Tous les jours, la passion du cyclisme

 

L’actualité commentée: GP de Québec et Montréal, Leopard, Tour de l’Avenir, Vuelta

1 – Après Andy Schleck, au tour de Damiano Cunego, acteur du final du GP de Québec l'an dernier, de déclarer forfait pour les deux courses du Québec. Raison évoquée, une infection, sans plus de détails. 

La liste des coureurs de premier plan s'est donc réduite de quelques unités importantes ces dernières semaines: Evans, Voeckler, Andy Schleck, maintenant Cunego. Du premier pointage publié sur ce site le 18 août dernier, on peut donc préciser aujourd'hui que seulement trois coureurs parmi les 25 premiers au classement actuel de l'UCI World Tour seront aux GP de Québec et Montréal: Philippe Gilbert, Samuel Sanchez et Edvald Boasson Hagen. Du beau monde bien sûr, mais beaucoup n'y seront pas quand même… Un peu décevant, mais sans surprise puisqu'il est évident qu'une victoire au classement général de l'UCI World Tour ne pèse pas lourd dans un palmarès d'un coureur professionnel. Philippe Gilbert dira le contraire devant les médias bien sûr, mais des victoires sur la Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège, l'Amstel voire la Classica San Sebastian cette année valent beaucoup plus à elles-seules…

Le peloton sera quand même intéressant: on annonce les Alessandro Ballan, Levi Leipheimer, George Hincapie, Fabian Wegmann, Christian Van De Velde, Tejay Van Garderen, Laurens Ten Dam et Tom Danielson

2 – Que se passe-t-il chez Leopard ? Difficile de comprendre, mais après des semaines de rumeurs, on a eu la confirmation aujourd'hui: l'équipe luxembourgeoise fusionne avec RadioShack et se nommera, en 2012, RadioShack-Nissan-Trek Professional Team. Aux deux Schleck et Cancellara, les Maxime Monfort, Andreas Kloden et Janez Brajkovic seraient assurés d'un poste au sein de l'équipe. Levi Leipheimer non.

La situation est plutôt comique: en 2009, on retrouvait les frères Schleck et Cancellara chez SaxoBank de Bjarne Riis et Contador chez Astana sous Johan Bruyneel. Deux ans plus tard, c'est totalement l'inverse: les Schleck et Cancellara avec Johan Bruyneel et Contador avec Riis !!! Ca en dit long sur l'ambition et l'égo démesurés de ces deux directeurs sportifs qui s'arrangent pour travailler avec les tous meilleurs du peloton, Evans étant vieillissant.

Difficile d'élaborer sur ce qui s'est passé chez Leopard pour arriver à une telle décision. Les propos du proprio Flavio Becca sont assez laconiques: "In modern cycling you cannot move forward without strong sponsors." Pas sûr que je comprends très bien ce qu'il veut dire !

Chose certaine, l'équipe Leopard, lancée en grande pompe en janvier dernier et annoncée comme la "dream team du vélo" a beaucoup déçu cette saison. Cancellara s'est loupé sur les Flandriennes, les Schleck ont buté sur un Gilbert exceptionnel sur les Ardennaises. Weylandt est décédé sur le Giro, un moment tragique pour l'équipe. Et ne parlons pas du fiasco du Tour de France où les Schleck ont étalé au grand jour leur manque de jugement et de sens tactique. Andy Schleck a perdu ce Tour de France sur une monumentale erreur de stratégie dans l'Alpe d'Huez. Ce fut peut-être la goutte qui a fait déborder le vase pour Becca qui a décidé de limiter son investissement.

La fusion ne se fera pas sans dommages collatéraux, c'est à dire le licenciement de nombreux coureurs chez Leopard comme chez RadioShack puisque deux équipes n'en feront plus qu'une l'an prochain et qu'une équipe pro World Tour ne peut aligner plus de 30 coureurs. Après la disparition de HTC-High Road, c'est donc une autre grosse équipe du peloton qui disparait…

Fait cocasse, on annonce le siège social de la nouvelle équipe au… Luxembourg, et non aux États-Unis.

Et quel y sera le rôle de Lance Armstrong ?

3 – Les Québécois continuent de briller au Tour de l'Avenir. Après la 5e place de Hugo Houle lors du prologue hier, c'est David Boily qui a terminé lui-aussi 5e de la première étape vers Lunéville.

