La retraite pour David Veilleux

David Veilleux a pris tout le monde par surprise ce matin en annonçant sa retraite sportive après les GP cyclistes de Québec et Montréal.

Tout le monde?

Pas vraiment.

On sentait bien, depuis quelques semaines, que David était en réflexion. Dans la récente entrevue qu’il m’a accordé, j’avais tenté d’en savoir plus. Extrait:

Thème 5 : Saison 2014

LFR: Je t’ai récemment entendu lors d’autres entrevues être évasif sur ta saison 2014. Tu poursuis d’ailleurs toujours des études d’ingénieur.

DV: Je n’ai pas encore trop pensé à ma saison 2014. J’ai plusieurs options devant moi. Je n’ai actuellement pas de plans bien établis, j’ai toujours pris le vélo une saison à la fois et je ne me mets pas de pression pour la suite. Je ne me force pas à faire une carrière de coureur pro jusque 35 ans, et j’ai la chance de ne pas avoir que le vélo dans la vie. Je suis actuellement coureur pro par plaisir et par passion, une année à la fois!

David, 26 ans en novembre prochain, justifie sa décision par son désir de poursuivre et de terminer ses études d’ingénieur ainsi que de fonder une famille.

Évidemment, on pourra penser que ces deux objectifs de vie ne sont pas totalement incompatibles avec la vie de coureur cycliste, même si les contraintes seraient évidemment plus importantes.

Mais qui sommes-nous pour juger?

D’un point de vue personnel, et pour avoir dû faire des choix de cette nature plus tôt dans ma vie, je comprends tout à fait David et respecte sa décision. Il n’y a pas que le vélo dans la vie…

J’essaierai de contacter David plus tard en septembre, une fois le calme revenu après le temps fort que constituent les GP de Québec et Montréal, pour mieux comprendre sa décision et le contexte de sa décision.

En attendant, il convient aujourd’hui de saluer à sa juste mesure le coureur cycliste qu’a été David Veilleux: très talentueux, sérieux et professionnel, généreux et gentil avec tout le monde, modeste, intègre aussi, et ce n’est pas la moindre de ses qualités…

Je salue en particulier le jugement et l’altruisme de David qui, au cours des dernières semaines, a répondu à de nombreuses sollicitations, dont les miennes, estimant que c’était normal de répondre aux gens puisque lui avait bénéficié de soutien durant sa carrière. Ce n’est pas tout le monde qui a le sens du retour d’ascenseur.

C’est assurément une grande perte pour le cyclisme canadien et québécois. Mais ce fut aussi une grande chance et David nous a donné beaucoup de bonheur au cours des dernières années. Il faut l’en remercier.

Salut champion! Et bonne course à Québec et Montréal. Profites-en bien!

17 Commentaires

  • bigmouse
    Soumis le 11 septembre 2013 à 8:18 | Permalien

    c’est dommage de partir à 25 ans!

    Devait avoir plutot une ame d’aventurier qui releve des defis que de compétiteur!

    Bon vent à lui

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • alexandre_o
    Soumis le 11 septembre 2013 à 8:30 | Permalien

    Est-il fou de penser qu’au cours de sa saison de pro, David Veilleux a réalisé les importants sacrifices nécessaires pour performer à ce niveau ainsi que LE choix médical qu’il faut faire si on veut être en tête de peloton et performer aux Grands Tours. Il préfère peut-être mener une vie saine. Si c’est le cas, chapeau!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +20 (from 22 votes)
  • thierry mtl
    Soumis le 11 septembre 2013 à 8:38 | Permalien

    Pas normal compte tenu de son cheminement. C’est pas congruent avec les efforts qu’il a fait au cours des dix dernières années.
    Il peut être ingénieur pendant 50 ans, alors qu’une carrière de cycliste pro ne dure que quelques années. Il le regrettera sérieusement dans une vingtaine d’années, quand la routine quotidienne s’installera.

    Pressions conjugales ? Insécurité ? Je crois plutôt que certaines facettes du vélo ne l’intéresse pas, comme la « préparation » nécessaire pour rejoindre le niveau qu’il a atteint en 2013. Faut pas trop se faire d’idées. David a atteint un plateau nettement plus compétitif en 2013 et certains coureurs de l’Équipe Europcar ne sont pas au dessus des soupçons.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +20 (from 28 votes)
  • Mister
    Soumis le 11 septembre 2013 à 10:00 | Permalien

    Pas facile d’être un cycliste pro quand tu es québécois.. C’est loin d’être la même situation pour un Européen. Le cycliste québécois est obligé se s’exiler en Europe 8 mois sur 12 et ne peut rien bâtir pendant tout ce temps. J’imagine qu’il pourrait un jour regretter son choix, mais je pense bien qu’aujourd’hui quand il a se genre de décision à prendre, il penche vers sa vie qu’il doit construire et non son rêve à continuer… Dommage

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • Soumis le 11 septembre 2013 à 10:02 | Permalien

    Dans la ligne de Thierry mtl, mon commentaire peut-etre un peu provocateur, mais c’ est bien de lire qu’un type abandonne le cyclisme pro a 25 ans…

    il ya encore la possibilite de re-decouvrir un autre cyclisme.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Nelson
    Soumis le 11 septembre 2013 à 4:45 | Permalien

    Je pense que David à l’intelligence de faire les bons choix pour lui et non pas pour ses fans qui avaient déjà tracé dans leurs têtes son parcours de cycliste pro.

