

C’est sur RDS2 au Québec à partir de 8h dimanche matin. Merde, je serai en course à Ste-Martine! Faudrait avoir quelqu’un sur une moto pour nous permettre de suivre l’action en direct de Liège… et on se consolera de la météo froide annoncée en pensant que les coureurs en Belgique n’auront vraisemblablement pas mieux!

Partager

Précédent

Flèche Wallonne: Valverde, qui d’autre?

Suivant

Ste-Martine: perdre avec panache

20 Commentaires

  1. mica

    L’actualité est fournie en ce moment, quelques fois lourde… A propos des nouveautées dot il était question dans un sujet précédent (freins a disques…), je voudrais revenir sur une « nouveauté » qui date de plus de30 ans: je veux parler des roues aéro( ou a flasques ou roues pleines, c’ est comme l’ on veut) A l’ époque ou elles ont été introduites (F. Moser) elles ont permis de gagner environ 4 secondes au Km, ce qui est considérable.
    Les roues classiques (a rayon apparents) bien que toujours utilisées sur route (sauf CLM) souffrent d’ un inconvénient important, bien que non rédhibitoire .
    Je vais essayer de m’ en expliquer:
    Tout véhicule mu par des roues voit le moyeux de celles ci « avancer » à la vitesse du véhicule, le point en contact avec le sol a une vitesse nulle. (CIR centre instantané de rotation); par contre le point haut de la roue roule( ou plutôt  » avance ») a une vitesse double de celle du véhicule! On n’y peut rien, c’est purement mécanique.
    C’est dire que les rayons supérieurs fendent l’ air a une vitesse double de la vitesse de la bicyclette pour le sujet qui nous interesse .
    Ce week-end, vous pourrez épater vos amis en disant que roulant a 40Km/h , une partie de votre « monture » avance a 80Km/h (et vous aurez raison)
    Cette vitesse double a l’inconvénient majeur de faire « absorber » (pour la partie qui les concerne) une puissance égale a 2 a la puissance 3, c’est à dire 8 fois plus importante que si les roues se contentaient de tourner sans avancer ( ce qui ne serait pas productif de mouvement de translation)
    Longtemps après les sulkis des courses de cheveaux attelées, les cyclistes ont donc adopté les roues pleines, supprimant partiellement la trainée aérodynamique des rayons classiques ( cylindres allongés, mais cylindres tout de même)
    Les constucteurs ont trouvé des compromis en réduisant drastiquement le nombre des rayons et en leur donnant une section + ou- applatie favorisant la pénétration dans l’ air.
    IL n’en demeure pas moins que la roue aéro a constitué un véritable progrès et sans moteur,mais ne pouvant étre utilisée guére que sur piste ou dans les chronos (de + en+ rares hélas)
    veuillez m’ excuser d’ avoir été un peu long et peut étre pas très clair!
    PS j’ aimerai avoir votre sentiment a propos du sprint de Mc Lay victorieux du G P de Denain; accélération digne de celles de Cancellara il y a 5 ans? Peut étre bien que oui, peut étre bien que non.

    0
    0
  2. nicoD

    Mica s’il vous plait c’est quoi le rapport avec LBL?

    *****

    Bardet aime LBL parait-il, il aime aussi le cyclisme offensif, j’espere le voir tenter quelque chose, Nibali partira de « loin » amha en preparation il fait toujours ca.
    Mais le plus interessant va etre de voir la strategie des Etix pour battre Valverde.

    0
    0
  3. Thierry mtl

    Etonnant que Froome n’ai aucune ambition sur une telle course dont le profil lui convient. D’autant plus que la Sky fut plutot ordinaire sur Amstel et la flêche. Il n’aurait qu’à l’approcher comme une étape décisive du Tour… Avec son méga spinning d’attaque et son talent en CLM, il pourrait certainement s’échapper dans l’une des deux dernieres montés. En cas d’echec, Kwiatkowski pourrait se faire ramener par des poursuivants et viser la victoire à son tour. Rien à perdre pour la Sky.

    0
    0
  4. mica

    nico D? nul rapport avec LBL, je le concéde, mais a propos de certaines nouveautés..(freins a disque….) je voulais faire allusion au roues aero, quitte a étre vraiment hors sujet. LFR est un espace de liberté ou tout peut étre dit et là il s’agit d’ un point technique important…comme je les aimes.

