L’autre grande révélation de ce Giro

Sans conteste, Thomas de Gendt.

Ce Belge de 25 ans seulement est monté hier sur le podium du Giro, une première pour un coureur belge depuis la victoire de Johan de Muynck en… 1978. Mieux, c’est le premier belge sur un podium d’un grand tour depuis la 3e place de Johan Bruyneel sur la Vuelta 1996. À 25 ans!

Le plus bel espoir belge depuis 20 ans?

Déjà 6e de l‘étape de l’Alpe d’Huez sur le Tour et vainqueur de l‘étape reine du Tour de Suisse l’an dernier (devant Andy Schleck je signale), le belge a prouvé qu’il était l’homme des grands raids en montagne. Sa magistrale étape sur le Stelvio samedi était tout un numéro! Ce n’est que dans les deux derniers kilomètres du Stelvio que les favoris derrière ont commencé à lui reprendre du temps. L’espace d’une étape, De Gendt a renversé le classement général et monté sur le podium!

Autre fait intéressant, de Gendt est également un très bon rouleur: sa 5e place dans le chrono dimanche dans les rues de Milan en atteste.

Bref, je pense que la Belgique tient assurément en Thomas de Gendt son plus bel espoir pour de grandes performances sur les grands tours dans les prochaines années. À 25 ans, il va encore progresser, c’est certain.

Une sacré paire de pattes!

Et quel beau coureur! Vous avez vu sa paire de jambes? Tout simplement impressionnant et parfait aussi. Une très belle musculature. Sa position de contre-la-montre frise également la perfection: dos parfaitement droit, bien groupé, la tête bien posée et droite, pour une stabilité exemplaire. Assurément le signe que de Gendt a bien travaillé toute sa musculature, y compris tous les muscles stabilisateurs impliqués dans le pédalage.

Thomas de Gendt, assurément un coureur que je vais suivre très attentivement à partir de maintenant!

2 Commentaires

  1. p'tit lucien
    Soumis le 28 mai 2012 à 8:14 | Permalien

    moi aussi ! 🙂
    belle paire de jambes en effet, et au clm il semble pédaler avec une fréquence un peu moins rapide que ses concurrents, signe qu’il utilise un plus grand braquet, un peu à la Ullrich.

    Et en effet, avec cette performance il dépasse les espoirs qu’on avait mis en Vanden Broeck (l’autre, Jurgen) et Vanendert.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Batrick P
    Soumis le 28 mai 2012 à 11:42 | Permalien

    La légèreté du cyclisme professionnelle est atterrante. Au vu des enjeux, raccourcir la veille de l’arrivée le dernier chrono de 2,7 km est totalement irrespectueux des coureurs, de la course et même du vélo.
    A posteriori, on dira « ça n’a rien changé ». A posteriori…
    Tu as raison, Laurent, Thomas de Gendt a fait un sacré numéro samedi. Et comme il avait été bon sur le reste de ce Giro, le voilà payé d’un gros résultat. On pense avenir certes, mais on peut aussi s’arrêter au présent.
    On peut se rappeler que lors d’une étape de Paris-Nice dans les environs de St-Etienne, il avait écoeuré au train tout un groupe d’échappés dont Thomas Voeckler qui, à l’arrivée, avait souligné que le peloton tenait là un très gros moteur. Il y a des choses que les coureurs sentent, à nous de les écouter.
    Dans les grosses perfs de ce Giro, n’oublions pas aussi de souligner les deux colombiens. Hénao était dans son registre, Uran a donc étendu le sien à l’endurance sur l’alignement de très grands cols.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!