    En ayant eu la chance de se comparer à la crème des coureurs durant le Tour l’été dernier, il a peut-être réalisé que pour aller plus loin dans le vélo et tenir le rythme sur une pleine saison il y a des lignes à franchir qu’il ne veut pas franchir et cela mérite tout mon respect.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +15 (from 15 votes)
  • zboy
    Soumis le 11 septembre 2013 à 5:02 | Permalien

    @thierry MTL

    Je te trouves dur sur son choix.

    S’il a vu ce que ça prend pour continuer de progresser et qu’il ne soit pas prêt à s’y risquer ?

    Si, du fait qu’il est l’un des seuls québécois à aspirer pouvoir faire le tour de France pour un autre 3 à 5 ans et qu’on le test positif pour quelque chose, tu imagines sa vie future ? Je rappel que les québécois connaissent principalement le TDF et pas grand chose d’autre, sauf le ProTour au Québec. Parce de la manière qu’elle se dessine, il la vivra le reste de sa vie au Québec !

    S’il voit que les aspirations professionnelles de sa blonde sont aussi importantes que la sienne ? On sait qu’elle est bien placée de ce côté.

    Enfin, devenir ingénieur à 40 ans, c’est réalisable mais pas aussi évident qu’à 27 ans.

    Bref, moi je lui dit BRAVO, il a réussit plus que nous tous réuni et s’il pense avoir atteint les sommets avec dignité, bien qu’il se retire au sommet.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +13 (from 17 votes)
  • fredo
    Soumis le 11 septembre 2013 à 5:52 | Permalien

    Ma première réaction en fut une de surprise.
    Et puis m’est revenu en mémoire cette conversation que j’avais eu il y a quelques années de quelqu’un connaissant très bien et le coureur et l’homme qu’est David Veilleux. La substance de ce qu’il disait se résumait à peu près ainsi : « David est quelqu’un de brillant mais aussi d’intelligent; dans le futur, s’il se rendait compte qu’on lui demande TROP, il aura l’intelligence de passer à autre chose sans s’accrocher à une carrière de coureur cycliste aussi aléatoire que brève »

    Alors, au delà des explications officielles que sont le désir de se consacrer aux études, à la famille, on peut envisager la possibilité qu’il y ait aussi autre chose.

    Évidemment l’éloignement de la « maison » du Québec : c’est évidemment beaucoup plus exigeant pour un québécois que pour un européen!

    Pourtant, je crois aussi que David s’est rendu à la fois compte de ses limites (même s’il est manifestement plus que doué) car il y a vraiment des surdoués. Et puis, vraisemblablement, même s’Il ne le dira probablement jamais et, contrairement au prétendu cyclisme Propre dont on nous rabat les oreilles, il a aussi réalisé qu’il lui faudrait prendre des produits pour se « soigner » dangereux et pouvant mettre à moyen et long terme sa santé.
    Il faut du courage pour prendre une telle décision.
    J’admire d’autant plus son intelligence et sa capacité à passer à autre chose.

    Je lui tire aussi « mon chapeau » pour les magnifiques performances accomplies.
    IL restera à tout jamais le premier « québécois » pure laine à avoir participé et terminé le Tour de France.

    Bravo et longue vie David!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +15 (from 15 votes)
  • fredo
    Soumis le 11 septembre 2013 à 5:52 | Permalien

    Ma première réaction en fut une de surprise.
    Et puis m’est revenu en mémoire cette conversation que j’avais eu il y a quelques années de quelqu’un connaissant très bien et le coureur et l’homme qu’est David Veilleux. La substance de ce qu’il disait se résumait à peu près ainsi : « David est quelqu’un de brillant mais aussi d’intelligent; dans le futur, s’il se rendait compte qu’on lui demande TROP, il aura l’intelligence de passer à autre chose sans s’accrocher à une carrière de coureur cycliste aussi aléatoire que brève »

    Alors, au delà des explications officielles que sont le désir de se consacrer aux études, à la famille, on peut envisager la possibilité qu’il y ait aussi autre chose.

    Évidemment l’éloignement de la « maison » du Québec : c’est évidemment beaucoup plus exigeant pour un québécois que pour un européen!

