La Toussuire: que de rebondissements!

Y’a pas à dire, l’étape d’hier a été riche en surprises et en rebondissements. Voyons un peu.

1 – Tout d’abord, un doublé français, Rolland premier et Pinot deuxième. Qui l’eut cru? L’équipe Europcar m’a une fois de plus fait mentir, avec une belle cohésion sur l’étape d’hier. Malacarne a roulé dans la Madeleine, relayé ensuite par un Christophe Kern déchainé dans le col du Glandon-Croix de Fer. Rolland a bien terminé le boulôt, allant au bout de lui-même dans les derniers kilomètres. Pinot a également été très costaud et m’a beaucoup surpris à ce niveau de compétition. Un tout bon celui-là.

2 – Evans qui craque à 5 kms de l’arrivée. Visiblement, Evans est un ton en dessous sur ce Tour de France, et son chrono moyen de l’autre jour était annonciateur de la suite qui n’a pas loupé. Cadel Evans a perdu le Tour hier. Reste à entendre le sursaut d’orgueil du champion, probablement dans les Pyrénées. Van Garderen est meilleur que lui pour BMC cette année.

3 – Froome le plus fort? Celui-là, il étonne tout le monde! Quel avion de chasse! Il monte presque la bouche fermée et on se demande d’où vient sa puissance à la vue de ses jambes rachitiques. Il a largué son leader Wiggins à 5 bornes de l’arrivée alors qu’il roulait pour rentrer sur le groupe Nibali juste devant. Wiggins a évoqué un problème de radio mais je n’y crois pas trop: celle de Froome semblait marcher au poil. En tout cas, personne n’a été dupe et il semble bien que Froome est plus costaud encore que Wiggins. L’équipe Sky est désormais 1-2 au général et peut voir venir. C’est la fin du suspense sur l’épreuve. Si Wiggins sombre, Froome sera là pour reprendre où l’autre laissera.

4 – Nibali le meilleur des autres. Quelles belles attaques du requin de Messine dans l’ascension finale! Quelle giclette! Dommage que Nibali n’ait pas pu concrétiser, mais l’Italien semble définitivement être le plus costaud après Froome et Wiggins. Son équipe Liquigas pourra l’épauler dans les prochains jours, Basso et Sagan sont costauds eux-aussi. Il est le seul me paraissant capable de dynamiter la course n’importe quand, même dans les descentes.

5 – Van Garderen solide. La course au maillot de meilleur jeune est presque la plus passionnante de ce Tour de France, entre Van Garderen et Pinot. Pour le moment, Van Garderen possède une priorité de presque 2 minutes sur Pinot, mais attention aux étapes pyrénéennes. Taaramae a sombré ces derniers jours et est out de cette course.

6 – Beau collectif RadioShack avec, devant en montagne, pas moins de 4 coureurs: Franck Schleck, Chris Horner, Aimar Zubeldia et Maxime Monfort. L’équipe RadioShack est en tête du classement par équipe avec plus de 12 minutes d’avance sur les Sky. Rafraichissant.

7 – La course pour le maillot de meilleur grimpeur n’est pas terminée non plus puisque seulement 11 petits points séparent actuellement Kessiakoff de Rolland. Misez Rolland à Paris.

Bref, on pourrait résumer en affirmant qu’à défaut d’avoir du suspense pour le maillot jaune, on en a un peu partout ailleurs et que les coureurs français nous offrent un joli spectacle. Ce Tour de France n’est pas si mal dans le fond.

Retour sur la victoire de Voeckler

Commentaire intéressant de Legaffm qui a trouvé que Voeckler a plutôt mal couru sur la route de Bellegarde, énervant ses compagnons d’échappée avec des petites relances fréquentes et avec des signes de mauvaise humeur dans le final. C’est un bon point, Voeckler a surement énervé ses adversaires ce jour-là par son attitude. Il a aussi beaucoup donné de sa personne.

