Tous les jours, la passion du cyclisme

 

La fin de saison de courses au Québec

Petits ajouts à ma conclusion lundi quant aux courses et épreuves cyclistes encore à disputer au Québec en cette fin de saison:

1 – outre la Sherboucle samedi prochain, les coureurs pourront tenter dimanche le 30 août de conquérir le titre de champion du Québec du critérium. Les épreuves ont lieu à Contrecoeur et sont organisées par le club cycliste des Dynamiks de Contrecoeur, un club très actif en cyclisme sur route depuis des années au Québec. Son président, Alain Levasseur, nous fait remarquer que les épreuves sont organisées pour toutes les catégories à compter de 9h dimanche prochain. Le circuit apparaît assez technique, avec 8 virages à négocier par tour de 1,6 km. Cela devrait garantir un peloton très étiré donnant peu de chances de récupération.

2 – À ne pas oublier le 6 septembre prochain la Classique Laval-Ste-Agathe Le Petit Bonheur, environ 100 bornes sur un circuit assez exigeant.

Demain, La Flamme Rouge reprendra sa couverture de l’actualité cycliste internationale en présentant les dernières nouvelles du milieu, notamment la participation de Dominique Rollin à la Vuelta ainsi que les récents transferts.

Partager

Précédent

Les Provinciaux Maitres A racontés

Suivant

Les brèves de la semaine

  1. Marmotte

    Un truc m’étonne, et m’échappe.

    Alors que les passions se déchaînent lorsqu’il est question de dopage dans le peloton pro, ou lorsque L.A. fait une nouvelle déclaration, les commentaires sont pratiquement vides lorsque Laurent nous entretien de la scène locale. Beaucoup de lecteurs de LFR se disent désintéressés du cyclisme pro d’aujourd’hui – ou du moins de certains cyclistes dont il est trop souvent question – et pourtant, le taux de participation aux discussions ne reflète pas du tout cela.

    0
    0
  2. rolan

    C’est toujours comme ça il me semble. Les désabusés du cyclisme, comme les vrais fans sont tout feu tout flamme quand il s’agit des grands noms du sport et du Tour en particulier. Peu importe notre niveau, on aime se dépasser et voir les autres se surpasser, mais rien ne régale autant que les confrontations entre les meilleurs, Armstrong vs Contador ce sera mythique, et les histoires de dopage n’y changeront rien. Que du contraire, lol!

    0
    0
  3. Roger13

    Je suis d’accord avec Marmotte tout en étant conscient ne pouvoir échapper au reproche. Le problème est que l’on ne connaît pas du tout ces courses et ces coureurs locaux. Mais on aurait beaucoup à gagner à s’interesser à eux plus qu’aux « grands » noms.

    0
    0

L’auteur de ce blog encourage tous les lecteurs à laisser un commentaire en réaction à l’article du jour, cela contribue à enrichir le propos. Vous pouvez contribuer à la qualité de ce site en utilisant un langage décent, poli et respectueux d’autrui, et en étant pertinent et concis envers le sujet traité. L’auteur peut modérer les commentaires, et se réserve le droit de censurer sans avertissement les commentaires considérés hors sujet, diffamatoires, irrespectueux d’autrui, portant atteinte à l’intégrité d’une personne ou encore haineux.

Répondre à Roger13 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.