    Pourtant, je crois aussi que David s’est rendu à la fois compte de ses limites (même s’il est manifestement plus que doué) car il y a vraiment des surdoués. Et puis, vraisemblablement, même s’Il ne le dira probablement jamais et, contrairement au prétendu cyclisme Propre dont on nous rabat les oreilles, il a aussi réalisé qu’il lui faudrait prendre des produits pour se « soigner » dangereux et pouvant mettre à moyen et long terme sa santé.
    Il faut du courage pour prendre une telle décision.
    J’admire d’autant plus son intelligence et sa capacité à passer à autre chose.

    Je lui tire aussi « mon chapeau » pour les magnifiques performances accomplies.
    IL restera à tout jamais le premier « québécois » pure laine à avoir participé et terminé le Tour de France.

    Bravo et longue vie David!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • fredo
    Soumis le 11 septembre 2013 à 5:54 | Permalien

    dans mon commentaire , il fallait lire cette phrase selon : « … il a aussi réalisé qu’il lui faudrait prendre des produits, pour se « soigner », dangereux et pouvant mettre à moyen et long terme en danger sa santé. »

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • bonaventue
    Soumis le 11 septembre 2013 à 7:10 | Permalien

    @Zboy :  » il a réussi plus que nous tous réunis  »

    Faut pas le prendre pour un héros non plus, c’est juste un coureur cycliste !

    Et si, comme vous le prétendez presque tous il devait choisir entre arrêter ou en prendre, et bien d’autres ont choisi de l’ouvrir au risque de se mettre hors du système : Christophe Bassons ou Simeoni, qui ne sont c’est vrai qu’éducateur ou cafetier (à côté d’ingénieur c’est nul hein ???).

    Bref, si pour réussir sa vie il faut être cycliste ou ingénieur, je préfères garder mes héros comme Bassons par exemple.

    Seul lui sait pourquoi il a arrêté, pas besoin de plus d’explications, choix personnel d’un coureur parmi tant d’autres.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 3 votes)
  • zut
    Soumis le 11 septembre 2013 à 7:24 | Permalien

    Sans compromis, et ce, même au moment de prendre sa dernière décision… Wow, quel homme déjà à 25 ans…

    Je l’encouragerai de toutes mes forces ce vendredi et, qui sait, peut-être nous réservera-t-il une surprise ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  • Vincent C
    Soumis le 11 septembre 2013 à 9:36 | Permalien

    Intense comment au Québec la planète cycliste tourne autour du maudit Tour de France. Déjà on oubli la super échappée de David au Dauphiné et son maillot jaune, ça c’était trippant à voir!

    Notre devise « je me souviens », ben oui.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
  • jpascal
    Soumis le 12 septembre 2013 à 4:37 | Permalien

    J’aurai eu le plaisir de le voir passer en jaune dans une courbe d’un village de l’Ain qui s’appelle…Joyeux!
    Bon vent à lui…

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
  • Zboy
    Soumis le 12 septembre 2013 à 9:32 | Permalien

    @bonaventure

    Je faisais référence à ses réalisations sur un vélo par rapport à nous. Désolé, je n’avais pas précisé !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • yvan
    Soumis le 12 septembre 2013 à 10:12 | Permalien

    bien d’accord avec bonaventue (11) , c’est plus facile de lâcher un reve lorsque l’on retombe sur ses pieds avec une sécurité garantie (futur job et à priori madame d’après ceux qui le connaissent)mais bravo a lui de ne pas se compromettre avec un choix de type de pacte de Faust

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Dom
    Soumis le 13 septembre 2013 à 10:11 | Permalien

    @ bonaventure
    @ yvan

    C’est que sa sécurité ( ingénieur ) c’est lui qui la batit.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Soumettre un commentaire

Pas d'accord? Une précision à ajouter? Une erreur à signaler?

Contribuez vous-aussi au succès de La Flamme Rouge en laissant un commentaire constructif: vos commentaires sont très importants pour moi! Depuis 2003, ils ont contribué significativement à enrichir et à dynamiser ce site.

Régulièrement dès avril 2013, La Flamme Rouge publiera sur sa page principale un commentaire s'étant distingué des autres soit par son originalité, son apport au débat, sa critique constructive, son humour ou encore sa pertinence.

Vos commentaires engagent cependant votre responsabilité. Ayez s'il vous plait la courtoisie de signer votre commentaire de votre nom (La Flamme Rouge s'engage par ailleurs à préserver la confidentialité de votre adresse courriel). En tout temps, soyez pertinent et concis par rapport au sujet traité par l'auteur de ce site, et usez toujours d'un langage décent, poli et respectueux d'autrui.

L'auteur de ce site se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, de mauvais goût, diffamatoires, irrespectueux envers autrui, portant atteinte à l'intégrité d'une personne ou encore haineux.

Les champs requis sont marqués par *

*
*

Fouillez nos archives!