29 Commentaires

  • Régis M.
    Soumis le 13 juillet 2012 à 1:44 | Permalien

    Bonjour,
    Bravo à La Flamme Rouge pour l’intérêt des sujets, mais il faut souligner également la qualité des commentaires de certains intervenants réguliers. Commentaires documentés, judicieux et constructifs.
    Mais je ne peux laisser passer celui de Lagaffm qui n’a peut être pas usé beaucoup de fonds de cuissards dans sa vie et qui est, de plus, aveuglé par un « anti voecklerisme » primaire. La victoire de Voeckler est magnifique et fait partie de celles que chacun de nous rêve (ou a rêvé) de « claquer ». Un seul bémol, c’est quand on apprend que l’oreillette a joué un rôle. Jouer la gagne avec LL Sanchez et Scarponni n’est pas une partie de plaisir, les deux autres étant plus faciles. Voeckler jouant « à domicile » il est évident que les deux gros morceaux voulaient lui faire « un petit dans le dos » et ne se livraient pas. Que Thomas s’énerve et montre les dents, ça fait partie de la panoplie du coursier. Bluffer, intimider, c’est dans le bagage. Ils étaient trois à jouer et un seul à gagné. Et pourtant, c’est l’Italien qui avait les meilleurs atouts dans sa manche.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 13 juillet 2012 à 2:46 | Permalien

    @Régis M, attention cependant aussi à ne pas tomber dans l’idolâtrie primaire 😉

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 13 juillet 2012 à 5:04 | Permalien

    Et la démonstration Sky tourne à la parodie du cyclisme façon années 90.
    Froome avec son style de bûcheron grimpe la bouche fermée et se promène littéralement.
    Il est à la fois équipier et leader, une première sur un tdf encore plus pour un gars dont on ignorait l’existence il y a 1 an.
    Parce que concernant style avec Froome il y a beaucoup à dire, les bras écartés, un déhanché inhéstétique,une raideur du buste, des jambes type spaghettis, et une moulinette digne du beau Lance. On se demande d’où il tire autant de puissance et une telle efficacité à comparer avec les autres coureurs.
    Dans le chrono avec l’aérodynamique de Wiggins il aurait pu faire jeu égal.
    Et Wiggins qui mouline gentillement et ce dans un style d’une élégance folle et qui monte son 1m90 sans soucis en moulinant autant que Froome.
    Certes il n’accélère pas encore comme un capri mais il est bougrement efficace et joue à merveille du point de vue tactique.
    Alors que nos français qui sont devants semblent bien plus humains avec un Rolland qui grimpe mais avec des RPM normales et un un Pinot qui tout en élégance dans le plus pur style grimpeur suit non sans difficultés les Sky. Quel style ce Pinot celui d’un grand grimpeur.
    22 ans et à ce niveau c’est sûr que nous tenons là un super coureur et ce d’autant plus que son passé atteste de très honnêtes qualités de rouleur.
    Nibali fait un super tdf mais on voit bien que les Sky le maîtrisent sans difficultés. Il a lancé 2 mines mais elles ont fait pschiit.
    Evans a fait preuve de beaucoup de panache mais que peut il face a des Sky qui le reprennent au train et qui ne se désunissent jamais. Le boulot fait par Porte est énorme et puis Froome se balade. Avec 2 équipiers dont Van Garderen il n’arrive pas à creuser l’écart et les Nibali et autres ne peuvent le rejoindre car asphyxiés par les Sky. Pourtant super tactique de Evans qui aurait pu payer.
    Les Sky cadenassent totalement la course avec 5 coureurs qui dès les premiers cols assurent un rythme élevé.
    Sans rire je pense qu’hier Froome pouvait partir seul et leur mettre plus de 2mn sur la seule montée de la Toussuire.
    On voit bien que sur cette montée il est très en dedans et quand il accélère les autres ont toutes les peines du monde à le suivre et étaient au point de rupture après seulement 300 mètres. Comme il semble ne jamais être fatigué il est évident qu’il pouvait tenir ce rythme très longtemps et Pinot et autres auraient explosé.
    Si franchement ce mec était aussi fort depuis son arrivée chez les pros il y a belle lurette que nous l’aurions vu aux avants postes par le passé et son palmarès serait bien plus étoffé.
    Il y a du Riis chez lui et du Armstrong tant on sent qu’il a une réserve de puissance inépuisable.
    Donc ce tdf est une vaste fumisterie avec des Sky chargés et qui depuis 1 an ont trouvé la bonne potion magique. Les autres sont réduits au rang de suiveurs.
    Pendant ce temps Di Gegorio sort de garde à vue non pas pour dopage mais pour usage de protocoles pouvant être utilisés dans le cadre du dopage. Les transfusions reprochées étant interdites il encourt 1 an de prison. Mais pas de traces de produits dopants.
    Loin de Contador qui lui a écopé de 6 mois de suspension avec des traces de produit dopant et bien évidemment aucun peine de prison possible.
    D’un côté un gars qui voit sa vie basculer sur des supputations de dopage et de l’autre un dopé qui n’encourt qu’une simple suspension de 6 mois et qui dans 3 semaines sera dans le peloton.
    Il y encore des incrédules qui s’interrogent sur l’absence de grands champions français depuis plus de 20 ans. Je crois qu’ils ont la réponse.
    Ben voyons pendant que les Sky écrasent le tdf avec des coureurs venus de nulle part un second couteau français non convaincu de dopage risque d’aller en prison pendant qu’un texan mis en cause pas ses ex équipiers attaque la légitimité de l’USADA et son usage fait de fonds publiques tout en brandissant le spectre de la conspiration internationale.
    On croit rêver.
    Nous marchons sur la tête quand bien même certains ont très mal au jambes.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Régis M.
    Soumis le 13 juillet 2012 à 7:39 | Permalien