    0
    0
  5. nicoD

    Excellente question. Je me souviens que Contador la faisait bien pourtant dans le temps. L’explication qu’il a donne recemment pour ne plus la faire est que sa force est vraiment dans les longues montees apres plusieurs jours de course pour faire jouer sa grande capacite de recuperation. J’imagine la meme chose pour Froome, de plus on pourrait peut etre ajouter un « certain » manque de culture classique du cyclisme europeen, cote anglo l’objectif c’est le tour.

    0
    0
  6. Bernard

    passionnant le mot de mica: une petite leçon d’aérodynamisme et de tolérance aussi.

    0
    0
  7. zenon

    J’ai souvenir que Indurain dédaignanit LBLet puis un jour, le TDF a emprunté le final de Liège-Bastogne-Liège et il avait été monstrueux.
    Du coup, on se dit que s’il avait vraiment voulu se consacrer à autre chose que le Tour, il aurait pu avoir un tout autre palmarès

    0
    0
  8. alain39

    Valverde va avoir tout le poids de la course sur les épaules et comme le terrain est plus difficile son équipe aura plus de mal à cadenasser la course.
    Et puis le profil fait que la liste des outsiders est plus grande. On peut ajouter à celle de FW: Zakarin, Bardet, Peraud, Pozzovivio, Kreuziger, Kwiatkowski, gerrans, Poels, Gallopin, wellens, Barguil, Porte, Mollema, Gesink, .
    Le profil convient à tous ces coureurs plus que FW avec cette montée spécifique qui avantage que quelques coureurs.
    Personnellement je miserais bien sur un outsider avec une grosse équipe.
    AG2R a une super carte à jouer. Les coureurs sont en forme et après le stage en altitude font un super tour du Trentin.
    c’est une course où le collectif peut jouer et ce d’autant plus si on ne supporte pas le poids de la course.
    Etixx a aussi une super équipe mais Alaphilippe va être surveillé comme le lait sur le feu et beaucoup voudront s’en débarrasser au même titre que Valverde.
    Si les leaders s’observent Bardet ou Perraud peuvent jouer un super coup en partant à 20 bornes de l’arrivée. Il ont la caisse, la forme pour tenter un truc. De toute façon si ils arrivent pour un sprint il seront battus. Idem pour Barguil et tous les autres coureurs mentionnés.
    A la place des AG2R je mettrais en place un vrai plan d’attaque et je ne me soucierais pas des autres pour mener ma propre courses avec les forces de l’équipe. Ils ont les moyens de peser sur la course.
    la météo aussi est un facteur important et elle va entamer les équipes qui vont perdre des équipiers et donc permettre une course de mouvements.
    Il y a un coup à jouer et j’espère que les DS partagent mon analyse.
    N’oubliez pas Nibali qui par mauvais temps est très fort et qui à mon sens court le tour du Trentin sur la réserve.
    Ca peut être une super course qui n’aurait rien à envier aux flandriennes. Par le passé ça a souvent été une course de mouvement et puis ce sont les meilleurs qui gagnent. Peu de place à la loterie.

    0
    0
  9. Noirvélo

    @ Thierry mtl,

    D’accord avec toi, c’est dans ses capacités de faire un (très) bon LBL ;pour avoir participé à la « cyclo 158km » deux fois je peux te dire que c’est fait pour les grimpeurs… rien à voir avec le Ronde! Alberto, c’est un grimpeur avec des facultés « explosives » même si les années l’ont (un peu!) émoussé…Je ne comprends pas qu’un coureur ayant participé depuis le début de l’année à plusieurs courses par étapes de huit jours, en pleine condition, ne puisse pas participer à UNE Classique !!!ça ne lui pourrirait quand même pas un Grand Tour ! c’est un pro, avec des engagements,ne serait-ce que par pure et simple politesse que de participer à au moins une ardennaise ! je comprends qu’il ne soit pas sur Roubaix ou les flandriennes mais sur LBL avec de réelles possibilités de succès !
    En fait il y a deux sortes de coureurs,les « Classiques »
    et les « Grands Tours »… un peu comme la F1 et « l’endurance » , même puissance,même vitesse mais conceptions différentes …

    0
    0
  10. pijiu

    Moi je vois bien Dan Martin. Je pense qu’il sera moins marqué qu’Alaphilippe, et il a cette capacité à tenir seul en tête sur deux kilomètres (la montée d’Ans), comme lors de sa victoire en 2013 ou celle sur le Tour de Lombardie.

