Tous les jours, la passion du cyclisme

 

La liste de McQuaid

Le journal sportif français L'Équipe a donc publié aujourd'hui un document confidentiel de l'UCI qui avait pour but d'aider à la lutte contre le dopage sur le Tour 2010 en ciblant les coureurs. 

Il est très intéressant d'apprendre que chaque coureur s'est vu attribué un "indice de suspicion" variant de 0 à 10, soit de peu suspect à très suspect. Cet indice de suspicion était établi sur la valeur de paramètres sanguins comme le taux d'hémoglobine ou les antécédents des coureurs en matière de dopage.

Trois coureurs recevaient une cote de 9 ou 10: Popovitch, Barredo et Menchov.

Quarante-quatre recevaient une cote de 5 ou plus, dont Contador, Ballan, Kolobnev, Kroon, Rojas, Vinokourov, Wiggins, Gedermann, Petacchi, Thomas, Kloden, Martin, Rogers, Hondo, Nocentini, Oss et Van Den Broeck. 

À l'inverse, 49 coureurs recevaient une cote de 0, dont de nombreux français, Fabian Cancellara ainsi que… le Canadien Michael Barry. L'autre Canadien du Tour 2010, Ryder Hesjedal, présentait une cote de 1.

Lance Armstrong cotait 4, tout comme Leipheimer, Evans ou Sanchez. Andy Schleck était à 3.

Sur le plan des équipes, pas de surprise: les 4 équipes françaises présentaient les cotes les plus faibles. À l'autre bout, deux équipes se distinguaient par un indice très élevé: Astana et RadioShack. L'équipe de Lance Armstrong et d'Alberto Contador…

Alors, intéressant ce classement ? Je crois que oui, bien sûr. Il éclaire sur deux choses: les coureurs les plus suspects d'une part, les moyens qu'utilise l'UCI pour lutter contre le dopage d'autre part.

On peut toutefois s'interroger sur les conséquences d'une telle publication, le document ayant été à l'origine prévu de rester secret, ceci pour préserver la confidentialité des coureurs. On peut en effet penser que Popovitch ou Barredo ne seront pas très contents de voir leurs noms ainsi salis dans la presse. Ni Johan Bruyneel d'ailleurs.

Cette fuite survient à un bien mauvais moment pour l'UCI qui est déjà, depuis plusieurs mois, à couteaux tirés avec les coureurs sur l'épineux dossier des oreillettes en course. Voilà qui n'aidera certainement pas l'UCI dans ses relations avec les principaux acteurs du cyclisme. 

Force est cependant de reconnaitre que sous la présidence de Pat McQuaid, les problèmes se succèdent pour l'UCI. Preuve de l'incompétence de son président ? Je ne suis pas loin de le croire, sa façon de piloter d'importants dossiers comme d'assurer un leadership fort n'étant pas mis en évidence par les casseroles des dernières années.

L'UCI a déjà déclaré mettre tout en oeuvre pour trouver l'origine de cette fuite. Ca sera en effet intéressant d'apprendre comment L'Équipe a pu se procurer un tel document. Une taupe ? Ce n'est pas impossible, et le contexte des dernières années dans les relations entre l'AFLD et l'UCI en matière de lutte antidopage est également un élément à tenir en compte dans ce dossier.

Rappelons enfin que L'Équipe est la propriété d'ASO, organisatrice du Tour de France, épreuve World Tour de l'UCI.

Partager

Précédent

Le Tour de l’actualité

Suivant

Contador, trop fort!

17 Commentaires

  1. nikkos

    Si je voulais être mauvais esprit je demanderais quel est l'indice de suspicion du vélo de Cancellara en 2010, mais je ne le ferai pas 😉
    Sinon, très bon scoop de l'Equipe ! On se sent moins roulé dans la farine, genre "tout le monde il est beau" et "les dopés ne sont que quelques brebis galeuses".