    Je veux rassurer Nikko, il ne s’agit pas d’idolâtrie, mais j’avoue un petit faible pour ceux, baroudeurs, sprinters, finisseurs en tous genres qui ne tremblent pas à l’approche de la ligne et savent « mettre au fond ». Hier, Scarponni était le plus frais, mais il a tergiversé avec Sanchez et embrayé trop tard.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 13 juillet 2012 à 8:33 | Permalien

    Scarponi et Sanchez « savent (tout autant) la mettre au fond ». Voeckler, comme les deux autres, comme tous, « ne sait pas toujours la mettre au fond » (il s’était par exemple fait arranger, par Moinard je crois, sur un Paris-Nice, c’était « pas prévu » ça. Il n’y a qu’une place … Parfois ça rigole, d’autres fois moins : il est facile une fois le fait accompli de mettre de la nécessité là où le hasard et les circonstances ont aussi fait leur part. Disons que ces trois-là ont pour qualité indéniable de savoir jeter les dés. Et avant-hier, c’est Thomas Voeckler qui a réalisé la combinaison gagnante. Précision : ce sentiment ne vise à rien enlever du mérite, c’est une sacrée victoire qu’il a emportée là. Les soupçons auxquels on adhère ou pas, après, c’est autre chose.
    En 1998, l’équipe de France de football a archidominé le monde en claquant un, et deux, et trois buts à zéro au grand Brésil de Ronaldo. Presque décevante cette victoire, par sa facilité. Sauf que : en huitièmes, il a fallu un but en or venu d’on ne sait où, si, de Laurent Blanc ; avec le mec en face, les tirs au but étaient mal barrés / en quarts, il a fallu que le petit lob de Baggio qui avait cloué Barthez passe miraculeusement juste à côté, puis que le meilleur italien mette une mine sur la barre au bout d’une longue série de tirs aux buts / en demie, il a fallu plus qu’un miracle : Thuram, l’homme qui ne marquait pas même à l’entraînement en plante deux venus d’on ne sait où ceux-là, décoinçant un match qui sentait très fort l’impasse. En 1998, la France a dominé le monde du football …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dan Simard
    Soumis le 13 juillet 2012 à 8:45 | Permalien

    Pendant que Wiggins et Froome se bidonnent devant, disons que Cavendish passe en seconde priorité derrière mais trouve façon de se rendre utile http://urbanspokes.com/blog/a-bit-chubby/
    En laissera-t-il au passage à Sagan et Greipeil? 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 13 juillet 2012 à 8:58 | Permalien

    @ Plasthmatic, bien vue la métaphore footiste.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • delirium89
    Soumis le 13 juillet 2012 à 12:16 | Permalien

    au moins Lance de temps en temps il en plaçait une et gagnait son étape de montagne en aigle royale. Il cherchait le panache qu’il n’a jamais eu. On verra si le British aura cette audace. en aparté vous trouvez pas que c’est pas esthétique voire très laid les chaussettes noires des sky. elles sont hautes et font mauvais effet sur des grandes guiboles toutes maigres

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 13 juillet 2012 à 2:28 | Permalien

    ok avec toi delirium 89

    c’est vrai que c’est hideux ces soquettes noires montantes !!! même ma grand mère, je ne crois pas qu’elle ai eu les mêmes …D’ici la fin du tour il ne leur restera que les os, je voudrais dire les arêtes!
    de toutes façons, c’est pas tout de maigrir pour bien grimper… Ils n’ont pas encore essayé avec Edvald …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 13 juillet 2012 à 2:34 | Permalien

    à Dan Simard,

    je pense même que le Cav en a mis dans les joues, et je ne doute pas que c’est du « ravito-express »… UPS
    à la rue !!!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 13 juillet 2012 à 4:27 | Permalien

    Tour de France: Pourquoi Bradley Wiggins ne se dopera jamais

    Le maillot jaune du Tour de France explique dans une tribune au «Guardian», pourquoi il ne prendra jamais le risque de se doper…

    http://www.20minutes.fr/sport/cyclisme/971253-tour-france-pourquoi-bradley-wiggins-dopera-jamais

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 13 juillet 2012 à 4:56 | Permalien

    http://www.guardian.co.uk/sport/blog/2012/jul/13/bradley-wiggins-dope-drugs.