    0
    0
  11. Patrick

    Ancien premier coureur à passer la ligne d’arrivée de LBL, Danilo di Luca a au moins le petit mérite de ne pas faire l’hypocrite.
    http://www.cyclismactu.net/news-dopage-d-di-luca-j-ai-fait-ce-que-je-devais-faire-58240.html
    Cela ne le dédouane en rien.
    A le croire, c’est mon cas, le dopage est omniprésent dans le vélo. Qu’il le soit dans les autres sports n’y change rien.

    0
    0
  12. touille

    si je regarde ce sera sans enthousiasme, juste pour les paysages. Ca fait longtemps qu’il y a plus de grande joie à regarder. On s’extasiait un peu du contador combatif sur paris nice, c’etait sans savoir qu’il avait un moteur car les controles uci ne valaient rien.
    dans 100 ans, le sport reprendra peut etre le dessus.
    Laurent, comment arrive tu à décortiquer des favoris en sachant que c’est truqué à ce point la?

    0
    0
  13. Noirvélo

    @ Patrick,

    Ah bon ?
    il a un mérite ?
    Il s’est dopé (il a triché),il s’est fait prendre (il est maladroit),il le reconnait avec une certaine « flamboyance »(il est cynique) il a écrit un bouquin(est-ce un écrivain? menteur! avec une femme écrivain,oui)
    Quand on a fait (plus ou moins fortune) dans son cas en trichant sur toute la ligne, il peut s’estimer heureux que la justice soit mal faite et que des gens comme nous soient naifs et passionnés (un certain temps)…
    Tu lui prends tout son argent, ce qu’il a volé en trichant et tu le jettes en tôle avec d’autres « tricheurs », il fera moins le malin …il est en liberté,a investi son fric dans le commerce de vélos, « écrit » un bouquin et la presse(complice) lui fait de la pub gratuite… elle est pas belle la vie ?

    0
    0
  14. touille

    100% d’accord
    c comme les politiaques, cahuzac ou autres, ils volent mais ne vont pas en prison; ça ne choque personne

    0
    0
  15. Patrick

    Noirvélo
    Evidemment que Di Luca a pris un nègre pour écrire ce livre. C’est bien plus fréquent qu’on ne le croit, le plus célèbre des « négriers » reconnus étant Alexandre Dumas lui-même.
    Evidemment, tu ne le dis pas expressément je le fais, évidemment qu’il l’a fait d’abord pour gagner du fric. Comme le ou les auteurs du « cyclisme masqué ».
    Ceci dit, m’as-tu bien lu. Je ne lui accorde qu’au moins le petit mérite de ne pas être hypocrite (sur un sujet) et ajoute que cela ne le dédouane pas.

    Ceci dit, tout cet argent qu’il a volé (en gagnant des courses), et il l’a bien volé, mon avis est que les vainqueurs s’ils étaient propres ne le mériteraient pas non plus. Mais pas toutes choses égales par ailleurs.

    Je te fais suivre un article écrit de ma main le 16 octobre 2010, dans un blog depuis disparu.

    « L’ex-vainqueur déchu du Giro 2008 Danilo di Luca a bénéficié d’une remise de suspension de 9 mois pour collaboration avec les instances anti-dopage de l’UCI.

    Ses premières paroles:

    « Je leur ai expliqué les méthodes que j’ai vues durant ma carrière », a expliqué Di Luca à la Gazzetta dello Sport. « Ma décision de parler a surtout été motivée par l’aide que ça peut offrir aux jeunes. Il n’est pas nécessaire de se doper pour gagner. Qui naît champion reste champion, qui naît gregario reste gregario. »

    Effectivement, ça fait rire.

    On appréciera la mauvaise foi qui fait désordre pour une remise de peine, quand il évoque « les méthodes vues dans sa carrière » en omettant ses propres pratiques. Faute avouée à moitié pardonnée, qu’on dit parfois. Comment pardonner à moitié sans même d’aveux?

    La conclusion est fabuleuse, bien entendu il est « le champion »… de la mauvaise foi. Tiens, par exemple (assez rare), Nobert Ankri, 46’20 à St Eynard à 51 ans, qui peut me certifier qu’il n’est pas né plus champion que di Luca? Qui peut m’assurer qu’avec une charge professionnelle similaire et sans aucun dopage (sur ce point, je n’ai aucun doute à propos de Norbert), di Luca irait plus vite à 51 ans?

