Tous les jours, la passion du cyclisme

La résilience de Primoz Roglic

Résilience: capacité à vivre, à réussir, à se développer en dépit de l’adversité.

Ce terme est à la mode depuis une vingtaine d’années et l’a certainement été depuis un an avec la pandémie.

En cyclisme, ce mot va bien à Primoz Roglic, qui n’a pas été épargné par les déconfitures au cours des 12 derniers mois.

Et encore ce dimanche dans la 8e étape de Paris-Nice où, solide leader au départ, il n’était même plus dans le top-10 à l’arrivée un peu plus de deux heures plus tard, et après un petit 93 bornes d’une étape qui s’annonçait pourtant simple pour la formation Jumbo-Visma.

Sitôt la ligne franchie, Roglic est allé féliciter le vainqueur, Maximilian Schachmann. Beau geste sportif alors qu’il était encore « à chaud ». Quelques minutes plus tard, dans son entrevue d’après course, on sentait toute la résilience de Roglic:

J’ai tout donné, mais voilà… Le monde ne va pas s’arrêter. Je n’en veux pas à Maximilian (Schachmann), c’est une course de vélo, on n’est pas là pour se faire des politesses. C’est le sport. Je reviendrai.

Primoz roglic

L’an passé sur le Tour, ce fut pareil: il était allé rapidement féliciter Tadej Pogacar à la Planche des Belles Filles, et était souriant le lendemain au départ de la dernière étape.

Deux semaines plus tard, il remportait Liège-Bastogne-Liège puis la Vuelta.

Il s’était également relevé d’une lourde chute quelques semaines avant le Tour, sur le Dauphiné.

Une étape folle que je comprends mal

Cette 8e étape de Paris-Nice aura été folle de bout en bout. Pourtant, 93 petits kilomètres à parcourir seulement sur un parcours certes casse-pattes.

La deuxième chute de Roglic à 25 kms de l’arrivée a été l’événement déclencheur d’une course très chaotique par la suite.

Va pour l’attitude devant des Bora-Hansgrohe et d’Astana, qui avaient Schachmann et Vlasov pour le général. C’est la course. C’est plutôt derrière que je n’ai pas compris.

Il est évident que la Jumbo-Visma n’a pas été assez rapide à s’organiser une fois Roglic derrière suite à sa 2e chute. Il avait notamment des coéquipiers devant qui ont tardé à se relever pour l’attendre.

Bennett, Oomen et Kruijswijk étaient-ils usés de l’étape de la veille? Pas impossible, car ils avaient travaillé dans le final. Il faut savoir tirer les leçons: la victoire de Roglic sur la 7e étape n’était peut-être pas nécessaire si c’est le général qu’on visait… surtout qu’on avait déjà deux victoires d’étape dans l’escarcelle à ce moment.

Surtout, je n’ai pas compris pourquoi la FDJ, Campenaerts ou encore Van Poppel et Bouhanni ont aidé Roglic dans le final de la dernière étape? Van Poppel ou Bouhanni croyaient-ils vraiment pouvoir remporter l’étape au sprint? Pourquoi relayer Roglic alors?

La FDJ voulait-elle ramener Demare? Dans quel but?

Bref, l’histoire se répète chez Jumbo-Visma: archi-forte, l’équipe continue de pêcher par manque de sens tactique selon moi… ou par excès de confiance!

Deux chutes, vraiment?

Je me pose aussi la question: deux chutes pour Roglic, vraiment? Ça fait beaucoup. Il n’a peut-être été que malchanceux. D’autres raisons possibles? Sa deuxième chute, en particulier, semble être survenue au bas d’une descente. L’équipe Jumbo-Visma utilise cette saison des roues Shimano, montées sur pneumatiques Vittoria. Et des freins à disque.

Partager

Précédent

Milan SanRemo: ca s’annonce dantesque!

Suivant

Van Aert s’offre Ganna!

15 Commentaires

  1. Toupenet

    Bonjour Laurent, ça fait plaisir de te relire
    Pour les gars qui ont roulé avec Primoz, je crois que c’est pour la même raison que pour Arnaud Demare, faire des efforts avant les classiques à venir.

    L’abnégation de Primoz malgré une épaule luxée m’a touché, c’est tous des grands champions.

    Stef 😉

    9
    0
  2. Yvon

    Quel plaisir de retrouver Laurent pour l’orientation des débats. Pour Rovics il aurait peut être plus subtil et laisser gagner le jeune Suisse Indurain savait bien s’attirer les sympathies du peloton. Ses adversaires ne l’ont pas attaqué à la première chute. Le Tramadol est il revenu dans certaines équipes sous une nouvelle forme?