    Convaincant le type.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Eric Fruttero
    Soumis le 13 juillet 2012 à 7:15 | Permalien

    Oui, convaicant..
    Tout cela donne le Tournis ! 🙂

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger Wielgus
    Soumis le 14 juillet 2012 à 2:01 | Permalien

    Armstrong invoquait son cancer et la chimie qu’il avait reçu en traitement pour justifier sa probité, et Wiggins sa famille et ses titres précédents.

    Quelle bande d’hypocrites.
    Bizarrement, on retrouve sur ce site ceux qui ont ardemment défendu Armstrong en son temp, pour défendre aujourd’hui Wiggins.

    C’est pathétique. Il y en a qui n’apprendrons jamais où alors ils sont d’un cynisme décapant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger Wielgus
    Soumis le 14 juillet 2012 à 2:01 | Permalien

    Armstrong invoquait son cancer et la chimie qu’il avait reçu en traitement pour justifier sa probité, et Wiggins sa famille et ses titres précédents.

    Quelle bande d’hypocrites.
    Bizarrement, on retrouve sur ce site ceux qui ont ardemment défendu Armstrong en son temps, pour défendre aujourd’hui Wiggins.

    C’est pathétique. Il y en a qui n’apprendrons jamais où alors ils sont d’un cynisme décapant.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • plasthmatic
    Soumis le 14 juillet 2012 à 3:00 | Permalien

    En tout cas, s’il publie ça, de son propre chef, et que tout ou partie est mensonge, la tromperie serait alors d’une autre nature qu’un « simple » fait de dopage ; ça serait terrible !
    C’est en ceci qu’on peut effectivement le trouver convaincant sans pour autant faire partie des groupies aveugles.
    Abstention, pour ce qui me concerne.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Batrickp
    Soumis le 14 juillet 2012 à 4:00 | Permalien

    Que Wiggins traite publiquement de « salope » un journaliste qui souligne l’aspect naturel des suspicions de dopage d’une équipe qui écrase le Tour à ce point (voir Boasson-Hagen, Rogers, Porte, Fromme et Wiggins dans l’unique étape alpine) n’est pas bon signe à qui connait l’histoire récente de ce sport, et pas joli. On s’attendrais à ce qu’il réclame cette suspicion, laquelle n’est pas accusation.
    Au risque de l’insulte, j’affirme ma conviction à 99% que cette équipe pratique le dopage, médicalisé et systématique.
    Jaja était embêté hier, la retenue liée à ses regrettables conflits d’intérêts (France télé, RTL, sélectionneur, marque de vêtements, etc?) le freinant dans son envie d’exprimer cette même conviction, qui sortit par moments.
    Fumisterie dit Alain, comment croire à autre chose. A se demander si, derrière Froome et Wiggins, le plus fort du Tour n’est pas Rogers? Puis peut-être Porte?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Josef Koba
    Soumis le 14 juillet 2012 à 5:24 | Permalien

    On compare souvent les SKY aux US Postal, pour moi ils ressemblent davantage, et c’est peut être pire, aux Telekom des années 1996- 1997, soit avant l’affaire Festina.
    On se croirait revenu, l’opposition en moins, au tour 1996. Deux coureurs aux premières places, avec un leader qui n’est pas le plus fort. (cela rappelle Riis et Ulrich). Un sprinter sans train capable de jouer le maillot vert et de claquer quelques étapes (une différence tout de même, ce grimpeur ne mène pas dans les cols). Surtout des équipiers routiers rouleurs capables de décrocher les deux tiers du peloton sur des pentes à 6 – 7% !
    Autre point commun, le retour des grimpeurs français. Certes, ceux ci sont aujourd’hui moins fringants et inquiétants que les Virenque, Hervé ou Luc Leblanc deuxième manière (je préférais celui de Castorama)…
    C’est la seule équipe qui pose question. Le coup du professionnalisme, de l’environnement réglé au millimètre, renvoie lui aux US Postal qui laissait croire à une gestion scientifique des détails qui aurait renvoyé à un professionnalisme anglo-saxon. Or, l’encadrement et les « préparateurs » étaient belges, italiens et surtout espagnols. Les SKY nous chantent le même couplet et que retrouve – t – on des? des coureurs qui vont s’entraîner (ou plutôt se préparer) en Espagne. Certes, il y a des talents et des moyens, mais il ne faut pas considérer qu’il n’y a que des naïfs.
    Enfin, une question après quelques jours en montagne : ils sont où les Espagnols? ils sont où les hélicoptères ibères? Quelqu’uns a t il des explications?
    leur absence des premiers plans c’est tout de même une très bonne nouvelle et peut être le signe qu’exceptés les SKY, on serait sur la bonne voie.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger Wielgus
    Soumis le 14 juillet 2012 à 8:45 | Permalien