    Mais surtout, la conclusion justifie tout, par l’existence d’une élite de naissance pour qui le reste de la société, les gregario de naissance, doit travailler pour produire leur opulence. Elite, quel mot terrible, un mot de terreur. Ceux qui s’en déclarent portent une responsabilité des années terreur.

    L’argument central de cette supériorité de classe (certains diraient de sang, voire de race, puisqu’elle est ici de naissance), est fabuleuse. Il n’est pas nécessaire de tricher (ici, se doper) pour gagner. Mais alors, pour quoi ils trichent, les winners? Pour quoi il s’est dopé, di Luca? Avant de lui accorder le non-respect de la sanction, l’UCI aurait pu lui demander de l’expliquer à ses adversaires. Dire aux « jeunes » (puisqu’il les cible) qu' »on peut gagner sans se doper », sans expliquer pourquoi lui a gagné en s’étant dopé (et aussi Armstrong, Pantani, Ullrich, Landis, Rasmussen, Vinokourov, etc…, tous contrôlés positifs, tiens, « des champions »), non, ce n’est pas les aider. Comme le dit le prof de maths à ses élèves, ce n’est pas ma parole qui vous convaint, c’est l’argument; pas de soumission aux maitres, pas de maîtres.

    On comprend bien pourquoi certains politiques au pouvoir vont soutenir leurs pairs winners Armstrong et Contador (jusqu’à ce que, plus tenable, ils demandent soudainement leur lynchâge) quand ils vont demander l’excommunion du looser Rasmussen. Solidarité de ces « champions ».

    Quant à sa motivation, « l’aide que ça peut offrir aux jeunes », outre qu’elle est complètement caduque, on l’entend des dizaines de fois par jour: « j’agis pour la collectivité », « pour l’avenir de la société », « pour des raisons humanitaires ». Personnellement, j’entends systématiquement le contraire: « j’agis pour moi-même ». Di Luca a parlé pour réduire sa peine, c’est tout simple. Ca me semble d’ailleurs parfaitement avouable. Quant aux raisons pour lesquelles on agit, un peu d’humilité conduirait à ne même pas les chercher: on agit par ce qu’on est ainsi, nos actes forment un tout qui sont dans la signification qu’on donne à chaque instant à notre vie. On est.

    Que toutes ces fripouilles de l’élite auto-proclamée ne l’oublient jamais: quand leur fraude est rendue suffisamment publique, que le populisme se libère, la diaspora du fric et du pouvoir ne fait pas que les laisser tomber, elle excite des loups et les leur jette. Et alors, leur salut ne peut venir que des principes de leurs opposants de fond. Reste à espérer pour eux que ces opposants auront su déployer suffisamment de forces subtiles pour les enraciner, ces principes. Un travail de destruction de ces principes est en route dans notre pays, et les « champions » ont le triomphe ostentatoire, dans l’affichage d’une grande cohésion. Et puis…

    NB: je ne sais pas si ces paroles à la Gazzetta sont complètes, pour celles-ci on a échappé au pire: l’invocation divine, gestes et paroles. A ce stade, ça arrive parfois! »

    0
    0
  16. touille

    Ton rapport poids puissances temps de montée du st eynard est encore plus impressionnant 😉

    0
    0
  17. françois

    vous oubliez qu’il va faire très froid, de la pluie, limite neige sur les côtes les plus élevées.
    je crois pas trop à un scénario classique de course d’attente.
    ca va être compliquée à contrôler cette affaire, je vois assez bien un coup partir d’assez loin, nibali c’est sûr.
    peut être aussi un astana ou un mec des pays de l’est, un dur au mal quoi….

    0
    0
  18. touille

    ah oui, un kasakh, comme l’a dit vayer dans le journal de la santé, un qui a peur de rien, surtout pas de prendre 600mg de caféine, 2 tramadols et un demi kenacort à chacune de ses 40 courses de l’année!
    Vive le sport de haut niveau!

    0
    0
  19. françois

    c’est dit de manière peu diplomatique mais en gros c’est ça…

    0
    0
  20. touille

    c ‘est parce que je fais pas partie de l’élite!

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.