    4
    6
  3. ob1w4n

    Avec l’épaule en vrac lors de la première chute, la deuxième est moins évitable.

    A noter que ça aurait pu facilement faire 3.

    Roglic se retrouve a qqs centaines de metre du peloton a 24,5km de l’arrivee, et il essaye de boucher le trou seul, sans y arriver avec 3 coequipier devant. Apres, c’est fini Les jumbo ont merde, un peu.

    https://twitter.com/laflammerouge16/status/1371134221373345794

    3
    0
  4. mica

    Pour moi, le véritable scandale de cette fin de Paris Nice, ce n’ est pas la victoire que Roglic aurait pu « abandonner » à Mader dans l’ avant derniére étape ;Aprés tout c’est une compétition et chacun peut et doit gagner s’ il est en mesure de le faire. D’ ailleurs les « arrangements entre amis » ne doivent pas manquer à l’ occasion. De plus, durant le dernier Km Roglic a ,semble t’ il, un peu tergiversé, les images semblent claires; il est possible, en fin de compte, qu’ il ait obéi aux injonctions de son D S via les oreillettes.
    La coalition de pas mal de coureurs en fin de course ,dimanche, peut interroger, ils ont attaqué un homme à terre, qui plus est blessé, en tout cas bien amoché…….mais, là aussi, la course peut et même doit reprendre son cours à un moment ou à un autre!
    Non, le véritable scandale, c’ est la présence continue de cette moto caméra juste devant le peloton. Je dis bien juste devant…..5, 10 ou 15m devant; Que l’ on ne me parle pas de grand angle, zoom, ou téléobjectif. Quand on voit la moto « pencher » et amorcer un virage juste avant le peloton, on comprend la proximité; de même pour l’ ombre de cette même moto qui apparait projetée juste devant le groupe ne trompe pas.
    Alors, vous me direz, ça peut jouer pour un ou 2 coureurs…mais, un groupe, c’ est pas possible……:
    eh bien, non, les premiers du groupe sont largement favorisés, et ceux ci « entrainent  » les autres par « effet peloton ».
    Oui, le véritable scandale il est là; dans un cas plus général , n’ avez vous pas remarqué que celui qui emméne un groupe ne demande que trés rarement le relais si une moto le précéde d’ assez peu.
    Le combat était trop déséquilibré, et la « plaisanterie » a duré au moins 16 Km, Qui sait même s’ il n’ y avait pas d’ autres véhicules « favorisants »…..mais ça, on ne peut l’ affirmer, car les séquences de cette moto image étaient toujours dirigées vers l’ avant du peloton. ( pas de retournement de la caméra vers l’ avant de la route, et pas de plan large d’ hélicos.)
    Certains disent que Campenaerts ou Bouhanni auraient « aidé » Roglic, je pense que si Campenaerts avait vraiment favorisé, cela se serait vu……et, aprés tout, chacun fait « sa » course.
    Le pire, c’ est la loi du silence devant ces abris, il est vrai qu’ ils sont, par nature, invisibles .
    Attention, je ne dis pas que la réalisation télévisuelle est en cause, je ne suis même pas sur que les gens qui conduisent les motos aient véritablement conscience de l’ influence qu’ ils ont trop souvent.
    Pour les coureurs, je comprends leur propension à chercher le moindre abris d’ abord derriére un des leurs (c’ est le B a bas du métier)
    Non les « fautifs », ce sont tous les autres, organisateurs , commissaires, commentateurs, consultants……qui savent eux de quoi il en retourne!
    Et nous, qui gobons tout ou presque……sans parler de la ménagére de plus de 50 ans qui ne regarde que le paysage…..(et ce sera bientôt le seul public interessé d’ ailleurs.
    Dimanche dernier, on nous a encore pris pour des buses et, même Roglic soufrant ne savait pas exactement ce qui arrivait.
    Un vieux de la vielle à même refusé de monter sur un podium le concernant (peut être par équipes…), j’ ai nommé L.L. Sanchez…..et ce Mr sait de quoi il parle, en particulier concernant les abris.
    Si vous étes encore dubitatifs, concernant tout cela, prenez connaissance des travaux de Bert Bloken, c’ est édifiant.