    J’insiste, mais je crois sincèrement qu’il faudrait dans le cas de Wiggins appliquer la jurisprudence Rasmussen.
    Si les organisateurs du tour et les officiels de l’UCI croient sincèrement que Wiggins est à peu près propre, ils sont tous mures pour l’asile d’aliénés.
    Mais le pense que le mot d’ordre est plutôt « Business as Usual ».
    Ce ne sont pas quelques grincheux de mon espèce qui vont les empêcher de faire du fric.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Roger Wielgus
    Soumis le 14 juillet 2012 à 8:57 | Permalien

    Je viens de relire l’interview minutieusement de Wiggins.

    Il a bien appris la leçon chez Armstrong. Plus c’est gros, mieux ça passe.
    On a déjà entendu tout ce « bullshit » de la bouche du texan.

    Autant que je regrette que Virenque soit pris au sérieux dans notre pays autant je me rends bien compte que l’Angleterre n’a pas mis David Millar au bucher.

    Je pense que Wiggins est particulièrement confiant dans sa manière de se doper.
    Au Canaries il a du rencontré le sorcier de l’affaire Puerto, Fuentes qui a comme devise:

    « Je n’utilise des produits interdits que lorsqu’ils sont indécelables »

    Tout est dit.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • max
    Soumis le 14 juillet 2012 à 11:44 | Permalien

    La jurisprudence Rasmussen? et avec quelles preuves?

    Pourquoi lui et pas Froome? et pas Nibali? et pas Thibault Pinot ou Pierre Roland qui font aussi un superbe tour de France et qui pourraient susciter la suspicion? et pas VDP qui était à 9 dans l’indice de risque du passeport biologique? Et encore, heureusement qu’il n’y a ni Rodriguez, ni Contador, ni A.Shleck…

    Autant avoir des (gros doute) et dénoncer, c’est bien. Autant la chasse aux sorcières à la gueule du client, c’est ce que l’on peut faire de pire.
    Rasmussen s’est fait dégager parce qu’il avait une sale tête. Si c’est par rapport à ses résultats, pourquoi l’avoir sorti lui et pas Contador qui le suivait en montagne? Et pourquoi on a pas dégagé Gilbert l’année dernière ou Sagan et Boonen cette année? Parce qu’ils sont appréciés du public, eux?

    Pour punir il faut des preuves. Là pour l’instant, on n’en a pas. Mais l’histoire récente nous montre que tout vient à point à qui sait attendre. Tôt ou tard on saura ce que ces messieurs ont pris, et on les punira pour ça.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Régis M.
    Soumis le 14 juillet 2012 à 12:43 | Permalien

    Pour Joseph Koba, les 2 grimpeurs français montrent des qualités depuis les juniors et ont bénéficié de bons de sorties car ils ne représentent aucun danger au CG. Ils n’ont pas éparpillé le peloton à la pédale.
    La France possède actuellement 3 jeunes sprinters et si, dans quelques années, ils en claquaient quelques unes, il ne faudrait pas systématiquement être suspicieux. Tout reste à faire, mais on a assez reproché aux cyclistes français d’être incapables de passer au niveau supérieur. Les résultats entraînent la suspicion et l’absence de résultats les critiques.
    Autre chose, il est à noter que tous ceux qui étaient dans l’échappée avec Voeckler ont payé l’addition le lendemain, même Scarponi. Idem pour Roland et Pinot le lendemain de leur performance et qui n’ont dû leur salut qu’à la promenade du peloton. Pour Kern, la facture est plus lourde chaque jour. C’est, à priori, plutôt rassurant.
    Côté espagnol, ce n’est pas une grosse année, mais il y a eu beaucoup de malchance aussi. A noter que l’Espagne ne présente même pas de juniors sur la coupe d’Europe de cette tranche d’âge.
    Pas trop commenté, la présence dans le staff de Sky de l’ex toubib de Rabobank, période Rasmussen. Boasson-Hagen ne me dérange pas beaucoup car on connaît sa classe depuis la sortie des juniors et il fait surtout le pied des cols avant de se garer. Plus curieux est l’Allemand.
    Voilà quelques réflexions.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Soumis le 14 juillet 2012 à 4:36 | Permalien

