Tous les jours, la passion du cyclisme

 

L’actualité cycliste commentée

De retour d’un long congé, La Flamme Rouge commente pour vous l’actualité cycliste des derniers jours.

1 – Paris-Tours: victoire d’Oscar Freire, le magicien du dernier kilomètre. Je l’ai déjà écrit cette année: j’aime Oscar Freire. Pour moi, c’est l’exemple du parfait coureur cycliste: adroit, fin stratège, fort, habile, patient, tenace. Quel coureur ! Il faut revoir ce dernier km: Freire est enfermé derrière McEwen à 300m de la ligne mais parvient à se dégager sur la droite pour venir moucher tout le monde sur la ligne. Tout simplement impressionnant !

Impressionnant également aura été le final de Geoffroy LeQuatre qui nous a fait une magnifique performance solo. Je souhaitais que LeQuatre remporte cette course, il le méritait largement. Le peloton est malheureusement revenu sur lui à 300m de la ligne.

2 – Stefan Matschiner, l’homme derrière le dopage de Bernard Kohl et de plusieurs autres sportifs de haut niveau, revèle, dans un livre, ses méthodes de dopage, y compris l’autotransfusion. C’est très instructif, notamment le fait que Matschiner affirme que le dopage parmi les sportifs d’élite, c’est aussi important que le petit déjeuner !

3 – Bêtisier: les déclarations de Michael Rasmussen sur le cas Contador. Très crédible…

4 –  Troublant. Ces déclarations d’un ex-équipier chez Astana et qui explique en détail le récent contrôle positif de Contador, notamment par des autotransfusions prélevées à la suite du Dauphiné-Libéré où Contador aurait consommé du clenbuterol pour perdre les derniers kilos en vue du Tour, sans entamer sa masse musculaire.

5 – Chose certaine, Contador a changé sa défense et évite désormais les explications pour porter sa cause vers le non-respect des procédures judiciaires en place. Il menace désormais de poursuivre certains médias pour diffamation. C’est la seule chose à faire quant on est à court d’arguments crédibles, et c’est malheureusement la façon la plus prometteuse de s’en sortir…

6 – Incompréhensible. Cette histoire autour de la mise en touche par ASO du médecin du Tour depuis des années, le Dr. Gérald Porte. Aucun avis, aucune explication, le médecin est visiblement sous le choc. On s’explique mal la situation en effet, sauf pour faire un lien avec tous les changements chez ASO depuis 2 ans; Porte n’est pas le premier de "l’ancienne garde" à se faire virer… Et sans surprise, on ne trouve pas mot de cette histoire sur le site du journal L’Équipe, du moins pour l’instant.

7 – Belle introduction de "la plus belle des Classiques", le Tour de Lombardie qui sera disputé samedi prochain

Partager

Précédent

Paris-Tours, une classique pas comme les autres

Suivant

Look Keo Power et Polar: une réelle percée

  1. delirium89

    y’a quelque temps Laurent nous recommandait la lecture du livre de Philippe Bordas « les forcenés » (que j’ai beaucoup apprécié d’ailleurs) et ce type developpait un chapitre pour nous dire combien il détèstait les sprinters. J’étais a fond d’accord avec lui. rien que des gars bien cachés pendant 200 bornes et qui sortent juste dans les 200 derniers mettres, sans aucun panache et nul autres efforts emmennés par des poissons pilote comme en athlé. Moi Freire je pense qu’il est pire qu’un Cippo, il montre meme pas son équipe et ses coequipiers qui l’emmenent dans les derniers kms. Un bien triste Paris Tours. Ca avait commencer par le meme scenario dans Milan San Rémo. Bref on doit s’en contenter.
    Surtout n’oubliez pas d’ecouter BB KING