    12
    2
    • Lemond

       » je ne dis pas que la réalisation télévisuelle est en cause, je ne suis même pas sur que les gens qui conduisent les motos aient véritablement conscience de l’ influence qu’ ils ont trop souvent. »

      Si si ils en sont parfaitement conscients. Et les preuves les plus éclatantes sont avec Nibali, notamment lors de sa dernière victoire sur le Giro. Lors de la dernière étape de montagne ou il prend le maillot rose, on voit une vue d’hélicoptère… avec 2 motos juste devant lui en train de le tirer. 2 secondes après être arrivé sur ce plan, voilà les motos qui foncent et sortent du champs de la caméra! Rebelotte quelques minutes plus tard : retour avec plan hélico sur Nibali et les 2 motos sont encore là à le tirer. Idem : 2 secondes après leur apparition à l’écran, les voici qui démarrent en trombe pour sortir du champs de la caméra.

      Clairement la réalisation leur dit qu’ils apparaissent à l’image et qu’il faut qu’il débarrasse le plancher, ca pourrait se voir… Une job d’amateur, il faut bien le dire. Des professionnels se seraient assurés que les motos avaient dégagé avant de repasser le plan hélico. Et en fait, c’est surement ce qui se fait à toutes les courses, on a pu profiter ce jour-là de l’incompétence de la réalisation italienne. La personne en poste était-elle malade, a t on laissé un stagiaire? En tout cas la preuve est éclatante et fait date.

      Et cela prouve que tout cela est donc su par tout le monde et planifié.
      Je me rappelle d’une étape du Dauphiné ou les commentateurs d’Eurosport, Jacky Durand en tête, rigolaient en voyant les courreurs se mettre à l’abri derrière les motos!
      Ce petit manège n’est pas nouveau. Sur ce blogue je crois, quelqu’un avait posté une vidéo d’un vainqueur de Paris-Roubais dans les années 1960. On le voyait entouré de motos, protégé du vent!

      Donc tout cela est su et connu depuis des décennies. C’est comme le racisme, tant qu’il n’y aura pas le scandale de trop, cela continuera. Mais c’est bien de continuer à le rappeler car cela fausse les courses et c’est inadmissible. C’est de la corruption, à l’image du sport professionnel (tous sports confondus), totalement gangrené.

      On pourrait continuer longtemps mais rêvons, peut-être qu’un jour les commissaires seront indépendants de l’UCI (idem dans tous les sports : les arbitres doivent être indépendants de leur fédération, sinon il y a un énorme conflit d’intérêt). Que ce sera l’AMA qui sera en charge des tests de dopage. Etc.

      4
      0
  5. Lemond

    Heureux de ton retour Laurent! 🙂

    « Surtout, je n’ai pas compris pourquoi la FDJ, Campenaerts ou encore Van Poppel et Bouhanni ont aidé Roglic dans le final de la dernière étape? Van Poppel ou Bouhanni croyaient-ils vraiment pouvoir remporter l’étape au sprint? Pourquoi relayer Roglic alors?  »

    L’éternelle question depuis que je suis le cyclisme… et quelques années plus tard d’anciens cyclistes, DS ou soigneurs publient un livre, et on apprend qu’ils recevaient de l’argent d’une autre équipe pour rouler, tout simplement. Mais sur le coup, que de grattages de tête de la part des « innocents » commentateurs, tous là à répéter : « Mais pourquoi il roule? Je ne comprends pas! »

    Avec le recul, c’est comique : « On ne propose pas 10 000 balles à Pantani »
    https://www.humanite.fr/node/248160

    4
    2
  6. Thierry mtl

    Pog fait du grand Clm en Italie aujourd’hui. Il suit Ganna, rien de moins.

    2021 jusqu’ici,
    Roglic, mvdp, Pogacar et la Covid

    Un peu en retrait… Alaph et WVA.

    Dans la brume, les autres.

    5
    2
  7. Lbi

    Roglic, c est pas de l abnégation, c est du dopage. Que dire de tony martin qui se fracture l épaule et qui s assoit presque tout sourire. Ils sont tellement sous antidouleurs qu ils ne ressentent plus rien. Normalement tu hurles jusqu à ce qu on te donne de la morphine. Bon bien sur, si tu l as déjà dans ton sang, ça aide 🙂
    Les coureurs plus propres , comme pinot, restent handicapés des mois. A la jumbo, ils enchaînent les courses, pas de problème.