4 – Jean-François Bernard sur les pages de L'Équipe: "Cobo, c'est un peu gros." Je n'en pense pas moins. Surtout qu'il fait partie de l'équipe Geox dont le manager est un certain Mauro Gianetti, soupçonné d'avoir été un des premiers à utiliser les dangereux PFC dans le peloton (c'était en mai 1998 sur le Tour de Romandie où il a fait un malaise quasi-fatal…), puis le directeur sportif de Ricco et Piepoli chez Saunier-Duval. On peut raisonnablement penser que Geox avait la pression de ses sponsors sur cette Vuelta, ayant très peu gagné en 2011. Son existence était-elle en jeu ? Chose certaine, tous les coureurs Geox (Sastre, Menchov, De la Fuente, Duarte, Blanco) "marchent" plutôt bien en ce moment sur cette Vuelta et ça aussi, ce n'est pas forcément bon signe…

Partager

Précédent

Le Tour de l’actualité

Suivant

Où seront les grands leaders en 2012 ?

  1. Cyclick

    A. Schleck absent a Qc et Mtl pour cause d’opérations aux dents de sagesse… C’est « sage » de sa part, n’est-ce pas? Mouais, les coureurs trouvent tout de sorte de facon pour alléger leur poids. Des dents de sagesse en moins, on vient de gagner quelques grammes…

    0
    0
  2. Danny Côté

    Shleck ne sera pas présent. On se croirait à la coupe Rogers il y a quelques années. Tout le monde dit qu’ils seront présent et à la dernière minute ils changent d’idée. Les autorités devront p-e faire quelque chose pour s’assurer que les meilleurs disponibles soient présent.

    0
    0
  3. yannick

    GEOX ????
    je croyait qu’ils faisaient des chaussures ,pas des chaudières
    au moins du temps de la saunier-duval c’était clair

    COBO attention l’an prochain a l’attellage Bruynel/schleck :va y avoir du monde a la pharmacie et donc de la concurence

    0
    0
  4. Marmotte

    Nom de la nouvelle équipe issue de la fusion du Shack et de Trek ?

    Shrek, bien sûr.

    Tout le crédit à un lecteur de Velonews dont j’oublie le nom.

    Au fait, les lecteurs de Velonews sont en feu ce soir. Un autre propose un nouveau surnom pour Ricco, donc l’autotransfusion ratée a été transfusée. Un mélange de « cheater » et de « cobra », c’est un « cheetah ». J’aime bien ;-).

    0
    0
  5. Marmotte

    L’autotransfusion ratée a été *confirmée*. La langue m’a fourchu. Sur mon clavier.

    0
    0
  6. The Bogus Man

    C’est surtout la preuve que le cyclisme « international » est un tout petit milieu : tous les coureurs se connaissent, font les mêmes compétitions, s’entraînent ensemble, partagent les mêmes hôtels et les mêmes avions, ont les mêmes entraîneurs. En plus, un changement d’équipe a des conséquences très minimes pour un coureur (par rapport au football) : pas de déménagement, pas d’acclimatation à un nouveau championnat, pas de nouvelle langue. Alors, courir pour un maillot rouge ou bleu…

    0
    0
  7. Cyclick

    Je l’aime bien celle-là, la fusion de Shack et Trek, ca fait SHREK!! Mouhahahaha, c’est vrai que si les coureurs continuent à se doper de cette façon, ils vont finir par lui ressembler à ce monstre vert!

    0
    0
  8. jmax

    A la Vuelta, ça devient du grand n’importe quoi !
    Les gars sprintent à mort dans du 19% sans fatiguer:
    http://video.eurosport.fr/cyclisme/tour-d-espagne/2011/froome-cobo-quel-final_vid195582/video.shtml

    0
    0
  9. schwartz patrick

    à jmax
    mouais,il me semble que tu as raison,la douleur dans de telles circonstances, c’est une chose, le souffle c’en est une autre, mais les pulsations j’ose même pas y croire … le vélo, c’est bon pour la santé !!!
    ah, et puis shack et trek, moi aussi çà me fait bien marrer, sans compter les circonstances de la fusion!
    A quand le mercato à la mi saison dans le vélo ?
    « tu peux me prêter un sprinter, j’ai un bon grimpeur à te louer … ! ou je vieillis ?

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.