    0
    0
  2. Thierry Lemaire

    On se souvient que c'est Verbruggen et Armstrong eux-mêmes qui avaient fourni à l'équipe les documents accablant l'américain en 2005

    0
    0
  3. alain39

    La France meilleure nation du cyclisme selon le classement Equipe.
    Preuve irréfutable que le manque de résultat est inversement proportionnel au risque de dopage.
    Que ce soit par nation ou par équipe la France trust les 1eres places.
    Phénoménal de constater que les 2 dernières équipes du beau Lance sont les dernières de ce classement.
    Intéressant de voir que Cancellara sur 2010 a obtenu le risque 0.
    Le doute sur le vélo électrique perd encore de sa consistance.
    Et oui le passeport biologique est limité au coureur.
    Pas sûr qu'en 2011 il renouvellera l'exploit faute de pouvoir utiliser ce vélo.
    Beau pied de nez à des Hinault et autres mauvaises langues, le manque de résultatdes français a pour seule origine l'inégalité face au dopage.
    Contador avec un taux de 5: cela confirme qu'il est un coureur à risque et le contrôle positif au clenbutérol prend encore plus de signification.
    L'UCI devrait tirer des conséquences de ces résultats et ce notamment dans l'obtention des licences et représentation aux championnats du monde.
    Ces résultats sont peut être à nuancer car il faut tenir compte que les coureurs se sachant contrôlés ont dû prendre les p;lus grandes précautons et peut être que certains ont mieux réussi que d'autre à masquer leur dopage.
    A ce jeu Popovitch et Menchov sont les nuls.
    Il faudrait se cotiser pour leur acheter le livre "dopage for dummies".
     

    0
    0
  4. dans le 1000

    Je trouves ce classement assez ridicule. Un «indice» de dopage. Come on..
     
    Un Andy Schleck avec un indice de 3, qui est une coche, voir deux au-dessus de tout le monde par rapport à un Andreas Klöden qui obtient un 7, terminant à 16'36, Carlos Barredo un 8 à 1h20 et Popovych un 10 terminant à 2h37.
     
    Pendant ce temps, les coureurs français et leurs équipes, qui sont considérés comme les moins suspects au dopage ce sont arrachés six belles victoires d'étape l'an dernier.
     
    Où est la logique?

    0
    0
  5. Charly Vives

    N'importe quoi ce classement. L'Équipe en mode Paris-Match ! C'est pas sérieux !
     

    0
    0
  6. max

    C'est pas inintéressant mais ça ne prouve rien.

    A la limite on peut considérer que les indices 8/9/10 deviennent de gros suspects. Mais ça n'innocente pas pour autant les petits chiffres.
    De toute façon, le manichéisme en dopage n'a pas de sens. Plutôt que de chercher les noirs et les blancs, il vaudrait mieux s'interroger sur les tons de gris.

    0
    0
  7. Jean-Daniel

    Très bon article de l'équipe.
    La page de gauche, explicative, est très bien fait. L'interview de Gérard Guillaume, le médecin de la française des jeux, met très justement le doigt, sans tabous, sur un des problèmes majeurs aujourd'hui, l'usage massif des cortico.
    Et la page de droite, avec la liste des coureurs, doit plus être regardé dans son ensemble que noms par noms. La moyenne des notes des 10 premiers du tour est la plus élevé de toutes les tranches.
    Les équipes du "Mouvement pour un cyclisme crédible" sont au 5 meilleurs places des bons élèves.
    Et la France est la nation la moins soupçonné (et au passage les 6 victoires d'étapes des français ont été obtenu en manoeuvrant habilement dans des échappés et pas en montant un col à 460 Watts). Et le meilleur français au général est au delà de la 15ième place (Gadret).
    Juste un mot sur un coureur : le français ayant l'indice de suspicion le plus élevé est Christophe Moreau (7). Cela confirme ce qui a été écrit sur son cas dans plusieurs journaux (de la part d'Antoine Vayer notamment, son ancien préparateur chez Festina), où était dénoncé son usage massif d'hormone de croissance.

    0
    0
  8. Pas du tout crédible cette liste, mais on peut parler des heures…Petit message à alain 39… Je lui rappelle que la ridicule polémique sur le vélo électrique de cancellara est morte de sa belle mort lorqu'on a su que GILBERT était allé plus vite cette année….
    Il faut arrêter de balancer des contrevérités !
     

    0
    0
  9. Batrick P

    Voilà qui m'intéresse. Sur quelle portion Gilbert est allé plus vite que Cancellara l'an passé? Quels sont les temps?
    Christophe Moreau arrive au commentaire sur Eurosport…

    0
    0
  10. Dave

    Oui, Moreau que beaucoup – dont moi – soupçonnent d'être un des rares français à avoir continué comme à la belle époque le dopage sanguin, qui commente… alors que son esprit tactique a souvent été raillé !
    Moreau, également premier français dans la liste de l'UCI, avec un indice de soupcçon de 7/10, comme Klöden, bravo…

    0
    0
  11. Zenou

    Il ne faut pas oublier que cette liste concerne le dopage a un instant T.
    Rien n'empêche un coureur de se doper lors des classiques de printemps et de ne pas le faire pour le tour, car il n'a pas besoin d'être autant en forme car il n'est plus leader mais coequipier.