    un élément rassurant à verser au dossier : dans l’étape de la Toussuire, Pierre Rolland gagne avec
    une moyenne de 31 km/h. Quand à Philippe Gilbert, il boucle l’étape à 28 de moyenne !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 15 juillet 2012 à 5:32 | Permalien

    les 2 interviews de Froome et Wiggins sont des copy paste de celles de Armstrong.
    Ils expliquent leurs performances par des stages intensifs, des régimes alimentaires draconiens (pensez Froome se couche en ayant faim). Nous savons que c’est une hérésie car cela réduit les performances et la récupération.
    Wiggins ne voit pas ses enfants pour être aux Canaries et dormir dans des tentes à oxygène.
    Bien évidemment ils ne peuvent se doper car c’est moralement impossible en GB et impardonnable et d’ailleurs ils en profitent pour égratigner Virenque qui lui a été pardonné par le peuple français.
    Reprenez les interviews de Armstrong c’est le même bullshit. Meilleur car plus bosseur que les autres. En gros Evans et Nibali sont des feignasses qui ne savent pas s’entrainer. Un hic ils utilisent pourtant des médecins européens qui donc n’ont pas pu leur transmettre des plans d’entrainement très innovants.
    Evans tout comme Jalabert sont plus circonspects. Les 2 s’étonnent sans le dire ouvertement du niveau de performance des Sky en insistant sur le fait qu’ils courent au millimètre. Evans un peu plus ironique dit qu’il à l’impression que 6 coureurs de la Sky semblent être du niveau de gagner le tdf.
    Un moyen de mettre en avant les performances des Porte et Rogers qui prennent toutefois soin de se faire décrocher sur la fin pour ne pas créer une sur-représentation des Sky devant.
    Mais dans le peloton les autres voient bien qu’ils se baladent et qu’ils pourraient truster les places d’honneur.
    Côté français on voit que les lendemains d’exploits sont difficile et que la récupération est dure. Un cyclisme plus humain à comparer aux Sky qui depuis 2 semaines cadenassent la course.
    On voit que la force de Sky c’est la récupération comme à l’époque des US Postal. Un collectif qui est toujours au top, ça aide pour gérer une course.
    Evans est bien tout comme Nibali mais ils ne boxent pas dans la même catégorie. Wiggins et Froome n’ont pas la moindre baisse de performance et répondent à toutes les accélérations sans pb.
    Au fait pour la probité de froome il est bon de se rappeler qu’il a été sorti du giro 2009 pour s’être accroché à une voiture sur le Mortirolo. Un comble pour le meilleur grimpeur de ce tdf. Mais il était malade ce qui autorise de tricher. Tout comme gagner le tdf.
    il est évident que ce tdf est tronqué et en plus le parcours est très critiquable.il aurait fallu 3 étapes dans les alpes, des arrivées au sommet.L’étape du grand colombier a été escamotée. Il faut revoir le parcours avec 3 étapes de suite en haute montagne (Alpes par exemple car généralement la 3eme étape fait des dégats), un chrono en côte, 3 étapes de moyenne montagne, 2 à 3 étapes de haute montagne (Pyrénées) dont une arrivée au sommet.
    Pour les chronos 100 km ça me semble ok si en face on met beaucoup de haute montagne. Un parcours déséquilibré qui nuit au suspense.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 15 juillet 2012 à 6:51 | Permalien

    ok avec beaucoup de monde …

    En gros, (sûrement pas Wiggins et Froome trop maigres), il est vrai que si Wiggins gagne le Tour faudra pas croire que c’est le seul à devoir être soupçonné de dopage! les 2e,3e,7e,11e peuvent l’être tout autant, après 3500 bornes et peut-être 8 ou 9 mn d’écart…Moi, j’ai peur que malgré tout ce qu’on veut nous faire croire, tout n’est pas fait dans les règles
    de l’art au niveau contrôle antidopage ; de plus,
    le moment le plus propice pour une révision des 10 000,
    la journée de repos, (mon cheval de bataille),ne présente aucuns problèmes…Ma femme,mes enfants,mon chien, intimité maximum alléluia, no problems…
    Il est aussi vrai que certains, le lendemain d’une journée performante présentent de vrais problèmes de
    récupération; Wiggins et sa cour, étapes après étapes,
    toujours sereins et fringants …
    Mais bon, un seul méchant, ohhh le vilain, a payé jusqu’à présent, le « petit Di Grégorio », pour un dopage non avéré, un trafic apparemment hors Tour…il faut bien une