    0
    0
  2. alain39

    Intéressant de voir que Alessandro Colo a été condamné à 1 an de suspension pour être pris au clenbuterol.
    Il avait bien évidemment opposé le même argumentaire que cuisses de grenouille à savoir de la viande contaminée.
    Conclusion après la crise de la vache folle nous avons maintenant la crise de la viande au clenbuterol.
    De son côté le médecin de Khol nous confirme que ce produit fait partie du protocole de dopage et que sa présence dans le sang de coureurs ne l’étonne pas.
    On comprend que le micro dosage impose plus de manipulations et des transfusions successives.
    Il est étonnant de voir que ces « médecins » continuent à penser que leur action est normale en invoquant l’âpreté du sport.
    C’est justement l’objet même du sport que de pousser son organisme à ses limites et non de trouver des moyens technologiques pour fausser l’echelle des valeurs et contourner cette difficulté.
    C’est contraire à l’esprit du sport.
    Incroyable que personne ne leur oppose l’illégalité de cette mission puisqu’ils sont censé soigner et qu’en l’espèce les coureurs sont en super santé. Leur action s’inscrit dans un schéma de tricherie et il ne me semble pas que la médecine ait vocation à assister les tricheurs.
    J’ai lu que le contrôle avait eu lieu au Novotel Pau Lescar qui avait déjà été la scène des contrôles de 2007.
    L’histoire se répète.
    Le hic pour Contador, c’est que les gens de Novotel sont sérieux et que leurs fournisseurs assurent une traçabilité des produits. Donc Contador n’a pas eu d’autre choix que d’inventer son histoire de viande achetée en Espagne.
    Pour info le clenbuterol est interdit en Espagne dans l’élevage des viandes bovines depuis 10 ans.
    Mais en allant invoquer un achat sur un marché local avec bien évidemment aucun moyen de tracer l’origine de la viande le bel ibère espère donc contourner le pb de la traçabilité et faire peser ce contrôle sur un « contrebandier » de la viande.
    Pour le plastique ce sera un peu plus compliqué.
    A la lecture des articles on apprend que le laboratoire allemenad a mené des contrôles différents de ceux en France ce qui explique que certains se soient faits prendre.
    Ceci confirme que la qualité des contrôles reste un vrai pb et qu’il faudrait investir en la matière.
    Enfin à mon sens comme le remarque Laurent le plus bel aveux de dopage de Contador vient du soutien apporté par Rasmussen. A lui tout seul ce message de soutien explique tout.
    L’inversion de la charge de la preuve est un argument éventé. Pardon mais quand un coureur a dans le sang un produit interdit (qui plus est exogène) je comprends qu’il lui appartienne d’apporter la preuve de cette aberration médicale.
    Force est de constater que cela devient quasi impossible et que donc dès qu’ils sont pris ils ne peuvent apporter des preuves des disculpant.
    Et oui, les 2 se sont faits prendre alors que les autres y ont échappés mais cela n’empêche qu’ils sont des tricheurs et méritent leurs sanctions.
    Ils sont peut être aigris mais il faut qu’ils se rendent à la raison, de plus en plus se doper va s’assimiler au jeu de la roulette russe.
    Si la sanction était une suspension à vie, interdiction d’exercer pour les médecins, retrait de la licence UCI pour l’équipe et paiement d’une indemnité lourde pour le sponsor je ne donne pas plus de 3 ans pour voir ce sport se nettoyer.
    Question de volonté car le tdf peut vivre sans Contador, Riis et autres, l’inverse non.

    0
    0
  3. JOCELYN

    SUPER PARIS TOURS
    Des coups qui partent, une superbe attaque de LEQUATRE (combien ce sont cassé les dents derière?)
    du suspense (AH ces 400m qui ont manqués à LEQUATRE)
    Un superbe sprint, un peu foufou,
    Un superbe vainqueur, quel coureur que cet OSCAR,quel jump, quel vista,(quel palmares) j’aurais juste bien aimé voir ce qu’aurais fait MC EWEN s’il ne s’était pas laissé enfermer par HONDO.
    Vivement samedi (Tour de LOMBARDIE)

    0
    0
  4. schwartz patrick

    Tout à fait d’accord Alain, mais je rajouterai que si on arrêtait d’encenser les Pantani,VDB, Basso,Virenque
    Vino, L.A. et tous les autres, le système serait plus
    sain et moins contradictoire; Champion, tu as triché,tu
    es déchu de tous tes titres, tu passes à la caisse,tu
    roules plus et tu te fais oublier! Je sais , c’est un
    peu radical mais pour un bon nettoyage, il faut un bon
    produit … Encore un, un produit !Mais celui-là, c’est
    un décapant…

    0
    0
  5. schwartz patrick

    En ce qui concerne Paris Tour, j’ai bien aimé; Lequatre
    nous a fait un sacré numéro,coup de chapeau et dommage
    pour lui, mais il faut aussi laisser des classiques aux sprinters et la manière avec laquelle notre cher
    Oscar l’a gagné, c’est du grand art!!! Enfermé,il se dégage, reprend trois longueurs, pour gagner avec une
    longueur, facile !adroit,malin,stratège,discret,puis
    vélocité et puissance, comme dit, du GRAND ART ! Du
    Freire !!!vue d’hélicoptère, impressionnant…

    0
    0
  6. colt seevers

    L’histoire saugrenue des échantillons « preuve » de viande espagnole au clenbutérol, les déclarations de « l’ami mystérieux qui vous veut du bien », le silence radio préconisé par un entourage un peu plus cervelé après le fiasco des déclarations juste propres à rassurer qui? des attardés mentaux… c’est plus de la présomption d’innocence, c’est de la présomption de foutage. Pauvre Tour de France, pris en otage depuis trop longtemps!

    La question à poser: comment un tel prototype de malhonnêteté a t’il pu se hisser jusque là sans avoir été une seule fois inquiété, réprimandé, corrigé? N’y a t’il vraiment eu personne pour lui faire comprendre que cette manière de faire n’était pas la bonne, et ceci loin de toute considération morale ou éthique… en invoquant la simple logique?

    Certes le système nous a toujours prouvé que, tel qu’il est, il n’est pas illogique, il rattrape ses propres erreurs, et détruit ses propres créations monstrueuses. Voilà, Valverde, Contador c’est fait. Une vo2max de 99 c’est monstrueux quand même.

    C’est tragique cette histoire pour les dopeurs mabuse et leur clientèle de dopés qui sont pas vraiment « meublés à tous les étages ». La raison invoquée par Contador pour justifier son contrôle c’est le cri du bouc qu’on mène à l’abattoir. C’est de la tragédie. Aristote le savait déjà il y a plusieurs millénaires, alors que ses contemporains se dopaient déjà au pain trempé de vinasse, être un héros c’est avant tout savoir qu’on a perdu d’avance malgré tous les efforts qu’on engage contre la lutte antidopage.

    Une des premières phrases qu’on doit dire aux enfants de primaire qu’ils commencent le vélo ou pas, c’est « pas de pilules » en priant pour que ce soit la première phrase qu’il diront à leur tour à leurs enfants dans un monde devenu bien meilleur que le nôtre…

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à JOCELYN Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.