    5
    3
  8. Lbi

    Mais bon, en tant que français, on aime bien roglic car on aime bien les perdants : ) 🙂

    0
    0
  9. mica

    Eh bien Lemond (j’ aime bien ton pseudo), tu n’ y vas pas avec le dos de la cuillére et en plus tu as parfaitement raison.
    Il y a quelques semaines, un de nos contributeurs, regrettait que les courses Italiennes ne soient plus diffusées en France sur une chaine Française; je lui brépondais à peu prés ceci « c’ est pas grave, mais on ne verra plus Nibali rouler dans les motos »……., comme quoi nos ens »es se sont un peu croisées.
    Je pense que c’ est moi même qui renvoyait nos amis à consulter des images de Paris Roubaix, du début des années 60, ou l’ on voyait Van looy lui même précédé et entouré d’ une floppée de motos……effectivement, ça ne date pas d’ hier, et même, une victoire de Madiot peut préter à polémiques avec , trés souvent, des motos juste devant lui…… et son DS de l’ époque (Guimard) venait, en plus très réguliérement à sa hauteur pour l’ abriter d’ un vent un peu contraire. Et un commentateur Français de l’ époque de dire que tout cela était « de bonne guerre » .
    Oui, un scandale quasi permanent!
    Un service des sports honnéte pourrait « faire un sujet  » là dessus et n’ aurait alors qu’ a puiser dans des images d’ archives (France 2…Thierry Vildary ? ….. ne révons pas trop ils sont « embringués  » « jusque aux dents » avec ASO. L’ équipe?encore pire puisque c’ est la même bande.
    Elyse Lucet dans genre  » Cash investigeation » ce n’ est peut être pas trop son truc il faudrait qu’ elle soit bien conseillée et il ne serait pas facile de trouver quelque un de fiable (surtout pas Jaja ou Jacki Durand)
    Allez, ne révons pas, mais c’ est, souvent, comme tu le dis de l’ escroquerie…….si un jour, quelque un parlait, on dirait : « c’ est culturel »……comme le dopage…..
    Sans l’ aide des motos, les moyennes horaires des courses baisserait considérablement, et l’ on remettrait un peu d’ équité.

    5
    4
  10. Lbi

    L allusion sur le racisme est débile, surtout en France. Encore un effort et tu seras au point goldwin.

    1
    3
  11. pijiu

    Roglic gagne beaucoup pour un « perdant ». A moins bien sûr de ne considérer que seul le Tour et les courses de préparation française sont dignes de considération. C’est peut-être un dopé, mais au moins un dopé digne dans la défaite, qui ne critique pas ses adversaires et qui se concentrer sur le positif dans chaque cas. Cela n’excuse de loin pas un éventuel dopage, mais cela reste de belles qualités humaines. Si l’on fait un tour des médias et des commentaires de forums, on a tout de même beaucoup de commentaires « généralement » critiques face à Roglic (sûrement un tricheur, un vélo électrique, un gars qui marche trop bien du début à la fin de la saison, etc.), beaucoup moins pour le trio fantastique des classiques. Pas sûr que la différence de traitement soit justifiée.
    Enfin, si vous n’aimez pas les perdants, misez Pog. On peut se tromper, mais lui il a un regard de gagneur « façon Armstrong »!

    3
    0
    • mica

      Assez d’ acord avec toi sur ton dernier commentaire….. on fait porter à Roglic un fardeau qu’ il ne mérite pas…….. dopé ?…… Comme les autres;
      Comme Coppi et Bobet,
      Comme Anquetil et Van Looy,
      Comme Merckx et Ocana,
      Comme Hinault et Zoetemelk,
      Comme Indurain et Pantani,
      Comme Armstrong et Ulrich ,
      Comme Van Aert et Alap.,
      Belle brochette quand même…..
      J’ ai pris des époques différentes et on n’ a pas de mal à trouver des noms …….et il y en a des centaines et des centaines d’ autres…….et, au fait, il n’ y en a qu’ un qui a « payé »………
      Il faut bien sur prendre en compte les substances qui on évolué, qui ne sont pas toujours les mêmes, mais au bout du compte leur efficacité au long de plus d’ un demi siécle semble rester à peu prés équivalente!
      Dans cette liste, certains son morts : Paix à leur âme…..
      J’ en ait oublié et même des pires certainement….
      Alors, faire porter à Roglic tout le mal du monde, ainsi que les moteurs……non et non…
      Ce qui est certain, c’ est que le sort qu’ il a subi Dimanche dernier (en grande partie à cause de la télé) n’ est pas digne……..une sorte de curée ……et cela sans se plaindre…..
      Il serait temps de rendre notre sport digne, juste et équitable!

      5
      0
      • Lbi

        Dans la mesure ou une bonne partie du peloton ne joue plus le jeu du dopage, la jumbo, la quickstep, pogacar ne sont ils pas impardonnables ? Bon perdant ou pas?

        0
        0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.