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 15 juillet 2012 à 7:10 | Permalien

    ok avec beaucoup de monde …

    En gros, (sûrement pas Wiggins et Froome trop maigres), il est vrai que si Wiggins gagne le Tour faudra pas croire que c’est le seul à devoir être soupçonné de dopage! les 2e,3e,7e,11e peuvent l’être tout autant, après 3500 bornes et peut-être 8 ou 9 mn d’écart…Moi, j’ai peur que malgré tout ce qu’on veut nous faire croire, tout n’est pas fait dans les règles
    de l’art au niveau contrôle antidopage ; de plus,
    le moment le plus propice pour une révision des 10 000,
    la journée de repos, (mon cheval de bataille),ne présente aucuns problèmes…Ma femme,mes enfants,mon chien, intimité maximum alléluia, no problems…
    Il est aussi vrai que certains, le lendemain d’une journée performante présentent de vrais problèmes de
    récupération; Wiggins et sa cour, étapes après étapes,
    toujours sereins et fringants …
    Mais bon, un seul méchant, ohhh le vilain, a payé jusqu’à présent, le « petit Di Grégorio », pour un dopage non avéré, un trafic apparemment hors Tour…il faut bien une brebis gâleuse et celle là, elle est de petit niveau,la victime standart avec tous les vices et circonstances atténuantes comprises dans le pack  »
    Les grosses écuries ,pas inquiétées pour le moment, dans un an peut-être à cause d’une dose de 0,000000002 mg de « térébentinomacroscorbitol » découvert dans un jus de carottes bleues, un légume sûrement découvert
    au Guatémala et présentant des capacités de récupérations hors normes (mais sans la gentillesse accordée aux carottes normales); alors, pour l’instant
    dormons ,gentils passionnés de vélo, ASO ,veille…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Josef Koba
    Soumis le 16 juillet 2012 à 7:02 | Permalien

    à Patrick Schwartz, je suis parfaitement d’accord concernant les grimpeurs français. J’avais essayé d’être nuancé pour eux. Je considère même que leurs victoires, la manière dont elles se sont construites et leurs conséquences, témoignent d’un cyclisme plus rassurant. Comme me semblent rassurants la relative absence des Espagnols, les performances « humaines » des Italiens.
    Les avis des contributeurs étant toujours fort intéressants et vraiment très éclairés, que faut il penser de l’épisode de la descente du Mur de Péguère, notamment la manière dont les BMC ont pris soin de remercier les voitures de Liquigas, de Lotto ou de Sky? N’est ce pas là l’aveu du fait que ce ne sont plus les coureurs qui font la course, pour reprendre ce lieu commun?Encore une fois, seul un Français, Rolland, d’une équipe qui pourfend depuis longtemps les oreillettes, a tenté de faire sa course. Il est vrai cependant que les circonstances étaient particulières (route étroite, acte de malveillance). Mais tout de même, c’est la faute des BMC et de personne d’autre s’ils étaient sous représentés à l’avant.Pendant ce temps dans l’échappée, on assistait à une course plus « régulière », L.L. Sanchez attaquant au moment où Sagan « épluchait » sa barre de céréales.
    Ce Tour est vraiment frustrant. Avec ce parcours, il y aurait matière à une vraie course tactique, mouvementée…Avec ce parcours, mais sans les SKY… Au lieu de cela, on s’ennuie ferme et pas seulement durant les étapes pour sprinters.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • alain39
    Soumis le 16 juillet 2012 à 9:41 | Permalien