    0
    0
  12. alain39

    Sur la montée du mur on n'a pas comparé ce qui est comparable.
    Il faut mesurer là ou spartacus avait porté son attaque et non la montée intégrale.
    Or l'année dernière il avait été avancé que sur cette partie Cancellara avait amélioré le record de plus de 4s.
    L'affaire du vélo électrique n'a jamais été classée faute d'enquête. Et d'ailleurs si c'était aussi ridicule pourquoi l'UCI a mis en place les scanners.
    Ce que je vois c'est que cette année son attaque sur le ronde n'a pas été couronnée de succès et qu'il n'arrive pas à se débarrasser de Chavanel.
    Idem sur Roubaix ou il ne peut s'extraire.
    Rien à voir avec le Cancellara 2010 qui avait mené des raides solitaires.
    Ce classement des coureurs à risque est édifiant et comme je le soulignais il faut tenir compte que certains disposent de moyens plus sophistiqués et donc arrivent à masquer leur dopage.
    Le dopage est devenu une science et tous ne sont pas égaux.

    0
    0
  13. Batrick P

    Il y a eu le GPE3, Alain. Déjà l'an passé, d'ailleurs, mais alors cette année! Qui ne prouve ni qu'il a triché l'an passé, ni cette année, ni ne prouve les deux contraires.
    Où trouve-t-on ces temps de Cancellara et Gilbert sur le Ronde?

    0
    0
  14. schwartz patrick

    Effectivement, il faudrait parler de la liste "ovicieuse" des produits autorisés, des corticoides, des A.U.T, des hormones de croissances, tous ces éléments qui louvoient dans des règlementations à géométries variables …Qu'en-est-il?

    0
    0
  15. Batrick P

    Il en est ça, déjà:
    http://www.velochrono.fr/actu/2011/dopage-26-arrestations-en-espagne/
    Laisser ses enfants pratiquer le sport, les accompagner, mais tenter de les détourner de la compétition…

    0
    0
  16. alain39

    Les temps de Cancellara avaient été publiés en leur temps sur cyclingnews. Je ne suis plus certain mais ce dont je me rappelle c'est que sur le haut du mur il avait pulvérisé tous les records.
    Or nous savons qu'à ce stade ce qui fait le différence est la capacité à accélérer. Et là il avait fait un truc canon on, parlait d'une puissance égale à cavendish en plein sprint. Je ne veux pas citer de chiffres mais c'est énorme.
    Mieux après cet effort inouie il avait ensuite mené un chrono phénoménal..
    Mais son plus bel exploit reste la Roubaix 2010 puisqu'il fait un chrono de 45 km tout seul par temps sec avec vent de face avec un peloton aux trousses et ce sans jamais se désunir et en augmentant constamment son avance..
    Mieux que le Merckx 73 qui avait quand même bénéficié d'une météo détestable qui avait éparpillée ses adversaires (Rogiers De Vlaeminck et Godefroot). Là aussi il était parti pour un raide solitaire de 45 km mais avec seulement 2 poursuivants.
    Rien à voir avec le numéro de Cancellara. Merckx était un petit joueur qui avait su jouer avec les éléments tout comme le Hinault 80 dans LBL.
    Des victoires au rabais comparé au numéro de Cancellara.
    Cuisses de grenouille est de retour et on peut penser que sa future suspension l'a incitée à prendre plus de risques.
    Quel numéro sur les pentes de l'Etna digne de 2007 et 2009.
    Que voulez vous dès que l'on reprend les coktails du passé on retrouve les mêmes qualités celles qui lui faisaient défaut l'année dernière: l'explosivité à répétition et un souffle inépuisable.
    C'est bien simple on a l'impression qu'il est sur le plat, aucun déhanchement, et une moulinette digne du grand Lance.
    Tant qu'à faire avant de prendre 2 ans de suspension autant en profiter et gagner un giro histoire de donner une valeur commerciale à son futur retour.
    Viva espagna.

    0
    0
  17. Batrick P

    Et il n'est pour moi pas exclu que Cancellara ait été plus au-dessus des autres encore au dernier GPE3.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.