    Sky équipe propre avec comme sponsor BskyB qui a comme actionnaire un certain Rupert Murdoch.
    L’homme de tous les scandales outre atlantique et qui est à la tête d’un empire média où la presse people a bonne place.
    A la limite et en étant très sarcastique si Wiggins et Froome sont pris pour dopage et bien ça va doper la vente de ses journaux.
    Ce qu’il va perdre d’un main il va le gagner au centuple de l’autre main. Avec Sky il vise l’audience et quelque part que ce soit pour des victoires ou des scandales l’audience sera toujours au rdv. Peut être meilleure avec les scandales.
    On connait plus festina pour son scandale que pour ses résultats et pourtant ils vendent plus de montres qu’en 98.
    L’équipe cycliste n’est pas son coeur de business mais une activité parallèle.
    Tous les médias feront la une sur l’évènement et en plus il pourra même en dire plus que les autres puisque propriétaire de l’équipe.
    D’ailleurs avec Sky se pose un pb éthique. Un média peut-il avoir une équipe? Je pose la question car c’est récent et cela pose pas mal de problèmes puisque l’équipe devient un faire valoir d’un média et le sport là dedans devient secondaire. Pire un otage des médias. Cela pose des soucis sur les droits de retransmission, couverture médiatique etc….
    Imaginez dans 2 ans une équipe Al Jazeera, une France 2, Discovery, Dubai news, ABC, Berlusconi etc…
    C’est plus un peloton de coureurs mais de journalistes déguisés avec des couvertures médiatiques différentes selon les pays en fonction des sponsors et donc une organisation totalement revue avec ASO qui deviendra la vassal de tous ces médias et l’UCI son âme damnée.
    Sky est une équipe star et non de stars. Un super outil de communication pour son sponsor. Ce ne sont pas les coureurs les stars mais l’équipe qui est dirigée d’une main de maître et ce notamment en raison du recrutement. Mis à part Boasson Hagen pas vraiment de stars. Ce ne sont pas les Rogers, Porte, Froome et Wiggins qui ont été à la base de cette équipe. Cette équipe est construite autour d’un sponsor et non de leaders. Les leaders sont apparus plus tard et en fait ils doivent tout à cette équipe laquelle peut donc leur imposer ses conditions. Si on veut faire une opposition on mettrait en face le team Leopard parti d’une philosophie opposée.
    Le revirement de position de Wiggins à l’égard du dopage est significatif de l’ambiance qui règne dans cette équipe dévouée à son sponsor.
    Au début il s’emporte ensuite avec l’aide du département com il fait des interviews et explique pourquoi il ne peut se doper et les raisons de ses résultats inespérés. Pensez donc depuis le début d’année il a gagnée toutes les courses à étapes auxquelles il a participé. Pas simple à expliquer lorsque les langues se délient et que le gaillard ne nous a jamais habitué à une telle domination.
    A leur embauche ils n’étaient pas des cadors ni même des jeunes talents du cyclisme sur route. Ils avaient pour eux d’être anglais et donc le potentiel de vendre des news en GB. Les Fromme et Wiggins ont été choisis principalement sur leur valeur marchande en GB que sur leurs palmarès et qualités physiques. De purs produits de marketing sportif.
    Seul Cavendish déroge à la règle mais quelque part il est le contre exemple. Une équipe anglaise ne pouvait se passer de ses services et puis il dispose d’un gros capital reconnaissance et de points UCI.
    Dans les médias on parle des Sky mais pas de l’équipe de Wiggins. Au temps de Armstrong on parlait de l’US Postal d’Armstrong. Tout un symbole.
    Elle est là la vrai innovation des Sky et non sur d’hypothétiques entrainements plus évolués. Seule compromission avec le passé, le dopage car c’est le seul moyen d’avoir des résultats sportifs assurés et puis pour le sponsor il n’y a pas de risque puisqu’il va couvrir l’évènement et se faire de l’argent sur son propre scandale. Et puis entre nous un scandale que l’on peut créer et totalement gérer c’est du pain béni, un rêve de journalsite. Imaginez ce serait le 1er scandale géré depuis son amont et que l’on aurait pu anticiper avec minutie.
    Ok si ce que je dis se fait ce sont les coureurs, ASO et l’UCI qui vont souffrir mais ce n’est pas le pb de Sky.
    On connait Murdoch et on sait que les écoutes téléphoniques les fausses infos et autres magouilles sont ses marques de fabrique alors qu’attendre de ce type de sponsor. Rien si ce n’est le pire et peut être que le pire reste à venir.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • schwartz patrick
    Soumis le 18 juillet 2012 à 2:34 | Permalien

    ok avec alain 39 !!!

    excellent post, très bonne et étonnante analyse, il est vrai que qu’elle que soit l’issue de la course, réussite ou scandale, çà fait vendre de l’info et quand on est à la source !!!… Ca peut devenir une série télé, tout est compris dans l’équipe et dans l’esprit chez SKY !
    les bons , les méchants,les tordus, les traitres,on
    peut rajouter du charme, des « pin-up », des dollars!!!,j’en oubliais presque la « dope » …
    j’ai même l’épisode 1 de la saison 1, si si !!!
    1. Début de saison,la femme du leader est surprise par
    le D.S. en compagnie de Greg le nouveau et jeune
    (et beau) mécanicien de l’équipe, aîe !!!
    j’exagère ? je veux bien, si le sport doit s’en
    sortir grandi, mais j’ai bien peur …

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!